Voies souterraines, plus d'échangeur de Perrache : Denis Broliquier présente son alternative à l'Anneau des Sciences

Voies souterraines, plus d'échangeur de Perrache : Denis Broliquier présente son alternative à l'Anneau des Sciences
Le projet de Denis Broliquier à la place de l'échangeur - DR

Denis Broliquier, candidat à la mairie de Lyon, ne veut pas de l'Anneau des Sciences.

Mais le maire du 2e arrondissement estime qu'il faut tout de même trouver une solution après le déclassement de l'A6-A7.

Il a donc présenté un projet baptisé "Métamorphose" conçu avec l'architecte Hélène Duhoo. La première volonté de Denis Broliquier est de faire sauter l'échangeur de Perrache. Un bon point forcément en direction de ses électeurs de la Presqu'île. A la place de la verrue, le candidat Les Centristes réaménagerait l'espace public avec une place, des logements et des espaces végétalisés. Il veut notamment planter 150 arbres. Sans oublier l'arrivée de l'aérotram, l'une des idées apportées par son alliance avec Eric Lafond.

Concernant le flux autoroutier, Denis Broliquier a imaginé un tunnel souterrain 2x2 voies entre Kitchener en Presqu'île et le sud de Gerland. Cela permettrait selon lui au trafic de se reporter sur la RN383 à Saint-Fons et de retrouver la M7 grâce à un pont construit au-dessus du Rhône après le port Edouard-Herriot.

Denis Broliquier estime qu'il faudrait consacrer 700 à 900 millions d'euros à ce projet global, moins cher donc que les milliards de l'Anneau des Sciences.

X
16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Beau pays le 26/02/2020 à 16:08

Une alternative à l'anneau des sciences qui n'en est pas une, avec des routes qui ne partent pas du même endroit, n'arrivent pas au même endroit et ne desservent pas les mêmes zones. Ca c'est de la politique, on répond à côté mais les commentaires sont enthousiastes !

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 26/02/2020 à 07:55

Ceci ne change rien aux problèmes liés au flux de circulation et n'a rien à voir avec l'anneau des sciences,mais effectivement au niveau environnement ce sera mieux que ce bloc de béton

Signaler Répondre

avatar
johann le 25/02/2020 à 22:31

bonne idee et le tunnel serai plus court que l'anneau des science donc moins cher

Signaler Répondre

avatar
johann le 25/02/2020 à 22:20

bonne idee mais ou passerai le metro qui est au meme niveau ;il y aurai une arriver metro et tram a l'exterieur !!

Signaler Répondre

avatar
Oups le 25/02/2020 à 20:43

Pourquoi pas faire mieux qu'un central parc ...?
Je propose une forêt sauvage avec Lion (bien sure!) et antilopes a croquer avec modération, , girafe et hippopotame, ...)

Signaler Répondre

avatar
METRO-Politain le 25/02/2020 à 19:43

petit détail
Que-fait-il des voies de métro ?

Les logements auront forcément des parkings souterrains

Il compte creuser à moins 40 mètres de profondeurs avec un sol inondable...?

C’est pas 900M
Mais plusieurs milliards son projet (autant faire l’anneau des sciences)

#Mytho
#amateurisme

Signaler Répondre

avatar
Anna Lyse le 25/02/2020 à 19:20

Si c’est pour aider à la circulation automobile, Lyon Centre a suffisamment de transports en commun. Si c’est pour réduire la circulation automobile depuis l’Ouest et Lyon 5è, le métro E et l’Anneau des Sciences sont la véritable solution.

Signaler Répondre

avatar
Mollusques le 25/02/2020 à 19:09
A la recherche du temps perdu ! a écrit le 25/02/2020 à 14h57

D. Broliquier se rend compte que sa stratégie d'indépendance forcenée et non appropriée ne lui permet pas de combler ses rêves de magistrature centrale lyonnaise. Il concentre donc ses efforts sur son traditionnel 2ème arrondissement, quitte à revenir sur ses promesses de ne plus être maire de l'arrondissement s'il n'obtient rien de plus.
Son alliance avec l'insaisissable E. Laffond est d'ailleurs conforme aux deux personnages quelque peu insaisissables et donc peu fiables.
Certains non-élus de la société civile plus pragmatiques qui l'avaient conseillé selon une certaine logique ne sont pas ou plus d'ailleurs dans son équipe qui est réduite ainsi à la plus simple expression.
Ce n'est pas parce que les élus actuels ne sont pas toujours ce que les lyonnais mériteraient qu'il faut automatiquement les remplacer par des personnages fantasques sans colonne vertébrale.

Réflexion intéressante, avons nous que des mollusques pour nous représenter ?

Signaler Répondre

avatar
Josette Michu le 25/02/2020 à 18:01

Il a fait quoi?
Il est Maire de puis 20 ou 30 ans et il n’a rien fait...et la il se réveille avec une idée improbable

Signaler Répondre

avatar
A la recherche du temps perdu ! le 25/02/2020 à 14:57

D. Broliquier se rend compte que sa stratégie d'indépendance forcenée et non appropriée ne lui permet pas de combler ses rêves de magistrature centrale lyonnaise. Il concentre donc ses efforts sur son traditionnel 2ème arrondissement, quitte à revenir sur ses promesses de ne plus être maire de l'arrondissement s'il n'obtient rien de plus.
Son alliance avec l'insaisissable E. Laffond est d'ailleurs conforme aux deux personnages quelque peu insaisissables et donc peu fiables.
Certains non-élus de la société civile plus pragmatiques qui l'avaient conseillé selon une certaine logique ne sont pas ou plus d'ailleurs dans son équipe qui est réduite ainsi à la plus simple expression.
Ce n'est pas parce que les élus actuels ne sont pas toujours ce que les lyonnais mériteraient qu'il faut automatiquement les remplacer par des personnages fantasques sans colonne vertébrale.

Signaler Répondre

avatar
ouais le 25/02/2020 à 14:22

ouais, pas excitant tout ca

Signaler Répondre

avatar
Tour de magie le 25/02/2020 à 13:55

Heu et le métro il arrive où?? Parcequ'au niveau de Perrache il est au niveau du sol, même niveau que le tram (dont la station a d'ailleurs visiblement disparue)

Signaler Répondre

avatar
De Lyon le 25/02/2020 à 13:34

On a oublié comment étaient les abords de la gare de Perrache, avant le monstrueux échangeur bétonneux de Pradel. Et qui a accessoirement désolidarisé les quartiers nord et sud de la gare.
Ce projet permettrait de réparer cette erreur.
Si il y a de nouveaux logements, il faudrait quand même prévoir un style en harmonie avec celui de la Presqu'ïle (c'est possible), plutôt que du clinquant-décalé-apte à devenir hideux en vieillissant, façon Confluence.

Signaler Répondre

avatar
Gazé le 25/02/2020 à 13:33
Pourquoi pas ? a écrit le 25/02/2020 à 13h22

l'idée serait à étudier au lieu de la rejeter direct..si cela fonctionnait ?

Et les sorties des aérations... au milieu des nouveaux immeubles, comme à la crois rousse ? :=)

Signaler Répondre

avatar
Pourquoi pas ? le 25/02/2020 à 13:22

l'idée serait à étudier au lieu de la rejeter direct..si cela fonctionnait ?

Signaler Répondre

avatar
libre de dire de faire le 25/02/2020 à 12:56

Les bonnes paroles politiciennes !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.