Heurts et lacrymogènes : les gilets jaunes ont repris du poil de la bête à Lyon

Heurts et lacrymogènes : les gilets jaunes ont repris du poil de la bête à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Ce samedi, les gilets jaunes avaient à coeur, partout en France, de fêter leur premier anniversaire.

Dans le Rhône, cela faisait pourtant plusieurs week-ends que la mobilisation était famélique, réduite à plusieurs dizaines de manifestants sur la place Bellecour.

Mais l’acte 53 des gilets jaunes était aussi l’occasion pour les étudiants en colère de se greffer au mouvement. Plus de 400 personnes ont donc été recensées en centre-ville de Lyon, face à un important dispositif policier.

Les forces de l’ordre ont repris leurs tirs de gaz lacrymogène, qui n’avait plus inondé la Presqu’île depuis des mois. L’objectif était de repousser les départs sauvages de cortèges, notamment vers les artères les plus passantes comme la rue Victor-Hugo.

Aucune interpellation n’a été effectuée selon nos informations, malgré la présence de casseurs.

Dans le reste du département, plusieurs ronds-points ont été pris d’assaut par des gilets jaunes, notamment à Tarare et Givors.

Tags :

gilets jaunes

0-50 sur 106 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vive les GJ le 10/12/2019 à 05:24
Forza EELV a écrit le 22/11/2019 à 08h17

Marchons tous ensemble pour le climat et la piétonnisation de Lyon !

Marcher pour des minorités fachistes? Non, merci.

Signaler Répondre

avatar
Les ayatollahs de la Bobocratie le 09/12/2019 à 18:45
Forza EELV a écrit le 22/11/2019 à 08h17

Marchons tous ensemble pour le climat et la piétonnisation de Lyon !

Et le cul vert ? Comme un choux fleur AUSSI,mdr.

Signaler Répondre

avatar
Vive les GJ . le 09/12/2019 à 18:43

Enfin, le peuple redescend dans les rues , Mais sans les familles ,carles manifestations sont devenus très dangereuses pour les plus faibles.

Signaler Répondre

avatar
Élections = pièges à Cons. le 09/12/2019 à 17:58
glandu a écrit le 22/11/2019 à 08h33

Camomille pour le glando

Les vérités qui dérangent ? Pourquoi,la prochaine élection va t’elle faire des alliances aux second tours ? Parce que les abstentionnistes vont encore gagné l’élection . Se sera encore , la VICTOIRE des couillons !! Élus, A la minorité des simples d’esprits.

Signaler Répondre

avatar
Sarko le mytho. le 09/12/2019 à 17:54
Encore un ripoux ? a écrit le 09/12/2019 à 15h40

Jean-Paul Delevoye sous le feu des critiques. En plein conflit sur la réforme des retraites, la révélation par Le Parisien que le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye n'a pas déclaré auprès de la HATVP sa fonction d’administrateur d'un institut de formation dans les assurances suscitait lundi nombre de réactions politiques. Un début de polémique que Jean-Paul Delevoye a voulu désamorcer ce lundi, annonçant sa démission de l'institut.
Selon Le Parisien, le haut-commissaire aux Retraites n’a pas mentionné dans sa déclaration d’intérêts sa fonction d’administrateur au sein d’un institut de formation des métiers de l’assurance…En 2016 en effet, le commissaire aux retraites devient l’un des administrateurs de l'Ifpass (Institut de formation de la profession de l'assurance ). Pourtant, cette fonction n’apparaît pas dans la déclaration de Jean-Paul Delevoye...
"Pour sa défense, le ministre déclare : "C'est une omission par oubli. Je n’y ai pas pensé une seconde. Je reconnais que ce n'est pas responsable ".

Mythomanes et manipulateurs ,comme tous les ripoublicains.

