Lyon : il continuait à vendre des masques, le pharmacien de l’Hôtel-Dieu interpellé

Il était resté dans le viseur des autorités lyonnaises.

Lyon : il continuait à vendre des masques, le pharmacien de l’Hôtel-Dieu interpellé
LyonMag

Le gérant de la Pharmacie de l’Hôtel-Dieu, située place de la République dans le 2e arrondissement de Lyon, a été interpellé et placé en garde à vue ce week-end.
Il est soupçonné d’avoir continué à vendre des masques de protection à des prix prohibitifs à la population. C’est un infirmier qui aurait découvert le pot aux roses vendredi et qui aurait prévenu la préfecture.


Pour avoir poursuivi ses ventes, et surtout avoir refusé de fournir son stock de masques gratuitement au personnel de santé qui lutte contre l’épidémie de coronavirus, le pharmacien risque 6 mois de prison et 10 000 euros d’amende. A l’issue de sa garde à vue dimanche, il a été placé sous contrôle judiciaire. Alexis Barré n’a pas le droit d’exercer sa profession et a l’interdiction de paraître à son officine.

L’intéressé nous avait envoyé un message ce week-end avant son interpellation. "Le rôle des médias est de dire la vérité aux Français et de ne pas juste répéter la doctrine mensongère du gouvernement actuel qui ne manquera pas de tomber vu sa gestion calamiteuse de la pandémie COVID-19. Le prochain gouvernement cherchera les responsables et les coupables. Votre devoir est d'alerter la population sur la nécessité de protéger ses voies respiratoires avec un masque éventuellement "fait maison" qui sera malgré tout une protection efficace pour limiter la contamination et limiter le nombre de malades et de morts", écrivait celui qui avait été repéré initialement par la préfecture le 7 mars.

Ce jour de manifestation des gilets jaunes, il avait vendu des masques aux black blocs. La piste avait été remontée jusqu’à lui et il avait reçu un rappel à la loi. Car à l’époque déjà, les pharmaciens ne pouvaient plus vendre de masques au public, sauf en cas de prescription médicale.

Notre rédaction était allée à sa rencontre juste avant l'arrivée des premiers cas en France. La pharmacie de l'Hôtel-Dieu venait de recevoir un très important stock de masques.

0-50 sur 88 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pimprenelle le 26/04/2020 à 14:30

Les pharmaciens ont toujours vendus des masques et il n'y avait pas lieu de les interdire tout d'un coup et sans explication. Les voyous sont ceux du Gouvernement qui en ont interdit la vente alors que le virus plongeait sur la France ! Et puis je donne une mention "pourriture" pour la personne qui l'a dénoncé. On assiste en ce moment à des délations intolérables avec des relants de déjà v. Triste France

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 11/04/2020 à 15:39
Rétablissons la VERITE! a écrit le 27/03/2020 à 10h54

Le pharmacien en question m'avait expliqué qu'il avait 2 types de masques:
un masque assez technique réservé aux professionnels de santé (vendu environ 2 euro),
et un plus "grand public" car plus facile à mettre, plus résistant et réutilisable après inactivation du virus par la chaleur sèche (vendu 6.99euros).
Personnellement, c'est le masque que je porte dans les lieux publics, car en en portant on évite de contaminer les plus fragiles alors qu'on peut être soi-même malade sans le savoir et on se protège des éternuements intempestifs des voisins de file d'attente.
Pour certains médecins français, notre pays devrait désormais s'inspirer de l'exemple asiatique, où tous leurs citoyens doivent porter un masque dans la rue.
De plus en plus de médecins prône ainsi une « évolution dans notre doctrine » comme le Dr Jérôme Marty, président de l'Union française pour une médecine libre (UFML). D'après lui, « Il serait nécessaire qu'une grande partie de la population porte des masques, de type chirurgical, notamment dans les transports en commun, ou même dans tous les lieux où l'on n'arrive pas à respecter une distance d'un mètre avec les gens»

certes, mais au moment où il a été interpellé, les masques manquaient tellement qu'ils avaient été réservés aux professionnels de santé

il n'est pas question, ici, de la pertinence du port du masque pour tous vers laquelle nous semblons aller

le problème est bien que le pharmacien en question avait donc choisi de s'enrichir quitte à mettre en danger des soignants

