Tué lors d'une fête d'anniversaire près de Lyon : "On réclame justice, pas une vendetta"

Tué lors d'une fête d'anniversaire près de Lyon : "On réclame justice, pas une vendetta"
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mercredi s'ouvre devant la cour d'assises de l'Ain à Bourg-en-Bresse le procès de Cédric G., un quadragénaire originaire de Chazey-sur-Ain.

Le 6 janvier 2013, il avait participé à une fête d'anniversaire dans la commune près de Lyon. Lors d'une bagarre, il avait distribué des coups trop violents à Aldo Infaillibile. Le quadragénaire avait alors été victime d'un arrêt cardiaque et était décédé des suites de ses blessures.

Cédric G. est accusé de meurtre. Pour la famille d'Aldo, c'est un regret car eux dénoncent un assassinat, estimant que leur proche avait été au préalable la cible de menaces.

"Aujourd'hui, on réclame justice, pas une vendetta. Il faut une prise de conscience", déclare sa sœur Elisa. Cette dernière est orpheline, sa mère s'était laissée mourir de chagrin quelques temps après le drame de Chazey-sur-Ain. Elle dénonce également des menaces de la part de la famille très influente du meurtrier présumé de son frère. Aux côtés des avocats David Metaxas et Yves Sauvayre, elle espère voir le bout du tunnel cette semaine.

Le procès doit durer trois jours.

Tags :

assises

meurtre

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
étonnement le 13/06/2019 à 09:41

C'est bizarre là on a les noms, les prénoms, on peut pas en dire autant de tous vos "articles".

Signaler Répondre

avatar
lol le 12/06/2019 à 20:42

Un bastion frontiste la campagne bressane... Comme quoi l insécurité n a pas été importée.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.