La e-carte vitale expérimentée dès septembre dans le Rhône

La e-carte vitale expérimentée dès septembre dans le Rhône
Photo d'illustration - LyonMag.com

Le département sera l'un des précurseurs de l’application.

Une première expérimentation avant une éventuelle généralisation prévue en 2021. Dès le mois de septembre, certains patients ne présenteront plus le petit bout de plastique vert mais leur smartphone à leur médecin. La Caisse primaire d’assurance maladie du Rhône, qui a pour but de développer le numérique, va lancer l’application « e-carte vitale ». Celle-ci sera expérimentée dans la CPAM Rhône et des Alpes-Maritimes, ainsi qu'aux MSA Ain-Rhône et Provence-Azur.

Pour que l’expérimentation soit optimale, il faudra que le patient et le praticien acceptent de se tourner vers le numérique. C’est ce dernier qui proposera à son patient d’utiliser l’application. Une campagne est actuellement menée par l’Assurance maladie pour inciter les médecins à se tourner vers cette technologie. Au total, la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) espère 13 000 utilisateurs de l’application dans le Rhône en l’espace d’un an.

Un stockage des données contrôlé

Afin d’optimiser la sécurité et éviter toute usurpation d’identité, quelques étapes seront à respecter. L’assuré devra tout d’abord se prendre en photo et faire le rapprochement avec sa carte d’identité. De plus, seule la CPAM stockera les données. L’application ne gardera aucune trace du dossier de l’assuré afin d’éviter toute fuite de ces dernières.

L’application sera téléchargeable sur tous types de smartphones et sur tablettes. Les usagers pourront, s'ils le souhaitent, stopper l'expérimentation sur demande. Il sera possible de tester le dispositif dès septembre 2019 et jusqu’en mai 2020.

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
fifi69 le 31/07/2019 à 06:41

@ justicier,elle va surtout chauffé chez certains professionnels de santé,des gens qui doivent te ressembler tu me comprends je supose à moins que ton intellect sois limité ce qui doit être fort propable.

Signaler Répondre

avatar
perrachoisforever le 31/07/2019 à 01:48

@La mutuelle. Les droits et taux de remboursement des garanties qui donnent droit au tiers payant rentre sur un bout de papier format A7. Ils pourraient rentrer sur une carte vitale ou être consultables en temps réels sur un serveur dédié via un logiciel professionnel. C est déjà le cas pour les assurances maladies obligatoires qui sont très nombreuses avec des garanties très différentes en fonction des assurés via le serveur ADRi. Le modèle est juste à décliner pour les assurances maladies complémentaires.

Signaler Répondre

avatar
Kad le 30/07/2019 à 14:39

Un jour ils vont nous demander de faire une radio juste prendre en photo pour un bras cassé une jambe cassée et les gens qui n'ont pas de smartphone tout le monde n'a pas de smartphone

Signaler Répondre

avatar
axel le 29/07/2019 à 23:46

le couteau opinel des temps modernes : les celibataires font même l'amour avec leur téléphone ....perso il ne manque que la fonction rasoir et ce.serait parfait ....

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 29/07/2019 à 21:46

Étant donné mon âge je me contenterai de celle que j ai !!
Et ma foi vous m en voyez fort aise comme dirait je sais plus qui !!!

Signaler Répondre

avatar
La Mutuelle ne fait pas de crédit le 29/07/2019 à 21:14
perrachoisforever a écrit le 29/07/2019 à 16h38

Etant professionnel de santé, je ne comprends pas l intérêt. Nous avons besoin des cartes vitales des patients pour sécuriser les factures. Fraudra-t-il que npus achetions un terminal compatible technologie sans contact? Les terminaux de lecture de carte vitale physique sont déjà hors de prix. Sinon, pour faciliter la vie des patients et soignants qui ne sont pas des professionnels de l'administratif, pourrait-on déjà inscrire les droits de toutes les mutuelles sur la carte vitale? on se debarrasserait ainsi de la carte de tiers payant papier et cela faciliterait grandemebt le tiers payant universel tant demandé.

Non, on ne peut pas intégrer les mutuelles à la carte vitale. Trop de mutuelles, trop de variétés de contrats, trop d'options qui changent comme les offres de téléphonie et surtout, la mutuelle, l'assuré la paie chaque mois. S'il ne pas pas deux mois de suite > Raus ! Résiliation ! Il n'est donc plus assuré. Il doit donc payer ce qui n'est pas pris en charge par la Sécu. Si les professionnels de santé (médecins, pharmaciens) ont fait l'avance, ils n' ont plus qu'à envoyer un gentil petit courrier à l'assuré... Hmmm voyez ce que je veux dire ?

