Lyon : accusés de violences sur deux étudiants, deux policiers jugés ce vendredi

Lyon : accusés de violences sur deux étudiants, deux policiers jugés ce vendredi
Photo d'illustration - LyonMag

Deux policiers lyonnais comparaitront ce vendredi après-midi devant le tribunal correctionnel pour des violences à l’encontre de deux étudiants.

Les faits s’étaient déroulés dans la nuit du 21 au 22 février, dans le 2e arrondissement de Lyon. Deux jeunes rentraient d’une soirée alcoolisée et marchaient dans le centre-ville avant de se faire frôler par une voiture de police.

Surpris, les étudiants auraient crié aux fonctionnaires de faire attention. C’est alors que la voiture se serait garée pour que deux membres de l’équipage viennent à la rencontre des jeunes hommes.

L’un des fonctionnaires aurait alors poussé violemment un jeune en l’insultant, ce qui aurait provoqué sa chute sur le crâne. Le second policier s’en était alors pris au deuxième étudiant pour lui infliger une balayette. Il serait alors lourdement tombé au sol. Son poignet a été brisé dans la chute, ce qui lui avait valu 90 jours d’ITT.

Les deux fonctionnaires risquent jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et une amende de 75.000 euros.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
non? le 13/09/2019 à 17:49
1083 a écrit le 13/09/2019 à 16h27

on parle d'étudiants qui n'ont rien fait et pas de lanceurs de pavés ou d'autres choses qui n'existent que dans votre tête dans l'affaire relatée. L'une des victimes a eu 90 jours d'ITT.
C'est la réalité.

Je doute fortement que ces policiers seront inquiétés à concurrence de leurs méfaits. Je préférai me tromper mais le pouvoir en place à trop besoin de l'adhésion des forces de police pour préserver sa légitimité. D'où une certaine clémence de la justice.

ps : je n'ai pas compris votre dernière phrase c'est assez incohérent.

vous dites qu'il n'y a pas de justice impartiale dans notre pays?

donc des réseaux influants permettent de protégés certains…

mais si les faits sont avérés, il sera difficile de disculper 4 policiers contre 2 jeunes étudiants tabassés selon les dits...

Signaler Répondre

avatar
1083 le 13/09/2019 à 16:27
hypocrite a écrit le 13/09/2019 à 14h23

arrête de dire des anneries....
ils mériteraient de te faire la même chose quand tu leur balances des pavés avec la certitude qu'ils ne te feront rien en retour.

il y a un vrai problème dans la justice française.

mais sinon oui, les jeux de relations pyramidale font faire en sorte qu'ils ait le moins surement...

on parle d'étudiants qui n'ont rien fait et pas de lanceurs de pavés ou d'autres choses qui n'existent que dans votre tête dans l'affaire relatée. L'une des victimes a eu 90 jours d'ITT.
C'est la réalité.

Je doute fortement que ces policiers seront inquiétés à concurrence de leurs méfaits. Je préférai me tromper mais le pouvoir en place à trop besoin de l'adhésion des forces de police pour préserver sa légitimité. D'où une certaine clémence de la justice.

ps : je n'ai pas compris votre dernière phrase c'est assez incohérent.

Signaler Répondre

avatar
Leturfu le 13/09/2019 à 15:47
à la loyale... a écrit le 13/09/2019 à 14h28

eux je pense pas justement....

après mais un rude de cité sur un ring , je pense que le simple flic de formation le dérouille

C est ton avis!!!a voir

Signaler Répondre

avatar
à la loyale... le 13/09/2019 à 14:28
Zied 31 a écrit le 13/09/2019 à 11h58

Des petits étudiants à corriger, fastoche !
Quand ils ont des rudes des cités, en face d'eux, les flics sont nettement moins vaillants !.....
Aucune compassion pour ces flics !

eux je pense pas justement....

après mais un rude de cité sur un ring , je pense que le simple flic de formation le dérouille

Signaler Répondre

avatar
ado anti tout le 13/09/2019 à 14:26
et PAF a écrit le 13/09/2019 à 10h17

oui mais ça donne l'impression qu'il y a une "justice" et c'est tout ce qui compte !

les policiers n'auront aucune sanction.

