Mort de Jahden : la maitresse jugée ce mardi pour homicide involontaire

Mort de Jahden : la maitresse jugée ce mardi pour homicide involontaire
Jahden - DR

Deux ans après la mort du petit Jahden, sa maitresse est jugée ce mardi devant le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône.

L'institutrice du petit garçon de six ans, décédé le 29 mars 2018 après avoir ingéré des crêpes à l’école alors qu’il était allergique au lactose, comparait pour homicide involontaire par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence.

L'enseignante officiait alors à l'école Fernand-Gayot de Limas. Lors du carnaval de l’école maternelle, elle avait, à la demande de l’enfant, donné des crêpes à Jahden après l’avoir toutefois questionné sur son allergie dont elle avait connaissance. Mais le petit garçon avait rétorqué qu’il en mangeait chez lui. Ce que la maîtresse ignorait alors, c’est qu’effectivement la mère de Jahden en cuisinait mais avec de l’eau à la place du lait.

L’enfant originaire de la Réunion avait été victime d’un arrêt cardiaque sur le chemin de sa maison alors qu’il était raccompagné par sa mère. Suspendue pendant six mois après le drame, la maitresse risque trois ans de prison et 45 000 euros d'amende.

Tags :

jahden

procès

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gabrielle0961 le 16/09/2020 à 14:15

La direction de l'école est seule responsable car c'est elle qui a validé le dossier d'inscription et non la maîtresse elle est pas qualifiée pour ce genre pathologique il cherche à bouc émissaire et c'est la maîtresse

Signaler Répondre

avatar
Un peu de recul le 15/09/2020 à 14:55

Entre avoir un document PAI rangé quelque part en début d'année, et avoir une trentaine de jeunes élèves à gérer dont l'un réclame de manger les crêpes comme les autres et affirme qu'il en mange chez lui, vous voyez la nuance?

On met la responsabilité sur un prof qui n'est ni médecin ni infirmier, mais ça permet de se décharger sur lui en cas de problème.
Un peu facile.

On pourrait aussi imaginer que les parents étaient au courant de la crêpe'partie, et qu'ils aient dit à leur fils de ne surtout pas en manger ou alors qu'ils lui aient donné le médicament adapté à prendre au cas où.

Ceci pour faire la part des choses.

Bien sûr que c'est un drame affreux mais je me garderai de tout mettre sur le dos de l'instit'.

Signaler Répondre

avatar
Nad le 15/09/2020 à 14:42

Un petit ange es parti une maîtresse est condamner c’est assez triste comme sa !! A quoi sert tous ces commentaires !!!

Signaler Répondre

avatar
Joe le cow boy le 15/09/2020 à 14:37
Joe l indien a écrit le 15/09/2020 à 10h50

On est entièrement derrière vous car les parents auraient du faire leur travail au lieu
De cancaner.... Les responsables ce sont eux les parents car C est trop facile de s en prendre à la maîtresse.....

Un conseil jojo, rends toi service, fais pas de gamin.

Signaler Répondre

avatar
Megane le 15/09/2020 à 14:35
Ebichu a écrit le 15/09/2020 à 13h33

Dans l'école de mes enfants, ils font faire par les parents des crêpes au lait d'amande ou de noisettes justement pour éviter ce genre de conneries !! Ne pas vouloir priver un enfant c'est une chose, avoir deux sous de réflexion c'en est une autre !! Normalement une maitresse c'est intelligent...

Sans parler d'intelligence, si vous savez qu'un enfant a une intolérance quelconque vous faite attention merde.... On se renseigne et dans le doute on va relire le papier donné en debut d'année !

Signaler Répondre

avatar
Ludovic le 15/09/2020 à 14:32
Une mére qui se met à la place des parents de Jahdden a écrit le 15/09/2020 à 14h06

Les personnes qui disent que ce n'est pas la faute de la maitresse mais celle des parents je pense que vous êtes pas digne d'être des parents,et je souhaite que ce drame vous le vivrez jamais. A l'école ,c'etait la maitresse qui était avec l'enfant et non les parents et elle avait l'Api en sa possession,alors parents vous qui avez des enfants qui font de l'allergies pensez qu'on doit plus scolariser nos enfants?

Soutient a 200%!!! quand vous remplissez des papiers "officiels" en debut d année scolaire a destination des enseignants c'est pour qu'ils servent et soient pris en compte, surtout dans un cas medical comme celui ci. On ne demande pas a un enfant si il a le droit ou pas, c'est un enfant, il peut ne pas savoir ou mentir pour manger une crêpe.
Dans cette histoire je ne vois pas la culpabilité de la mère. Elle a perdu son enfant c'est la pire chose qui puisse vous arriver.
Toutes mes condolences a cette maman.

