Rhônexpress : David Kimelfeld espère une baisse des tarifs jusqu’à 25%

Rhônexpress : David Kimelfeld espère une baisse des tarifs jusqu’à 25%
Le Rhônexpress - LyonMag

Rhônexpress vit-il ses dernières heures ?

La fameuse navette entre la Part-Dieu et l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry a toujours été critiquée pour son tarif prohibitif, allié à l’absence de concurrence qu’elle impose contractuellement.


David Kimelfeld, président de la Métropole, pourrait en faire un argument de campagne en vue de 2020. Après l’échec des négociations entre la collectivité, le Sytral et Rhônexpress, le candidat à sa propre succession avait annoncé son intention de résilier la convention du Département du Rhône de Michel Mercier passée avec Vinci, et qui court jusqu’en 2038, lors d’un comité syndical extraordinaire en janvier.

Vendredi, lors d’une conférence de presse, David Kimelfeld a détaillé ses objectifs. Selon lui, cela permettrait d’en finir avec les dettes liées au contrat. La Métropole perd ainsi 5 millions d’euros par an au titre des frais de fonctionnement de Rhônexpress et du remboursement des investissements tandis que le Sytral verse également 3,7 millions par an.

Pour le président de la Métropole, se libérer de Rhônexpress donnerait aussi la possibilité de baisser très rapidement les tarifs de la navette. Entre "20% et 25% dès le 2e semestre de 2020" selon David Kimelfeld. Le tout, sans aucune suspension du service qui serait récupéré par la société CFTA du groupe Transdev.

Mais casser le terrible contrat imaginé par Michel Mercier ne serait pas gratuit. Pour cela, la Métropole devrait préparer une enveloppe d’environ 30 millions d’euros, correspondant au manque à gagner du concessionnaire du Rhônexpress et à l’indemnité de résiliation. Ce montant pourrait toutefois être doublé. "La résiliation, c'est un investissement", a dit David Kimelfeld.

Le meilleur ennemi de Gérard Collomb, qui ne peut pas compter sur un solide soutien de Fouziya Bouzerda, présidente du Sytral, qui n’était pas à ses côtés vendredi, ira-t-il jusqu’au bout ? Il a en tout cas fait peur à Rhônexpress, qui pourrait bien, face au tapis réalisé par le président de la Métropole, revoir sa stratégie et faire les concessions réclamées depuis des mois à l’occasion des négociations.

X
36 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Honte le 10/12/2019 à 10:16

Les Frères .: ont bien travaillé pour rincer les copains...
Mercier, MoDem, Vinci, Collomb, LaREM, le Sytral... joli panier de crabes.
A la fin, c'est toujours le contribuable qui perd.

Signaler Répondre

avatar
ménage de printemps le 10/12/2019 à 08:34
je dis ça... a écrit le 09/12/2019 à 22h06

Quand est-ce que Mercier passera à la caisse afin de rembourser les millions que ses magouilles font perdre aux Lyonnais ?

Comme la présidente actuelle est sa protégée et la courtisane - au sens de courtisans de la cour du baron - rien ne se passera tant qu'elle et le baron sont en place. Raison supplémentaire s'il en fallait une de les virer tous les 2 en mars.

Signaler Répondre

avatar
je dis ça... le 09/12/2019 à 22:06

Quand est-ce que Mercier passera à la caisse afin de rembourser les millions que ses magouilles font perdre aux Lyonnais ?

Signaler Répondre

avatar
Evidence le 09/12/2019 à 14:09
et les contre parties d'un contrat vibisblement déséquilibré, ça s'appelle comment ? moi j'en ai comme une idée a écrit le 07/12/2019 à 18h10

ben non justement ! Collomb avait d'ailleurs dit lors d'une assemblée récente de la métropole où le sujet était cette anomalie de contrat déséquilibré :

"aller doucement avec Vinci""
https://www.lyoncapitale.fr/actualite/renegociation-rhonexpress-le-conseil-genant-de-collomb-sur-vinci-a-lyon/

ben voyons !
On sait depuis longtemps de qui il est le représentant - et ce n'est surtout pas les contribuables qui sont sa priorité - c'est sûr que non !
Ce qu'il a voulu jusque là et veut que encore que ça dure, c'est s'en mettre plein les fouilles, visiblement ou de façon tout à fait occulte,
vous voulez des exemples ?

Tout est dit ! et laisse deviner à quel point les contribuables sont pigeonnés à leur insu

comment le dire mieux ?

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 09/12/2019 à 13:29
andtje winner is a écrit le 09/12/2019 à 07h22

And the winner is VINCi qui va encore empocher le magot et gagner sur tous les tableaux. Le contribuable métropolitain a les poches profondes.

