Lyon : l'ancien site Fagor Brandt accueille une usine de production de masques

Lyon : l'ancien site Fagor Brandt accueille une usine de production de masques
photo d'illustration - Lyonmag.com

Une usine de production de masques va s'installer provisoirement sur le site des anciennes usines Fagor Brandt.

L'annonce a été faite ce lundi soir par la Métropole de Lyon, qui a passé une convention d'occupation temporaire pour une durée de trois mois avec l'entreprise Boldoduc.

"La problématique d’accès aux masques sanitaires est devenue dès le début de la crise une priorité pour les habitants, les entreprises et les établissements de santé de notre territoire. La Métropole s’est tout de suite mobilisée pour accueillir l’entreprise Boldoduc et participer à cette production locale d’équipements de protection individuelle. Notre politique menée en faveur de l’urbanisme transitoire a permis à Boldoduc d’investir en moins de 15 jours le site pour une production quasi immédiate", se réjouit David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon.

"La volonté de la Métropole a été d’accompagner très vite ce projet en vue de le pérenniser pour permettre à la fois de créer des emplois, de produire localement des masques et d’ancrer des savoir faire du secteur textile sur notre territoire", est-il précisé dans un communiqué, alors que le site accueille actuellement 65 couturières.

A ce jour, près de deux millions de masques homologués AFNOR ont été produits par la société Boldoduc sur ses sites de Tarare et du 7e arrondissement de Lyon. Cette production devrait s'élever à 10 millions de masques d'ici deux mois.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pellegrinosylviane69@gmail.com le 14/08/2020 à 11:08

le 14 août 2020
Pourquoi ne pas faire une liste des entreprises qui ont eu le courage de fabriquer des masques et qui maintenant ont des invendus.
J'aimerais acquérir des masques, mais je ne suis pas une entreprise, simplement un particulier qui voudrais acheter français et si possible dans sa région.
Les entreprises de la région devraient se réunir pour faire un site commun qui permettrait de vendre leurs marchandises au grand public.

Signaler Répondre

avatar
Haha le 29/05/2020 à 13:07

honteux de faire quelque chose puisque l'action précédente n'était pas suffisante ?
A force de penser avec vos pieds, vous réfléchissez à l'envers...

Signaler Répondre

avatar
aux_loosers le 27/05/2020 à 19:33

Et ceux qui critiquent, vous avez fait quoi ?

Signaler Répondre

avatar
Lolo-Ito le 26/05/2020 à 20:51

Drôlissime en effet : l'attentisme et le manque de réactivité de l'industrie française m'aura bien fait rire toute ma carrière

Signaler Répondre

avatar
Incapables le 26/05/2020 à 12:03

Mais c'est formidable, après plus de deux mois et alors qu'on n'en aura bientôt plus besoin.

Signaler Répondre

avatar
hihi le 26/05/2020 à 09:35

TOUR DE PASSE PASSE DE MR KIMELFELD . AUCUN POLITIQUE N'A ETE CAPABLE DE SAUVER L'ANCIENNE ACTIVITE. HONTEUX IL N'A PAS DE QUOI SE VANTER

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.