Coronavirus : une étude sur la perte du goût et de l’odorat démarre à Lyon

Coronavirus : une étude sur la perte du goût et de l’odorat démarre à Lyon
Photo d'illustration - DR

Plus de 500 chercheurs sont réunis sur la question.

Ce mardi, un Consortium mondial pour la recherche chémosensorielle a officiellement vu le jour pour le lancement d’une grande enquête à destination des personnes contaminées par le Covid-19. Une étude menée en Belgique a montré que la perte d’odorat et du goût, seraient des symptômes fréquents chez les personnes atteintes par la maladie. 

Les chercheurs de 38 pays ont ainsi lancé un questionnaire en ligne, disponible dans plus plusieurs langues, pour récolter les informations sur l’odorat, notamment, des personnes touchées. Le Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon (CRNL, Inserm / CNRS /Université Claude Bernard Lyon 1 / Université Jean Monnet) est impliqué dans le dispositif qui a pour objectif de mieux comprendre "les interactions entre qualité de vie et troubles de l’odorat et du goût dans la population française, notamment en lien avec l'épidémie de coronavirus" d’après le CNRS Rhône Auvergne.

Il faut compter 10 à 15 minutes pour que toutes les données nécessaires soient récoltées. Ces dernières resteront anonymes. 

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Masques à rade le 15/04/2020 à 12:23

Sûrement les mêmes scientifiques qui critiquent Raoult , au moins lui il agît, que de temps perdu c'est pas croyable.

Signaler Répondre

avatar
tablierdessapeur le 15/04/2020 à 10:49

Lyon Capital de la Gastronomie Française, il est impensable que ces deux sens nous soient ôtés.
Il en va de la réputation de notre ville.

Signaler Répondre

avatar
Drboul le 15/04/2020 à 08:00
Violette 89 a écrit le 15/04/2020 à 07h53

Moi perte de goût et d'odorat ;mais bien avant cette épidémie ;donc je sais pas.

Atteinte du système nerveux centrale -> sclérose en plaque ?

Signaler Répondre

avatar
Violette 89 le 15/04/2020 à 07:54

Un vaccin serait bien venu

Signaler Répondre

avatar
Violette 89 le 15/04/2020 à 07:53

Moi perte de goût et d'odorat ;mais bien avant cette épidémie ;donc je sais pas.

Signaler Répondre

avatar
Will-Dream le 15/04/2020 à 07:11
Cono ou pas cono ? a écrit le 14/04/2020 à 17h15

Je pense ne pas avoir été atteinte par le coronavirus, mais 15 jours avant le confinement j'ai complètement perdu le goût et l' odorat. Ces pertes de sens ont duré une petite semaine : sans fièvre mais très fatiguée au point de dormir presque en permanence. Je me pose maintenant beaucoup de questions ?

Vos symptômes laisse peu de place aux doutes. La fatigue fait partie de ceux du Covid, et la perte de goût et d'odorat rendent le tout plus que probable. Vous avez de la chance, vous faites probablement partie des rares immunisés, désormais.

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 14/04/2020 à 19:03

Ils ont eu du nez pour lancer cette recherche...mais est -elle de bon goût ?
En tout cas certainement pas du goût de tout le monde ..surtout pas de celui des restaurants fermés ...

Signaler Répondre

avatar
Cono ou pas cono ? le 14/04/2020 à 17:15

Je pense ne pas avoir été atteinte par le coronavirus, mais 15 jours avant le confinement j'ai complètement perdu le goût et l' odorat. Ces pertes de sens ont duré une petite semaine : sans fièvre mais très fatiguée au point de dormir presque en permanence. Je me pose maintenant beaucoup de questions ?

Signaler Répondre

avatar
Petrus le 14/04/2020 à 17:05

a part ramasser des subventions publiques je ne vois guère à quoi ça sert. une nouvelle pompe à fric?

Signaler Répondre

avatar
Oui c’est bien le 14/04/2020 à 17:01
c'est bien a écrit le 14/04/2020 à 16h07

Mais un vaccin ça serait pas plus utile ?

Ce n’est pas leur spécialité de trouver un antivirus mais comprendre comment ce virus agit peut s’avérer utile... chaque contribution est bonne à prendre

Signaler Répondre

avatar
@c'est pas bien le 14/04/2020 à 16:56
c'est bien a écrit le 14/04/2020 à 16h07

Mais un vaccin ça serait pas plus utile ?

A qui posez vous la question ? A ceux qui font des efforts pour mieux comprendre cette maladie et ses symptômes ?

Pensez-vous réellement qu'il faille décourager les chercheurs de faire leur travail, simplement parce qu'il y a d'autres choses à faire dans d'autres disciplines scientifiques ?

Signaler Répondre

avatar
c'est bien le 14/04/2020 à 16:07

Mais un vaccin ça serait pas plus utile ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.