Signaler Répondre

avatar
Cahusac , DIT’ la finance. le 09/12/2019 à 17:52
Encore un ripoux ? a écrit le 09/12/2019 à 15h40

Jean-Paul Delevoye sous le feu des critiques. En plein conflit sur la réforme des retraites, la révélation par Le Parisien que le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye n'a pas déclaré auprès de la HATVP sa fonction d’administrateur d'un institut de formation dans les assurances suscitait lundi nombre de réactions politiques. Un début de polémique que Jean-Paul Delevoye a voulu désamorcer ce lundi, annonçant sa démission de l'institut.
Selon Le Parisien, le haut-commissaire aux Retraites n’a pas mentionné dans sa déclaration d’intérêts sa fonction d’administrateur au sein d’un institut de formation des métiers de l’assurance…En 2016 en effet, le commissaire aux retraites devient l’un des administrateurs de l'Ifpass (Institut de formation de la profession de l'assurance ). Pourtant, cette fonction n’apparaît pas dans la déclaration de Jean-Paul Delevoye...
"Pour sa défense, le ministre déclare : "C'est une omission par oubli. Je n’y ai pas pensé une seconde. Je reconnais que ce n'est pas responsable ".

Ripoux? Non, juste un politicien comme un autre .

Signaler Répondre

avatar
Aux cons tipés le 09/12/2019 à 17:50
glandu a écrit le 22/11/2019 à 08h31

A la campagne les khmers verts et vite

DuGland? Tu portes surtout bien Ton nom,.mdr.

Signaler Répondre

avatar
Vive les Hommes ,les Vrais ! le 09/12/2019 à 17:49

Un grand bras aux GJ ,qui EUX ont le courage d’affronter leur démons devant. Pas derrière un ordinateur en soubrette à la langue bien pendueet aux couilles molles.

Signaler Répondre

avatar
Glandos ton Beauf le 09/12/2019 à 17:46
glandu a écrit le 22/11/2019 à 08h33

Camomille pour le glando

Tu as un problème,avec les GLANDS ? Tu dois peut-être te reconnaître .

Signaler Répondre

avatar
Encore un ripoux ? le 09/12/2019 à 15:40

Jean-Paul Delevoye sous le feu des critiques. En plein conflit sur la réforme des retraites, la révélation par Le Parisien que le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye n'a pas déclaré auprès de la HATVP sa fonction d’administrateur d'un institut de formation dans les assurances suscitait lundi nombre de réactions politiques. Un début de polémique que Jean-Paul Delevoye a voulu désamorcer ce lundi, annonçant sa démission de l'institut.
Selon Le Parisien, le haut-commissaire aux Retraites n’a pas mentionné dans sa déclaration d’intérêts sa fonction d’administrateur au sein d’un institut de formation des métiers de l’assurance…En 2016 en effet, le commissaire aux retraites devient l’un des administrateurs de l'Ifpass (Institut de formation de la profession de l'assurance ). Pourtant, cette fonction n’apparaît pas dans la déclaration de Jean-Paul Delevoye...
"Pour sa défense, le ministre déclare : "C'est une omission par oubli. Je n’y ai pas pensé une seconde. Je reconnais que ce n'est pas responsable ".

Signaler Répondre

avatar
La solution le 07/12/2019 à 12:29

Il faut que tout le monde soit parlementaire..
Est ce qu'ils se plaignent eux ?

Signaler Répondre

avatar
et oui le 22/11/2019 à 08:47
glandu a écrit le 22/11/2019 à 08h31

A la campagne les khmers verts et vite

Parmi tout ceux qui n'ont rien à dire, je préfère toujours ceux qui ferment leur g.....

Signaler Répondre

avatar
glandu le 22/11/2019 à 08:33
Zen. a écrit le 20/11/2019 à 20h53

Mdrrrr. Mais ils seraient pas plus ridicule que les momies incompétentes que l’ont a eut jusqu’à présent depuis 40 ans .