Signaler Répondre

avatar
Fba le 11/04/2020 à 14:52

Ce n est pas au pharmacien de payer pour masquer l incurie et l amateurisme de nos dirigeants
La gestion de cette crise est un vraie scandale sanitaire
Beaucoup de matériel médicale ont été stockés dans les différentes mairies en prévision du 2 tour des élections municipales
Malgré l annulation de ce 2 eme tour , beaucoup de mairie ont refusé de céder ce matériel aux professionnels de santé
C est ce qui m est arrivé , étant moi-même médecin actuellement en convalescence ,
Et ayant fait une demande pour manque de matériel de protection

Signaler Répondre

avatar
Rétablissons la VERITE! le 27/03/2020 à 10:54
anonyme du jour a écrit le 26/03/2020 à 23h42

non, il vendait à tout le monde et à un prix très au-dessus du prix normal !

il essaie de se faire passer pour un justicier alors que c'est un profiteur du marché noir !

Le pharmacien en question m'avait expliqué qu'il avait 2 types de masques:
un masque assez technique réservé aux professionnels de santé (vendu environ 2 euro),
et un plus "grand public" car plus facile à mettre, plus résistant et réutilisable après inactivation du virus par la chaleur sèche (vendu 6.99euros).
Personnellement, c'est le masque que je porte dans les lieux publics, car en en portant on évite de contaminer les plus fragiles alors qu'on peut être soi-même malade sans le savoir et on se protège des éternuements intempestifs des voisins de file d'attente.
Pour certains médecins français, notre pays devrait désormais s'inspirer de l'exemple asiatique, où tous leurs citoyens doivent porter un masque dans la rue.
De plus en plus de médecins prône ainsi une « évolution dans notre doctrine » comme le Dr Jérôme Marty, président de l'Union française pour une médecine libre (UFML). D'après lui, « Il serait nécessaire qu'une grande partie de la population porte des masques, de type chirurgical, notamment dans les transports en commun, ou même dans tous les lieux où l'on n'arrive pas à respecter une distance d'un mètre avec les gens»

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 26/03/2020 à 23:42
Pauvre pharmacien qui vendait aux médecins les masques dont ils avaient tant besoin... a écrit le 26/03/2020 à 19h36

Il me semble que justement le pharmacien vendait les masques de son stock à des professionnels de santé et à des patients avec ordonnance!!!
Sans les masques de ce pharmacien, ils n'auraient pas pu se protéger...
Il a donc rendu service à des professionnels de santé et à des patients munis d'une ordonnance...
Et pourtant il a été sévèrement sanctionné!!!
INCOMPREHENSIBLE

non, il vendait à tout le monde et à un prix très au-dessus du prix normal !

il essaie de se faire passer pour un justicier alors que c'est un profiteur du marché noir !

Signaler Répondre

avatar
enfoiré le 26/03/2020 à 19:48

Qui porte les masques dans la rue ? Une honte !

Signaler Répondre

avatar
Pauvre pharmacien qui vendait aux médecins les masques dont ils avaient tant besoin... le 26/03/2020 à 19:36
Passant94 a écrit le 26/03/2020 à 09h35

Oui, c'est la faute de l'état. Mais ce n'est pas une raison pour qu'un professionnel de santé privé les professionnels de santé de ce dont ils ont besoin pour leur sécurité. La faute de l'état n'est pas une absolution pour ce pharmacien.

Il me semble que justement le pharmacien vendait les masques de son stock à des professionnels de santé et à des patients avec ordonnance!!!
Sans les masques de ce pharmacien, ils n'auraient pas pu se protéger...
Il a donc rendu service à des professionnels de santé et à des patients munis d'une ordonnance...
Et pourtant il a été sévèrement sanctionné!!!
INCOMPREHENSIBLE

Signaler Répondre

avatar
Passant94 le 26/03/2020 à 09:35
c'est le monde à l'envers : L'État imprevoyant prend le stock du pharmacien prévoyant a écrit le 24/03/2020 à 05h34

c'est le monde à l'envers :
Le pharmacien n'a pas volé les masques : il les a payé.
Et il avait été prévoyant en les commandant,
Contrairement à l'État qui a été totalement imprevoyant et a réquisitionné les stocks de masques sans les payer!
Si les soignants n'ont pas de masque et tombent malade c'est bien à cause de l'État qui n'a pas renouvelé régulièrement ses stocks de sécurité, mais pas à cause de ce pharmacien qui a eu tord de continuer à vendre ses masques comme avant aux malades et aux soignants alors que l'État venait de changer les règles.

