Ecoles de formation de gendarmerie fermées : des centaines d’élèves affectés dans la région

Ecoles de formation de gendarmerie fermées : des centaines d’élèves affectés dans la région
Photo d'illustration - LyonMag

Face à l’épidémie de coronavirus, la décision de fermer les écoles de formation de la gendarmerie a été prise.

Le but est de permettre aux élèves d’être affectés pour renforcer les effectifs sur le terrain partout en France.


Au total, ce sont près de 3700 jeunes femmes et hommes qui vont quitter leur formation en cours et venir gonfler les rangs de la gendarmerie ces prochains jours. "Une manoeuvre administrative et logistique sans précédent et un tour de force des états-majors" selon la gendarmerie de la région Rhône-Alpes. Cette dernière va recevoir l’appui de 18 officiers, de 348 élèves-gendarmes (199 affectés et 149 détachés) et de 46 gendarmes adjoints volontaires.

"Les arrivées seront échelonnées ; les premières devraient avoir lieu dès la semaine prochaine et dans les semaines à venir en fonction des capacités d'hébergement proposées par les unités", précisent les services communication de la gendarmerie régionale.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bonne initiative le 20/03/2020 à 09:09

Excellent ! Par les temps actuels, et bien encadré, rien ne vaut mieux que l'apprentissage et la responsabilité de terrain.

Signaler Répondre

avatar
boubouphile le 19/03/2020 à 14:07

Ces élèves vont apprendre leur vrai métier, le réel et non la théorie de l’école. Pensons à les protéger. Courage à eux

Signaler Répondre

avatar
aller exercices pratiques le 19/03/2020 à 13:27

Le contrôles de la population dans les quartiers....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.