Un universitaire lyonnais incarcéré en Turquie

Un universitaire lyonnais incarcéré en Turquie
DR - Médiapart

Ce samedi, Tuna Altinel, un mathématicien et maître de conférences à l’Université Lyon-1 de nationalité turque, a été incarcéré par les forces de l’ordres dans son pays natal.

Universitaire pour la paix, l’enseignant habitant à Lyon depuis plus de vingt ans était connu pour être très engagé politiquement.

Officiellement, il est incarcéré pour avoir participé à une réunion organisée, à Lyon, par une amicale kurde le 21 février 2019.

Il est l’un des 2237 signataires d’une pétition qui dénonçait la violation par l’État des droits élémentaires des civils dans les villes kurdes de Turquie publiée en 2016. La justice turque, qui considère cette position comme un crime de "propagande pour une organisation terroriste", l’a interpellé. Plus de la moitié des signataires de cette pétition sont poursuivis en Turquie.

Tuna Altinel, dont le passeport avait été confisqué le mois dernier à Istanbul, vient donc d’être incarcéré en Turquie. Lors de son procès ce vendredi, il a refusé de renier la pétition et a avoué en être l’auteur, selon un communiqué publié par le comité de coordination français du Comité International de Solidarité avec les Universitaires pour la Paix.

Le consul de Turquie à Lyon, Ozgur Cakar, a affirmé que l’universitaire "est en relation avec l’organisation du PKK, reconnue comme terroriste par l’Union Européenne".

Ce mardi, un rassemblement pour soutenir le chercheur est prévu à Lyon, dès 18h place de la République.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Point de vue le 15/05/2019 à 07:57

Il a du oublier que la Turquie n’est pas la France pays des « droits de l’homme «  où l’on peut trahir son pays en toute impunité

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/05/2019 à 23:32
anonyme du jour a écrit le 14/05/2019 à 19h26

Lyonnais ou pas lyonnais, quel débat passionnant !
Si je suis né dans une maternité parisienne d'un couple vivant hors de Paris en grande banlieue et qui a déménagé à Lyon quand j'avais moins d'un an... Suis-je Parisien, Banlieusard ou Lyonnais ?

Lyonnais bien entendu, comme tous les enfants de lyonnais nés à la clinique du Val d'Ouest d'Ecully !!

Et pendant ce débat super intéressant, le président Turc fait en sorte de "revoter" dans la ville où son parti a perdu...

et il emprisonne pour avoir signé une pétition...

Maintenant la question vu notre statut de "rien du tout par rapport à ce problème" est... que pouvons-nous faire ?

Ne plus aller visiter ce pays ? Ne plus manger ce qu'ils produisent ? Autre chose ?

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 14/05/2019 à 19:26

Lyonnais ou pas lyonnais, quel débat passionnant !
Si je suis né dans une maternité parisienne d'un couple vivant hors de Paris en grande banlieue et qui a déménagé à Lyon quand j'avais moins d'un an... Suis-je Parisien, Banlieusard ou Lyonnais ?

Lyonnais bien entendu, comme tous les enfants de lyonnais nés à la clinique du Val d'Ouest d'Ecully !!

Signaler Répondre

avatar
Oups le 14/05/2019 à 17:11
lyonnais? a écrit le 13/05/2019 à 17h19

Pour être lyonnais il faut être né à Lyon et pour être caladois il faut être né à villefranche etc.. Ect !!!!

Et donc toi tu es Stéphanois ?!
Tout le monde n'est pas parfait

Signaler Répondre

avatar
Oups le 13/05/2019 à 19:25

Il est aussi été accusé pour avoir fait pipi au lit et pour n'avoir pas fini son assiette.
Pendant ce temps le président turc finance les terroriste wahabiste soutenu par l'arabie saoudite sous la bienveillance des USA et de la France !

Signaler Répondre

avatar
lyonnais? le 13/05/2019 à 17:19

Pour être lyonnais il faut être né à Lyon et pour être caladois il faut être né à villefranche etc.. Ect !!!!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/05/2019 à 16:23
manque d'analyse a écrit le 13/05/2019 à 16h13

Non, il na pas mérité d'être incarcéré , mais en Turquie, pays souverain, cela fait parti de leur méthode de traitement des opposition, mais il a vraiment mal analyser la dangerosité de son acte en retournant DANS son pays, et vraiment minimiser l'attitude de son pays envers les opposants au régime
La Turquie n'est pas la France
Rien à voir avec l'extrême droite

".................... il a vraiment mal analyser la dangerosité de son acte en retournant DANS son pays..................."

vous êtes sûr que le manque d'analyse, c'est faire passer la liberté de se déplacer comme "dangereux",

alors que son "crime" c'est avoir signé une pétition il y a plusieurs années ?
Car c'est cela le fond du problème.