Camomille pour le glando

Signaler Répondre

avatar
glandu le 22/11/2019 à 08:32
Dimanche Martin a écrit le 18/11/2019 à 05h48

Superbe analyse mais on n'est pas chez tata Mireille pour le repas de Dimanche avec les cousins ...allez fini ton café et rentre te reposer

Pleinement raison le monsieur sauf sur sur le terme Gilets glandos me d=semble plus approprié

Signaler Répondre

avatar
glandu le 22/11/2019 à 08:31
Forza EELV a écrit le 22/11/2019 à 08h17

Marchons tous ensemble pour le climat et la piétonnisation de Lyon !

A la campagne les khmers verts et vite

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 22/11/2019 à 08:17
Le peuple GJ. a écrit le 21/11/2019 à 19h28

Sans convergence des luttes , rien ne sert de manifester pour des petomanes apeurés qui attendent que se soit les autres qui se battent pour eux . Ils les critiquent,mais san courage ,ils récoltent car même les avantages obtenus par les GJ .

Marchons tous ensemble pour le climat et la piétonnisation de Lyon !

Signaler Répondre

avatar
Le peuple GJ. le 21/11/2019 à 19:28

Sans convergence des luttes , rien ne sert de manifester pour des petomanes apeurés qui attendent que se soit les autres qui se battent pour eux . Ils les critiquent,mais san courage ,ils récoltent car même les avantages obtenus par les GJ .

Signaler Répondre

avatar
Les bourrins de base. le 21/11/2019 à 05:30
impasse a écrit le 18/11/2019 à 18h39

et qui prendra le pouvoir?!!!les gilets?la FI? le RN ?
MDR

C’est vraie qu’en France le courage est dans la soumission. Le dos rond et le profil bas devant les élites consanguines qui nous dirigent. Alors? Ont prend les mêmes et ont recommence,voilà pourquoi depuis 40 ans et plus ,c’est la merde aux pays des gallinacés représentés par l’emblématique COQ , qui chante les pieds dans la merde,mdrrrr. Merci, aux GJ .

Signaler Répondre

avatar
Punks à chiens le 20/11/2019 à 21:37
Voyage voyage a écrit le 20/11/2019 à 16h00

Et les "étudiants précaires" de Lyon 2 au ministère du tourisme :)

https://www.ladepeche.fr/2019/11/14/letudiante-qui-milite-contre-la-precarite-epinglee-sur-les-reseaux-sociaux-pour-son-train-de-vie,8541608.php

Hahaha merci pour l'info!
Ben c'est sûr qu'on va pas les mettre au ministère du travail!

Signaler Répondre

avatar
Zen. le 20/11/2019 à 20:53
Yes we canette ! a écrit le 20/11/2019 à 14h13

Drouet Président, Rodriguès 1er ministre...
Fly Rider à la culture,
Jacline Mouraud à l'écologie.
Dettinger ministre des sports,
Des black blocks au ministère de l'intérieur...
l'action française au ministère de l'éducation nationale
Et Priscilla Ludosky ministre de l'économie et des finances.

C'est vrai qu'ensemble on peut y arriver !!!

Mdrrrr. Mais ils seraient pas plus ridicule que les momies incompétentes que l’ont a eut jusqu’à présent depuis 40 ans .

Signaler Répondre

avatar
Voyage voyage le 20/11/2019 à 16:00
Yes we canette ! a écrit le 20/11/2019 à 14h13

Drouet Président, Rodriguès 1er ministre...
Fly Rider à la culture,
Jacline Mouraud à l'écologie.
Dettinger ministre des sports,
Des black blocks au ministère de l'intérieur...
l'action française au ministère de l'éducation nationale
Et Priscilla Ludosky ministre de l'économie et des finances.

C'est vrai qu'ensemble on peut y arriver !!!

