Venue d’Emmanuel Macron à Lyon : quelles perturbations dans les transports et sur les routes ?

Venue d’Emmanuel Macron à Lyon : quelles perturbations dans les transports et sur les routes ?
Emmanuel Macron - Lyonmag.com

Le président est attendu ce mercredi au sein de la capitale des Gaules.

Emmanuel Macron doit participer à la sixième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Après un passage à la préfecture dans le 3e arrondissement, le président se rendra en début de soirée à l’Hôtel de Ville afin d’accueillir les chefs d’Etat et de gouvernement des pays qui participeront à l’évènement. Un dîner se déroulera sur place à partir de 20h.

Conséquence de cette visite présidentielle : des difficultés sont attendues autant dans les transports que sur les routes.

Trois secteurs seront concernés, à commencer par celui de la Préfecture. "La circulation automobile, le stationnement et les déplacements piétons seront interdits du mercredi à 15h au jeudi à 14h dans le périmètre délimité par les voies suivantes : cours de la Liberté, rue Rabelais, avenue de Saxe et rue Part-Dieu. Le stationnement sera également interdit à partir de 6h mercredi et jusqu'au jeudi à 14h sur les voies suivantes : cours de la Liberté (partie entre la rue Servient et la rue de Bonnel), rue de Bonnel (partie entre le quai Victor Augagneur et l’avenue Maréchal de Saxe), rue Dunoir (partie entre la rue Pierre Corneille et l’avenue Maréchal de Saxe), rue Pierre Corneille (partie entre la rue de Bonnel et la rue Servient), rue Pravaz (des deux côtés) et rue Servient (partie entre l’avenue du Maréchal de Saxe et le quai Victor Augagneur)". Concernant les transports en commun, la ligne de tramway T1 circulera en deux parties distinctes de Debourg à Guillotière et de Palais de Justice à IUT- Feyssine mercredi de 16h à 19h et jeudi de 7h à 9h.

Concernant le secteur Hôtel de Ville, la circulation automobile, le stationnement et les déplacements piétons seront interdits le mercredi de 18h à minuit dans le périmètre délimité par les voies suivantes : Place Louis Pradel, rue Désirée, rue Romarin, rue Sainte Catherine, rue Terme, rue d’Algérie, rue Lanterne, rue Constantine, rue Paul Chenavard, rue du Plâtre, rue du Bât d’Argent, Quai Jean Moulin (exclu du périmètre), Place Louis Pradel.

Le stationnement sera également interdit de 11h mercredi à 23h30 sur les voies suivantes : rue de l’Arbre Sec, rue Joseph Serlin, rue Paul Chenavard (la partie entre la place des Terreaux et la place Meissonier), rue du Président Edouard Herriot (des deux côtés entre la partie de la rue de l’Arbre Sec et la rue Joseph Serlin), rue Pizay (la partie entre la rue de la République et la rue du Président Edouard Herriot) et rue Puits Gaillot.

La station de métro Hôtel de Ville Louis Pradel (lignes A et C) sera fermée mercredi à 17h30 et jusqu'à la fin de la manifestation. Les lignes de bus C3, C5, C13, C14, C18, 9, 19, S1 et S6 qui empruntent les secteurs Hôtel de Ville et Cordeliers seront limitées ou déviées à partir de 16h30.

Enfin, à la Cité internationale, la circulation automobile, le stationnement et les déplacements piétons seront interdits du mercredi midi au jeudi 14h dans le périmètre délimité par les voies suivantes : Place de l’ours (partie piétonne comprise), Quai Charles de Gaulle, parking sous les ponts SNCF (côté Amphi 3000), Allée Achille Lignon.

Le stationnement sera également interdit dès mercredi 8h à jeudi 18h sur la voie suivante : quai Charles de Gaulle (sur la desserte autocars et les emplacements réservés au Taxis). Côté TCL, les lignes de bus C1, C4 et C5 qui empruntent le quai Achille Lignon seront limitées ou déviées à partir de mercredi et jusqu'à jeudi 15h00.

