Fête de la musique : à Lyon aussi, des attroupements monstres en centre-ville

Fête de la musique : à Lyon aussi, des attroupements monstres en centre-ville
Capture d'écran - DR

Paris et le canal Saint-Martin n’ont pas le monopole du rejet des gestes barrière.

A Lyon aussi, ce dimanche soir, la Fête de la musique a entraîné la formation d’importants attroupements sans aucun respect de la distanciation sociale.
Pour rappel, les concerts de rue étaient interdits entre Rhône et Saône. Mais les bars et restaurants avaient le droit d’accueillir des artistes, tandis que les gérants des établissements devaient se montrer responsables dans leur gestion de l’évènement et de la foule potentielle qui se formeraient pour profiter de la fête.

C’est dans les rues étroites du 1er arrondissement de Lyon, dans le secteur de l’Opéra et de l’Hôtel de Ville, que des dizaines de personnes se sont notamment massées pour discuter, boire un verre et danser, s’attirant les foudres de nombreux internautes visionnant les images de la scène.

Force est de constater que les forces de l'ordre sont absentes, alors que le commissariat du 1er est voisin de ces bars.

0-50 sur 115 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gerard le combinard le 26/06/2020 à 06:33

M.. Cucherat n'y avait il pas un risque pour la sécurité, sans parler d'attentat ? Qu'avez vous fait en tant qu'adjoint au maire ? Et qu'a fait le maire , lui toujours si prompt à prendre des mesures de père fouettard ?

Signaler Répondre

avatar
Doubien le 25/06/2020 à 17:29

Pathétique...

Signaler Répondre

avatar
Atterrée des commentaires.... le 25/06/2020 à 14:43
carlos a écrit le 22/06/2020 à 13h00

Je pense que l’avenir démontrera à tous les pessimistes, trouillards, défaitistes, Cassandres et esprits chagrins qu’il n’y aura pas de seconde vague et que suite à ces rassemblements aucune augmentation des personnes hospitalisées ne sera constaté!

Heu.....raté... augmentation des cas et des morts.... la 2eme vague on y va tout droit parce que tout le monde s en fout.... et quand je lis les commentaires sur les aides soignants, qui selon moi ont un métier parmis les + difficiles aussi bien en terme de temps de travail que de pénibilité psychologique, je me dis que c est forcement que des ados attardés qui écrivent... j aimerais être rassurée sur ce point.

Signaler Répondre

avatar
l'honneur le 23/06/2020 à 20:53

oalala mes laissé les gens vous soûler avec votre covid les gens son libre c leur problème il prennes le risque c'est pas votre problème chacun fait comme il veux faut.bien reprendre une vi normal un jour

Signaler Répondre

avatar
Enfants rois le 23/06/2020 à 10:23
y en a marre! a écrit le 22/06/2020 à 22h29

Et dire que je vais devoir expliquer à ma petite fille de 6 ans et son frère de 3 ans qu'ils ne peuvent toujours pas sortir de la maison car maman fait partie des personnes vulnérables et que grâce à ces gens qui ne respectent rien, le virus va circuler plus longtemps sur notre département et qu'il faudra donc rester confinés plus longtemps pour eux!! Merci les égoïstes!

Pas juste égoïstes, mais un peu... "limités" : 4 mois après le début de l'épidémie, ils n'ont toujours pas intégré que les mesures barrière c'est pas juste un choix personnel, mais aussi une responsabilité pour autrui, à l'instant T et sur la durée.

Quand on le leur rappelle, ils estiment normal de sacrifier les plus faibles sur l'autel... de leur consumérisme et de leur plaisir d'un soir (pas pour des raisons de vie ou de mort, non). Ils n'ont toujours pas pigé qu'il n'y avait pas que des personnes âgées gravement malades.

Ces jeunes "fêtards" super cools devraient directement voter à l'extrême droite : dans les années 80, JM Le Pen prônait sans complexe le sacrifice des "improductifs" (handicapés, malades chroniques, etc.).

L'écologie ne convient pas trop à leur état d'esprit : trop de responsabilités pour autrui, trop de limites au consumérisme...

Et comme si ça ne suffisait pas, ils font comme s'ils parlaient au nom de l'ensemble de la jeunesse, prenant en otages tous ceux de leur génération qui sont dégoûtés de tels comportement !

Signaler Répondre

avatar
JadotMelenchon le 23/06/2020 à 09:44
Generation sacrifiée a écrit le 23/06/2020 à 08h04

On a confiné tout le monde pour sauver les vieux:normal que les jeunes reprennent vie :ils vont pas se sacrifier tout le temps pour leur ancien déja qu on leur met des dettes abyssales sur leur dos

Jean Luc et Yannick vont annuler les dettes !