Et les "étudiants précaires" de Lyon 2 au ministère du tourisme :)

https://www.ladepeche.fr/2019/11/14/letudiante-qui-milite-contre-la-precarite-epinglee-sur-les-reseaux-sociaux-pour-son-train-de-vie,8541608.php

Signaler Répondre

avatar
Yes we canette ! le 20/11/2019 à 14:13
Yes we can! a écrit le 20/11/2019 à 12h42

Quoi qu'il en soit, un VRAI gouvernement composé par les GJ.
Si le peuple se joint en une seule force, on peut y arriver!!!

Drouet Président, Rodriguès 1er ministre...
Fly Rider à la culture,
Jacline Mouraud à l'écologie.
Dettinger ministre des sports,
Des black blocks au ministère de l'intérieur...
l'action française au ministère de l'éducation nationale
Et Priscilla Ludosky ministre de l'économie et des finances.

C'est vrai qu'ensemble on peut y arriver !!!

Signaler Répondre

avatar
Yes we can! le 20/11/2019 à 12:42
impasse a écrit le 18/11/2019 à 18h39

et qui prendra le pouvoir?!!!les gilets?la FI? le RN ?
MDR

Quoi qu'il en soit, un VRAI gouvernement composé par les GJ.
Si le peuple se joint en une seule force, on peut y arriver!!!

Signaler Répondre

avatar
Gilet bleu le 19/11/2019 à 23:13
On s'marre avec Lyon2 a écrit le 19/11/2019 à 20h57

Hahaha excellent merci pour ce lien!!
Vacances à Cancun, rien que ça...
On remarquera du même coup que l'écologie n'est pas la priorité de cette "pauvre" étudiante précaire, mais je parie qu'elle participe quand même aux marches pour le climat :o)

ça alors, mais c'est une info LREM ! par le fameux Gilet Bleu qui promeut en marche !

Signaler Répondre

avatar
On s'marre avec Lyon2 le 19/11/2019 à 20:57

Hahaha excellent merci pour ce lien!!
Vacances à Cancun, rien que ça...
On remarquera du même coup que l'écologie n'est pas la priorité de cette "pauvre" étudiante précaire, mais je parie qu'elle participe quand même aux marches pour le climat :o)

Signaler Répondre

avatar
Un étranger le 19/11/2019 à 05:28
impasse a écrit le 18/11/2019 à 18h39

et qui prendra le pouvoir?!!!les gilets?la FI? le RN ?
MDR

Des gens compétents, pas d’angoisses. Mais les gros porcs peureux préfèrent rester derrière leurs écrans et sur leur canapé .

Signaler Répondre

avatar
impasse le 18/11/2019 à 18:39
L’union Fait LA force. a écrit le 18/11/2019 à 18h21

Seule , la convergence des luttes peut mener à la victoire. Diviser ? Vous n’etes Rien ! Les syndicats étant à leur bottes , l’union de toutes les catégories sociales mais dans la main fera trembler le pouvoir, c’est garantis.

et qui prendra le pouvoir?!!!les gilets?la FI? le RN ?
MDR

Signaler Répondre

avatar
L’union Fait LA force. le 18/11/2019 à 18:21
il est où ton problème a écrit le 18/11/2019 à 17h31

T'as pas le droit de militer contre la misère si tu as les moyens de le faire ?

Seule , la convergence des luttes peut mener à la victoire. Diviser ? Vous n’etes Rien ! Les syndicats étant à leur bottes , l’union de toutes les catégories sociales mais dans la main fera trembler le pouvoir, c’est garantis.

Signaler Répondre

avatar
Nazolle électronique,mdr. le 18/11/2019 à 18:17
AntoninTARIN a écrit le 18/11/2019 à 17h56

C'est énorme de voir comment la faiblesse d'un esprit peut se faire embrigader comme ceci...

La propagande Rouge fait encore de ravages

Le peuple contre les Élites , unis le peuple est le plus puissant. Voilà pourquoi, tout est fait pour le diviser,et oui, mr TARIN .

Signaler Répondre

avatar
Caesar le 18/11/2019 à 18:15
AntoninTARIN a écrit le 18/11/2019 à 17h56

C'est énorme de voir comment la faiblesse d'un esprit peut se faire embrigader comme ceci...