Signaler Répondre

avatar
encore un gag le 29/07/2019 à 18:52

Quand je suis né on m’a donné un carnet de santé. Quelques années plus tard on en a refait pour tout le monde (jaune et bleu si je me souviens bien) Après il y a eu la carte vitale. (Qu’on m’a ensuite bloqué parce que je n’avais pas le modèle avec photo...) Ensuite la vitale avec photo. Maintenant l’appli sur portable.... A quand la prochaine lubie de fonctionnaire qui va encore nous coûter des millions ?? Le trou de la sécu , il est peut être pas intégralement dû à ce genre de fantaisies, mais on tient peut être une piste :).

Signaler Répondre

avatar
Bibille le 29/07/2019 à 17:36
Justicier a écrit le 29/07/2019 à 12h00

A venissieux et à vaulx en vélin, elle va chauffer la carte de crédit verte

T es ravagé jusqu aux os!!!j ai de la peine pour toi

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 29/07/2019 à 17:11
Foxy69 a écrit le 29/07/2019 à 13h52

et mon cul ,c’est du poulet ?

Commentaire de basse cour...

Signaler Répondre

avatar
Système démoniaque. le 29/07/2019 à 16:59

On nous prends vraiment pour des imbéciles dans cette société qui en plus nous infantilise et nous ridiculise sans que certains s’en rendent comptes en plus .

Signaler Répondre

avatar
perrachoisforever le 29/07/2019 à 16:38

Etant professionnel de santé, je ne comprends pas l intérêt. Nous avons besoin des cartes vitales des patients pour sécuriser les factures. Fraudra-t-il que npus achetions un terminal compatible technologie sans contact? Les terminaux de lecture de carte vitale physique sont déjà hors de prix. Sinon, pour faciliter la vie des patients et soignants qui ne sont pas des professionnels de l'administratif, pourrait-on déjà inscrire les droits de toutes les mutuelles sur la carte vitale? on se debarrasserait ainsi de la carte de tiers payant papier et cela faciliterait grandemebt le tiers payant universel tant demandé.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 29/07/2019 à 13:52
Grand gognand a écrit le 29/07/2019 à 11h00

C'est pour l'avenir...et les personnes âgées de demain sont les jeunes d'aujourd'hui...

et mon cul ,c’est du poulet ?

Signaler Répondre

avatar
Zig le 29/07/2019 à 12:57

Déjà que rien qu'avec la petite carte plastique, ça marche pas très bien!

Et qu'est-ce que ça va apporter de plus ?

A ce que je sache, le smart Phone n'est pas obligatoire, il y a encore, et même chez les jeunes, des adeptes du simple téléphone portable, juste pour téléphoner.

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 29/07/2019 à 12:35

.... et le monde devient fou.......

Signaler Répondre

avatar
oui le 29/07/2019 à 12:25

Magnifique le téléphone vit avec nous jour et nuit Et pour dire quoi ?? T es où - tu rentres quand Je préférerais les cabines téléphoniques au moins on avait du temps pour nous Et on était pas fliquer

Signaler Répondre

avatar
la sécu sans sécu le 29/07/2019 à 12:09

le progrès technologique et la sécurité sociale, ça fait 2...
mise en place archaïque de la carte vitale / feuille de soin papier
des années de retard dans la sécurisation des données
des carte vitale piratés...

Signaler Répondre

avatar
Justicier le 29/07/2019 à 12:00

A venissieux et à vaulx en vélin, elle va chauffer la carte de crédit verte

Signaler Répondre

avatar
CASSOS, GRATOS ,CLANDOS les mousquetaires made in france . le 29/07/2019 à 11:46

Quelle soirée nouvelle ou ancienne les cartes vitales profitent aux citoyens du monde entier gratuitement et grâce aux travailleurs grolandais qui eux la payent et sont montrés du doigts par la dictature européenne.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 29/07/2019 à 11:41

et pour aller à la messe ,il faudrait un smartphone ?

Signaler Répondre

avatar
Totoche le 29/07/2019 à 11:31
olivelancien a écrit le 29/07/2019 à 10h38

Et les personnes âgées ils font comment avec le numérique Internet tablette ........ certaines personnes âgées seules çava être la catastrophe. Donc non merci !!!

Ben elles utilisent la version physique... C'est la même chose qu'avec le paiement dématérialisé, c'est pas parce qu'on peut payer avec son smartphone que ça empêche d'utiliser sa carte.

Signaler Répondre

avatar
Techno-refractaire le 29/07/2019 à 11:22

Certains praticiens (pas juste quelques uns), ne prennent toujours pas la carte vitale ni la CB pour pouvoir continuer leur double comptabilité...qu’on commence par là !

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 29/07/2019 à 11:00

C'est pour l'avenir...et les personnes âgées de demain sont les jeunes d'aujourd'hui...

Signaler Répondre

avatar
olivelancien le 29/07/2019 à 10:38

Et les personnes âgées ils font comment avec le numérique Internet tablette ........ certaines personnes âgées seules çava être la catastrophe. Donc non merci !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.