Signaler Répondre

avatar
Generation sacrifiée le 23/06/2020 à 08:04

On a confiné tout le monde pour sauver les vieux:normal que les jeunes reprennent vie :ils vont pas se sacrifier tout le temps pour leur ancien déja qu on leur met des dettes abyssales sur leur dos

Signaler Répondre

avatar
Pretemoitonvelo le 23/06/2020 à 06:49
Panache 69 a écrit le 22/06/2020 à 19h38

Empêcher les français de s amuser en annulant les spectacles football discothèque féria concert....
Afin de les maintenir dans la peur permanente du covid19 messieurs les politiques soumis aux lobbies !!
Jusqu'à l arrivée salvatrice du fameux vaccin enfin et les moutons apeurés qui veulent retrouver leurs vie d avant la pandémie accouront se faire piquer, et la va commencer le début de la fin .
Les gens sont Esclaves de leurs désirs et les plaisirs + la peur ils accepteront tout .

Enfin une réaction de bon sens. Tout ne semble donc pas perdu.

Signaler Répondre

avatar
Alternative facts le 22/06/2020 à 22:50
Novlangue a écrit le 22/06/2020 à 17h03

@Tant mieux Oui?

"Vous confondez tout, une surcharge de travail pour les soignants et différent d'une surcharge de patient en urgence"

mdr

On a affaire à un connaisseur et intellectuel de haut vol ;)

Signaler Répondre

avatar
La France de Macron le 22/06/2020 à 22:42

En tout cas, que les propriétaires de bar qui ont laissé faire et ont encouragé tout cela ne viennent pas chouiner si la situation sanitaire se dégrade, dans les semaines qui viennent ou cet hiver, et qu'ils sont obligés de refermer, voire de mettre la clé sous la porte. Aucune solidarité pour des gens qui n'ont pas le civisme élémentaire.

Bon courage et bonne chance à tous les autres, ceux qui se montrent consciencieux et professionnels en dépit de la complexité et du manque à gagner.

Bon courage également au personnel.

Signaler Répondre

avatar
rhooo!!! le 22/06/2020 à 22:41
Gezeline a écrit le 22/06/2020 à 20h17

Dans les petits villages ttes les fêtes sont annulées ..(patronales , classes). Spectacles (théâtre, danse, musique)
Marche pédestre....
Et pourtant, elles animent le village, elles font travailler les commerces du village...
Les commerces (bars, restaurants, autres...respectent les nouvelles mesures, consignes .... même si pour eux , elles représentent une perte énorme du chiffre d'affaires en ayant toujours leurs charges à payer... mais finalement les gens st plus responsables et moins égoïstes... Ils pensent aux lourdes conséquences que peut entraîner le non respect des consignes pour eux et les autres...
Ils pensent aussi aux soignants.....
Qd à la police.... A la campagne, il y aussi la gendarmerie qui veillent à ce que la loi soit appliquée... comment se fait il qd ville ce soit different..?...

'comment se fait il qu'en ville ce soit different..?'

Comment se fait-il que l'état abdique devant une famille de racailles... La réponse est plutôt évidente.

Signaler Répondre

avatar
y en a marre! le 22/06/2020 à 22:29

Et dire que je vais devoir expliquer à ma petite fille de 6 ans et son frère de 3 ans qu'ils ne peuvent toujours pas sortir de la maison car maman fait partie des personnes vulnérables et que grâce à ces gens qui ne respectent rien, le virus va circuler plus longtemps sur notre département et qu'il faudra donc rester confinés plus longtemps pour eux!! Merci les égoïstes!

Signaler Répondre

avatar
Ce qu'est devenue Lyon le 22/06/2020 à 22:11
Gezeline a écrit le 22/06/2020 à 20h17

Dans les petits villages ttes les fêtes sont annulées ..(patronales , classes). Spectacles (théâtre, danse, musique)
Marche pédestre....
Et pourtant, elles animent le village, elles font travailler les commerces du village...
Les commerces (bars, restaurants, autres...respectent les nouvelles mesures, consignes .... même si pour eux , elles représentent une perte énorme du chiffre d'affaires en ayant toujours leurs charges à payer... mais finalement les gens st plus responsables et moins égoïstes... Ils pensent aux lourdes conséquences que peut entraîner le non respect des consignes pour eux et les autres...
Ils pensent aussi aux soignants.....
Qd à la police.... A la campagne, il y aussi la gendarmerie qui veillent à ce que la loi soit appliquée... comment se fait il qd ville ce soit different..?...

L'Hôtel de Ville donne le ton : égotisme, opportunisme et vision à court terme font la loi. La rue est à cette image.

