Municipales à Lyon : Pascal Blache rejoint finalement Etienne Blanc (LR)

Municipales à Lyon : Pascal Blache rejoint finalement Etienne Blanc (LR)
Pascal Blache et Etienne Blanc - Montage LyonMag

La droite lyonnaise a visiblement appris de ses erreurs passées. Ce mercredi matin, dans le Progrès du jour, Pascal Blache annonce avoir rejoint Etienne Blanc en vue des élections municipales 2020 à Lyon.

Candidat déclaré mais esseulé, le maire du 6e arrondissement a finalement choisi de se ranger derrière le 1er vice-président de Laurent Wauquiez à la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Malgré une campagne amorphe et un vrai déficit de notoriété, Etienne Blanc rêve toujours de renverser Gérard Collomb et remporter la Ville dans un an.

Pascal Blache n'est pas très bavard dans l'interview accordée à nos confrères, il souligne simplement avoir rejoint le candidat à l'investiture des Républicains car "ses envies pour Lyon me conviennent et sa méthode pour les conduire aussi". On a connu plus enjoué, l'élu n'évoque par exemple pas la vision d'Etienne Blanc, ni ses chances de l'emporter. Tout juste se mettent-ils d'accord sur le besoin d'avoir une "ville apaisée" entre Rhône et Saône.

Pascal Blache sera donc le candidat d'Etienne Blanc dans le 6e, mais évoque la possibilité de ne pas être de nouveau maire d'arrondissement en cas de victoire, évoquant son envie de respecter le "non-cumul des mandats" avec un probable poste important à la mairie, voire à la Métropole.

A voir comment la nouvelle sera accueillie par les militants et la droite lyonnaise. En prenant ses distances avec Laurent Wauquiez, Pascal Blache s'était fait de nouveaux amis qui seront peut-être déçus de ce revirement de situation. A contrario, les Républicains restés fidèles à leur président de parti avaient eu des mots très durs à l'encontre du maire du 6e. Comment se dérouleront les retrouvailles ?

Selon nos confrères, Etienne Blanc est désormais en train de négocier avec un autre potentiel candidat déclaré : Denis Broliquier. Le maire (Les Centristes) du 2e arrondissement de Lyon pourrait lui aussi renforcer ses troupes. Et lui apporter un peu d'ancrage et de notoriété.

X
32 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le fric c'est chic le 12/04/2019 à 16:22

Blache, qu'il se présente un jour sur son nom ailleurs que dans le 6e et on verra ce qu'il pèse. Il s'est donc vendu à droite après avoir secrètement dealé avec Collomb.

Signaler Répondre

avatar
Le vieux monde . le 12/04/2019 à 10:30

LR? Ses adhérents sont tous inscrits dans les EPHAD. Des BUS et des accompagnateurs viendront chercher les résidents pour les faire voter. Pas d’angoisses, ils y aura de la place dans les bus pour tous le monde. Le LR , Les Retraités .. des pâtes de fruits seront distribuées à tous ceux qui se seront déplacés,chouette alors..

Signaler Répondre

avatar
c’est qui le 12/04/2019 à 08:53

Étienne Blanc c’est qui ? Ahah Et Blache qui se raccroche ! Bof bof ! Pas sérieux ça. Bref ! Blache chez Collomb Blache chez Blanc

Signaler Répondre

avatar
DRAGIBUS le 11/04/2019 à 21:08

crédibilité nulle, il se tire une balle dans le pied, très décevant monsieur blache

Signaler Répondre

avatar
La Parole libérée le 11/04/2019 à 20:51

Saviez-vous que l'association de Blache "Nouveau Cap Lyon Métropole" était domiciliée chez André SOULIER, l'avocat de BARBARIN?
Plein d'arrogance au procès de BARBARIN, SOULIER a aussi rédigé un courier traduit en espagnol remis au Pape pour lui dire qu'il ne fallait pas accepter la démission de Barbarin parce qu'en appel il pourrait gagner...
L'Eglise est à terre à cause de ces gens, de ces catholiques de pacotille pour qui le respect de l'enfant passe après le respect de l'évêque tout puissant!

