De 8 à 12 ans de prison pour avoir séquestré un lycéen à Lyon

De 8 à 12 ans de prison pour avoir séquestré un lycéen à Lyon
LyonMag

Trois individus étaient jugés depuis vendredi dernier devant les assises du Rhône pour ces faits remontant à novembre 2015.

Un jeune homme de 18 ans avait été la victime d’une violence inouïe pour une histoire de dette de stupéfiants.

Alors qu'il assistait à sa remise des diplômes du bac dans le lycée Branly dans le 5e arrondissement, le lycéen avait été entraîné de force dans une voiture. Il avait ensuite été vécu plusieurs heures de torture avant d’être poignardé au thorax et laissé pour mort devant l’hôpital Edouard Herriot.

Les trois accusés, natifs de Mongolie, ont été condamnés ce mercredi à des peines allant de 8 à 12 ans d’emprisonnement, notamment pour séquestration, vol avec actes de barbarie et enlèvement.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jean Rachid le 31/05/2019 à 20:32

Mais c'est des Mongols c'est pas de leur faute

Signaler Répondre

avatar
PasSatisfaisant le 31/05/2019 à 09:19

avatar
bienvenu le 31/05/2019 à 08:08

Hôtel 5 étoile

Signaler Répondre

avatar
genereux le 31/05/2019 à 07:04

La France est généreuse en Mongolie la peine n aurait pas été la même comme en Irak la bas c est la peine lourde direct en France on préfère offrir l hôtel au frais des français

Signaler Répondre

avatar
kumer le 31/05/2019 à 06:41

Prison ok mais en Mongolie pas en France à nos frais

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.