Ne critiquez pas Vinci
Ce n'est pas de leur faute si nous sommes dirigés par des abrutis

Signaler Répondre

avatar
andtje winner is le 09/12/2019 à 07:22

And the winner is VINCi qui va encore empocher le magot et gagner sur tous les tableaux. Le contribuable métropolitain a les poches profondes.

Signaler Répondre

avatar
Gab le 08/12/2019 à 18:15

Bonjour
Il faut remplacer Rhônexpress par le Tram T3.
Le tram T3 peut circuler des demain sur le tronçon Meyzieu ST Ex et sans aucun cout supplémentaire.
La ligne T3 peut relier demain Part-Dieu à St Exupéry en 33minutes et au tarif TCL (ticket et abonnement).
-------------------------------
Pour le rachat du contrat, il faut utiliser l'argent que doit le COR (Mercier) au SYTRAL.
Les actionnaires (Vinci, Caisse des dépôts, etc.) de Rhônexpress ont investis seulement 17millions d'Euros (voir contrat d’origine signé avec le département du Rhône) sur la totalité du cout de 120millions, le reste (environ 85%) est payé par nos impôts (subventions du département 40 millions + emprunt « environ 63 millions » que nous remboursons tous les ans 5millions en 2017 « voir le Rapport Financier de SYTRAL »).
En plus les actionnaires en encaissé plusieurs millions d’euros de dividendes depuis 2010 (3millions en 2018)
Je pense que le rachat de ce contrat ne devrait pas poser de problème au SYTRAL qui est capable d'investir chaque année 200millions d'euros.

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 08/12/2019 à 14:05

Il reste encore quelque chose à privatiser à Lyon ? Les investisseurs ont besoin de rapports sur investissement. Sin City.

Signaler Répondre

avatar
pffffffffff le 08/12/2019 à 13:29

Concurrence libre et non faussée.pffff

La France est un pays d'hypocrites et de menteurs.

Signaler Répondre

avatar
votre pseudo le 08/12/2019 à 13:29
Impressionnant a écrit le 07/12/2019 à 14h05

Le fait que certains perdent de l'argent en travaillant, ce qui bien sûr est anormal, ne justifie pas que les autres doivent se retrouver dans la même situation. Votre raisonnement est pour le moins curieux.

Ce qui est impressionnant c'est que les agriculteurs travaillent à perte depuis 20 ans et que la France n'a rien fait pour regler le probleme. Par contre Vinci qui s'enrichit cela ne vous dérange pas.

Alors vos paroles, on les assez entendues, place à l'action, c'est seulement quand des entreprises comme vinci seront obligées de travailler à perte que les choses changeront.

Signaler Répondre

avatar
Concurrence T3 et hop! le 08/12/2019 à 10:56

Pas besoin.
Laissez le T3 aller jusqu'à St Ex' pour un prix de 5 euros et l'autre avec son RhonExpress pourra toujours jouer au train tout seul à défaut d'embarquer des voyageurs.
La saine concurrence quoi, et techniquement c'est possible.
Pas besoin d'aller dédommager l'autre de 30 millions d'Euros.

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 08/12/2019 à 09:15
Merci de dire stop à cette escroquerie a écrit le 07/12/2019 à 09h33

Rhône Express, sous couvert d'arrangements avec le modem Mercier (d'ailleurs récemment mis en examen sur un autre sujet) et G Collomb, pratiquait des tarifs exhorbitant. Enfin un qui dénonce cela ! Bravo monsieur Kimelfeld.

Ne vous y trompez pas
Kimelfeld multiplie les déclarations et réunions à discours populistes pour être élu
La réalité Rhône Express est bien plus compliquée et Vinci ne se laissera pas déshabiller comme ça
On voit par ailleurs que de nombreux autres sujets comme la mafia Pizzorno ne sont pas du tout abordés
Bref Kiki ne vaut pas bcp mieux que ce que nous avons déjà, et sans doute même un peu moins

Signaler Répondre

avatar
100Citoyens le 08/12/2019 à 00:08

Cette concession fut votée sur un mensonge, M Mercier dissimulant aux élus le montage financier opaque permettant au concessionnaire de ne pas financer l'investissement. Sur ce motif, le contrat pourra être résilié. Et la perspective doit être d'intégrer la ligne dans le réseau TCL pour améliorer les solutions de mobilité à l'est
bit.ly/ResiliationRhonExpress

Signaler Répondre

avatar
sabre et goupillon le 07/12/2019 à 22:29
Bravoure a écrit le 07/12/2019 à 14h35

Moi je dis bravo Mr Kimelfeld pour cette initiative.