Qu'est-ce qu'il se passe lorsque des gens dans le monde se font emprisonner parce qu'ils ont signé une pétition ? est-ce qu'ailleurs les gens vont hésiter à signer des "pétitions" ou pas ?

L'extrême droite, qu'elle soit en France ou en Turquie, utilise "la peur" pour faire des esclaves dociles.

Signaler Répondre

avatar
manque d'analyse le 13/05/2019 à 16:13
Post monétaire a écrit le 13/05/2019 à 13h47

Oui,

en France on peut tout dire et tout faire pour "la démocratie", même faire disparaître en masse des circulaires électorales !

:o)

Et puis les médias vous parlent surement des 34 listes aux européennes ?

Hein ? :o)


".................D'autre part il est turc vivant à Lyon , cela ne fait pas de lui un lyonnais, ......................."

quelqu'un qui habite Paris n'est pas Parisien... :o)

En fait, vous voulez dire que ça en fait un "citoyen" de seconde zone, c'est ça ?
Et que s'il s'est fait emprisonné en Turquie c'est qu'il l'a mérité, c'est ça ?

Sacrée extrême droite...

Non, il na pas mérité d'être incarcéré , mais en Turquie, pays souverain, cela fait parti de leur méthode de traitement des opposition, mais il a vraiment mal analyser la dangerosité de son acte en retournant DANS son pays, et vraiment minimiser l'attitude de son pays envers les opposants au régime
La Turquie n'est pas la France
Rien à voir avec l'extrême droite

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/05/2019 à 13:47
ça va être dur a écrit le 13/05/2019 à 13h34

Pour un mathématicien , il n'a pas fait le bon calcul.
La différence entre la France , où l'on peut tout dire et tout faire, contrairement aux affirmations de certains, et SON pays le Turquie, on l'on admet qu'une certaine liberté; il va comprendre son erreur.
D'autre part il est turc vivant à Lyon , cela ne fait pas de lui un lyonnais, un peu facile , moi lyonnais je ne m'occupe pas des affaires turques

Oui,

en France on peut tout dire et tout faire pour "la démocratie", même faire disparaître en masse des circulaires électorales !

:o)

Et puis les médias vous parlent surement des 34 listes aux européennes ?

Hein ? :o)


".................D'autre part il est turc vivant à Lyon , cela ne fait pas de lui un lyonnais, ......................."

quelqu'un qui habite Paris n'est pas Parisien... :o)

En fait, vous voulez dire que ça en fait un "citoyen" de seconde zone, c'est ça ?
Et que s'il s'est fait emprisonné en Turquie c'est qu'il l'a mérité, c'est ça ?

Sacrée extrême droite...

Signaler Répondre

avatar
ça va être dur le 13/05/2019 à 13:34

Pour un mathématicien , il n'a pas fait le bon calcul.
La différence entre la France , où l'on peut tout dire et tout faire, contrairement aux affirmations de certains, et SON pays le Turquie, on l'on admet qu'une certaine liberté; il va comprendre son erreur.
D'autre part il est turc vivant à Lyon , cela ne fait pas de lui un lyonnais, un peu facile , moi lyonnais je ne m'occupe pas des affaires turques

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/05/2019 à 13:29
quel lyonnais ? a écrit le 13/05/2019 à 12h50

Il n'est pas lyonnais mais turc ! Merci

Quand vous habitiez dans un lieu, vous êtes de ce lieu.

Un parisien est un habitant de Paris
Un lyonnais est un habitant de Lyon.


Votre culture de la haine vous mène où ? Au bien être ? :o)

Signaler Répondre

avatar
quel lyonnais ? le 13/05/2019 à 12:50

Il n'est pas lyonnais mais turc ! Merci

Signaler Répondre

avatar
cacraint le 13/05/2019 à 12:38

Le despotisme en marche en Turquie !

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 13/05/2019 à 12:21

Se rendre en Turquie, c'est se jeter dans la gueule du loup.
Avec la justice aux ordres d'Herdogan, la liberté n'est pas pour demain.

Signaler Répondre

avatar
fazer1k le 13/05/2019 à 12:12

comme quoi tout est relatif avec le terrorisme...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/05/2019 à 12:10

Un voyage en Turquie prochainement ? :)

Des produits Turcs dans votre cadis ? :)

Signaler Répondre

avatar
patoche2 le 13/05/2019 à 10:39

Erdogan soutien que la Turquie est un pays libre !!!! MDR

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.