Rhône : 85% des chantiers stoppés, les entreprises du BTP demandent de l’aide

Rhône : 85% des chantiers stoppés, les entreprises du BTP demandent de l’aide
Photo d'illustration - LyonMag

C’est un appel à l’aide qui a été publié ce mardi par la fédération BTP Rhône et Métropole.

Dans une tribune, ils interpellent "l’ensemble de la chaîne des acteurs de la construction sur la prise en charge des surcoûts liés au Covid-19”, alors que 85% des entreprises du BTP ont été contraintes d’arrêter leurs chantiers dans la région. 

Néanmoins, selon la Fédération, "le secteur s’est organisé, il a élaboré un guide de préconisations de sécurité sanitaire aujourd’hui applicables sur le terrain pour envisager, au cas par cas, la reprise partielle d’activité". Mais désormais, ils font face à "un mur infranchissable si tous les acteurs de la chaîne économique du BTP ne se font pas la courte-échelle. Ce mur, c’est le coût de la mise en place de ces mesures de protection, c’est l’incidence de la baisse de productivité sur les chantiers, qui engendrent notamment des surcoûts de main d’œuvre, de l’ordre de 20%, bien sûr absents des contrats, et qui doivent être partagés".

BTP Rhône et Métropole évoque les marchés publics, compris dans une ordonnance datée de mars qui prévoit des mesures pour organiser un partage des surcoûts, et souhaite aujourd’hui "un dispositif équivalent en matière de marchés privés". Une mesure qui toutefois, ne "réglera pas tout", selon la fédération. 

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
iuyuihi le 17/04/2020 à 14:33
Merci macron a écrit le 15/04/2020 à 11h10

Ça repart a Lyon, par exemple rue Paul Duvivier le chantier de Duval a repris au nez et a la barbe des confinés.

En plus de l’interdiction de sortir de chez soi, les nuisances sonores et la poussière du chantier.

Il faudrait surtout pas que les riches magnats de la construction ne voient plus les billets affluer.

Les magnats de la construction, mdr, SAPE qui faisait du travail détaché illégal avait un meilleure marge que ces magnats, là où j'ai travaillé qui était l'une des plus grosses entreprises du btp, les comptes était en déficit de 15%, parce que les acheteurs publiques avec qui ils travaillaient ne faisait que de la moins-disance sur les prix, donc ils bossaient presque sans marge.

Signaler Répondre

avatar
Merci macron le 15/04/2020 à 11:10

Ça repart a Lyon, par exemple rue Paul Duvivier le chantier de Duval a repris au nez et a la barbe des confinés.

En plus de l’interdiction de sortir de chez soi, les nuisances sonores et la poussière du chantier.

Il faudrait surtout pas que les riches magnats de la construction ne voient plus les billets affluer.

Signaler Répondre

avatar
Foas le 15/04/2020 à 07:33

Et le Chômage partiel ???

Signaler Répondre

avatar
haha69 le 14/04/2020 à 19:32
PerouAtLC a écrit le 14/04/2020 à 18h26

Et pendant ce temps là, ça repart fort en Suisse, il y a déjà de nouveau la queue à la frontière Franco-Suisse.
Pourtant, eux, n'ont jamais appliqué le confinement total, juste le confinement volontaire, et .....
Tests, tests, tests....
Vous voyez ce que je veux dire....
Mais chut ! Il parait que nous avons le meilleur système de santé et qui ne coûte pas cher du tout.....

bah vu les commentaires du site et les plaintes des syndicats, t tout seul, ils disent tous qu'il faut une quarantaine à 100%, même les supers, transports alimentaires,...

Signaler Répondre

avatar
teste et quarentaine le 14/04/2020 à 19:01

Oui on teste et on les malade en quarantaine et la vie reprend Moi je pense comme ça

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 14/04/2020 à 18:26

Et pendant ce temps là, ça repart fort en Suisse, il y a déjà de nouveau la queue à la frontière Franco-Suisse.
Pourtant, eux, n'ont jamais appliqué le confinement total, juste le confinement volontaire, et .....
Tests, tests, tests....
Vous voyez ce que je veux dire....
Mais chut ! Il parait que nous avons le meilleur système de santé et qui ne coûte pas cher du tout.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.