On s'en fiche de savoir si c'est avant les élections, les usagers depenseront moins et c'est mieux pour tout le monde !

Collomb n'aurai jamais été capable de prendre cette décision

hum hum! les promesses n'engagent que ceux qui veulent y croire adage populaire qui doit obligatoirement s'appliquer à toute déclaration d'un politique.

Tant qu'il n'y aura pas de sanctions contre les promesses non tenues, le père Noël passera toujours avant chaque élection en repartant avec son traineau rempli.

cessez d'être naïf !

Signaler Répondre

avatar
et les contre parties d'un contrat vibisblement déséquilibré, ça s'appelle comment ? moi j'en ai comme une idée le 07/12/2019 à 18:10
Bravoure a écrit le 07/12/2019 à 14h35

Moi je dis bravo Mr Kimelfeld pour cette initiative.

On s'en fiche de savoir si c'est avant les élections, les usagers depenseront moins et c'est mieux pour tout le monde !

Collomb n'aurai jamais été capable de prendre cette décision

ben non justement ! Collomb avait d'ailleurs dit lors d'une assemblée récente de la métropole où le sujet était cette anomalie de contrat déséquilibré :

"aller doucement avec Vinci""
https://www.lyoncapitale.fr/actualite/renegociation-rhonexpress-le-conseil-genant-de-collomb-sur-vinci-a-lyon/

ben voyons !
On sait depuis longtemps de qui il est le représentant - et ce n'est surtout pas les contribuables qui sont sa priorité - c'est sûr que non !
Ce qu'il a voulu jusque là et veut que encore que ça dure, c'est s'en mettre plein les fouilles, visiblement ou de façon tout à fait occulte,
vous voulez des exemples ?

Signaler Répondre

avatar
Vendu le 07/12/2019 à 17:11
Tatonnette a écrit le 07/12/2019 à 14h22

Oui mais le sytral n'a pas voté le contrat Rhonexpress

Il a accepté sans broncher de supprimer les lignes qui desservaient l'aéroport... Et n'a pas contesté la mainmise de Vinci sur cette liaison. Comme compromission, c'est suffisant non!

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 07/12/2019 à 17:09
pas assez a écrit le 07/12/2019 à 15h51

25% ce n'est pas assez il faut au minimum 40 à 50%

Allez, je vous le fais à moins 50 %.

Signaler Répondre

avatar
merci le 07/12/2019 à 16:46

Tous des copains qui s en mette plein les poches Et nous comme des chèvres on les payes Et on aime

Signaler Répondre

avatar
pas assez le 07/12/2019 à 15:51

25% ce n'est pas assez il faut au minimum 40 à 50%

Signaler Répondre

avatar
Bravoure le 07/12/2019 à 14:35

Moi je dis bravo Mr Kimelfeld pour cette initiative.

On s'en fiche de savoir si c'est avant les élections, les usagers depenseront moins et c'est mieux pour tout le monde !

Collomb n'aurai jamais été capable de prendre cette décision

Signaler Répondre

avatar
Tatonnette le 07/12/2019 à 14:22
Courtisans a écrit le 07/12/2019 à 14h03

Non mais ils étaient au sytral en tant que représentants de la métropole...

Oui mais le sytral n'a pas voté le contrat Rhonexpress

Signaler Répondre

avatar
69001 le 07/12/2019 à 14:12

Kim l opportuniste ! Il veut tout faire depuis quelques semaines !!! Plus il nous prend pour des cons et plus ça passe !

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 07/12/2019 à 14:05
prince de bel air a écrit le 07/12/2019 à 12h52

C'est encore trop, les agriculteurs travaillent à perte alors Vinci et Veolia aussi peuvent travailler à perte, non ?
Un tarif de 5 euros aller retour me paraît plus raisonnable. Gratuit pour les gens abonné aux tcl.

Le fait que certains perdent de l'argent en travaillant, ce qui bien sûr est anormal, ne justifie pas que les autres doivent se retrouver dans la même situation. Votre raisonnement est pour le moins curieux.

Signaler Répondre

avatar
Courtisans le 07/12/2019 à 14:03
Tatonnette a écrit le 07/12/2019 à 13h17

Ah tiens, Kimelfeld et Collomb étaient élus au conseil général lors de la mise en place du contrat Rhonexpress?

Non mais ils étaient au sytral en tant que représentants de la métropole...

Signaler Répondre

avatar
On veut encore plus d'élections! le 07/12/2019 à 13:49

Doublement du réseau tcl, projets de verdures de partout, baisse du prix du rhonexpress, c'est fou comme les dossiers avancent rapidement quand des élections locales arrivent.