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 11/04/2019 à 20:39

Blache est bien naïf. Il croit pouvoir récupérer la droite après l'échec programmé du Blanc parachute. Mais il se fera toujours balader par les LR qui n'ont aucune parole.
Au revoir Pascal, on t'avait prévenu...

Signaler Répondre

avatar
No pasarAin le 11/04/2019 à 20:34

Blanc dans l'Ain, Blache dans le 6e, à chacun la place qu'il mérite!

Signaler Répondre

avatar
Paulo le 11/04/2019 à 16:21

Il ne suffit pas d’ouvrir Le battant gauche de la porte. Il faut aussi ouvrir à droite pour se débarrasser de l’equipe Qui fut socialiste

Signaler Répondre

avatar
AAA le 11/04/2019 à 13:25

Bleu, Blanc, Blache... Ajoutez Hamelin et vous avez le quarteron perdant......

Signaler Répondre

avatar
Info news le 11/04/2019 à 13:17

Etienne BLANC
Rappel historique : après les élections régionales de 1998, Charles Millon (UDF), à égalité avec la gauche plurielle, décide d’accepter les voix des élus du Front national pour obtenir la majorité absolue. Le tollé est énorme dans la région et même dans l’Hexagone. Charles Millon est exclu de l’UDF.
Erreur stratégique de Pascal BLACHE enfin de celui qui lui a conseillé ce rapprochement...

Signaler Répondre

avatar
La droite pas droite le 10/04/2019 à 18:17
sans souci a écrit le 10/04/2019 à 16h29

la droite additionne, ... au tour de D BROLIQUIER et COLLOMB aura du mourron à se faire

Broliquier est--il droite...bien droite, droite girouette ou centre droit?
Tout ça, mon capitaine...en fonction de la direction du vent.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 10/04/2019 à 16:29

la droite additionne, ... au tour de D BROLIQUIER et COLLOMB aura du mourron à se faire

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 10/04/2019 à 16:21

Cela met en évidence que le Huron est le patron.

Signaler Répondre

avatar
JYM le 10/04/2019 à 15:02

HAMELIN = Looseur perpétuel

Signaler Répondre

avatar
fraternel le 10/04/2019 à 14:33
efapien a écrit le 10/04/2019 à 09h39

Blache m'avait convaincu de le suivre car il disait qu'il était différent, qu'il irait au bout et qu'il n'allait jamais s'allier à un parti.

Il annonce maintenant son soutien à Blanc, sentiment de trahison. Il est pire que tous les autres. C'est fini pour moi.

Pas surprenant !

Moi ça fait longtemps que je ne crois pas en Blache. Pas fiable du tout, même du côté de Garibaldi...

Signaler Répondre

avatar
LR69 le 10/04/2019 à 14:02
joker a écrit le 10/04/2019 à 12h10

HAMELIN lui restera sur sa ligne
comme il l'a toujours fait
il n'ira pas chez ses opportunistes
Il ira "pour lyon"
j'aimerais qu'il se présente car lui c'est un vrai lyonnais qui a une vraie vision pour lyon

Hamelin se ralliera à Colomb ou Blanc. Il fera moins de 5% s'il y va seul.

Signaler Répondre

avatar
Menteur nul ! le 10/04/2019 à 13:36

Opportunisme la droite se serre les coudes foutaises alors pourquoi avoir déclaré sa candidature deux jours après celle de Blanc !!! Menteur !!

Signaler Répondre

avatar
Abstentionniste confirmé le 10/04/2019 à 12:51

LR? C’est quoi? un mélange de RPR de LREM, modem, ect... surement encore une Association de Malfaiteurs qui changent de noms à chaque grosse escroqueries. Si ,ils n’avaient pas participé à éradiquer les dictateurs comme sadam kaddafi,ect.. ceux qui les ont grassement payé en sonnant et trébuchants .auraient finit par parler et leurs faire du tort ,à tous ses ripoux de narcopoliticards.

