Une pétition lancée par des étudiants de Lyon pour un système de cours à distance

Une pétition lancée par des étudiants de Lyon pour un système de cours à distance
Photo d'illustration - LyonMag

Elle récolte ce jeudi matin plus de 1 400 signatures.

Des étudiants de l’université Lyon 3 ont lancé cette semaine une pétition afin de demander des cours à distance.

"Je trouve anormal que nous devions mettre nos vies et celles de nos proches en danger pour pouvoir accéder à la scolarité et à l’éducation. Les universités, notamment lyonnaises, sont devenues de véritables clusters", explique notamment une élève de la fac dans les revendications formulées via la pétition.

Les étudiants expliquent avoir déjà demandé aux doyens de l’université de mettre en place ce système de cours à distance. "On nous a répondu plusieurs fois qu’il n’était ni envisagé ni envisageable de proposer d’autres solutions, malgré les recommandations du ministère, et les vidéos alarmantes d’amphithéâtres pleins à craquer qui circulent sur internet".

Les commentaires sont par ailleurs nombreux sur le lien de la pétition et dénoncent notamment le non-respect des distances de sécurité. "J’ai peur pour moi et mes proches", assure par exemple une étudiante.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Je les plains le 02/10/2020 à 21:21
Bravo ! a écrit le 01/10/2020 à 19h10

Bravo à ces étudiants : ils et elles donnent l'exemple face à leurs homologues idiots et vertigineusement égoïstes qui en sont encore à organiser des fêtes rassemblant des dizaines, voire des centaines de personnes sans respect des précautions élémentaires.

Ils font la démonstration que la jeunesse n'est pas une excuse à la connerie. Des c..., il y en a des vieux et des jeunes, n'en déplaisent aux bas de plafond (de tous âges) bourrés de préjugés, ou eux-mêmes irresponsables.

Ces étudiants ont toute ma considération !
Ils valent mieux que leur encadrement administratif.

Et, au passage, il valent mieux que le neuneu travaillant sur un campus qui se vante sur un autre fil de ne changer son masque que tous les deux jours pour faire des économies... Tout en invoquant les mérites de la responsabilité personnelle (Doucet style) versus les mesures sanitaires étatiques. Honte à lui ! Il mériterait une sanction administrative, voire un licenciement.

C’est de ce genre d’illuminé égoïste dont doivent se protéger les étudiants, en plus de ceux de leurs congénères qui ont de la bibine à la place de la cervelle.

Signaler Répondre

avatar
Steven Cigale le 02/10/2020 à 19:26

Remplacer des "maîtres de conférences" par des cours dématérialisés n'est pas envisageable voyons.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 02/10/2020 à 19:24
R a écrit le 02/10/2020 à 18h51

Ce n'est pas possible , l'université d'Aix Marseille étant la plus grosse université de France avec 80 000 étudiants

Il y a université et universitéS.

Un projet essaie en vain de réunir Lyon1, Lyon2, Lyon3 et quelques autre établissements en "Université de Lyon".

Le site internet existe déjà
https://www.universite-lyon.fr/

Signaler Répondre

avatar
R le 02/10/2020 à 18:51
Anto a écrit le 01/10/2020 à 16h11

171 159 étudiant.es à Lyon 2020/2021 ...c'est sure que dans le tas il y a quelques insouciants mais de là à en faire une généralité , mais bon avec des généralités on se rassure ...bon courage à vous

Ce n'est pas possible , l'université d'Aix Marseille étant la plus grosse université de France avec 80 000 étudiants

Signaler Répondre

avatar
Boomer le 01/10/2020 à 22:55

Et la pétition pour boire les binouzes à distance... pour quand ?

Signaler Répondre

avatar
Bravo ! le 01/10/2020 à 19:10

Bravo à ces étudiants : ils et elles donnent l'exemple face à leurs homologues idiots et vertigineusement égoïstes qui en sont encore à organiser des fêtes rassemblant des dizaines, voire des centaines de personnes sans respect des précautions élémentaires.