On voit bien où en est la police avec l'affaire de Steve où même l'IGPN a des problèmes. Pas de commentaire du RN sur tout ça ?

arrête avec ton RN ! t'en devien ridicule....
tout le monde voit bien les défaillances....

je te l'a fait à l'envers , si c'était un militant RN tu aurais dit autrement....

c'est pas parce que on défend l'ordre que l'on défend tout aveuglément...

Signaler Répondre

avatar
hypocrite le 13/09/2019 à 14:23
1083 a écrit le 13/09/2019 à 09h27

90 jours d'ITT pas mal !
Ils vont avoir quoi comme sanction ? Une tape sur les doigts ? recopier 100 fois "je ne ferai pas de mal à autrui" ?

il y a un vrai problème dans la police française (nationale et municipale) et à tous les niveaux hiérarchiques.

arrête de dire des anneries....
ils mériteraient de te faire la même chose quand tu leur balances des pavés avec la certitude qu'ils ne te feront rien en retour.

il y a un vrai problème dans la justice française.

mais sinon oui, les jeux de relations pyramidale font faire en sorte qu'ils ait le moins surement...

Signaler Répondre

avatar
Enzo69 le 13/09/2019 à 12:25

Au pire un avertissement. Au bout de 10 avertissements, un blâme !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Zied 31 le 13/09/2019 à 11:58

Des petits étudiants à corriger, fastoche !
Quand ils ont des rudes des cités, en face d'eux, les flics sont nettement moins vaillants !.....
Aucune compassion pour ces flics !

Signaler Répondre

avatar
vu le 13/09/2019 à 10:51
MONDE A L' ENVERS a écrit le 13/09/2019 à 10h40

C'est vraiment le monde à l'envers ! Surtout quand on connait très bien la belle mentalité des étudiants complètement abrutis .

non c'est la loi

Signaler Répondre

avatar
MONDE A L' ENVERS le 13/09/2019 à 10:40

C'est vraiment le monde à l'envers ! Surtout quand on connait très bien la belle mentalité des étudiants complètement abrutis .

Signaler Répondre

avatar
et PAF le 13/09/2019 à 10:17
Logique a écrit le 13/09/2019 à 07h52

A quoi bon un procès pour a la fin ils seront relaxé

oui mais ça donne l'impression qu'il y a une "justice" et c'est tout ce qui compte !

les policiers n'auront aucune sanction.

On voit bien où en est la police avec l'affaire de Steve où même l'IGPN a des problèmes. Pas de commentaire du RN sur tout ça ?

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 13/09/2019 à 10:04

Cela m'étonnerait grandement que le procureur demande cette sentence "5 ans d’emprisonnement et amende de 75.000 euros".
Par les temps qui courent, je pense plutôt à une très faible peine voir une relaxe.

Signaler Répondre

avatar
1083 le 13/09/2019 à 09:27

90 jours d'ITT pas mal !
Ils vont avoir quoi comme sanction ? Une tape sur les doigts ? recopier 100 fois "je ne ferai pas de mal à autrui" ?

il y a un vrai problème dans la police française (nationale et municipale) et à tous les niveaux hiérarchiques.

Signaler Répondre

avatar
relaxflic le 13/09/2019 à 08:52

on verra si les juges auront le courage de cindamner flics. dans 99,9% des cas, juges et flics meme combat on se protègeentre copains

Signaler Répondre

avatar
devoir d'exemple le 13/09/2019 à 08:18

Conduite ignoble, j'espère que ces "gardiens de la paix" seront sévèrement sanctionnés.

Signaler Répondre

avatar
Logique le 13/09/2019 à 07:52

A quoi bon un procès pour a la fin ils seront relaxé

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.