Oui, c'est la faute de l'état. Mais ce n'est pas une raison pour qu'un professionnel de santé privé les professionnels de santé de ce dont ils ont besoin pour leur sécurité. La faute de l'état n'est pas une absolution pour ce pharmacien.

Signaler Répondre

avatar
enfoiré le 25/03/2020 à 21:39

En ville qui porte ces masques et qui font tant défaut aux praticiens.

Signaler Répondre

avatar
geco85 le 25/03/2020 à 20:20

En regardant le pb des masques, ça touche en fait la plupart des pays.
Au final y'avait qu'un pays occidental dans le monde qui avait 1 milliard de masques en stock, même les américains ont pas de stocks.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 25/03/2020 à 08:59

Dans mon quartier, les petits épiciers encore ouverts vendent des masques, (et des cigarettes à l'unité, avec 3 feuilles) cherchez l'erreur !

En plus, ce ne sont souvent que des masques chirurgicaux, inadaptés au covid, double erreur.

Et pour terminer, s'ils se vendent, c'est surtout, offre et demande, parce qu'ils sont achetés en masse par des gens peu informés de leur utilité réelle.
Et assez égoïste pour malgré tout favoriser la pénurie là où ces masques seraient réellement utiles.

Signaler Répondre

avatar
pode le 24/03/2020 à 22:21
elles se rendent pas compte a écrit le 24/03/2020 à 20h07

par contre les dealers sont bien présents dans leur voiture au fond de l'allée de frères benoit le long du cimetière militaire à Villeurbanne en toute impunité.

ceci dit, sauf cas particulier, les soignants en ce moment ont besoin de masques pas de drogue...

Signaler Répondre

avatar
elles se rendent pas compte le 24/03/2020 à 20:07

par contre les dealers sont bien présents dans leur voiture au fond de l'allée de frères benoit le long du cimetière militaire à Villeurbanne en toute impunité.

Signaler Répondre

avatar
Gigi.38 le 24/03/2020 à 18:28
Tib56 a écrit le 24/03/2020 à 00h53

Parle pour toi. Soigne toi au jus de cornichon et laisse les pharmacies ouvertes

Je pense que tu es quelqu'un qui n'a jamais connue de maladie grave , et que tu es égoïste, moi je suis une personne paraplégique, plus des maladies chroniques, si les pharmaciens devait fermer et que je ne pouvais plus avoir mon traitement malgré très lourds, comme tout ceux comme moi, sa rajouterais encore plus de morts, supplémentaire , a ceux qu'ils sont mort du covid 19 .
Alors avant de dire des conneries comme sa, prends du plombs dans ton cerveau débile , c'est même une honte écrire ceux que tu dis

Signaler Répondre

avatar
Anni le 24/03/2020 à 13:04

Moi je suis ASH à l'hôpital de rive de gier (42)est malheureusement je travail sans masque car nous n'en n'avons pas nous somme comme les soignent en 1er ligne avec les patients on travail tout les jours avec la boule au ventre mon marie et mes enfants sont confinées à la maison depuis le début du confinement tout les jours je part travail et rentre à la maison en espérant ne comtamine personne ou être comtaminé par personne

Signaler Répondre

avatar
VIET le 24/03/2020 à 10:08

Bonjour,
à TARARE dans le Rhône il y à un hôpital qui est fermé et qui ne sert a riens ce serait mieux que des toiles de tentes tous sa c'est pour dire ont fait quelque chose.
C'est de la fumisterie je crois plus en ces bourgeois qui nous gouvernent.
COURAGE A TOUS

Signaler Répondre

avatar
no69 le 24/03/2020 à 10:05
Arrêtez votre Délire! a écrit le 24/03/2020 à 09h58

Parfaitement d'accord.
Ce pharmacien faisait juste son métier en vendant SON stock, à des patients et des professionnels de santé.
Son seul tord, est de les avoir VENDU alors que l'État avait décrété la réquisition =spoliation légale...

