Taux de glyphosate dans les urines : dépôt des premières plaintes dans le Rhône

Taux de glyphosate dans les urines : dépôt des premières plaintes dans le Rhône
Twitter @75Campagne

Ce vendredi, 90 personnes ont rendez-vous au TGI de Lyon pour porter plainte contre la présence de glyphosate dans leur organisme.

Suite à l’appel de l’association Campagne Glyphosate en mars et en avril dernier, les citoyens sont invités à faire analyser leur urine afin de déceler la présence de cette molécule de synthèse classée "probablement cancérigène" par le Centre International de Recherche sur le Cancer.

A ce jour, plus de 4 000 analyses ont été réalisées et révèlent toutes un taux supérieur de 1,5 à 40 fois à celui autorisé dans l’eau potable.

Toujours à l’initiative de l’association, les particuliers sont invités à se retourner contre les responsables de la fabrication et de l’autorisation du glyphosate. Sur le territoire national, près de 2 000 plaintes ont été déjà déposées.

Ce vendredi à 13h30, se tient au Tribunal de Grande Instance de Lyon, le dépôt des 90 premières plaintes du Rhône. Celles-ci devraient être transmises au pôle Santé publique du Parquet de Paris.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Les manges morts le 28/06/2019 à 20:33

Et dans la tête ?ils ont trouvé quoi? Une cacahuète ? Et à force de fumer l’herbe ils ,pisse vert aussi ?

Signaler Répondre

avatar
est-ce grave docteur le 28/06/2019 à 13:47

heureusement je ne bois pas mes urines.... pour faire simple, ce taux n'est absolument pas comparable avec le taux autorisé dans l'eau. et c'est meme rassurant de savoir que le Glyphosate est éliminé (urines + selles).
Les quantités présentent dans notre organisme correspondent environ à 1 goutte pour l'équivalent de 3 piscines olympiques, c'est plutôt très peu non?

enfin, je vous encourage à aller voir le classement du CIRC (Cancérogène probable, groupe 2A), vous y trouverez beaucoup de chose que vous consommez quotidiennement (eau chaude, viande rouge....)

Signaler Répondre


avatar
gagner la guerre le 28/06/2019 à 12:05
guerre perdue a écrit le 28/06/2019 à 08h48

pot de terre contre des pots de fer...
tous le système est complice et acheté par les puissantes lobby

j'espère que vous avez compris maintenant quelle unique solution s'offre à nous ?

Signaler Répondre

avatar
guerre perdue le 28/06/2019 à 08:48

pot de terre contre des pots de fer...
tous le système est complice et acheté par les puissantes lobby

Signaler Répondre

avatar
responsables en prison le 28/06/2019 à 08:43

avatar
pollueurs de notre corps le 28/06/2019 à 08:43

et l'aluminium dans les vaccins ?
alors que l'on sait que le corps humains est incapable d'évacuer ce poison qui se fixe, entre autre, dans le cerveau

Signaler Répondre

avatar
scandale sanitaire le 28/06/2019 à 08:41

quand je pense qu'on paye des administrations censées veiller à la santé publique
et dans un même temps, on signe des accords commerciaux internationaux pour intoxiquer son peuple : OGM, pesticide fongicide herbicide cancérigènes, perturbateurs hormonaux....
merci Monsanto et merci au gouvernement français

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 28/06/2019 à 08:38

Moi je bois pas l eau du robinet depuis des décennies et je m en porte très bien par contre portez plainte en groupe comme dit le proverbe ( l union. Fait la force ) .

Signaler Répondre

avatar
J ai peur le 28/06/2019 à 07:53

Ou est il possible de faire le test?
Comment rejoindre la plainte?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.