Vous noterez que le très sécuritaire Gérard Collomb, toujours au pouvoir, n'a pas moufté : la santé des lyonnais passe après ses (maigres) chances de se faire réélire. Idem pour ses opposants.

Merci à vous de nous donner des nouvelles d'une autre France en tout cas.

Signaler Répondre

avatar
Gezeline le 22/06/2020 à 20:17

Dans les petits villages ttes les fêtes sont annulées ..(patronales , classes). Spectacles (théâtre, danse, musique)
Marche pédestre....
Et pourtant, elles animent le village, elles font travailler les commerces du village...
Les commerces (bars, restaurants, autres...respectent les nouvelles mesures, consignes .... même si pour eux , elles représentent une perte énorme du chiffre d'affaires en ayant toujours leurs charges à payer... mais finalement les gens st plus responsables et moins égoïstes... Ils pensent aux lourdes conséquences que peut entraîner le non respect des consignes pour eux et les autres...
Ils pensent aussi aux soignants.....
Qd à la police.... A la campagne, il y aussi la gendarmerie qui veillent à ce que la loi soit appliquée... comment se fait il qd ville ce soit different..?...

Signaler Répondre

avatar
leduk le 22/06/2020 à 19:49
Panache 69 a écrit le 22/06/2020 à 19h38

Empêcher les français de s amuser en annulant les spectacles football discothèque féria concert....
Afin de les maintenir dans la peur permanente du covid19 messieurs les politiques soumis aux lobbies !!
Jusqu'à l arrivée salvatrice du fameux vaccin enfin et les moutons apeurés qui veulent retrouver leurs vie d avant la pandémie accouront se faire piquer, et la va commencer le début de la fin .
Les gens sont Esclaves de leurs désirs et les plaisirs + la peur ils accepteront tout .

je veux l'adresse de ton dealer stp

Signaler Répondre

avatar
Panache 69 le 22/06/2020 à 19:38

Empêcher les français de s amuser en annulant les spectacles football discothèque féria concert....
Afin de les maintenir dans la peur permanente du covid19 messieurs les politiques soumis aux lobbies !!
Jusqu'à l arrivée salvatrice du fameux vaccin enfin et les moutons apeurés qui veulent retrouver leurs vie d avant la pandémie accouront se faire piquer, et la va commencer le début de la fin .
Les gens sont Esclaves de leurs désirs et les plaisirs + la peur ils accepteront tout .

Signaler Répondre

avatar
Bouffons le 22/06/2020 à 18:04

On attend avec impatience la prise de parole de Collomb et NPG, les lâches...

Signaler Répondre

avatar
Novlangue le 22/06/2020 à 17:03

@Tant mieux Oui?

"Vous confondez tout, une surcharge de travail pour les soignants et différent d'une surcharge de patient en urgence"

mdr

Signaler Répondre

avatar
La France de Macron le 22/06/2020 à 16:56
Défaite de la musique a écrit le 22/06/2020 à 15h33

Il y a des gens comme ça, qui n'apprennent jamais de l'expérience et qui en plus se permettent de donner des leçons.
Tout le monde espère que l'épidémie va s'éteindre, mais la moindre des choses avant d'en savoir plus sur sa manière de se comporter, c'est de suivre les recommandations.
Les "esprits chagrins" et les "trouillards", ce sont ceux qui sont incapables de faire preuve de discernement, qui ne connaissent que le manichéisme, et qui préfèrent se voiler la face par le déni plutôt que de composer avec les incertitudes.
Composer en profitant de ce qu'il est de nouveau possible de faire avec des risques modérés, sans pénaliser les autres, tout en évitant les comportements objectivement les plus risqués. C'est si compliqué que ça ?
Apparemment oui, dans une culture de plus en plus néolibérale, il est impensable d'assumer ses responsabilités envers autrui. Par contre, on est en droit de réclamer la solidarité en cas de besoin.

MERCI LE GOUVERNEMENT, MERCI COLLOMB

Et merci aux demeurés qui des mois après le début de la pandémie n'ont toujours pas intégré qu'il n'en va pas seulement de leur propre sort mais de celui de tous, qu'ils aient 20 ou 50 ans.

Pourquoi la police n'est pas intervenue pour faire couper les sound systems installés par des particuliers à leurs fenêtres et sous lesquels la foule s'agglutinait ?

Pourquoi les propriétaires de bars n'ont pas fermé leurs portes lorsqu'ils ont constaté les débordements flagrants ?
Engranger un max de fric en un minimum de temps quitte à prendre le risque de précipiter une nouvelle paralysie économique ?

Signaler Répondre

avatar
Gaston le 22/06/2020 à 16:32
Citoyennormal a écrit le 22/06/2020 à 15h06

La deuxième vague bien plus importantes va arriver très vite, les gens oublient vite ce qu'ils ont vécu..

