Amphi Z : le plus grand squat de migrants de l'agglomération lyonnaise évacué

Amphi Z : le plus grand squat de migrants de l'agglomération lyonnaise évacué
DR

Ce mercredi matin, il ne restait plus qu'une trentaine de personnes au 12 rue Baudin à Villeurbanne.

Ce sont pourtant quelques centaines d'occupants qui squattent l'Amphi Z depuis déjà 20 mois. Il y avait une raison à cette défection des lieux : les forces de l'ordre ont procédé à l'évacuation du plus grand squat de l'agglomération, face à la pression de la Métropole de Lyon, récent propriétaire du bâtiment acquis pour 2 millions d'euros.

Samedi, une manifestation avait été organisée par des associations et les occupants de l'Amphi Z pour obtenir un délai, notamment pour les nombreuses familles qui vivaient sur place, essentiellement venues d'Afrique et d'Albanie. Une requête balayée du revers de la main par la Métropole qui va récupérer les lieux pour lancer la construction du collège de Cusset/Bonnevay dont l'ouverture est espérée en 2022.

On ne sait pas encore où, dans l'agglomération, les squatteurs ont convergé après cette opération matinale. "Une aide au retour volontaire a été proposée à l'ensemble des personnes présentes sur site sans qu'aucune d'entre elles ne donne suite", a précisé la préfecture du Rhône.

Tags :

amphi Z

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pilou69 le 12/09/2019 à 11:35

Pourquoi repartiraient ils chez eux ? Il y a tant d'avantages en France. Et arrêter de nous prendre pour des idiots.. quand il y a guerre, famine, etc ce dont des familles entières qui migrent. . Pas sûr des mecs avec dernier téléphone sorti en main ! Quand aux albanais ils ne fuient rien ! Alors oust ! On ne propose pas on renvoie !

Signaler Répondre

avatar
Sept1943 le 12/09/2019 à 05:51
immigration choisie a écrit le 11/09/2019 à 15h47

Ben çà alors ! ils ne veulent pas d'un dédommagement pour partir chez eux (qui n'est pas un pays en guerre !)
Regardez ceux qui ont subit l'ouragan dorian, ils vont reconstruire et ne pas s'enfuir !
La France a faire la guerre et la résistance et on a reconstruit, on n'a pas fuit !!!

ALORS A QUAND l'IMIGRATION CHOISIE !!

NON CE N'EST PAS UN GROS MOT MAIS UNE REALITE ECONOMIQUE ET SOCIALE !

VIVIE LE QUEBEC LIBRE !!!!!

A L’époque des colonies et l'exploitation des richesses de celles ci , là c'était choisi !! ce n'est pas comparable !!

Signaler Répondre

avatar
C'est fait! le 11/09/2019 à 20:54

"envisager des solutions légales"... c'est ce qu'ils ont fait en expulsant de manière légale ce lieux squatté illégalement.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 11/09/2019 à 20:10
Rasle bol 69 a écrit le 11/09/2019 à 15h09

Ils ont eu 20 mois pour commencer à s'intégrer, à travailler, à trouver une solution (avec votre aide)... En outre essayez d'écrire en français.

Monsieur soutien !
1= pourquoi ne pas les prendre chez vous
2= donnez leur a manger de votre poche
3=Je vous défi de le faire car vous êtes une personne de mauvaise foi qui doit sûrement y trouvez son intérêt personnel car je suis certain que sans la manne financière vous en auriez rien a foutre !!!!
Et pour finir vous savez pourquoi il sont chez nous et si vous ne savez pas je vais vous aider !!!
Ça s appelle les aides sociales et autres allocs !!!!!
Merde alors et pendant ce temps là nos retraitées font les poubelles pour manger

Signaler Répondre

avatar
Ridicule le 11/09/2019 à 18:57

On ne sait pas encore où, dans l'agglomération, les squatteurs ont convergé après cette opération matinale. "Une aide au retour volontaire a été proposée à l'ensemble des personnes présentes sur site sans qu'aucune d'entre elles ne donne suite", a précisé la préfecture du Rhône.

quelle surprise ! y a trop bon les allocs !

Signaler Répondre

avatar
rasleboldesmigrants! le 11/09/2019 à 18:15

Faut les ramener chez eux au frais du roi macron et son valet philippe !!!

Signaler Répondre

avatar
-1 - -1 = ------------- le 11/09/2019 à 17:15
tomtom a écrit le 11/09/2019 à 16h29

Il reste celui de La Croix rousse

Hier soir mardi 10 septembre, je suis passé devant le sqatt de la croix rousse (un ancien lycée vers la rue du chariot d'or);

Plusieurs dizaines de policiers en tenue et en civil étaient sur place.
Il y avait une cohue provoquée par une centaine de personnes.

Sur le sujet de l'article et fond du dossier.

L'aide au retour n'est pas souhaitée ?