La propagande Rouge fait encore de ravages

La Vie ? C’est juste un Rapport de Force entre individus ,tous simplement. Les faibles ,qu’ils soient de toutes les couleurs seront TOUJOURS la nourriture des forts. Tous le reste c’est bien des conneries. Le corp étant le véhicule de l’Esprit ,il faut les deux pour réussir à s’imposer en maître. La politique est faite par les riches pour les riches et non pour le peuple .

Signaler Répondre

avatar
AntoninTARIN le 18/11/2019 à 17:56
les lécheurs de bottes trollent sur internet a écrit le 18/11/2019 à 11h05

Il y a 100 000 offres d' emplois pour 3 millions et demi de chômeurs, mais on a les éternels neuneus qui nous écrivent sur internet que si des prolétaires sont au chômage, ce sont eux les coupables...
Alors que le chômage est systémique et VOULU par le patronat français depuis les années 70. (pour faire pression sur les salaires et les conditions de travail, rien de tel que des précaires et des chômeurs intérimaires désespéré prêts a tout accepter)

C'est énorme de voir comment la faiblesse d'un esprit peut se faire embrigader comme ceci...

La propagande Rouge fait encore de ravages

Signaler Répondre

avatar
il est où ton problème le 18/11/2019 à 17:31

T'as pas le droit de militer contre la misère si tu as les moyens de le faire ?

Signaler Répondre

avatar
VOILA COSETTE le 18/11/2019 à 17:19
la république en force a écrit le 16/11/2019 à 18h25

Rien compris à votre message. J'aimerai connaître vos sources quand vous dites que l'extrême gauche " sont des fils à papa " vous prenez vos désirs pour la réalité

Quant aux gilets jaunes cela reste un mouvement de travailleurs. Ils ont juste compris que les puissants et leur bras armé la police ne sont pas dans leur camp.

https://www.ladepeche.fr/2019/11/14/letudiante-qui-milite-contre-la-precarite-epinglee-sur-les-reseaux-sociaux-pour-son-train-de-vie,8541608.php

Signaler Répondre

avatar
Kel le 18/11/2019 à 17:16
Et si on essayait le socialisme ? a écrit le 18/11/2019 à 17h11

Y a qu'à essayer le socialisme et en finir avec le patronat français qui a VOULU le chômage !

lequel de socialisme ?
celui de Tony Blair ? de François Mitterrand ? De Chavès ? Des dirigeants chinois ou russes ?
lequel ?

Signaler Répondre

avatar
La police de la pensée le 18/11/2019 à 17:13
la police, ça donne ça a écrit le 18/11/2019 à 12h13

la police et sa violence, c'est en chiffres biens réels :
https://www.liberation.fr/france/2019/11/14/un-an-apres-le-mouvement-compte-ses-blessures_1763478

La police avait déjà gazé et frappée dans le tas les familles de la manifestation pour tous. Mais , pour les GJ , elle a dépassé les limites du raisonnable,ils se sont acharnés sur le peuple. Des travailleurs pauvres ,des précaires, des artisans , employés,retraités ect..... discréditer par les médias et des barbouzes infiltrés dans leur mouvement, ils sont toujours soutenus par le peuple . Mais , les sondages et les médias appartiennent aux élites . Vous comprendrez aisément,que même les délinquants de quartiers ne veulent plus de ses parasites et morpions d’improductifs du voyeurisme mensonger.

Signaler Répondre

avatar
Et si on essayait le socialisme ? le 18/11/2019 à 17:11
les lécheurs de bottes trollent sur internet a écrit le 18/11/2019 à 11h05

Il y a 100 000 offres d' emplois pour 3 millions et demi de chômeurs, mais on a les éternels neuneus qui nous écrivent sur internet que si des prolétaires sont au chômage, ce sont eux les coupables...
Alors que le chômage est systémique et VOULU par le patronat français depuis les années 70. (pour faire pression sur les salaires et les conditions de travail, rien de tel que des précaires et des chômeurs intérimaires désespéré prêts a tout accepter)

Y a qu'à essayer le socialisme et en finir avec le patronat français qui a VOULU le chômage !