Ignorants

Signaler Répondre

avatar
Tant mieux Oui? le 22/06/2020 à 16:03
Toujours pas... Essaye encore a écrit le 22/06/2020 à 14h56

Balayez devant votre porte : personne ne chouine, c'est votre mépris qui vous fait dériver.

Rechaussez vos lunettes ou simplement concentrez vous : il affirme bel et bien qu'en "temps normal", il n'y a pas de surcharge. Vous poserez la question aux patients stationnés sur des brancards aux urgences, en "temps normal".

Le posteur se plaint bien d'avoir à attendre 30 mn dans une salle d'attente. Puisque parallèlement, il se permet de relativiser les difficultés des autres (sans connaissance concrète ni arguments objectifs), il est logique de se demander comment il réagirait dans cette situation.

Godwin ?
"Des fois j'ai l'impression que vous avez découvert "le travail"

"Ca compense largement le reste de votre carrière."

"qu'une infirmière finisse de raconter son weekend à ses collègues"

Vous confondez tout, une surcharge de travail pour les soignants et différent d'une surcharge de patient en urgence et en étant filou je vous dirai mêmequ'une surcharge de patient est logique si le personnel prend 30 minutes par si par là pour se raconter leur vie ;) (ironique pas d’excitation les raccourcis sont très facile et ce que vous faites avec les propos du "posteur" qui évoque juste un vécu)

et j'ai pas compris la fin de votre post... je vous invite à vous renseigner sur la définition du point Godwin.

Signaler Répondre

avatar
A votre santé ! le 22/06/2020 à 15:47

Le R0, taux de reproduction du virus, était déjà repassé au-dessus de 1 en Rhône-Alpes la semaine dernière. Mais à part ça, le virus ne circule plus.

Signaler Répondre

avatar
Défaite de la musique le 22/06/2020 à 15:33
Alzheimer a écrit le 22/06/2020 à 14h18

Cet hiver déjà, il paraît qu'il y avait des "pessimistes, trouillards, défaitistes, Cassandres et esprits chagrins" qui alertaient sur la virulence de ce virus, une possible pandémie et les manques dans notre système sanitaire, creusés politiquement depuis des années...

En face, heureusement, il y avait des gens courageux et clairvoyants comme vous pour leur rire au nez.

Il y a des gens comme ça, qui n'apprennent jamais de l'expérience et qui en plus se permettent de donner des leçons.
Tout le monde espère que l'épidémie va s'éteindre, mais la moindre des choses avant d'en savoir plus sur sa manière de se comporter, c'est de suivre les recommandations.
Les "esprits chagrins" et les "trouillards", ce sont ceux qui sont incapables de faire preuve de discernement, qui ne connaissent que le manichéisme, et qui préfèrent se voiler la face par le déni plutôt que de composer avec les incertitudes.
Composer en profitant de ce qu'il est de nouveau possible de faire avec des risques modérés, sans pénaliser les autres, tout en évitant les comportements objectivement les plus risqués. C'est si compliqué que ça ?
Apparemment oui, dans une culture de plus en plus néolibérale, il est impensable d'assumer ses responsabilités envers autrui. Par contre, on est en droit de réclamer la solidarité en cas de besoin.

Signaler Répondre

avatar
Citoyennormal le 22/06/2020 à 15:06

La deuxième vague bien plus importantes va arriver très vite, les gens oublient vite ce qu'ils ont vécu..

Signaler Répondre

avatar
Toujours pas... Essaye encore le 22/06/2020 à 14:56
Tant mieux Oui? a écrit le 22/06/2020 à 14h27

Ouin Ouin Ouin je pleure avec vous, ah non pardon il faut applaudir.

Vous hyperbolisez ses propos à l'extrême pour rendre vos dires irréfragables mais elle ne le sont pas pour autant: Lui parle de deux situations distinctes (Covid et après Covid) et vous vous mélangez les deux en les comparant...à cette allure on est pas loin du point Godwin.

Balayez devant votre porte : personne ne chouine, c'est votre mépris qui vous fait dériver.

Rechaussez vos lunettes ou simplement concentrez vous : il affirme bel et bien qu'en "temps normal", il n'y a pas de surcharge. Vous poserez la question aux patients stationnés sur des brancards aux urgences, en "temps normal".

Le posteur se plaint bien d'avoir à attendre 30 mn dans une salle d'attente. Puisque parallèlement, il se permet de relativiser les difficultés des autres (sans connaissance concrète ni arguments objectifs), il est logique de se demander comment il réagirait dans cette situation.

Godwin ?
"Des fois j'ai l'impression que vous avez découvert "le travail"

"Ca compense largement le reste de votre carrière."