Signaler Répondre

avatar
Tatonnette le 07/12/2019 à 13:17
Courtisans a écrit le 07/12/2019 à 09h50

Un opportuniste qui fait sa campagne en prenant l'électeur pour un crétin! Jusqu'au lancement de sa bataille pour garder le trône métropolitain, il n'a jamais trouvé à redire à ce scandaleux contrat et avait voté des 2 mains pour sa mise en place avec toute la bande à Collomb son patron. Minable !

Ah tiens, Kimelfeld et Collomb étaient élus au conseil général lors de la mise en place du contrat Rhonexpress?

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 07/12/2019 à 12:52

C'est encore trop, les agriculteurs travaillent à perte alors Vinci et Veolia aussi peuvent travailler à perte, non ?
Un tarif de 5 euros aller retour me paraît plus raisonnable. Gratuit pour les gens abonné aux tcl.

Signaler Répondre

avatar
IRENA le 07/12/2019 à 12:46

Emmanuel Macron maintient son "amitié" à François Bayrou, mis en examen pour "complicité de détournement de fonds publics" (France Info)

Traduction :
s'il soutient, c'est donc qu'il approuve son ami dans ses dérives !

entre voyous, on se soutient effectivement !

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 07/12/2019 à 12:40

Il espère obtenir..Jusqu’à la fin des élections ?,,

Signaler Répondre

avatar
Il n'y a pas de fumée sans feu le 07/12/2019 à 11:49
tout à fait vérifiable a écrit le 07/12/2019 à 09h50

Un seul mot : Bravo

On pourra noter que tous les participants à cette escroquerie sont du monde de la franc maçonnerie

Je cite, puisque eux mêmes ne s'en cachent pas :
- Colon
- Mercier
- Rivalta
et les copains coquins de VINCI

A croire que la secte ne sert pas toujours le peuple comme elle le prétend

et comme par hasard, les trois cités ont eu ou ont actuellement maille avec la justice de notre pays :

Mercier mis en examen, à plusieurs chefs tant au titre du modem pour emplois fictifs, qu'à titre personnel (enquêtes en cours ... )

Rivalta - pour mémoire concernant ces agissements au SYTRAL précisément -
https://www.bricozone.fr/confirmation-email/30807/email?c=QgMelXi0ANkaQOw7
et d'ailleurs, a t il remboursé le sytral ou pas ?

Quant à COLLOMB, vous connaissez l'actualité ...
et ces gens là ont encore des ambitions pour, soi disant, représenter le peuple ? ,

quelle énorme sortilège !

Signaler Répondre

avatar
+1 le 07/12/2019 à 10:02
Courtisans a écrit le 07/12/2019 à 09h50

Un opportuniste qui fait sa campagne en prenant l'électeur pour un crétin! Jusqu'au lancement de sa bataille pour garder le trône métropolitain, il n'a jamais trouvé à redire à ce scandaleux contrat et avait voté des 2 mains pour sa mise en place avec toute la bande à Collomb son patron. Minable !

Entièrement d'accord !!!

Signaler Répondre

avatar
tout à fait vérifiable le 07/12/2019 à 09:50

Un seul mot : Bravo

On pourra noter que tous les participants à cette escroquerie sont du monde de la franc maçonnerie

Je cite, puisque eux mêmes ne s'en cachent pas :
- Colon
- Mercier
- Rivalta
et les copains coquins de VINCI

A croire que la secte ne sert pas toujours le peuple comme elle le prétend

Signaler Répondre

avatar
Courtisans le 07/12/2019 à 09:50

Un opportuniste qui fait sa campagne en prenant l'électeur pour un crétin! Jusqu'au lancement de sa bataille pour garder le trône métropolitain, il n'a jamais trouvé à redire à ce scandaleux contrat et avait voté des 2 mains pour sa mise en place avec toute la bande à Collomb son patron. Minable !

Signaler Répondre

avatar
tictac le 07/12/2019 à 09:46

Est-ce pour le bien des usagers ou pour le bien de sa campagne. On peut se poser beaucoup de questions.

Signaler Répondre

avatar
Propagande le 07/12/2019 à 09:45

Votez Kimelfeld ! : il est immaculé , un vrai saint !
Les autres sont des bandits .

Signaler Répondre

avatar
Merci de dire stop à cette escroquerie le 07/12/2019 à 09:33

Rhône Express, sous couvert d'arrangements avec le modem Mercier (d'ailleurs récemment mis en examen sur un autre sujet) et G Collomb, pratiquait des tarifs exhorbitant. Enfin un qui dénonce cela ! Bravo monsieur Kimelfeld.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.