Macron à Lyon : des agriculteurs en colère voulaient le réveiller avec des croissants

Macron à Lyon : des agriculteurs en colère voulaient le réveiller avec des croissants
Photo d'illustration - LyonMag

Depuis son élection en 2017, Emmanuel Macron a rarement eu l'occasion d'être confronté à des manifestants aussi sympas.

Présent à Lyon durant deux jours dans le cadre de la sixième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, le chef de l'Etat dort en préfecture du Rhône.
C'est là que ce sont présentés une dizaine d'agriculteurs membres de la FDSEA ce jeudi à l'aube.

Les manifestants souhaitaient être reçus par Emmanuel Macron pour évoquer la situation de leur profession en France. Conscients que l'heure matinale pouvait être un frein à l'obtention d'un rendez-vous, les agriculteurs étaient venus dans le calme avec des croissants frais.

Mais l'odeur du beurre chaud n'a visiblement pas émoustillé les équipes d'Emmanuel Macron qui n'ont pas donné suite

.

En repartant, la FDSEA a indiqué vouloir changer de méthode et prévoit un blocage de Lyon le 22 octobre. Cette semaine, les agriculteurs ont multiplié les actions dans le pays pour dénoncer l'agri-bashing et les fausses promesses des Etats Généraux de l'Agriculture.

Tags :

agriculteurs

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Elles se rendent pas compte. le 11/10/2019 à 10:06

Puisqu'ils ne se plaignent pas de la loi egalim c'est qu'ils y ont trouvé leur compte et son bien payés maintenant.

Signaler Répondre

avatar
edifiant ! le 10/10/2019 à 21:07

Des croissants c'est trop gentil pour un fumier !

Signaler Répondre

avatar
et hop ! le 10/10/2019 à 15:01

Macron ne reçoit que ceux qui votent pour lui c'est clair non.
Les autres sont "parqués" loin, ils fons cela en Chine, en Russie.... on se rapproche de ces belles démocraties non participatives oups faussement participatives.. ;)

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 10/10/2019 à 12:02

Ils sont bien sympathique ces agriculteurs envers Jupiter. Déverser un tombereau de fumier et vider une citerne de lisier sont généralement les actions habituelles réalisées devant une préfecture

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 10/10/2019 à 11:29

Quand on voit les millions d'euros dépensés dans ce bordel qui a bloqué le centre de lyon , ce fric aurait fait du bien aux agriculteurs ! Combien de millions toute cette sécurité renforcé ?
Maintenant , bcp de ces pauvres bougres , avaient voté Micron au 2eme tour , en 2017 ! .......
Seule satisfaction : les riverains ont pu dormir sans racs , et bruits en tout genre , pendant 2 nuits !
Macron aurait pu dormir , à vénissieux , la duchère , bron , etc , pour passer une "bonne nuit " , non ?
Pas de visites de cités , au passage ?

Signaler Répondre

avatar
oh le 10/10/2019 à 09:28

@zigounette Et l’orthographe c’est pour quand ? Commence par écrire correctement si tu veux être pris au sérieux !

Signaler Répondre

avatar
zigounette le 10/10/2019 à 09:14

Mr le président est présent l’es éleveur aussi pourquoi il vont nous prendre en otage le 22 octobre et pas se matin en plein LYON pas compréhensible du tout

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 10/10/2019 à 09:07

Et pendant que nos agriculteurs de suicident Macron donne des millons d'euros.. et se pavane !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.