"qu'une infirmière finisse de raconter son weekend à ses collègues"

Signaler Répondre

avatar
JamaisParfait le 22/06/2020 à 14:40

Entre ça, les manifs et les gestes barrières qui disparaissent on va avoir notre 2e vague d'ici peu.
De plus les vaccances d été et le tourisme ne vont pas aider.
Les bars et restaurant bont pouvoir fermer pour de bon d'ici peu.

Signaler Répondre

avatar
Que fait l'intraitable Gégé ? le 22/06/2020 à 14:36

Gérard Collomb va-t-il recourir aux caméras de surveillance dont ils nous a tant vanté les mérites, et qui nous ont coûté un bras, pour identifier et poursuivre tous ces délinquants ? Ca en ferait du pognon...

Signaler Répondre

avatar
Tant mieux Oui? le 22/06/2020 à 14:27
Non a écrit le 22/06/2020 à 13h10

Renseignez-vous un peu, achetez la presse, une radio... La surcharge de travail ne date pas de la Covid19. Quant à la carrière, si vous êtes prêt à argumenter ce que vous dites, et pas juste à balancer des affirmations gratuites, on est tout ouïe.
Le manque de matériel et les morts inutiles, ça aussi, c'est juste un problème de représentation du travail par des glandeurs pleins aux as ? L'absence d'équipement de protection élémentaire (gants, masques, blouses), ça fait partie aussi partie du boulot ?

Et vous réclamez plus de confort, vous vous offusquez de trop attendre dans la salle d'attente ? En effet, c'est honteux, intolérable, tout à fait a-be-rrant !!

Si vous plaignez déjà de devoir attendre 30 mn, restez plutôt chez vous parce que si vous devez faire partie des patients arrivant au pic d'une crise sanitaire... Vous allez avoir beaucoup de mal à relativiser !

Ouin Ouin Ouin je pleure avec vous, ah non pardon il faut applaudir.

Vous hyperbolisez ses propos à l'extrême pour rendre vos dires irréfragables mais elle ne le sont pas pour autant: Lui parle de deux situations distinctes (Covid et après Covid) et vous vous mélangez les deux en les comparant...à cette allure on est pas loin du point Godwin.

Signaler Répondre

avatar
ON SAMBA !!!! le 22/06/2020 à 14:18
O-o a écrit le 22/06/2020 à 10h35

Vous croyez vraiment covid19 circule encore ? C'est fini... Ils ont raison de danser et rien ne peut arrêter la musique c'est ça le slogan.

Au brésil c'est un carnage et tout les experts de la santé sont unanimes sur le sujet , nous allons tout droit vers une deuxième vague épidémique . Ils ont raison de danser et rien ne peut arrêter la musique , SAMBA DE JANEIRO !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Alzheimer le 22/06/2020 à 14:18
carlos a écrit le 22/06/2020 à 13h00

Je pense que l’avenir démontrera à tous les pessimistes, trouillards, défaitistes, Cassandres et esprits chagrins qu’il n’y aura pas de seconde vague et que suite à ces rassemblements aucune augmentation des personnes hospitalisées ne sera constaté!

Cet hiver déjà, il paraît qu'il y avait des "pessimistes, trouillards, défaitistes, Cassandres et esprits chagrins" qui alertaient sur la virulence de ce virus, une possible pandémie et les manques dans notre système sanitaire, creusés politiquement depuis des années...

En face, heureusement, il y avait des gens courageux et clairvoyants comme vous pour leur rire au nez.

Signaler Répondre

avatar
Jusqu'à ce quon y voie plus clair le 22/06/2020 à 14:08

Hope for the best, prepare for the worst

Signaler Répondre

avatar
aramis le 22/06/2020 à 14:01
carlos a écrit le 22/06/2020 à 13h00

Je pense que l’avenir démontrera à tous les pessimistes, trouillards, défaitistes, Cassandres et esprits chagrins qu’il n’y aura pas de seconde vague et que suite à ces rassemblements aucune augmentation des personnes hospitalisées ne sera constaté!

Vous étes Nostradamus ???

Signaler Répondre

avatar
Mandrin69 le 22/06/2020 à 13:42
carlos a écrit le 22/06/2020 à 13h00

Je pense que l’avenir démontrera à tous les pessimistes, trouillards, défaitistes, Cassandres et esprits chagrins qu’il n’y aura pas de seconde vague et que suite à ces rassemblements aucune augmentation des personnes hospitalisées ne sera constaté!

"Je pense que"... Ce début de speech est révélateur et démontre une incertitude...