Il faudrait être stupide pour l'accepter !!! mdr
1+1 = 2 en France
En Afrique : -1 - -1 = ------------------

La macronie a besoin de ces futurs électeurs pour conserver le pouvoir et jouer sur la peur du Rassemblement National !!!!!

Signaler Répondre

avatar
tomtom le 11/09/2019 à 16:29

Il reste celui de La Croix rousse

Signaler Répondre

avatar
dyr le 11/09/2019 à 16:09

C'est une très bonne chose si c'est accompagné de reconduite aux frontières ou d'expulsions, sinon on déplace seulement le problème. Comme à Calais.

Signaler Répondre

avatar
immigration choisie le 11/09/2019 à 15:47

Ben çà alors ! ils ne veulent pas d'un dédommagement pour partir chez eux (qui n'est pas un pays en guerre !)
Regardez ceux qui ont subit l'ouragan dorian, ils vont reconstruire et ne pas s'enfuir !
La France a faire la guerre et la résistance et on a reconstruit, on n'a pas fuit !!!

ALORS A QUAND l'IMIGRATION CHOISIE !!

NON CE N'EST PAS UN GROS MOT MAIS UNE REALITE ECONOMIQUE ET SOCIALE !

VIVIE LE QUEBEC LIBRE !!!!!

Signaler Répondre

avatar
transavia le 11/09/2019 à 15:34

et le recours a l expulsion, ou à minima l'envoie en centre de rétention des clandestins et deboutés du droit d asile, c est pour quand?

a quoi cela sert de mettre des gens encore plus dasn la précarité dans nos rues, alors qu on pourrait tout simplement les renvoyer dans leur pays??

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 11/09/2019 à 15:09
Soutien a écrit le 11/09/2019 à 13h20

Et la métropole qui prétend que les squatteurs ne sont pas dans le dialogue.. aujourd'hui pas le moindre interlocuteur, ni de la métro, ni de la pref pour envisager des solutions légales et pérennes, et des centaines de personnes se retrouvent a la rue dans l'hapatie générale.

Ils ont eu 20 mois pour commencer à s'intégrer, à travailler, à trouver une solution (avec votre aide)... En outre essayez d'écrire en français.

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 11/09/2019 à 14:59

A mort la mondialisation...regardez le bordel que ca engendre...et les fachos qui parlent de communautés violentes,sachez que la pauvreté amene la violence...

Signaler Répondre

avatar
jour de l’an le 11/09/2019 à 14:55

Noël mais alors tout à fait d’accord avec vos propos

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 11/09/2019 à 14:45
banane a écrit le 11/09/2019 à 14h35

"d'Afrique et d'Albanie" Combien de pays en guerre en Afrique et l'Albanie ? Migrations économiques !

30 secondes de recherche sur Internet : en Afrique une trentaine ! et d'après "france diplomatie" situation tendue en Albanie !

Signaler Répondre

avatar
banane le 11/09/2019 à 14:37
Soutien a écrit le 11/09/2019 à 13h20

Et la métropole qui prétend que les squatteurs ne sont pas dans le dialogue.. aujourd'hui pas le moindre interlocuteur, ni de la métro, ni de la pref pour envisager des solutions légales et pérennes, et des centaines de personnes se retrouvent a la rue dans l'hapatie générale.

apathie pas hapatie !
Ce n'est pas une maladie, sauf connotation politique.

Signaler Répondre

avatar
banane le 11/09/2019 à 14:35

"d'Afrique et d'Albanie" Combien de pays en guerre en Afrique et l'Albanie ? Migrations économiques !

Signaler Répondre

avatar
Stop le 11/09/2019 à 14:25

Pourquoi une proposer une aide ? C'est retour direct au pays de ces gens qu'il faut leur imposer en charter et basta. On ne leur demande pas leur avis, point barre.

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 11/09/2019 à 13:43

Pourquoi on en profite pas pour vérifier qui parmi les squatteurs doit être renvoyé chez lui, en Albanie par exemple ?
On va les retrouver dans un autre squat, ou sous les ponts
Très malin comme gestion
Notre pays fait vraiment rigoler tout le monde

Signaler Répondre

avatar
albator le 11/09/2019 à 13:32

Pourriez vous svp conformément à la loi de la République expulser ces gens de nos frontières. Bien à vous

Signaler Répondre

avatar
carlosdelaplayadelsol le 11/09/2019 à 13:28

Quel plaisir de voir que l’on fait preuve (trop rarement) de fermeté !

Signaler Répondre

avatar
Lisa le 11/09/2019 à 13:24

Il était temps de nettoyer ce lieu.

Signaler Répondre

avatar
Soutien le 11/09/2019 à 13:20

Et la métropole qui prétend que les squatteurs ne sont pas dans le dialogue.. aujourd'hui pas le moindre interlocuteur, ni de la métro, ni de la pref pour envisager des solutions légales et pérennes, et des centaines de personnes se retrouvent a la rue dans l'hapatie générale.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.