Signaler Répondre

avatar
Aux ordres de MERKEL. le 18/11/2019 à 17:05
les lécheurs de bottes trollent sur internet a écrit le 18/11/2019 à 11h05

Il y a 100 000 offres d' emplois pour 3 millions et demi de chômeurs, mais on a les éternels neuneus qui nous écrivent sur internet que si des prolétaires sont au chômage, ce sont eux les coupables...
Alors que le chômage est systémique et VOULU par le patronat français depuis les années 70. (pour faire pression sur les salaires et les conditions de travail, rien de tel que des précaires et des chômeurs intérimaires désespéré prêts a tout accepter)

Exactement. C’est comme pour la dette colossale irremboursable de la France qui se chiffres en milliards de milliards. L’argent des français a été Détourné et dilapidé pour que la France ne soit plus JAMAIS maître de SON destin .

Signaler Répondre

avatar
sassufo le 18/11/2019 à 15:44
Ça suffit a écrit le 18/11/2019 à 14h03

Les gens s'agglutinent surtout dans les centres commerciaux en périphérie de la ville, pourquoi les boulets jaunes ni vont pas ?

ils y vont sur de nombreux rond point de centre commerciaux, mais le problème est politique, et les politiques, les lieux de pouvoir, sont dans le centre.

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 18/11/2019 à 14:03
manif a écrit le 18/11/2019 à 11h33

priorité au commerce, c'est ça le mot d'ordre.

Le centre de Lyon, c'est là où les gens s'agglutinent et où est le pouvoir cher Rachid, pas dans le 8ème.

Les gens s'agglutinent surtout dans les centres commerciaux en périphérie de la ville, pourquoi les boulets jaunes ni vont pas ?

Signaler Répondre

avatar
la police, ça donne ça le 18/11/2019 à 12:13

avatar
Guy Tony le 18/11/2019 à 11:35

Dire sur ce site que la police mutile les manifestants, ça n'a pas l'air de plaire au dictateur qui le gère.

mais ça ne changera rien. Le gaz lacrymo est toxic pour tous ceux qui le respirent.

Signaler Répondre

avatar
manif le 18/11/2019 à 11:33
rachidlyon7 a écrit le 18/11/2019 à 11h27

c'est toi l'imbécile.....a LYON les gilets jaunes ont le droit de manifester partout sauf à l'hyper centre, pourquoi ne pas manifester à lyon 8 entre jet d'eau et Vénissieux? pourquoi toujours venir au centre alors que les gilets jaunes sont infiltrés par des casseurs? et personnellement je n'ai pas besoin de lunettes :):)

priorité au commerce, c'est ça le mot d'ordre.

Le centre de Lyon, c'est là où les gens s'agglutinent et où est le pouvoir cher Rachid, pas dans le 8ème.

Signaler Répondre

avatar
réaliste69 le 18/11/2019 à 11:30
demission a écrit le 16/11/2019 à 22h21

Si Macron s’en va le calme revient immédiatement car les Français sont de plus en plus allergiques à cet ersatz de chef d’etat inexpérimenté .

mais non vous vous trompez malheureusement ... MLP¨ne passera jamais trop conne ... ne prenez pas vos désires pour une réalité ... je ne suis pas pro macron du tout... mais aujourd'hui il n'y a que lui

Signaler Répondre

avatar
rachidlyon7 le 18/11/2019 à 11:27
VTFF a écrit le 17/11/2019 à 09h13

Ben oui imbécile, c'est le nombre qu'il reste quand on interdit les manifestations des gilets jaune en France !!!
Toi aimer la Chine ? La France est en train de la suivre de près au niveau démocratie !
Et toi tu n'y voie que du feux, bravo TDC.