Les militaires avant un assaut disent "on y va" ... Et non "je pense qu'on peut y aller"... Idem pour pleins d'exemples dans la vie... "Je pense qu'il ne va pas pleuvoir"... Combien de fois on pense des choses et le contraire se produit ???... Souvent on entend aussi "je pensais bien faire"... Etc etc...

Bref, pour moi votre raisonnement s'apparente à jouer à pile ou face. Et vous n'êtes pas scientifique pour avoir une certitude sur ce sujet...

D'ailleurs les scientifiques eux même préconisent des rassemblements à pas plus de 10 personnes en maintenant les gestes barrières...

Moi "je pense" que a priori vous savez mieux qu'eux... Que vous maîtrisez mieux le sujet qu'eux... Mais je n'en ai pas la certitude... :)))

Pour finir, je vous cite: "Les pessimistes, trouillards, défaitistes, Cassandres et esprits chagrins"... sont pour moi des gens qui ont du civisme !!! Ils ne seront pas responsables ni complices d'une deuxième hécatombe (aussi petite qu'elle puisse être) si elle a lieu (je n'en ai moi même pas la certitude... Ceci dit je constate une reprise de l'épidémie dans certains pays... Comme la Chine...).

Alors SVP jouez à pile ou face mais pas avec la vie des autres.

Signaler Répondre

avatar
Petrus le 22/06/2020 à 13:38

décidément les imbéciles heureux ça existe!

Signaler Répondre

avatar
Oh lala le scandale mdr le 22/06/2020 à 13:21

Quand ça manifestait à coup de milliers de personne au profit d'une famille de bandit pas de problème mais quand les gens s'amusent oulala on crie au scandale. Les soignants ça va on croirait que vous étiez tous dans une situation hirrible sauf quand réalité à part quelques régions qui ont été surmenées pour la plupart tout les rdv ont été annulés et en fait vous avez juste attendu que le temps passe. Après quand on choisi ce genre de métiers les pendemies ça fait parti des choses qui peuvent arriver ! Et alors c'est beau de vous voir souhaiter aux gens de tomber malade parce que leurs avis sont differents des vôtres. Je suis pas sur que ça fasse parti des principes que vous êtes censés défendre !

Signaler Répondre

avatar
Ok le 22/06/2020 à 13:16
carlos a écrit le 22/06/2020 à 13h00

Je pense que l’avenir démontrera à tous les pessimistes, trouillards, défaitistes, Cassandres et esprits chagrins qu’il n’y aura pas de seconde vague et que suite à ces rassemblements aucune augmentation des personnes hospitalisées ne sera constaté!

Si vous le pensez, nous voilà rassurés !

https://www.facebook.com/LCP/videos/commission-denquête-audition-de-jean-françois-delfraissy-180620/720520432037835/

Signaler Répondre

avatar
Non le 22/06/2020 à 13:10
Tant mieux non? a écrit le 22/06/2020 à 12h10

Des fois j'ai l'impression que vous avez découvert "le travail" pendant cette pandémie.... c'est hallucinant. Oui faites juste votre boulot. point . Vous avez eu une surcharge de travail pendant 3 mois... et quoi? Ca compense largement le reste de votre carrière.

PS: Au cas où personne ne vous l'a déjà dit: On vous entend quand on est dans notre chambre d’hôpital ou dans la salle d'attente, j'y suis régulièrement en ce moment et attendre 30 minutes le temps qu'une infirmière finisse de raconter son weekend à ses collègues ce n'est pas très agréable...

Renseignez-vous un peu, achetez la presse, une radio... La surcharge de travail ne date pas de la Covid19. Quant à la carrière, si vous êtes prêt à argumenter ce que vous dites, et pas juste à balancer des affirmations gratuites, on est tout ouïe.
Le manque de matériel et les morts inutiles, ça aussi, c'est juste un problème de représentation du travail par des glandeurs pleins aux as ? L'absence d'équipement de protection élémentaire (gants, masques, blouses), ça fait partie aussi partie du boulot ?

Et vous réclamez plus de confort, vous vous offusquez de trop attendre dans la salle d'attente ? En effet, c'est honteux, intolérable, tout à fait a-be-rrant !!

Si vous plaignez déjà de devoir attendre 30 mn, restez plutôt chez vous parce que si vous devez faire partie des patients arrivant au pic d'une crise sanitaire... Vous allez avoir beaucoup de mal à relativiser !

Signaler Répondre

avatar
carlos le 22/06/2020 à 13:00

Je pense que l’avenir démontrera à tous les pessimistes, trouillards, défaitistes, Cassandres et esprits chagrins qu’il n’y aura pas de seconde vague et que suite à ces rassemblements aucune augmentation des personnes hospitalisées ne sera constaté!

