Régionales en Auvergne-Rhône-Alpes : LREM en quête d’un leader

Régionales en Auvergne-Rhône-Alpes : LREM en quête d’un leader
LyonMag

Qui opposer à Laurent Wauquiez pour les prochaines élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes ?

Ils sont nombreux chez les fidèles du Président de la République à plancher sur le sujet. Pour le moment, aucune solution miracle et définitive n’a été trouvée dans l’entourage d’Emmanuel Macron. Pour nombre d’élus, le ministre de la Santé Olivier Véran aurait tout du candidat idéal. Elu conseiller régional en 2015, ses fonctions ministérielles lui ont offert une notoriété qui dépasse largement les frontières de son département isérois.

Député LREM de Lyon, Thomas Rudigoz fait partie de ceux qui considèrent qu’il serait effectivement un bon candidat pour mener une liste aux prochaines régionales. L’intéressé a pour le moment fermé la porte à une telle hypothèse. A défaut d’Olivier Véran, Thomas Rudigoz verrait bien le ministre du Budget Olivier Dussopt se lancer dans la bataille. Là encore, ce dernier connaît bien la Région pour y avoir siégé sous la présidence de Jean-Jack Queyranne. Mais comme son collègue au gouvernement, l’Ardéchois a pour le moment refusé net. 

Certains dès lors ont imaginé que la bataille pourrait être menée pour les macronistes par une ou un candidat Modem. Et les regards de se tourner vers le député Patrick Mignola. "C’est hors de question", nous a toutefois expliqué l’actuel président du groupe centriste à l’Assemblée Nationale. Il considère que sa candidature déboucherait sur une division du côté de La République En Marche dont, explique-t-il, "nombre de référents locaux sont inexpérimentés et immatures".

En outre, la déconfiture de sa société familiale constituerait un réel handicap sur ses terres savoyardes où la liquidation de son entreprise a laissé de nombreux salariés sur le carreau.

Dernier handicap et non des moindres, il serait particulièrement mal placé pour critiquer le bilan d’un Laurent Wauquiez derrière lequel il s’était sagement rangé il y a cinq ans. Et dont il a été pendant les trois premières années du mandat un très fidèle vice-président.

Certains ont également imaginé une candidature de Michel Barnier. Encore faudrait-il que l’ancien ministre RPR soit libéré de ses responsabilités européennes. En outre, l’homme n’est pas du genre à mouiller le maillot. Il n’apprécie guère faire campagne comme on avait pu le constater en 2015 quand il avait cru qu’il lui suffisait de faire acte de candidature pour obtenir l’investiture de son parti. Lequel lui avait finalement préféré Laurent Wauquiez.

Reste qu’il faudra bien, quelle que soit la date à laquelle se tiendront les élections régionales, désigner un chef de file pour mener le combat au nom de la Macronie. Trois noms reviennent pour le moment. Il s’agit de trois parlementaires, Bruno Bonnell, Olga Givernet et Célia de Lavergne. L’hypothèse Bonnell, député du Rhône, ne paraît guère crédible surtout après son score calamiteux lors des élections métropolitaines à Villeurbanne. Députée de l’Ain, Olga Givernet a comme principal atout de présider le groupe LREM à la Région. Enfin, il faudra également compter avec la drômoise Célia de Lavergne, une proche d’Edouard Philippe dont on dit qu’elle tient actuellement la corde.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bonnell .... le 13/11/2020 à 10:19

Bonnell.....Cela me ferait penser à l'époque de la candidature de Pierben où aucun politique ne prenait le risque d'étaler ses casseroles par peur qu'il leur en sorte à son tour....

"Je te tiens par la barbichette".....

https://www.rtl.fr/actu/politique/legislatives-rem-bruno-bonnell-villeurbanne-najat-vallaud-belkacem-7788889622

Encore un qui vous explique la main sur le coeur qu'il ne fait rien d'illégal, mais très mal placé pour répondre au besoin de moralité des électeurs....Enfin, il a trouvé du monde pour voter pour lui, comme quoi....

Signaler Répondre

avatar
Terminés le 13/11/2020 à 10:09

Mort de rire ! Aux oubliettes, les Collomb, Kimelfeld, Képenékian... A chaque fois, ça me fait du bien d’y repenser :)))
Trop pris les Lyonnais pour des cons, trop profité du système, trop d’opportunisme et de mépris !
Je sais même plus comment elle s’appelait la marionnette à Collomb, le p’tit jeune à la coupe impeccable, un manche à balai dans le... et 0% d’inspiration...