37 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
avhui le 09/10/2019 à 23:10
alerte a écrit le 09/10/2019 à 09h21

prudence, ne laisser pas sortir vos mamies

Bien trouvé.
Très drôle.

Signaler Répondre

avatar
oh le 09/10/2019 à 22:57

Oh les râleurs nombrilistes sont de sorti ...

Signaler Répondre

avatar
krysten le 09/10/2019 à 20:20

ben pour le le roi et sa cour on.fout le bordel a lyon comme il a fait pour le g7 a Biarritz il y a l elysé pour ca au lieu d emmerder le monde c est clair que de gaulle etait une des meilleurs présidents.tous des clowns

Signaler Répondre

avatar
çà marche bien.. le 09/10/2019 à 18:55
alerte a écrit le 09/10/2019 à 09h21

prudence, ne laisser pas sortir vos mamies

+1

Signaler Répondre

avatar
çà marche bien.. le 09/10/2019 à 18:52
Stop a écrit le 09/10/2019 à 16h04

Vous êtes sérieux

non "Tanakan" est sous traitement :
https://www.doctissimo.fr/medicament-TANAKAN.htm

Signaler Répondre

avatar
tubar? le 09/10/2019 à 16:05

La tuberculose était eradiquee en France depuis très longtemps et a été réintroduite par les migrants et autres très recemment ! Les anciennes maladies sont de retour mais Macron est à Lyon pour mettre au point le duo Collomb- kimerfield et pas pour s’occuper des bactéries qu’il ne croise pas à l’Élysée !!

Signaler Répondre

avatar
Stop le 09/10/2019 à 16:04
Tanakan a écrit le 09/10/2019 à 15h35

Pourquoi tant de haine envers le Président?

Vous êtes sérieux

Signaler Répondre

avatar
Stop le 09/10/2019 à 16:03
Grenouille a écrit le 09/10/2019 à 13h01

Il devrait se promener dans la presqu'île cette nuit ! Il paraît que c'est très animé et très très bruyant....

Oui et pas que...qu'il fasse un tour cette nuit quartier Part dieu, la guill ,Gerland, Ferrendiere,Villeurbanne......il verra la vraie vie et la tranquillité qu il y règne.c'est à vomir de voir tout le cirque qu'ilsur font pour sa venue et il y aura encore des C... pour aller le voir.de vrais bouffons

Signaler Répondre

avatar
Tanakan le 09/10/2019 à 15:35

Pourquoi tant de haine envers le Président?

Signaler Répondre

avatar
macron roi des le 09/10/2019 à 13:40

mr macron pourquoi s’intéresser subitement à la tuberculose une bactérie éradiquée en France depuis très longtemps ?
émergence d'un risque potentiel peut être ?
pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
macron tete de le 09/10/2019 à 13:27

mr macron un commentaire sur les incendies qui se multiplient ?
un hasard ?

Signaler Répondre

avatar
RASLEBOL69-2 le 09/10/2019 à 13:06

Lamentable un tel nettoyage alors que ce quartier connait, comme beaucoup d'autres, de vrais nuisances depuis des mois sans aucunes actions concrètes.
La d'un coup, on sait bien quoi faire.
Minable.

Signaler Répondre

avatar
Grenouille le 09/10/2019 à 13:01

Il devrait se promener dans la presqu'île cette nuit ! Il paraît que c'est très animé et très très bruyant....

Signaler Répondre

avatar
Apollon le 09/10/2019 à 12:45

On devrait rendre les jours fériés pour la venu de macron l'arrivée du messie devrait même être célèbré dans les lieux de culte ça présence est une chance un miracle

Signaler Répondre

avatar
impopulaire le 09/10/2019 à 10:57

Ce type la étant très impopulaire il a besoin de protection ! Les nostalgiques de Charles de Gaulle et de Chirac ne voteront pas pour lui c’est sur !!!

