Lyon : la première pierre du nouveau lycée de Gerland posée

Lyon : la première pierre du nouveau lycée de Gerland posée
Siège de Sanofi - Archives LyonMag

Le futur lycée de Gerland accueillera plus de 200 élèves en septembre 2020, et 850 en 2022.

Situé sur les quais du Rhône avenue du pont Pasteur à Gerland, ce nouveau lycée lyonnais sera installé dans les anciens bureaux du siège de Sanofi Pasteur. Du haut de ses six étages, il deviendra ainsi le 18e lycée général public de la capitale des Gaules. "Un projet qui répond aux besoins démographiques", a estimé Etienne Blanc, 1er vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, lors de la symbolique pose de la première pierre ce jeudi.

Car en effet, sa création devrait permettre le désengorgement des lycées du 7e et du 2e arrondissement de Lyon. L'établissement devrait également profiter du passage du tramway à proximité, d'autant plus que la ligne du T6 a récemment été prolongée jusqu'aux hôpitaux Est.

Côté architecture, la Région a fait confiance à Nicolas Chabanne. "Ce lycée, situé aux portes de Lyon, deviendra une vitrine de l'agglomération", estime l'architecte. C'est le premier établissement créé à Lyon depuis 1992. XXIe siècle oblige, le numérique sera au cœur du projet. "Les espaces d'enseignements et de détente seront pensés de manière à concevoir un lycée 4.0", assure Béatrice Berthoux, vice-présidente de la Région déléguée aux lycées.

Ce nouveau lycée s'inscrit dans le "plan Marshall" voulu par le président d'Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez, qui consacre 1,5 milliard d'euros au développement de l'enseignement secondaire dans la Région. Le lycée de Gerland coûtera à lui seul 37,5 millions d'euros (hors travaux).

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
polo85 le 17/03/2021 à 22:49

Est ce que le lycee va Faire la spe LLCE espagnol ?????

Signaler Répondre

avatar
Kyky 972 le 13/05/2020 à 21:06

il s'appelle comment le lycée

Signaler Répondre

avatar
Vois les 1 le 14/02/2020 à 18:34

Pour nous wesh wesh c est trop beau ... un tas de terre et des palettes et ils peuvent jouer au dealer ....

Signaler Répondre

avatar
gripsou le 14/02/2020 à 15:56

"Le lycée de Gerland coûtera à lui seul 37,5 millions d'euros (hors travaux)."
Euhhh alors ils servent à quoi les 37.5 millions ??!!

Signaler Répondre

avatar
bob le 14/02/2020 à 14:01
chouette a écrit le 13/02/2020 à 16h59

Du béton encore et encore On n aurait pas créer un jardin non du béton

Remarque d'une rare bêtise... on réutilise un batiment existant !!! Et vos enfants, voulez vous qu'ils suivent leurs cours dans un jardin...

Signaler Répondre

avatar
contribuable le 14/02/2020 à 13:26

quelques soient les intentions politiques sous-jacentes une nouvelle ecole vaut mieux qu'une nouvelle prison

Signaler Répondre

avatar
Larutap le 13/02/2020 à 17:21

un lycée électoral sans souci de la carte scolaire ! ne va pas t-on pas déshabiller Pierre pour habiller Paul ? Récamier , Lacassagne , Colbert n'atteignent pas leur capacité ....Le rectorat donnera-t-il les moyens ? Il faut dés la rentrée six secondes au moins ...quelle continuité sera donné aux classes européennes et bilingues de collèges ...Il ne suffit pas de construire il faut prévoir une continuité . Serviras-t-il de "déversoir " pour la cité internationale .

Signaler Répondre

avatar
chouette le 13/02/2020 à 16:59

Du béton encore et encore On n aurait pas créer un jardin non du béton

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.