La réquisition n'est pas une spoliation, c'est écrit dans la charte de 1789, ayant valeur de document constitutionnel, toute réquisition doit faire l'objet d'un remboursement, en général après la période visée par la réquisition, mais depuis cette date il y'a toujours eu remboursement.
En 1940 on a fait des tas de réquisition en norvège, elle ont fait l'objet de pv et de remboursements, pareil en belgique. Donc arrêtez ça.

Signaler Répondre

avatar
Arrêtez votre Délire! le 24/03/2020 à 09:58
c'est le monde à l'envers : L'État imprevoyant prend le stock du pharmacien prévoyant a écrit le 24/03/2020 à 05h34

c'est le monde à l'envers :
Le pharmacien n'a pas volé les masques : il les a payé.
Et il avait été prévoyant en les commandant,
Contrairement à l'État qui a été totalement imprevoyant et a réquisitionné les stocks de masques sans les payer!
Si les soignants n'ont pas de masque et tombent malade c'est bien à cause de l'État qui n'a pas renouvelé régulièrement ses stocks de sécurité, mais pas à cause de ce pharmacien qui a eu tord de continuer à vendre ses masques comme avant aux malades et aux soignants alors que l'État venait de changer les règles.

Parfaitement d'accord.
Ce pharmacien faisait juste son métier en vendant SON stock, à des patients et des professionnels de santé.
Son seul tord, est de les avoir VENDU alors que l'État avait décrété la réquisition =spoliation légale...

Signaler Répondre

avatar
Inutile au point lever le 24/03/2020 à 09:25
Coco69.dp a écrit le 24/03/2020 à 07h35

Pourquoi mettre 48h voir 72h pour construire des hôpitaux de fortune alors que des salles des fêtes et des gymnase peuvent être à leur disposition. Un perte de temps phénoménal. Il faut privilégier la santé plutôt que l'économie, car l'économie est faite par les citoyens. Donc le gouvernement arrête de nous prendre pour des cons

Les gymnases sont des lieux confinés nécessitant la présence de gardiens en journée et que poser un "hôpital" dans un tel lieu est difficilement applicable vu que ces mêmes gardiens ont été exposés sans protection lors des élections et que l'un d'entre eux dans ma ville a été testé positif car contaminé lorsque de l'installation des isoloirs! Dans l'absolu ça serait génial de pouvoir créer des hôpitaux dans des gymnases mais vu que la plupart des gymnases sont à côté d'écoles au coeur même des quartiers d'habitation...

Signaler Répondre

avatar
Inutile au point lever le 24/03/2020 à 09:08
Vrai Responsable a écrit le 23/03/2020 à 08h41

Ce qu'il a fait est inadmissible et il mérite une sanction.
Mais le 1er responsable est celui qui a organisé la pénurie, à savoir Emmanuel Macron. Quand va t'il enfin être interpellé et jugé ?

Les stockages de masques ont été arrêtés dès 2011 il me semble, donc les premiers responsables sont les gouvernements de Mrs Sarkozy -Fillon suivi des gouvernements de Mrs Hollande - Ayrault - Valls dont faisait partie Mr Macron. Ensuite qui a autorisé les grosses entreprises pharmaceutiques à délocaliser en Chine toutes nos productions de masques et médicaments ?

Signaler Répondre

avatar
Inutile au point lever le 24/03/2020 à 09:00
PharmaciesFacéties a écrit le 23/03/2020 à 20h58

Lévothyrox, Médiator, Benzodiazépines,... alors qu'un bon litre de lessive de soude ne coûte presque rien ! Pharmacies...facéties !

Pharmacies Facéties si tu avais une maladie chronique traitée par les médicaments que tu viens de citer, tu ne les comparerais pas avec de la lessive! Pour les malades qui doivent prendre quotidiennement ces traitements, c'est vital !