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 09/10/2019 à 09:29

il est honni par le peuple et il se cache , car , il a peur !
déjà , hier après midi , des flics en moto n'arrêtaient pas de faire des allers - retours , dans lyon ! sirènes à fond , pour passer plus vite , et ça filait droit !
tout ce cirque pour un micron que plus personne ne peut blairer !
si il avait un minimum d'honnêteté , il dissoudrait l 'AN , et laisserait la place ! Macron n'est qu'un imposteur qui a réussi son hold up à l 'Elysée , rien d'autre !

Signaler Répondre

avatar
alerte le 09/10/2019 à 09:21

prudence, ne laisser pas sortir vos mamies

Signaler Répondre

avatar
Parti de Loi et d'Ordre le 09/10/2019 à 07:45
detesté a écrit le 09/10/2019 à 07h15

On ne peut que constater que ce président étant détesté par des millions de Français veut en rencontrer le moins possible pour rester dans sa bulle !! Ce n’est qu’un despote !!

Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle souvent Bachar El Macron ici. Et peut-être la tragédie toxique de Rouen sera révélée un jour comme une tentative d'empoisonner LE PEUPLE dans son corps et son âme en portant atteinte aux cultures, aux enfants, etc. qui symbolisent la France authentique.

Signaler Répondre

avatar
mangue le 09/10/2019 à 07:42

Désolé d'être absent pour la venue du prince !

Signaler Répondre

avatar
detesté le 09/10/2019 à 07:15

On ne peut que constater que ce président étant détesté par des millions de Français veut en rencontrer le moins possible pour rester dans sa bulle !! Ce n’est qu’un despote !!

Signaler Répondre

avatar
Moilyon le 09/10/2019 à 06:45

On éloigne les gueux de sa majesté Macron.

Signaler Répondre

avatar
Les suces muges. le 09/10/2019 à 05:27
Vive le roi a écrit le 08/10/2019 à 20h06

Es ce que Stéphane Bern va venir lui lécher le menton ?

Il n’est pas le seul ,car triste est de constater que les européennes l’ont placé deuxième,même avec l’impopularité des répressions sur le peuple GJ. Les français sont bien des veaux,comme le disait le général de Gaulle. La soumission est majoritaire à la rébellion .

Signaler Répondre

avatar
science-fiction le 08/10/2019 à 22:43

désolé mais lorsque j'ai rédigé mon premier message et que j'allais l'envoyer suite à une erreur de frappe de ma part jai été viré de l'application. J'ai alors pensé mon message perdu et je l'ai refait. Mais en réalité mon premier message avait été envoyé. voici pourquoi mon message apparaît 2 fois. désolé

Signaler Répondre

avatar
Vive le roi le 08/10/2019 à 20:06

Es ce que Stéphane Bern va venir lui lécher le menton ?

Signaler Répondre

avatar
science-fiction le 08/10/2019 à 18:51

"la circulation automobile, le stationnement et les déplacements piétons seront interdits". on se croirait dans un film de science-fiction. En 1959 lorsque j'étais gamin à St-Etienne le général De Gaulle était venu nous rendre visite. Il est passé à moins de 10 mètres de moi rue du general Foy. il était debout dans sa voiture qui n'était pas blindée et saluait la foule qui était massée sur les trottoirs. Il me semble mais je n'en suis pas certain qu'il n'y avait même pas de barrière. Je me souviens d'un regard intense et que nos regards s'étaient croisés mais peut-être n'est-ce qu'une impression. Je l'ai revu peu après place de l'hotel de ville où il a prononcé un discours. J'étais sur une marche extérieure d'un magasin de l'autre coté dela place. A l'époque j'avais à peu près 8 ans mais je m'en souviens tres bien. A cette époque il était très populaire et très proche des français.

Signaler Répondre

avatar
bapsounet le 08/10/2019 à 18:21

le roi macron et les manants

Signaler Répondre

avatar
lepapet le 08/10/2019 à 18:18
radio nostalgie a écrit le 08/10/2019 à 17h53

et c'était au milieu du siècle dernier... Un autre monde quoi.

