Rhône : polémique après une Fête des Mères passée derrière un grillage dans un Ehpad

Rhône : polémique après une Fête des Mères passée derrière un grillage dans un Ehpad
Photo d'illustration - LyonMag

Tous les Ehpad de France ne sont pas logés à la même enseigne.

Selon la situation sanitaire, les directions des établissements peuvent décider de proposer un déconfinement allégé ou au contraire strict à ses résidents.

A Chaponnay, l’Ehpad Les Allobroges a choisi de retarder au maximum le retour à la vie presque normale. Les visites sont autorisées depuis cette semaine mais uniquement via un système de parloir. Et dimanche dernier, jour de la Fête des Mères, beaucoup de personnes espéraient pouvoir célébrer les résidentes après des mois sans se voir.

Selon le Progrès, la rencontre de la Fête des Mères s’est faite en extérieur, derrière un grillage. Les familles se trouvaient devant l’Ehpad de Chaponnay tandis que les résidentes qui pouvaient se déplacer sont venues dans le jardin. Une rencontre gâchée selon elles. La direction de l’Ehpad estime ne pas avoir eu le temps de préparer un parcours de visite convenable après avoir été prévenue vendredi soir de la volonté des familles de se rendre sur place.

Il est à noter que durant l’épidémie de coronavirus et le confinement, aucun décès lié au Covid-19 n’a été constaté dans cet Ehpad.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Maminoute le 10/06/2020 à 22:02

Houla
Je vois beaucoup de commentaires de personnes qui ne connaissent pas cet EHPAD.
Déjà, les visites sont organisées depuis au moins trois semaines. D’ailleurs, en rendant visite à mon père, j’ai vu des visiteurs avoir des comportements honteux, ne respectant pas les consignes.
Pendant la période où il faisait beau, les résidents étaient installés dans le jardin qui, effectivement, donnent sur un passage piétonnié et qui a une clôture. Des dessins et des messages ont été accrochés.
Vous pouviez aussi communiquer par Skype, des tablettes étaient à disposition et le personnel a veillé au bon fonctionnement.
Ce n’est pas une question de chance si il n’y a pas eu de cas de corona, c’est grâce au professionnalisme du personnel de santé, cadres compris...
Concernant la fête des mères, l’ARS a communiqué les nouvelles instructions le jeudi précédent la fêtes des mères et pas aussi facile à organiser que l’on pourrait le croire.
Remettre le professionnalisme en question me paraît injuste...
Et si l’organisation de cet EHPAD ne vous convient pasou si vous avez des griefs personnels envers Mme Hallonet ou M. Weber,il reste toujours la solution de changer d’établissement pour votre parent concerné.

Signaler Répondre

avatar
Zouzou le 10/06/2020 à 14:58

Réponse a poupette 69
"Débarrassée..."!!!!!
Quelle façon de parler des personnes âgées...
Nous n avons jamais remis en question le personnel...

Signaler Répondre

avatar
Poupette 69 le 10/06/2020 à 13:48

Bonjour et bien moi je suis content de cette ehpad !! Car ils ont tout mis en œuvre pour pas que le virus ce débarrasse de nos anciens !!! Merci aux équipes !!

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 10/06/2020 à 03:13
honteux a écrit le 09/06/2020 à 09h13

On met les anciens derrières les grilles et on autorise les manifs aux immigrés contre le racisme qu’ils créent eux mêmes , et ce sans aucun contrôle sanitaire !! Et on nous oblige à mettre un masque pour aller au restaurant ou pour prendre le bus ! Alors c’est quoi ce gouvernement ?

C'est vrai que l 'incohérence est flagrante ; je vous l 'accorde !

Signaler Répondre

avatar
Sciences pot le 09/06/2020 à 23:24
Game over a écrit le 09/06/2020 à 14h02

un autre qui a raté sciences nat au collège, ne croit pas aux microbes qui sont à la source des maladies contagieuses. Triste.

Juste Fais Le

---> Villefranche sur Saône

---> Floyd sur Saône

Signaler Répondre

avatar
Véronique le 09/06/2020 à 22:20

Bonsoir
Je suis Veronique Duglio a l’origine de ce regroupement organisé dimanche devant la maison de retraite de Chaponnay. La réponse donnée par la direction n’est qu’un mensonge, les familles ont reçu un mail jeudi soir à 17 heures avec les informations concernant leurs mesures. Dès vendredi matin je suis rentré en contacte ainsi que ma sœur avec madame Hollonet et le directeur Monsieur Weber pour leurs faire part de notre mécontentement et notre colère face à cette injustice. J’ai bien averti que je ne me contenterai pas de leur réponse et que j’organiserai un collectif des familles et informerais Monsieur Soto correspondant du Progrès pour faire part de cette situation intolérable et in humaine. Ce sont des hypocrites qui se retranche comme des laches derrière les ambiguïtés du deconfinement proposer par le gouvernement. Ces deux personnes sont restées une heure derrière le grillage à discuter ce temps perdu aurait pu être utilisé à mettre en place des visites dignes pour nos parents. Et pour finir en beauté monsieur Weber m’a dit que ce n’était pas lui qui avait organisé une visite de zoo...
Que dire de plus .... voilà une belle comparaison pour un Directeur !!! Libérez nos anciens et respectez les se sont des etres humains.
Bonne soirée

