Coronavirus : Interpol saisit plus de 34 000 masques et alerte sur les trafics

Coronavirus : Interpol saisit plus de 34 000 masques et alerte sur les trafics
Le siège d'Interpol dans le 6e arrondissement de Lyon - LyonMag

En cette période d’urgence sanitaire, le crime organisé ne perd pas le nord.

Depuis son siège international basé à Lyon, Interpol alerte quant aux trafics de masques et de soit-disants "spray" et "médicament anti-coronavirus". L’organisation internationale de police criminelle annonce entre autres avoir saisis plus de 34 000 masques, et que ce n’est que "la partie visible de l’iceberg". 

Depuis 13 ans, Interpol lutte contre le commerce en ligne de produits médicaux, à travers son opération "Pangée". En ces temps critique de lutte contre le coronavirus, "Pangée prouve que les criminelles ne reculeront devant rien pour se faire de l’argent. Le commerce illégal de tels produits en période de crise sanitaire montre qu'elles n'ont en réalité que faire du bien-être des gens, ni de leurs vies", assure Jürgen Stock, le secrétaire général allemand d’Interpol.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nonon58 le 20/03/2020 à 14:34
lAutre a écrit le 20/03/2020 à 12h17

Ce matin, à Vaulx, un éboueur m'a proposé d'acheter des masques de chirurgien...
Alors que les personnels soignants et les policiers en manquent...

C'est à vomir!

comme votre commentaire "Il", on s'en fout des bagnoles. M'enfin, je te souhaite de ne pas avoir de personnes dans ton entourage qui va crever... ou pas!!!

Alors les plaintes à 2 sous voilà la réponse des scientifiques sur le site du gouvernement :

Dois-je porter un masque ?

Le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes. Le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public car il ne peut être porté en permanence et surtout n’a pas d’indication sans contact rapproché et prolongé avec un malade.

Ce sont les gestes barrières et la distanciation sociale qui sont efficaces.

Signaler Répondre

avatar
Il le 20/03/2020 à 13:49
lAutre a écrit le 20/03/2020 à 12h17

Ce matin, à Vaulx, un éboueur m'a proposé d'acheter des masques de chirurgien...
Alors que les personnels soignants et les policiers en manquent...

C'est à vomir!

comme votre commentaire "Il", on s'en fout des bagnoles. M'enfin, je te souhaite de ne pas avoir de personnes dans ton entourage qui va crever... ou pas!!!

C était une blague....pour faire comprendre à ces fachos très actifs derrière leurs claviers,qu il y a beaucoup plus grave que 3 larrons qui crament des poubelles...mais il y a que ça qui déchaînent les passions ,apparemment !!!

Signaler Répondre

avatar
lAutre le 20/03/2020 à 12:17

Ce matin, à Vaulx, un éboueur m'a proposé d'acheter des masques de chirurgien...
Alors que les personnels soignants et les policiers en manquent...

C'est à vomir!

comme votre commentaire "Il", on s'en fout des bagnoles. M'enfin, je te souhaite de ne pas avoir de personnes dans ton entourage qui va crever... ou pas!!!

Signaler Répondre

avatar
Il le 20/03/2020 à 10:43

On s en fiche...c est moins grave que les voitures brûlés par des petits gamins !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.