c'est toi l'imbécile.....a LYON les gilets jaunes ont le droit de manifester partout sauf à l'hyper centre, pourquoi ne pas manifester à lyon 8 entre jet d'eau et Vénissieux? pourquoi toujours venir au centre alors que les gilets jaunes sont infiltrés par des casseurs? et personnellement je n'ai pas besoin de lunettes :):)

Signaler Répondre

avatar
Dimanche Martin le 18/11/2019 à 11:24
julienlyon7 a écrit le 18/11/2019 à 11h18

c'est vrai que c'est écrit .. de façon un peu radical mais on a pas tous raté notre vie, raz le bol de ces gilets jaunes qui viennent nous "embêter" les samedis, qu'ils manifestent chez eux ..car sur les 400 manifestants combien habitent LYON centre?

La presqu'ile est devenue une zone commerciale sans âme

Signaler Répondre

avatar
julienlyon7 le 18/11/2019 à 11:18
Dimanche Martin a écrit le 18/11/2019 à 05h48

Superbe analyse mais on n'est pas chez tata Mireille pour le repas de Dimanche avec les cousins ...allez fini ton café et rentre te reposer

c'est vrai que c'est écrit .. de façon un peu radical mais on a pas tous raté notre vie, raz le bol de ces gilets jaunes qui viennent nous "embêter" les samedis, qu'ils manifestent chez eux ..car sur les 400 manifestants combien habitent LYON centre?

Signaler Répondre

avatar
les lécheurs de bottes trollent sur internet le 18/11/2019 à 11:05

Il y a 100 000 offres d' emplois pour 3 millions et demi de chômeurs, mais on a les éternels neuneus qui nous écrivent sur internet que si des prolétaires sont au chômage, ce sont eux les coupables...
Alors que le chômage est systémique et VOULU par le patronat français depuis les années 70. (pour faire pression sur les salaires et les conditions de travail, rien de tel que des précaires et des chômeurs intérimaires désespéré prêts a tout accepter)

Signaler Répondre

avatar
pie69 le 18/11/2019 à 07:11

Gillets jaunes : vous êtes une des sources du bordel à Lyon. Aller bosser ou aller manifester dans un champ à la campagne avec des vaches par exemple. Cela évitera les emmerdes. Et surtout si vous voyez des casseurs c’est à vous de les contrôler / anéantir !!!!

Signaler Répondre

avatar
Dimanche Martin le 18/11/2019 à 05:48
encore a écrit le 17/11/2019 à 11h37

Ça y est les branleurs sont de retours. Pour la plupart des feignants vivant à coup d’aides de l’état plutôt que d’aller bosser ! Ne me dites pas qu’il n’y a pas d’emploi c’est faux ! Il suffit de se bouger le cul ! Et en vouloir ! Et d’arrêter de se regarder le nombril ! Ah c’est sur c’est plus facile de râler sur son sort et d’en vouloir aux autres qui s’en sortent plutôt que de se bouger et d’avancer.

Superbe analyse mais on n'est pas chez tata Mireille pour le repas de Dimanche avec les cousins ...allez fini ton café et rentre te reposer

Signaler Répondre

avatar
Aidez les le 18/11/2019 à 05:41
Error 404 a écrit le 17/11/2019 à 22h15

Ce n'est pas parce-que TU es dans la mouise, comme tes petits copains loosers, que la France est concernée
Mais je te comprends dans ton désir de ne pas te sentir tout seul, un peu comme les mauvais élèves qui se serrent les coudes en méprisant ceux qui travaillent et réussissent.
Mon maître comme tu dis est là parce-que nous l'avons élu et tu sais quoi ? Il va rester encore un bon moment
La fête est finie fiston
Il est temps de te mettre au travail, pour la première fois de ta vie

OUi grand Ganna ... vous vous relisez ??? Triste vie , vous me faites de la peine ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.