Signaler Répondre

avatar
Un ancien militaire le 24/03/2020 à 07:45

Les pharmaciens tout comme les Mediecîs aujourd’hui font du BUSINESS avec les loobies et la sécurité sociale qui les payent poir nous vendre du générique chinois et de nous le prescrire par le biais des généralistes qui eux aussi ont des primes annuelles pour nous TUER . Alors , que se soit Ce pharmacien ou même le PR Didier RAOULT ,ils dérangent le SYSTÈME infernal des loobies pharmaceutiques très puissant . La nivaquine ? Elle est donné en Afrique ,à tous nos Soldats en prévention du paludisme ,c’est une réalité. Mais bizarrement, son composant la cloraquine a été INTERDITE en janvier par le BUZIN . Encore PLUS bizarre, son mari mr LÉVY est le directeur du centre franco chinois de WUHAN classé P4 ,bizarre non. Sûrement une COÏNCIDENCE,c’est certain. Les uns ont des masques pour protéger la population, l’autre un remède ,... MAIS , en fait ,ce virus rends bien service à la DICTATURE européenne en marche qui se fout Royalement des peuples .

Signaler Répondre

avatar
Coco69.dp le 24/03/2020 à 07:35

Pourquoi mettre 48h voir 72h pour construire des hôpitaux de fortune alors que des salles des fêtes et des gymnase peuvent être à leur disposition. Un perte de temps phénoménal. Il faut privilégier la santé plutôt que l'économie, car l'économie est faite par les citoyens. Donc le gouvernement arrête de nous prendre pour des cons

Signaler Répondre

avatar
Équité ... le 24/03/2020 à 07:18

Je ne lis aucun commentaire qui s indigne sur le fait que le nom de cette personne ait été révélé.
Je ne suis pas sûr que cela aurait été le cas, s il s agissait de « jeunes défavorablement connus ».
Ce mec va se faire allumer par la justice, et je ne vais pas le plaindre, mais il n’a pas un casier aux x mentions, à l inverse de ces fameux « jeunes », à qui une part importante de ce pays trouve toujours des excuses ...
Allez-y les jaloux des personnes qui gagnent de l argent, lâchez vous ...

Signaler Répondre

avatar
c'est le monde à l'envers : L'État imprevoyant prend le stock du pharmacien prévoyant le 24/03/2020 à 05:34

c'est le monde à l'envers :
Le pharmacien n'a pas volé les masques : il les a payé.
Et il avait été prévoyant en les commandant,
Contrairement à l'État qui a été totalement imprevoyant et a réquisitionné les stocks de masques sans les payer!
Si les soignants n'ont pas de masque et tombent malade c'est bien à cause de l'État qui n'a pas renouvelé régulièrement ses stocks de sécurité, mais pas à cause de ce pharmacien qui a eu tord de continuer à vendre ses masques comme avant aux malades et aux soignants alors que l'État venait de changer les règles.

Signaler Répondre

avatar
Tib56 le 24/03/2020 à 00:53
LeGrandProfesseur a écrit le 23/03/2020 à 20h45

Il est grand temps de fermer les pharmacies ! A-t-on besoin d'un doctorat pour empoisonner les gens ?

Parle pour toi. Soigne toi au jus de cornichon et laisse les pharmacies ouvertes

Signaler Répondre

avatar
Tib56 le 24/03/2020 à 00:46
edwy!!! a écrit le 23/03/2020 à 20h52

Pas faux. La plupart des saletés qui y sont vendues pourraient être disponibles dans les grandes surfaces, les bureaux de poste, ou pourquoi pas -allons-y- aux pompes funèbres.

Vous seriez probablement déjà mort sans les antibiotiques et les vaccins.
Vous êtes jamais content c'est pas possible .. Vous bénéficiez de médicaments de bonnes qualités et peu cher ou gratuit, et vous arrivez encore à vous plaindre ..

Signaler Répondre

avatar
Commandant F le 24/03/2020 à 00:26

Son geste est légitime même si c'est condamnable pour le gouvernement
Il a cherché à équiper la population en masques respiratoires :ce qui est nécessaire face à la lutte contre le coronavirus.
Ce qui est dommageable, c'est sa recherche de profits dans l'histoire mais ce n'est pas bien grave.