Ils font la démonstration que la jeunesse n'est pas une excuse à la connerie. Des c..., il y en a des vieux et des jeunes, n'en déplaisent aux bas de plafond (de tous âges) bourrés de préjugés, ou eux-mêmes irresponsables.

Ces étudiants ont toute ma considération !
Ils valent mieux que leur encadrement administratif.

Signaler Répondre

avatar
Optimiste le 01/10/2020 à 19:10

Il n'y a qu'un étudiant à Lyon. Du coup c'est forcément le même qui signe la pétition depuis les quais.
Euh. Non, c'est débile.

Ou alors c'est ceux qui vont pas sur les quais qui ont pas envie d'être en amphi ceux qui y vont.
Ah. D'accord.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 01/10/2020 à 18:32
mamipouzo a écrit le 01/10/2020 à 11h16

Après 6 mois d'inactivité, ils n'ont manifestement pas envie de reprendre les études.

Vous allez des fois sur les campus ?
Vous devriez ça vous changerait de voir la tronche à Papy.
Il y a plein de monde, des jeunes et des moins jeunes, des étudiants, des enseignants, des chercheurs, des techniciens et des administratif, et même des promeneurs, et cela depuis fin août.
Tenez vous informé, il n'y a pas que des troglodytes qui restent enfermés chez eux.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 01/10/2020 à 17:49
Sakura a écrit le 01/10/2020 à 12h21

Bien voilà la, soluce, vu qu ils veulent rester chez eux pour étudier, propose qu ils ne soient autorisés à, sortie qu une heure par jour pour faire du sport ou leurs courses,, comme au bon vieux temps du confimement.. Je sens que nous allons enfin pouvoir dormir

Au fait, à l'université Lyon1, il n'y a plus de cours en amphi depuis mi mars déjà il me semble.

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 01/10/2020 à 16:59

C'est certainement pour pouvoir picoler et fumer des substances illicites pendant les cours. Désolé... mais pas loin.

Signaler Répondre

avatar
Anto le 01/10/2020 à 16:11
les quais a écrit le 01/10/2020 à 11h05

Il est certain que c'est uniquement dans les amphis que c'est dangereux et pas sur les quais ni chez les copains.

171 159 étudiant.es à Lyon 2020/2021 ...c'est sure que dans le tas il y a quelques insouciants mais de là à en faire une généralité , mais bon avec des généralités on se rassure ...bon courage à vous

Signaler Répondre

avatar
germain le 01/10/2020 à 14:59

Surpopulation dans les amphithéatres ! Serait ce le résultat d'un BAC "donné" cette année ?

Signaler Répondre

avatar
Les étudiants... le 01/10/2020 à 14:32
les quais a écrit le 01/10/2020 à 11h05

Il est certain que c'est uniquement dans les amphis que c'est dangereux et pas sur les quais ni chez les copains.

D 'accord avec votre commentaire.

Signaler Répondre

avatar
MiHeFa69 le 01/10/2020 à 14:14

Commençons déjà par sécuriser les cours. De nombreux amphis sont trop pleins lors des cours magistraux pour permettre de laisser un espace entre à chaque étudiant. Sans tests fréquents, sans contrôle de température, sans respect de la distanciation, il est actuellement préférable de poursuivre les cours à distance pour le respect des étudiants et de leurs proches.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 01/10/2020 à 12:21

Bien voilà la, soluce, vu qu ils veulent rester chez eux pour étudier, propose qu ils ne soient autorisés à, sortie qu une heure par jour pour faire du sport ou leurs courses,, comme au bon vieux temps du confimement.. Je sens que nous allons enfin pouvoir dormir

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 01/10/2020 à 11:16

Après 6 mois d'inactivité, ils n'ont manifestement pas envie de reprendre les études.

Signaler Répondre

avatar
les quais le 01/10/2020 à 11:05

Il est certain que c'est uniquement dans les amphis que c'est dangereux et pas sur les quais ni chez les copains.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 01/10/2020 à 10:01

Pour mieux faire le fête sur les quais ? ????????????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.