Courir pour Elles 2020 : l’édition numérique a permis de collecter près de 30 000 euros

Courir pour Elles 2020 : l’édition numérique a permis de collecter près de 30 000 euros
Photo d'illustration - LyonMag

En raison de l’épidémie de coronavirus, l’évènement était proposé cette année sous un format particulier.

C’est en effet une « Matinale Live » qui était organisée le dimanche 10 mai de 10h à 12h. Les participants pouvaient se connecter de chez eux et suivre des cours prodigués par une coach sportive ou encore écouter les témoignages de femmes en soin.

Le bilan de cette édition 2020 de Courir pour Elles, dont les marraines étaient la footballeuse Wendie Renard et la présidente déléguée de LDLC ASVEL Féminin, Marie-Sophie Obama, est positif selon les organisateurs. "Le format innovation de cette année n’a pas découragé les participants ! Ce sont 9 500 inscrits, dont 3 000 « dossards solidaires confinés » qui ont répondu à l’appel, faisant de l’évènement la première course digitalisée de France", explique ce vendredi l’association Courir pour Elles, destinée à promouvoir l’activité physique dans la prévention des cancers féminins, qui se félicite également d’avoir pu récolter 30 000 euros de dons à cette occasion.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Momon le 15/05/2020 à 12:52
Jackie67 a écrit le 15/05/2020 à 12h36

Sachant que le cout de prise en charge d'une personne atteinte de cancer se chiffre en dizaines voir centaines de milliers d'euros, grâce à ces Dames on pourra soigner une demi personne

Et oui c'est scandaleux ! Une injection par semaine d'un produit de quelques centilitres facturé à la CPAM plus de 1000 Euros ! Après nous avoir rendu malade avec : l'amiante, des produits chimiques cancérigènes etc, au lieu de faire payer les groupes responsables, c'est nous la collectivité, une fois de plus qui supportons le coût des mauvais choix des politiciens.

Signaler Répondre

avatar
Jackie67 le 15/05/2020 à 12:36

Sachant que le cout de prise en charge d'une personne atteinte de cancer se chiffre en dizaines voir centaines de milliers d'euros, grâce à ces Dames on pourra soigner une demi personne

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.