Parcoursup : plus de 30 000 lycéens ont déjà confirmé un vœu

Parcoursup : plus de 30 000 lycéens ont déjà confirmé un vœu
Marie-Danièle Campion, rectrice de l'Académie de Lyon - LyonMag

Moins de 24 heures après les premières réponses des vœux de Parcoursup, la rectrice de l'Académie de Lyon s'est rendue au le lycée Juliette Récamier, dans le 1er arrondissement de Lyon, pour faire le point entre journalistes, élèves, professeurs et psychologues de l'éducation nationale.

Qu'ils soient acceptés dans la formation de leur choix, en liste d'attente, ou refusés, "les élèves sont extrêmement sereins", selon Marie-Danièle Campion, rectrice de l'Académie de Lyon.

Les inscrits concernés ont jusqu’à dimanche pour accepter, refuser ou mettre en attente leurs choix qui ont été validés par Parcoursup. Des décisions qui entraînent des changements, puisque cela fera évoluer les listes d'attente.

"En une nuit, j'ai déjà gagné 200 place", a confié une élève du Lycée Juliette Récamier mise en liste d'attente. "J'ai été refusée dans toutes les écoles d'architecture (…) En licence je sais que je serai prise, mais ça ne m'intéresse pas et je n'ai pas envie de prendre la place de quelqu'un si c'est pour abandonner le lendemain. La deuxième solution serait l'école privée, mais je n'ai pas envie de faire payer mes parents pour un truc qui ne me plairait peut-être pas", a livré une de ses camarades de classe, dans la même situation.

Dans l'académie, 46 165 candidats ont confirmé au moins un vœu, dont 30 085 lycéens en classe de terminale, 9 257 candidats en réorientation et 6 823 candidats s'inscrivant essentiellement dans une démarche de reprise d'études.

Pour les candidats qui n'ont reçu que des refus ou qui ne sont tout simplement pas satisfaits de leurs propositions reçues, une phase complémentaire sera lancée le 25 juin.

"Cette année on voit bien que le système est conçu pour être extrêmement agile et réactif (…) C'est holistique, tout s'emboîte, tout est cohérent", a assuré la rectrice de l'Académie de Lyon, alors que la plateforme est toujours autant décriée par les syndicats lycéens.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Non à LaRem le 18/05/2019 à 07:58

Parcoursup : pas de problème, tout va très bien !!!

Signaler Répondre

avatar
manue le 17/05/2019 à 16:43

Sereins ! Même les élèves qui ont un oui ne le sont pas ! Ça m’étonnerait fort que ceux qui sont en attente ou pire refusés le soient !

Signaler Répondre

avatar
Pas plus de 65 ans dans la fonction publique le 16/05/2019 à 23:05

C’est pas fini de donner de l’écho à cette tricheuse puisqu’elle a plus de 65 ans ?

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 16/05/2019 à 19:01

Le jour ou les enseignants et les élèves seront d’accord sur quoi que ce soit, il tombera des lingots d’or

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.