Métropole de Lyon : 24,1% de demandeurs d’emploi en plus sur un trimestre

Métropole de Lyon : 24,1% de demandeurs d’emploi en plus sur un trimestre
Photo d'illustration - LyonMag

Les chiffres révélés ce lundi après-midi par la préfecture du Rhône sont inquiétants.

A cause du Covid-19, la demande d'emploi pour le second trimestre de l'année 2020 augmente en France, y compris à Lyon. Sur le deuxième trimestre 2020, dans la Métropole de Lyon, le nombre de personnes tenues de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne à 98 690. Un nombre qui augmente de 24,1 % sur la même période, soit +19 140 personnes enregistrées, et de 23,0 % sur un an.

Le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité augmente aussi. Il s’établit en moyenne à 135 330 au deuxième trimestre soit une hausse de 6,9 % sur un trimestre et de 5,2 % sur un an. Sur l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ce nombre augmente de 7,4 % sur un trimestre, 5,8 % sur un an.

La préfecture indique également qu’en Auvergne-Rhône-Alpes, au total, le nombre de demandeurs d’emploi augmente de 26,4 % sur un trimestre, 25,6 % sur un an.

Tags :

emploi

chomage

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Joe l indien le 28/07/2020 à 07:55

Ne vous faites pas de soucis s il. y a pas de boulot pour le petit peuple il y en a pour les politiques avec toutes ses. nominations encore faut il qu ils bossent vraiment...

Signaler Répondre

avatar
House of Cards le 27/07/2020 à 21:45
Mais oui voilà ... a écrit le 27/07/2020 à 17h27

Plus qu'une issue vendre de la came c'est pas faute d'avoir chercher du boulot il n'y en à plus alors cherche associés bien payé voire très très bien payé pourquoi aller se casser le cul pour 1200€ je comprend mieux le daelers maintenant .

sans parler de la prostitution qui s'explose en France à travers toutes les classes sociales. ici c'est la nouvelle House of Cards !

Signaler Répondre

avatar
Adieux fins de mois difficiles le 27/07/2020 à 20:57

Ils n'avaient qu'à se présenter pour être vice-président(e)s de la Métropole.

Signaler Répondre

avatar
hubris le 27/07/2020 à 17:38

Avant son départ du ministère de l'Intérieur, Gégé avait bien annoncé l'hubris (sanction des dieux) pour le gouvernement. Il ne le pensait peut-être pas pour la ville de Lyon

Signaler Répondre

avatar
Plus rien le 27/07/2020 à 17:36

Bien oui mais il n'y a pas qu'à Lyon c'est de partout
Les braquages et les casses risquent d'augmenter sur le territoire les billets on les fabrique pas comme dans Casa d'El Papel....

Signaler Répondre

avatar
Mais oui voilà ... le 27/07/2020 à 17:27

Plus qu'une issue vendre de la came c'est pas faute d'avoir chercher du boulot il n'y en à plus alors cherche associés bien payé voire très très bien payé pourquoi aller se casser le cul pour 1200€ je comprend mieux le daelers maintenant .

Signaler Répondre

avatar
vague 2 est en cours le 27/07/2020 à 16:57

cette semaine tous groupes vont annoncer les bilans et la stratégie pour la rentrée attendez vous a dizaine de milliers de repture de contrat

Signaler Répondre

avatar
Zorglub le 27/07/2020 à 16:49

Et les régimes sociaux (les différentes branches de la sécurité sociale, l'assurance chômage, les retraites complémentaires), qui ne sont financées que par le travail salarié (Cotisations salariées et employeur), vont sans doute partir en sucette à la suite de cette vague de licenciements....

Signaler Répondre

avatar
pretemoitonvelo le 27/07/2020 à 16:24

Alors tous en choeur, applaudissons les champions !!!!

Signaler Répondre

avatar
aramis le 27/07/2020 à 16:11

Et à la rentrée ( s'il y a rentrée ! ) ça va péter !! avec tout les nouveaux jeunes sortis des écoles et qui vont arriver sur le marché de l'emploi !

Signaler Répondre

avatar
Carlton le 27/07/2020 à 16:00

Ça recrute dans la délinquance en ce moment si ils sont chauds !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.