Un autre siècle, c'est certain, un autre monde aussi, mais par contre :
- l'impôt des sociétés était à 50 % et les patrons ne se plaignaient pas.
- 100 000 chômeurs et encore, je vise haut.
- les frais de réception à l' Elysée, des broutilles.
- Et moi, avec ma copine, on pouvait rentrer à deux du matin
à pieds sans se faire braquer à tous les coins de rues.
Un autre monde quoi, une autre vie aussi…
Ah ! la "radio-nostalgie" n'est plus ce qu'elle était.

Signaler Répondre

avatar
radio nostalgie le 08/10/2019 à 17:53
lepapet a écrit le 08/10/2019 à 16h15

Quand "Le Grand Charles" se rendait à Ambérieux-en-bugey parler aux cheminots de la SNCF ainsi qu'à toute la population de la ville - la gare d'Ambérieux restait ouverte et il y avait surtout un monde fou (un monde de dingues quoi..) dans les rues de la ville pour l'acclamer. Quelle époque ma bonne dame !
Bon d'accord ! c'était CHARLES DE GAULLE...

et c'était au milieu du siècle dernier... Un autre monde quoi.

Signaler Répondre

avatar
science fiction le 08/10/2019 à 17:23

"la circulation automobile, le stationnement et les déplacements pietons seront interdits". on se croirait dans un film de science-fiction. lorsque j'étais gamin à st-Etienne le général De Gaulle était venu. je l'ai vu passer rue du general Foy à moins de 10 mètres de moi. il etait debout dans sa voiture qui n'était pas blindé et saluait la foule massée sur les trottoirs de part et d'autre de la rue. c'est là que je l'ai vu. j'etais gamin mais j'e me souviens encore ou peut-être n'est-ce qu'une impression que nos regards se sont croisés. peu après je l'ai revu mais cette fois de loin lorsqu'il a prononcé son discours place de l'hôtel de ville. j'étais juché sur un escalier . c'était un président très populaire et proche des français.

Signaler Répondre

avatar
Cacaboud le 08/10/2019 à 17:20

J'espère qu'il va adouber Gégé comme candidat à la
Métropole
Comme cela, cela mettra le foutoir dans LaRem du Rhône.
Et la girouette Da Passano pourra enfin connaitre le
bon candidat à servir !

Signaler Répondre

avatar
Exocet le 08/10/2019 à 16:46

Je pense que la presqu’île sera très calme ce soir là dormez bien amateurs de trottinette !!!

Signaler Répondre

avatar
Vomito le 08/10/2019 à 16:42

Tout ça pour le Roi et sa cour !

Signaler Répondre

avatar
Ou ... le 08/10/2019 à 16:37
phge a écrit le 08/10/2019 à 15h20

ira t il faire un tour à la guill?

Peut-être ira-t-il faire un selfie avec les "danseurs" de hip hop sous les arcades de l'opéra !!!!

Signaler Répondre

avatar
lepapet le 08/10/2019 à 16:15

Quand "Le Grand Charles" se rendait à Ambérieux-en-bugey parler aux cheminots de la SNCF ainsi qu'à toute la population de la ville - la gare d'Ambérieux restait ouverte et il y avait surtout un monde fou (un monde de dingues quoi..) dans les rues de la ville pour l'acclamer. Quelle époque ma bonne dame !
Bon d'accord ! c'était CHARLES DE GAULLE...

Signaler Répondre

avatar
Abenbravo le 08/10/2019 à 16:06

Donc on dort hors du périmètre si on habite autour des Terreaux !!!

Signaler Répondre

avatar
phge le 08/10/2019 à 15:20

ira t il faire un tour à la guill?

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 08/10/2019 à 15:15

Je note que la préfecture parle d'interdiction de "circulation automobile et de déplacements piéton"
Donc les vélos peuvent très bien circuler dans ces périmètres !

Victoire pour la planète !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.