"Je vais lui couper la tête" : l’adolescent qui avait menacé de mort son professeur près de Lyon mis en examen

"Je vais lui couper la tête" : l’adolescent qui avait menacé de mort son professeur près de Lyon mis en examen
Photo d'illustration - LyonMag

Le jeune homme de 15 ans, élève de seconde à Caluire, avait été placé en garde à vue lundi.

Les faits s’étaient déroulés en fin d’après-midi au lycée professionnel André Cuzin. L’adolescent avait menacé de mort son professeur en lançant : "Je vais lui couper la tête". C'était le jour de la rentrée, alors qu'un hommage à Samuel Paty avait été rendu dans la matinée.

Convoqué devant le proviseur, le lycéen avait minimisé les faits affirmant qu’il avait simplement déclaré : "Il veut se faire couper la tête".

Cet habitant de Villeurbanne a finalement été mis en examen ce mercredi pour "menace de mort à l’encontre d’une personne chargée d’une mission de service public" et placé sous "liberté surveillée", une mesure pénale à visée éducative et préventive selon le parquet de Lyon.

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Venividivici le 07/11/2020 à 04:45
Grand gognand a écrit le 06/11/2020 à 11h18

La législation sur la délinquance des mineurs date de...
février 1945...signée par Général De Gaulle
Si depuis il y a eu des modifications ( le texte initial a été abrogé) mais les principes demeurent:
et le premier c'est la priorité de l’Éducation sur la condamnation pénale...
Avant de jouer du " trumpiste" ...réfléchissons

Oui cette loi est largement utilisée par les dealers protection de l enfance ..
Je.me.marre comme eux

Signaler Répondre

avatar
A voir.... le 06/11/2020 à 12:44
Pas 50 % mais 76 % a écrit le 06/11/2020 à 12h11

Non !
Le chiffre est 76 % des jeunes de moins de 25 ans qui placent les lois de l'islam au-dessus de celle de la République.
Bref l'autoroute pour la charia
sondage IFOP d'octobre 2020 commandée par Charlie Hebdo

Ils invoquent des règles qui leur sont inconnues par provocation, mais sont bien contents de bénéficier de l'indulgence de celles de la République.

Le jour où la charia finira par se mettre en place dans la république islamique de france, ils risquent d'être nostalgiques de la 5ième, et on découvrira qu'ils sont bien moins abrutis qu'il ne semble, comprenant très vite que la récréation est terminée.

Signaler Répondre

avatar
Pas 50 % mais 76 % le 06/11/2020 à 12:11
Pauvre France. a écrit le 06/11/2020 à 09h38

D'après les sondages plus de 50ù des jeunes musulmans estiment que leur religion est plus importante que la loi Française.

Non !
Le chiffre est 76 % des jeunes de moins de 25 ans qui placent les lois de l'islam au-dessus de celle de la République.
Bref l'autoroute pour la charia
sondage IFOP d'octobre 2020 commandée par Charlie Hebdo

Signaler Répondre

avatar
Tonkin le 06/11/2020 à 11:38
Coup de pied au Q a écrit le 06/11/2020 à 10h44

Je suis assez d’accord, au moins un week-end par mois jusqu’à sa majorité. Puis, 18 mois minimum à temps plein dès qu’il a 18 ans. A condition qu’il soit exclu de tout apprentissage du maniement des armes (on ne sait jamais). Juste l’apprentissage de la discipline, du respect de l’autorité et des valeurs républicaines. Ensuite, soit il passe des diplômes, soit c’est l’usine ou des travaux d’intérêt général. RSA soumis à des conditions et vérifications draconiennes en raison de son « manque de civisme » (euphémisme) avéré. Y’a du chômage ? Fallait y penser avant mon gars ! L’enseignement public et gratuit, c’est fait justement pour apprendre à réfléchir !

Avant que Chirac professionnalise l'Armée, certains jeunes "boycottaient leur service armé par des refus aux ordres, de faire leurs corvées, sortaient sans permissions, se rebellaient contre l'encadrement et j'en passe et des meilleurs à tel point que les encadrants auraient préféré un maintien de la paix dans un bled de merde que désencanailler ces sauvages soutenus politiquement pour éviter les vagues. C''est la raison pour laquelle on se paye un tsunami .

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 06/11/2020 à 11:18
sur! a écrit le 06/11/2020 à 09h51

Encore une fois beaucoup de clémence ;c'est le changement dans la continuité ! rien de changé ! avec les mémes juges !

La législation sur la délinquance des mineurs date de...
février 1945...signée par Général De Gaulle
Si depuis il y a eu des modifications ( le texte initial a été abrogé) mais les principes demeurent:
et le premier c'est la priorité de l’Éducation sur la condamnation pénale...
Avant de jouer du " trumpiste" ...réfléchissons

Signaler Répondre

avatar
SARL victimologie le 06/11/2020 à 11:00

C'est islamophobe de refuser à ce jeune le droit de s'exprimer

Signaler Répondre

avatar
Coup de pied au Q le 06/11/2020 à 10:44
Peace and law a écrit le 06/11/2020 à 10h10

Un petit tour à l’armée ne lui ferait pas de mal !