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 23/03/2020 à 23:22

S'il les vendait vraiment dans l'intérêt des clients il ne le ferait pas à un prix prohibitif.
Lorsque sa pharmacie rouvrira il faudra absolument la BOYCOTTER. Ce n'est pas un pharmacien mais un escroc.

Signaler Répondre

avatar
Olivert le 23/03/2020 à 22:56

Il a été démasqué et est mal barré !!!!

Signaler Répondre

avatar
Pasencoremalade le 23/03/2020 à 22:51

Ce pharmacien ne pouvait pas dire qu'il ne savait l'éxistance des restrictions, puisque sur son site web, il en fait état.
On donc affaire à un voyou.
https://pharmaciehoteldieu.pharminfo.fr/

Signaler Répondre

avatar
Le collectionneur le 23/03/2020 à 21:08
macron en prison a écrit le 23/03/2020 à 16h41

il dénonce l'incompétence de macron
et comme par hasard
il est interpellé une semaine plus tard
bienvenue en URSS

Punaise, toi je te met dans ma collec perso!

Signaler Répondre

avatar
PharmaciesFacéties le 23/03/2020 à 20:58
LeGrandProfesseur a écrit le 23/03/2020 à 20h45

Il est grand temps de fermer les pharmacies ! A-t-on besoin d'un doctorat pour empoisonner les gens ?

Lévothyrox, Médiator, Benzodiazépines,... alors qu'un bon litre de lessive de soude ne coûte presque rien ! Pharmacies...facéties !

Signaler Répondre

avatar
edwy!!! le 23/03/2020 à 20:52
LeGrandProfesseur a écrit le 23/03/2020 à 20h45

Il est grand temps de fermer les pharmacies ! A-t-on besoin d'un doctorat pour empoisonner les gens ?

Pas faux. La plupart des saletés qui y sont vendues pourraient être disponibles dans les grandes surfaces, les bureaux de poste, ou pourquoi pas -allons-y- aux pompes funèbres.

Signaler Répondre

avatar
LeGrandProfesseur le 23/03/2020 à 20:45

Il est grand temps de fermer les pharmacies ! A-t-on besoin d'un doctorat pour empoisonner les gens ?

Signaler Répondre

avatar
apothicaire le 23/03/2020 à 20:42
faig a écrit le 23/03/2020 à 16h56

Non mais je rêve, vous défendez ce voyou ?? Vous ne valez pas mieux que lui !

l a vendu des masques aux abrutis qui cassent dans les manifs, et en a refusés aux soignants... Ce n'est pas une revanche politique, c'est un juste retour des choses pour un enfoiré

un voyou qui dénonce un état coupable et assassin est plus propre que ceux qu'il dénonce

Signaler Répondre

avatar
pharmacien le 23/03/2020 à 19:55

l'état est le premier coupable. mais comme l'état a été nul , il a ete demandé de privilégier les masques pour les soignants car plus profitable pour sauver des vies et c'est là que ce salopard de confrere a failli. en vendant 10 euros des masques qu'il n'a pas payés et qui etaient destinés à son personnel et aux medecins généralistes du quartier. je repete, ce confrere doit être radié a vie tout comme notre gouvernement de branquignols et là je fais confiance aux votants !

Signaler Répondre

avatar
plus con le 23/03/2020 à 18:45

En 2009 Bachelot, ministre en charge ,avait été critiquée pour son stock de 1M600 000 masques (tout modèle) en prévoyance d'une pandémie. Or le PS; par ses élus, l'avait mise en cause et en 2012 (Hollande/Macron) plus de renouvellement !

Signaler Répondre

avatar
Rectif Bis le 23/03/2020 à 18:30

Il vient d’être dit et d’une façon très claire que le stock de masques a été diminué depuis 2013 ! Donc facile à deviner à qui la faute ! La vérité éclatera après la fin de l’épidémie !

Signaler Répondre

avatar
faig le 23/03/2020 à 16:56
macron en prison a écrit le 23/03/2020 à 16h41

il dénonce l'incompétence de macron
et comme par hasard
il est interpellé une semaine plus tard
bienvenue en URSS

Non mais je rêve, vous défendez ce voyou ?? Vous ne valez pas mieux que lui !

l a vendu des masques aux abrutis qui cassent dans les manifs, et en a refusés aux soignants... Ce n'est pas une revanche politique, c'est un juste retour des choses pour un enfoiré

Signaler Répondre

avatar
elles se rendent pas compte le 23/03/2020 à 16:42

les masques ne servent à rien pour se promener dans la rue.

