Vaccination : les médecins libéraux du Rhône privés de vaccin au profit des pharmaciens

Vaccination : les médecins libéraux du Rhône privés de vaccin au profit des pharmaciens
photo d'illustration - Lyonmag.com

C'est un (nouveau) couac qui vient entacher la campagne de vaccination contre le Covid.

Dans un communiqué, l'URPS Médecins libéraux de la région Auvergne-Rhône-Alpes "s'insurge contre la suppression des commandes de vaccins Astrazeneca pour les médecins généralistes".

Selon l'Union régional des professionnels de santé, la Direction générale de la Santé a envoyé hier des instructions, signifiant "que la commande des vaccins pour cette semaine à venir serait réservée aux pharmaciens et interdites aux médecins généralistes".  

"Décider de prioriser les pharmaciens pénalise les médecins généralistes et leurs patients. Cette semaine ils devraient disposer de trois flacons c’est-à-dire 30 vaccins par médecin. Les empêcher de commander ces vaccins va les obliger à annuler tous les rendez-vous déjà pris", dénoncent-ils.

L’URPS Médecins libéraux Aura demande le retrait de cette mesure et que les médecins soient fournis en priorité.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Calimer@ le 09/03/2021 à 14:04
serment d'hypcrite. a écrit le 09/03/2021 à 12h33

Les médecins devraient être contents vu que la vaccination ne leur rapportait pas assez à leurs dires....

Vous bossez pour n’importe quel salaire vous ? Juste pour le plaisir de bosser, sans vous poser la question ?
Ou bien vous n’avez pas le choix de bosser au smic, et l’envie vous rend amer ?

Signaler Répondre

avatar
serment d'hypcrite. le 09/03/2021 à 12:33

Les médecins devraient être contents vu que la vaccination ne leur rapportait pas assez à leurs dires....

Signaler Répondre

avatar
Cauchemar éveillé le 08/03/2021 à 21:41

Par pitié, n’élisez plus jamais ces gens, faites leur barrage dès le premier tour (à la blonde aussi) !! Ou alors, c’est que vous êtes des pervers masochistes

Signaler Répondre

avatar
Vous le faites exprès ?! le 08/03/2021 à 21:02
lagazet a écrit le 08/03/2021 à 20h26

Une question nous taraude , pourquoi le ministre Veran porte il toujours un masque , il a bien été vacciné non ? Pourquoi tant de personnes en réa , alors qu on nous oblige au couvre feu , confinement , interdiction et fermetures de toutes sortes ?

Eh bien grand bien vous fasse, taraudez vous pendant dix ans si vous voulez parce qu’on en a soupé d’expliquer 50 fois la même chose à des gens comme @golinette (disparue de LM, ouf !) @Z... et vous qui ne se donnent même pas la peine de se renseigner correctement, et ne comprennent toujours rien à rien aux bases de l’épidémiologie depuis un an.

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 08/03/2021 à 20:26

Une question nous taraude , pourquoi le ministre Veran porte il toujours un masque , il a bien été vacciné non ? Pourquoi tant de personnes en réa , alors qu on nous oblige au couvre feu , confinement , interdiction et fermetures de toutes sortes ?

Signaler Répondre

avatar
La comédie macronienne continue le 08/03/2021 à 18:37
FEFI a écrit le 08/03/2021 à 17h48

C'est quoi ce bordel? Déjà on ignorait que les médecins de ville pouvaient vacciner depuis le 25/02 ou des cas particuliers, et maintenant en pharmacies, avec toujours inscrivez vous sur les listes d'attente... un comble quand on n'a pas les doses, ils nous prennent toujours pour des sonc !
Rien que de la COM', on vaccine le dimanche (mais où? sans doute pour des bien informés?) on offre aux pharmaciens de vacciner avec les doses des médecins, bientôt ce sera les infirmières etc... mais faut avoir les doses!! Et les listes d'attente s'allongent. Il faudrait interdire au virus d'infecter ceux qui sont sur liste, non?

C’est bien ça ! Vous aussi, vous avez fait l’expérience du gouffre entre l’affichage médiatique du gouvernement et la réalité. Comment retourner le cerveau d’une population au bout du rouleau... Quelle honte !
Démocratie et politique sanitaire par le mensonge. Un an que ça dure, un an qu’on nous insulte.
S’il n’y a pas de dose, il n’y en a pas. Mais qu’ils arrêtent de nous prendre pour des cons ! Et quand il y en a, qu’ils gèrent et informent correctement !!
J’irai me faire vacciner CHEZ MON MÉDECIN. Ou éventuellement dans un centre de vaccination avec un personnel qualifié.

Bientôt, les pharmaciens pourront soigner les caries ?!

Ah non, c’est vrai, l’arrachage de dents, c’est réservé au gouvernement.

Signaler Répondre

avatar
mafia le 08/03/2021 à 18:09

La guerre des corporations ! Qu'en pensent les vaccinables et qui touchera le pactole pour les injections ?

Signaler Répondre

avatar
FEFI le 08/03/2021 à 17:48

C'est quoi ce bordel? Déjà on ignorait que les médecins de ville pouvaient vacciner depuis le 25/02 ou des cas particuliers, et maintenant en pharmacies, avec toujours inscrivez vous sur les listes d'attente... un comble quand on n'a pas les doses, ils nous prennent toujours pour des sonc !
Rien que de la COM', on vaccine le dimanche (mais où? sans doute pour des bien informés?) on offre aux pharmaciens de vacciner avec les doses des médecins, bientôt ce sera les infirmières etc... mais faut avoir les doses!! Et les listes d'attente s'allongent. Il faudrait interdire au virus d'infecter ceux qui sont sur liste, non?

Signaler Répondre

avatar
Olivier Véranda le 08/03/2021 à 16:24

Tout est normal et sous contrôle : c’est une technique pour leurrer le virus.
Nous ne déméritons pas. Ayez confiance !

Signaler Répondre

avatar
Welcome in Macron-Land le 08/03/2021 à 16:15

On marche sur la tête !!
Et pourquoi pas les hypermarchés plutôt que les médecins, tant qu’on y est ? Après tout, un diplôme de médecin et les liens de confiance, c’est pas un peu surfait tout ça ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.