Signaler Répondre

avatar
joker le 10/04/2019 à 12:10

HAMELIN lui restera sur sa ligne
comme il l'a toujours fait
il n'ira pas chez ses opportunistes
Il ira "pour lyon"
j'aimerais qu'il se présente car lui c'est un vrai lyonnais qui a une vraie vision pour lyon

Signaler Répondre

avatar
girouette le 10/04/2019 à 12:08

Bon vent
de toute façon personne ne connait blache au delà du 6 et personne ne broliquier

Signaler Répondre

avatar
charly le 10/04/2019 à 12:07

tout ça pour ça scandaleux
vis à vis de ceux qui le suivaient
les a t il prévenus ???
que pour sa gueule
encore un qui n'a rien a faire en politique !

Signaler Répondre

avatar
quinté perdant le 10/04/2019 à 12:01

"La droite lyonnaise a visiblement appris de ses erreurs passées"... la bonne blague!!! et la cas Perben, on en pense quoi?

la droite lyonnaise est irrecupérable! autant j avais de la sympathie et du respect pour Blache, autant la, en s alliant avec l innaceptable, il perd toute credibilité!!

Etienne Blanc a lachement abandonné son mandat de maire de Divonne Les Bains pour ses ambitions perso au departement de Rhone (et pas de l Ain)... comment avoir confiance en lui????
... et puis, sans faire jeunisme, il a le meme age que Collomb, et ceder la palce aux jeunes seraient une avancée majeure!

LR vont (encore) se prendre une grosse veste pour ces municipales... a se demander si ce n est pas fait expres!!!

Signaler Répondre

avatar
gamelle le 10/04/2019 à 11:13

Et que va devenir Hamelin, principal soutien de Blache, et qui avait tant critiqué Blanc ?

Signaler Répondre

avatar
Good le 10/04/2019 à 10:58

On voit bien les commentaires négatifs de En Marche et des Socialistes.
C est une bonne nouvelle pour la victoire de Blanc

Signaler Répondre

avatar
Freddo le 10/04/2019 à 10:22

La droite lyonnaise prépare donc activement sa défaite, en s'unissant derrière un discret retraité, amateur de chasse et de terroir... et totalement inconnu à Lyon !

Signaler Répondre

avatar
pasfiable le 10/04/2019 à 10:19

un billet de 100€ que Blache sera VP à la métropole quelque soit le Président ou à la Ville quelque soit le maire ! Trahison à venir.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 10/04/2019 à 10:14

A la gameeeeelle
Depechons nous avant qu il ne reste plus rien !!!!
Purée quel bande de pourris !!!
Moi en 2020 je reste chez moi et surtout bouffez vous entre vous !!!!
Ça fera vendre des journaux et du pain béni pour lyon mag et puis pour moi acteur symbolique de l écriture d ailleurs ça me rappel les dictées de ma jeunesse ou les rédac comme vous voulez !!!!

Signaler Répondre

avatar
efapien le 10/04/2019 à 09:39

Blache m'avait convaincu de le suivre car il disait qu'il était différent, qu'il irait au bout et qu'il n'allait jamais s'allier à un parti.

Il annonce maintenant son soutien à Blanc, sentiment de trahison. Il est pire que tous les autres. C'est fini pour moi.

Signaler Répondre

avatar
vieux démons le 10/04/2019 à 09:35

Si Broliquier rejoint Blanc et donc par voie de conséquence Wauquiez, un grand nombre de centristes modérés droite sympathisants (et il y en a plus que ce que l'on peut croire) quitteront Broliquier qui reviendrait ainsi à se premiers amours droitistes de Charles Milllon.
Les vieux démons ne désespèrent jamais.

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 10/04/2019 à 09:11

avatar
militant le 10/04/2019 à 09:05

merci de bien vouloir remercier vos ancien militant pour le travail de 2014 sinon bye bye

Signaler Répondre

avatar
le drômois le 10/04/2019 à 08:45

Blache négociait à la fois avec Blanc et Collomb. Il a donc opté pour Blanc.

Il vise la défaite de celui-ci pour mieux récupérer le pactole après.

Celui qui trahit un jour trahit toujours...sans parler de son entourage !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.