Signaler Répondre

avatar
macron en prison le 23/03/2020 à 16:41

il dénonce l'incompétence de macron
et comme par hasard
il est interpellé une semaine plus tard
bienvenue en URSS

Signaler Répondre

avatar
brol le 23/03/2020 à 16:24
anonymous a écrit le 23/03/2020 à 10h13

si vous circulez en ville vous verrez que toutes les chances pour la France ont des masques y compris des FFP3 introuvables à l'hopital ! on verbalise ?

On confirme les franchuouillars sont sans masque.

Signaler Répondre

avatar
brol le 23/03/2020 à 16:23
Pat25 a écrit le 23/03/2020 à 13h45

@Vrairesponsable Macron responsable de tout ...renseignez vous les stocks ont été supprimés à partir de 2011

Pas 2011 mais 2012. Bachelot ministre avait prévu que le stock de masques pourrait être insuffisant si une pandémie sévissait.

Signaler Répondre

avatar
Rectif le 23/03/2020 à 15:20

Rectif pour Urbain : Il ne faut pas tout mettre sur le dos de N Sarkozy ! Diminution des stocks à partir de 2011 et peut-être pas à compter du 1er Janvier , F Hollande a été élu en Mai 2012, fait le calcul !!!!

Signaler Répondre

avatar
Surtout Pas eux ! le 23/03/2020 à 14:44

C est le gouvernement qui a engendré le fait que cet épicier du médical a vendu des masques à des prix prohibitifs !
Il y aurait eu des masques pour tout le monde ce personnage n existerait pas
Le ministre de la santé est il vraiment médecin ?
Le doute est permis !
En effet , avec un peu de jugement, il est évident ( intelligence es tu là) que de « masquer tout le monde interdit au virus d aller sur « un autre «  !!!
Il y avait une expression «  lapalissade » que notre « trio gouvernemental infernal et dangereux «  devrait appliquer !
Ont ils un minimum de culture ?
Preuve que non ! Pourtant l Asie nous montre la route....!!!
«  Intelligence es tu là ? « 

Signaler Répondre

avatar
Graine de totalitaire le 23/03/2020 à 14:09
TOTO693884 a écrit le 23/03/2020 à 13h49

Dans la vie il y a les gens honnêtes qui suivent la consigne et les salopards qui font n'importe quoi et qui polluent les autres. C'est la différence entre des citoyens et des sauvages.

Et il y a un certain Toto123456 qui monopolise les fils de discussion.

Signaler Répondre

avatar
Looping le 23/03/2020 à 14:06
TOTO693884 a écrit le 23/03/2020 à 13h49

Dans la vie il y a les gens honnêtes qui suivent la consigne et les salopards qui font n'importe quoi et qui polluent les autres. C'est la différence entre des citoyens et des sauvages.

Et comment arrivez vous à déterminer qu'un jeune de "quartiers" qui porte un masque l'aurait forcément eu à travers un quelconque trafic comme ce anonymous ??

Signaler Répondre

avatar
TOTO693884 le 23/03/2020 à 13:49
Looping a écrit le 23/03/2020 à 12h30

Dans la vie, il y a 2 catégories de personnes : ceux qui arrivent à survivre et les autres passifs qui se plaignent tout le temps et qui risquent de ne pas survivre. Devinez dans quelle catégorie vous êtes ?

Dans la vie il y a les gens honnêtes qui suivent la consigne et les salopards qui font n'importe quoi et qui polluent les autres. C'est la différence entre des citoyens et des sauvages.

Signaler Répondre

avatar
TOTO693884 le 23/03/2020 à 13:45
brol a écrit le 23/03/2020 à 12h22

Vue le nombre de nos con...citoyens arborant un masque, on peut estimer que la manne des cliniques et hôpitaux ont servi
à équiper les réseaux des proches et autres amis/es !

Vu que Touraine, Ayrault et Touraine ont délégués aux entreprises la gestion des masques il n'est pas étonnant que des citoyens en arborent.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.