Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Le tennis club de Mions veut envoyer Zoé Maras aux JO de Paris

Photo d'illustration - LyonMag

Le tennis club de Mions (TCM) organise, ce samedi, une grande journée "Portes Ouvertes" à dimension caritative.

"CAP sur le tennis, objectif Paris 2024" : tous les bénéfices seront reversés à Zoé Maras, vice-championne du monde junior en para tennis.

 

Paraplégique depuis l'âge de trois ans à la suite d'une tumeur à la moelle épinière, Zoé met toute son énergie au service de sa passion pour le tennis. Pour pouvoir réaliser son rêve de participer au JO 2024, la jeune femme âgée de seulement 17 ans, cherche des sponsors et des financements. Des investissements nécessaires qui commencent dès l'achat de son fauteuil sportif, pour un coût qui s'élève à 7 200 €. Elle devra aussi financer de sa poche les déplacements pour participer au tournoi.

 

Lors de cette journée, Gilles Moretton, président de la ligue FFT Auvergne-Rhône-Alpes et Pierre Fusade, président de la commission para tennis ligue Auvergne Rhône Alpes seront présents, ainsi que certaines associations comme "Handisport Lyonnais" et "Constant et Zoe".

 

"Avec les JO paralympiques de 2020 qui approchent, il est important de parler de handisport afin que ce soit médiatisé. Il est dommage qu'une jeune vice-championne du monde soit encore obligée de payer ses propres déplacements. Nous essayons donc de faire parler d'elle sur cette journée et nous lui remettrons un grand chèque avec tous les bénéfices en fin d'après-midi", a confié le club de Mions dans un communiqué.



Tags : JO 2024 | tennis | para tennis |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.