Signaler Répondre

avatar
Une mére qui se met à la place des parents de Jahdden le 15/09/2020 à 14:06

Les personnes qui disent que ce n'est pas la faute de la maitresse mais celle des parents je pense que vous êtes pas digne d'être des parents,et je souhaite que ce drame vous le vivrez jamais. A l'école ,c'etait la maitresse qui était avec l'enfant et non les parents et elle avait l'Api en sa possession,alors parents vous qui avez des enfants qui font de l'allergies pensez qu'on doit plus scolariser nos enfants?

Signaler Répondre

avatar
carlos le 15/09/2020 à 13:48

J’espère bien que cette maîtresse sera totalement innocentée!

Signaler Répondre

avatar
Ebichu le 15/09/2020 à 13:33

Dans l'école de mes enfants, ils font faire par les parents des crêpes au lait d'amande ou de noisettes justement pour éviter ce genre de conneries !! Ne pas vouloir priver un enfant c'est une chose, avoir deux sous de réflexion c'en est une autre !! Normalement une maitresse c'est intelligent...

Signaler Répondre

avatar
lilie le 15/09/2020 à 13:04
Joe l indien a écrit le 15/09/2020 à 10h50

On est entièrement derrière vous car les parents auraient du faire leur travail au lieu
De cancaner.... Les responsables ce sont eux les parents car C est trop facile de s en prendre à la maîtresse.....

Le travail des parents a été fait puisqu'un PAI a été mis en place, que voulez vous qu'ils fassent d'autres???? Expliquez vous

Signaler Répondre

avatar
triste le 15/09/2020 à 12:32

Un enfant est mort! Les accusateurs qui défendent la maîtresse , je vous propose d’aller lui confié vos proches...

Signaler Répondre

avatar
Tatie le 15/09/2020 à 12:23

Non mais franchement quand je vois vos commentaires cela me donne envie de pleurer, vous n'avez pas une once d'humanité!! Jahden était inscrit depuis 3 ans dans cette école, le PAI était mis en place depuis sa 1ere inscription, les maîtres, maîtresses, parents d'élèves, la directrice, tout le monde savait que mon neveux était allergique au lait et que la moindre goutte le fesait gonflé !! Elle a avoué elle-même au commissariat qu'elle savait tout cela mais qu'elle avait envie de lui donner quand même !! Donc je vous en suplie aretter vos commérages, arrêter de remettre la faute sur ma belle belle-soeur et mon beau frère !!!

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 15/09/2020 à 10:50

On est entièrement derrière vous car les parents auraient du faire leur travail au lieu
De cancaner.... Les responsables ce sont eux les parents car C est trop facile de s en prendre à la maîtresse.....

Signaler Répondre

avatar
parents le 15/09/2020 à 09:04

Il n’y avait pas les parents de l’enfant à la Kermesse ?

Signaler Répondre

avatar
Condoléances le 15/09/2020 à 09:00

Pauvre gamin, toutes mes pensées pour cette famille.

Signaler Répondre

avatar
memelle32 le 15/09/2020 à 08:35

les enfants allergiques ont des PAI a l'école la maitresse était au courant c'est une erreur oui mais un enfant est mort! alors oui rien ne le ramenera mais chacun dois prendre ses responsabilités pour le coup les parents n'ont rien a se reprocher! ( maman d'un enfant allergique aux fruits a coques)

Signaler Répondre

avatar
Logique le 15/09/2020 à 08:33
petrus a écrit le 15/09/2020 à 08h17

la maîtresse y est pour rien. c'était à la mère d'avertir l'école qu'elle remplaçait le lait par de l'eau

Comment la mère pouvait savoir qu'ils feraient des crêpes ?
Les parents ont stipulés l'allergie. Ils ont fait ce qui fallait.

Signaler Répondre

avatar
petrus le 15/09/2020 à 08:17

la maîtresse y est pour rien. c'était à la mère d'avertir l'école qu'elle remplaçait le lait par de l'eau

Signaler Répondre

avatar
N est ce pas ? le 15/09/2020 à 07:50
kumer a écrit le 15/09/2020 à 07h32

Je pense qu il faut exclure de l école tout les enfants à risque alors La maîtresse n’a pas à assumer la santé de l’enfant

Restons modeste, s il était possible d exclure tous les imbéciles de ce forum ce serait déjà une belle avancée.

Signaler Répondre

avatar
proces injustifier le 15/09/2020 à 07:49

Courage maîtresse

Signaler Répondre

avatar
kumer le 15/09/2020 à 07:32

Je pense qu il faut exclure de l école tout les enfants à risque alors La maîtresse n’a pas à assumer la santé de l’enfant

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.