Signaler Répondre

avatar
En cacahuète le 22/06/2020 à 12:53
Tant mieux non? a écrit le 22/06/2020 à 12h10

Des fois j'ai l'impression que vous avez découvert "le travail" pendant cette pandémie.... c'est hallucinant. Oui faites juste votre boulot. point . Vous avez eu une surcharge de travail pendant 3 mois... et quoi? Ca compense largement le reste de votre carrière.

PS: Au cas où personne ne vous l'a déjà dit: On vous entend quand on est dans notre chambre d’hôpital ou dans la salle d'attente, j'y suis régulièrement en ce moment et attendre 30 minutes le temps qu'une infirmière finisse de raconter son weekend à ses collègues ce n'est pas très agréable...

Il y a pire : il paraît que sur les vols d'Air France, les hôtesses vont parfois aux toilettes et que les pilotes mangent !!!

Signaler Répondre

avatar
Nausée le 22/06/2020 à 12:23
Tant mieux non? a écrit le 22/06/2020 à 12h10

Des fois j'ai l'impression que vous avez découvert "le travail" pendant cette pandémie.... c'est hallucinant. Oui faites juste votre boulot. point . Vous avez eu une surcharge de travail pendant 3 mois... et quoi? Ca compense largement le reste de votre carrière.

PS: Au cas où personne ne vous l'a déjà dit: On vous entend quand on est dans notre chambre d’hôpital ou dans la salle d'attente, j'y suis régulièrement en ce moment et attendre 30 minutes le temps qu'une infirmière finisse de raconter son weekend à ses collègues ce n'est pas très agréable...

J'ai honte pour vous... Votre niveau de "réflexion", de connaissance de la situation, et les préjugés qui vont avec.

Si vous voulez une chambre insonorisée avec domestiques, optez pour un hôtel.

Sinon, souffrez que les infirmières fassent des pauses. Dans le cas contraire, vous seriez en danger.

Signaler Répondre

avatar
Tant mieux non? le 22/06/2020 à 12:10
C’est merveilleux a écrit le 22/06/2020 à 11h15

Ok, si vous débarquez à l’hôpital, on fera « juste notre boulot, point » : pas d’heures supp, pas d’appel à des collègues retraités ou encore en formation, pas de soins sans protection, pas de système D pour le manque de lits de réanimation, de respirateurs et de curar, etc. No stress !

C’est pas grave puisque tout tombe du ciel comme par magie.

Au cas où, on espère quand-même pour vous que vous avez beaucoup d’argent (vraiment beaucoup), pour assumer la disparition du service public, étant donné qu´apparement tout vous est dû. Sinon, vous allez vite retomber sur Terre.

Des fois j'ai l'impression que vous avez découvert "le travail" pendant cette pandémie.... c'est hallucinant. Oui faites juste votre boulot. point . Vous avez eu une surcharge de travail pendant 3 mois... et quoi? Ca compense largement le reste de votre carrière.

PS: Au cas où personne ne vous l'a déjà dit: On vous entend quand on est dans notre chambre d’hôpital ou dans la salle d'attente, j'y suis régulièrement en ce moment et attendre 30 minutes le temps qu'une infirmière finisse de raconter son weekend à ses collègues ce n'est pas très agréable...

Signaler Répondre

avatar
Ciboulette le 22/06/2020 à 11:51
Ciboul a écrit le 22/06/2020 à 11h35

Ça vous autorise à caillaser et insulter la police ?
Je cite l'argumentaire officiel de vos syndicats :"ayant fait une journée de 14 heures en avril, par fatigue, il est normal de caillaser la police".

Ça vous donne le droit de répondre complètement à côté de la plaque et d’accuser à tort et à travers ?!
Le commentaire cité ne revendique absolument rien de ce que vous racontez : il réagit au déni de réalité sur ce qui s’est passé dans les hôpitaux.

Du coup Ciboul, « Ça vous donne le droit de caillasser les pompiers et SOS médecin ?? Parce que vu les propos que vous tenez sur les soignants, c’est tout comme ! Siiiiiii !!! Vous venez de revendiquer le droit de les caillasser »

Voilà, je me suis mis à votre niveau...

Signaler Répondre

avatar
yeshi.menard@gmail.com le 22/06/2020 à 11:49
Mandrin69 a écrit le 22/06/2020 à 10h49

Comme je vous comprends...

Comme je vous comprends, si toutefois une deuxième vague arrivai, faites votre travail simplement et rien de plus, ils vous prennent pour des cons, l'état avec ses médailles et les Français avec leurs applaudissements

Signaler Répondre

avatar
sauron le 22/06/2020 à 11:48

pas grand chose en tout cas quai Pierre Scize. Comme d’habitude

Signaler Répondre

avatar
Ciboul le 22/06/2020 à 11:35
C’est merveilleux a écrit le 22/06/2020 à 11h15

Ok, si vous débarquez à l’hôpital, on fera « juste notre boulot, point » : pas d’heures supp, pas d’appel à des collègues retraités ou encore en formation, pas de soins sans protection, pas de système D pour le manque de lits de réanimation, de respirateurs et de curar, etc. No stress !