Signaler Répondre

avatar
HADDOU BLADI le 12/11/2020 à 14:47

LREM QUE SE SOIT AUX MUNICIPALES, METROPOLE, DEPARTEMENTALES, REGIONALES, SENATORIALES, LEGISLATIVES OU PRESIDENTIELLES NE SONT PAS CREDIBLES, ILS SONT NOVICES OU IMMATURES. UN PARTI SANS VALEURS, SANS VISION ET REGROUPENT DES GENS INDECIS ET OPPORTUNISTES CAR ILS N'ONT PAS SU CONVAINCRE A GAUCHE COMME A DROITE!

Signaler Répondre

avatar
brol le 07/11/2020 à 14:34

Pas moi ! Un parti de godillots, bobos, star up nation...

Signaler Répondre

avatar
bem le 07/11/2020 à 14:13

Wauquiez va repasser haut la main.C'est pour ça que ça hystérise les gauchistes, qui n'y arrivent pas au niveau de la Région.

Signaler Répondre

avatar
Regio69 le 07/11/2020 à 12:56

Rudigoz est obsédé par son destin personnel. La région ne l'intéresse pas, ça ne sera qu’un moyen pour essayer de rester dans le jeu à Lyon, et Lavergne sera instrumentalisée comme les autres avant elle. Machine à perdre

Signaler Répondre

avatar
od7169 le 07/11/2020 à 12:00

Jusque-là LREM met n’importe qui avec le portrait de Macron. Rappelez vous des législatives et des européennes ! C’est vrai que c’est moins porteur en ce moment de crise qui démonte le projet de la mondialisation heureuse.

Signaler Répondre

avatar
Tsr le 07/11/2020 à 10:28
non a rudigoz a écrit le 06/11/2020 à 20h12

Après avoir participé à l’enterrement 1ere classe des municipales 2020, rudigoz revient en voulant s’imposer en chef de file des régionales. Non monsieur vous ne passerez pas

Oui, on n'en peut plus de la girouette Rudigoz ... tout sauf Rudigoz ..

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 07/11/2020 à 04:38

On finit
Comme aux états unis
Plus vieux
C est mieux

Signaler Répondre

avatar
non a rudigoz le 06/11/2020 à 20:12

Après avoir participé à l’enterrement 1ere classe des municipales 2020, rudigoz revient en voulant s’imposer en chef de file des régionales. Non monsieur vous ne passerez pas

Signaler Répondre

avatar
syntax error le 06/11/2020 à 19:52
LWpresident a écrit le 06/11/2020 à 16h51

Personne n'est à la hauteur de WAUQUIEZ ! C'est le seul capable d'être un leader. Néanmoins il en faudra un car j'espère bien qu'il se présentera aux présidentielles car Wauquiez a toutes les capacités et qualités pour être le meilleur président de la République française que l'histoire aura le bonheur d'avoir.

Le confinement a fait perdre la boule à certain !

Signaler Répondre

avatar
Lolipop le 06/11/2020 à 19:51

Bruno Bernard ça libérera la Métropole

Signaler Répondre

avatar
Expert le 06/11/2020 à 19:01

Kimelfeld est trop embourgeoisé, trop mou, Laurent Wauquiez est bien au dessus !
Collomb n'est plus capable d'être leader, sa réputation est détruite.
Stéphane Bern serait l'idéal selon mon analyse.

Signaler Répondre

avatar
@guignol le 06/11/2020 à 17:53
Euréka..! a écrit le 06/11/2020 à 17h00

j'ai trouvé, Collomb ou Kimelfeld..des types connaissant les dossiers, unis cette fois, tous derrière et lui..Gégé.devant..et en avant !!

c'est vrai que les humoristes ont du mal en ce moment à trouver des spectateurs .... alors la scène est ouverte et tu fonces dans les rideaux ouverts !

Plus qu'à mettre le gros bonnel bien nourri par les indemnités et les frais non consommés, non fiscalisés et pourtant encaissés qu'il vole à ses congénères concitoyens chaque mois, sans aucun scrupule

Déjà qu'il ne veut pas "jouer l'assistante sociale" dixit lui même, par contre faire la une de tous les médias, là il est partant .... tous frais payés en plus

Signaler Répondre

avatar
Euréka..! le 06/11/2020 à 17:00

j'ai trouvé, Collomb ou Kimelfeld..des types connaissant les dossiers, unis cette fois, tous derrière et lui..Gégé.devant..et en avant !!

Signaler Répondre

avatar
LWpresident le 06/11/2020 à 16:51

Personne n'est à la hauteur de WAUQUIEZ ! C'est le seul capable d'être un leader. Néanmoins il en faudra un car j'espère bien qu'il se présentera aux présidentielles car Wauquiez a toutes les capacités et qualités pour être le meilleur président de la République française que l'histoire aura le bonheur d'avoir.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 06/11/2020 à 16:50

Et Belkacem ? Ou braillard. ? Ça ne serait pas les premiers à retourner leur veste. ..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.