Je suis assez d’accord, au moins un week-end par mois jusqu’à sa majorité. Puis, 18 mois minimum à temps plein dès qu’il a 18 ans. A condition qu’il soit exclu de tout apprentissage du maniement des armes (on ne sait jamais). Juste l’apprentissage de la discipline, du respect de l’autorité et des valeurs républicaines. Ensuite, soit il passe des diplômes, soit c’est l’usine ou des travaux d’intérêt général. RSA soumis à des conditions et vérifications draconiennes en raison de son « manque de civisme » (euphémisme) avéré. Y’a du chômage ? Fallait y penser avant mon gars ! L’enseignement public et gratuit, c’est fait justement pour apprendre à réfléchir !

Signaler Répondre

avatar
sur! le 06/11/2020 à 10:23
Université du C. a écrit le 06/11/2020 à 10h05

VOus vouliez l'envoyer en prison pour qu'il soit "formé" par ses co détenus ?

Vous avez raison donnons lui une récompense !
Vos méthodes ont donné de trés bon résultats !

Signaler Répondre

avatar
Peace and law le 06/11/2020 à 10:10
Université du C. a écrit le 06/11/2020 à 10h05

VOus vouliez l'envoyer en prison pour qu'il soit "formé" par ses co détenus ?

Un petit tour à l’armée ne lui ferait pas de mal !

Signaler Répondre

avatar
beaufort73 le 06/11/2020 à 10:08
sur! a écrit le 06/11/2020 à 09h51

Encore une fois beaucoup de clémence ;c'est le changement dans la continuité ! rien de changé ! avec les mémes juges !

entièrement d accord avec vous . Rien ne changera avec ce President et ce gouvernement .

Signaler Répondre

avatar
beaufort73 le 06/11/2020 à 10:07
sur! a écrit le 06/11/2020 à 09h51

Encore une fois beaucoup de clémence ;c'est le changement dans la continuité ! rien de changé ! avec les mémes juges !

Entierement d accord avec vous .
Rien ne changera avec ce gouvernement .

Signaler Répondre

avatar
Université du C. le 06/11/2020 à 10:05
sur! a écrit le 06/11/2020 à 09h51

Encore une fois beaucoup de clémence ;c'est le changement dans la continuité ! rien de changé ! avec les mémes juges !

VOus vouliez l'envoyer en prison pour qu'il soit "formé" par ses co détenus ?

Signaler Répondre

avatar
sur! le 06/11/2020 à 09:51

Encore une fois beaucoup de clémence ;c'est le changement dans la continuité ! rien de changé ! avec les mémes juges !

Signaler Répondre

avatar
Phil. le 06/11/2020 à 09:51
Pauvre France. a écrit le 06/11/2020 à 09h38

D'après les sondages plus de 50ù des jeunes musulmans estiment que leur religion est plus importante que la loi Française.

Presque 60% de tarés qui mettent nos lois au second plan !!!!

Signaler Répondre

avatar
S comme sécurité le 06/11/2020 à 09:40
Un effort... a écrit le 06/11/2020 à 09h00

et dans quelques temps il passera à l'acte...et on garde un tayx incroyable de ces tarés en France..!!

Une simple promenade dans le septième arrondissement de Lyon pourra transformer n'importe qui en misanthrope confirmée. La haine et la violence qui ne sont guère contenues sont carrément tangibles dans les rues de cette partie de Lyon particulièrement atteinte.

Signaler Répondre

avatar
Turbo laxisme le 06/11/2020 à 09:40

Ne vous posez pas de question si il décapite un innocent.

Les juges ont la réponse.

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France. le 06/11/2020 à 09:38

D'après les sondages plus de 50ù des jeunes musulmans estiment que leur religion est plus importante que la loi Française.

Signaler Répondre

avatar
tousdehors le 06/11/2020 à 09:21

Envie de vomir

Signaler Répondre

avatar
Vive le 8ème le 06/11/2020 à 09:04
Mairie du 8ème a écrit le 06/11/2020 à 07h20

Nous demandons la clémence, il a été forcé à menacer

C'est bien vrai. :)

Signaler Répondre

avatar
Un effort... le 06/11/2020 à 09:00

et dans quelques temps il passera à l'acte...et on garde un tayx incroyable de ces tarés en France..!!

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 06/11/2020 à 08:42

Couper la tête à 15 ans.. Putain balèze le mec... Pauvre mec... Et tes parents si on leur coupait les ALLOCS et autres aides sociales
Imbécile que tu es !!! Résultat liberté surveillé... Tu parles comme si la police avait que ça à faire.....

Signaler Répondre

avatar
Marjolaine le 06/11/2020 à 08:00
Mairie du 8ème a écrit le 06/11/2020 à 07h20

Nous demandons la clémence, il a été forcé à menacer

Oui car la France manque de futurs ingénieurs de talent.

Signaler Répondre

avatar
Mairie du 8ème le 06/11/2020 à 07:20

Nous demandons la clémence, il a été forcé à menacer

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.