C’est pas grave puisque tout tombe du ciel comme par magie.

Au cas où, on espère quand-même pour vous que vous avez beaucoup d’argent (vraiment beaucoup), pour assumer la disparition du service public, étant donné qu´apparement tout vous est dû. Sinon, vous allez vite retomber sur Terre.

Ça vous autorise à caillaser et insulter la police ?
Je cite l'argumentaire officiel de vos syndicats :"ayant fait une journée de 14 heures en avril, par fatigue, il est normal de caillaser la police".

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 22/06/2020 à 11:34
OK boomer a écrit le 22/06/2020 à 11h03

Le COVID ça tue 300 000 vieux dans le Monde
Le climat ça va tuer quelques centaines de millions de personnes dans 30 ans..
Quand une grosse partie des vieux se foutent éperdument de ce qui arrivera aux jeunes générations une fois que eux seront morts, on comprends pourquoi la solidarité inter-générationnelle est minime..
Alors continuez a défendre le charbon, le pétrole, on va droit dans le mur, mais vous serez mort avant le crash, donc on s' en fout de nos enfants et petits enfants..
On est dans le chacun pour soi...

Marre des vieux !
Tous ensemble les jeunes pour sauver le climat !

Signaler Répondre

avatar
Earth first le 22/06/2020 à 11:30
OK boomer a écrit le 22/06/2020 à 11h03

Le COVID ça tue 300 000 vieux dans le Monde
Le climat ça va tuer quelques centaines de millions de personnes dans 30 ans..
Quand une grosse partie des vieux se foutent éperdument de ce qui arrivera aux jeunes générations une fois que eux seront morts, on comprends pourquoi la solidarité inter-générationnelle est minime..
Alors continuez a défendre le charbon, le pétrole, on va droit dans le mur, mais vous serez mort avant le crash, donc on s' en fout de nos enfants et petits enfants..
On est dans le chacun pour soi...

"Le climat ça va tuer quelques centaines de millions de personnes dans 30 ans."

Beaucoup plus que ça et dans beaucoup moins longtemps !

En même temps c'est pas grave parce que l'homme ne compte pas : ce qui compte c'est la planète !

Earth First !

Signaler Répondre

avatar
Perte de temps le 22/06/2020 à 11:22
C’est merveilleux a écrit le 22/06/2020 à 11h15

Ok, si vous débarquez à l’hôpital, on fera « juste notre boulot, point » : pas d’heures supp, pas d’appel à des collègues retraités ou encore en formation, pas de soins sans protection, pas de système D pour le manque de lits de réanimation, de respirateurs et de curar, etc. No stress !

C’est pas grave puisque tout tombe du ciel comme par magie.

Au cas où, on espère quand-même pour vous que vous avez beaucoup d’argent (vraiment beaucoup), pour assumer la disparition du service public, étant donné qu´apparement tout vous est dû. Sinon, vous allez vite retomber sur Terre.

Vous vous faites du mal.
Vous parlez a des commentateurs anonymes sur LyonMag, (un ramassis de beaufs, de sociopathes, de fachos et d' égoïstes profitant de l' anonymat)
La lie de la société lyonnaise..
Heureusement ils sont une cinquantaine a tout casser, sur 1.5 millions d' habitants de l' agglomération.

Signaler Répondre

avatar
C’est merveilleux le 22/06/2020 à 11:15
Pauvre France a écrit le 22/06/2020 à 09h00

Faut arrêter avec les "saints" soignants, vous avez juste fait votre boulot point.

Ok, si vous débarquez à l’hôpital, on fera « juste notre boulot, point » : pas d’heures supp, pas d’appel à des collègues retraités ou encore en formation, pas de soins sans protection, pas de système D pour le manque de lits de réanimation, de respirateurs et de curar, etc. No stress !

C’est pas grave puisque tout tombe du ciel comme par magie.

Au cas où, on espère quand-même pour vous que vous avez beaucoup d’argent (vraiment beaucoup), pour assumer la disparition du service public, étant donné qu´apparement tout vous est dû. Sinon, vous allez vite retomber sur Terre.

Signaler Répondre

avatar
Scarface le 22/06/2020 à 11:03

En effet pourquoi avoir fait des manifs sans scrupules et la on polémique sur les gens qui veulent se changer les idées en allant à la fête de la musique le covid 19 serait il doué d une intelligence sélective?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.