Signaler Répondre

avatar
Zouzou le 09/06/2020 à 20:58

Nous avons perdu 1h30 derrière le grillage à discuter...il aurait été si simple de nous installer sur un banc dans le parc aux 4 familles!!!????????????????

Signaler Répondre

avatar
Game over le 09/06/2020 à 14:02
honteux a écrit le 09/06/2020 à 09h13

On met les anciens derrières les grilles et on autorise les manifs aux immigrés contre le racisme qu’ils créent eux mêmes , et ce sans aucun contrôle sanitaire !! Et on nous oblige à mettre un masque pour aller au restaurant ou pour prendre le bus ! Alors c’est quoi ce gouvernement ?

un autre qui a raté sciences nat au collège, ne croit pas aux microbes qui sont à la source des maladies contagieuses. Triste.

Signaler Répondre

avatar
protocole secret le 09/06/2020 à 14:00
j'enrage a écrit le 09/06/2020 à 13h53

Honte au directeur de cet établissement , je souhaite qu'il lise nos commentaires car il était bien au courant de cette fêtes de mères.
J'ai une amie de ma mère en epahd qui nous a dit que dans son centre toutes les visites des familles ce sont passées dans une grande salle de séjour , que les tables étaient éloignées de 3 métres et chaque visite avait une durée de 0h30 avec un protocole sanitaire en entrant et désinfection des tables et chaises avant l'introduction des autres familles a leur tour....tout était programmé 1 semaine avant ainsi que rendez vous et horaires.
Cette ephad n'a eu aucune contamination et ni décès du covid , il faut croire que le directeur était LUI a la hauteur .
Ce sont les animaux que l'on regarde derrière un grillage et encore ,,, et les soignants étaient ils d'accord pour ce procédé ?

Qui sait ? il y a peut-être un protocole secret qui dicte les termes de le gestion de cet établissement et d'autres aussi.

Le néglige 'bénin' des incarcérés permet une gestion optimale des charges et des dépenses pour les soins octroyés aux personnes âgées. Ce sont les comptables qui régissent tout dans notre société contemporaine, plus que les politiciens....

Signaler Répondre

avatar
j'enrage le 09/06/2020 à 13:53

Honte au directeur de cet établissement , je souhaite qu'il lise nos commentaires car il était bien au courant de cette fêtes de mères.
J'ai une amie de ma mère en epahd qui nous a dit que dans son centre toutes les visites des familles ce sont passées dans une grande salle de séjour , que les tables étaient éloignées de 3 métres et chaque visite avait une durée de 0h30 avec un protocole sanitaire en entrant et désinfection des tables et chaises avant l'introduction des autres familles a leur tour....tout était programmé 1 semaine avant ainsi que rendez vous et horaires.
Cette ephad n'a eu aucune contamination et ni décès du covid , il faut croire que le directeur était LUI a la hauteur .
Ce sont les animaux que l'on regarde derrière un grillage et encore ,,, et les soignants étaient ils d'accord pour ce procédé ?

Signaler Répondre

avatar
C-ou-la-france le 09/06/2020 à 13:21

Bravo Bravo...bien parler .

Signaler Répondre

avatar
cacatoes-et-mirabelle le 09/06/2020 à 10:47

C'est honteux de la part des personnes en charge.. Comme si elles ne connaissaient pas la date de la fête des mères depuis des mois déjà et qu'elles ne se doutaient pas que les familles souhaiteraient voir leurs proches pour célébrer cette fête !

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 09/06/2020 à 09:32

Que vient faire le gouvernement dans cette affaire ? Vous mélangez tout

Signaler Répondre

avatar
honteux le 09/06/2020 à 09:13

On met les anciens derrières les grilles et on autorise les manifs aux immigrés contre le racisme qu’ils créent eux mêmes , et ce sans aucun contrôle sanitaire !! Et on nous oblige à mettre un masque pour aller au restaurant ou pour prendre le bus ! Alors c’est quoi ce gouvernement ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.