Lyon : près de 1000 catholiques manifestent pour le droit à la messe

Lyon : près de 1000 catholiques manifestent pour le droit à la messe
Photo d'illustration - LyonMag

Il y avait du monde ce dimanche après-midi sur la place Bellecour à Lyon.

Après une manifestation de la communauté péruvienne pour réclamer l'arrêt des violences policières et le départ du président Manuel Merino, ce fut au tour des catholiques lyonnais de se rassembler.

Près de 1000 personnes ont ainsi appelé au retour de la messe, car les offices ne peuvent pas être célébrés durant le confinement. Une règle qui concerne toutes les religions en France.

Il y avait finalement assez peu de membres du diocèse, ce sont surtout des familles, y compris avec des enfants en bas âge, qui ont terminé leur manifestation par un "Je vous salue Marie", avant l'arrivée de la pluie.

0-50 sur 58 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lool toujours le 18/11/2020 à 19:52
kikou a écrit le 18/11/2020 à 07h57

nous sommes en France et occupons nous de la FRANCE. Je parle de croyance catholique et de rien d'autre, ce n'est pas en attaquant ce qui se passe dans d'autres pays, dans d'autres religions que vous défendez les catholiques. J'aime votre façon de jouer, de parier sur le malheur des autres, vous êtes plus macabre qu'un ossuaire § Les lois du mariage dans les pays que vous citez, qu'ont elles à voir dans notre pays ? C'est malheureux de toujours se défendre sur le dos des autres.

Vous attaquez les catholiques en les stigmatisant sur la pedophilie. Je note d ailleurs que vous ne prenez pas soins de dire "pas tous", "c est une minorité " blablabla...
D autre part, ce n est pas le sujet de l article. C est donc VOUS qui dérivez. Je ne fais que suivre. Mais comme la conclusion vous déplaît, vous me dite "bouh c est pas bien, hors sujet".
Vous attaquez la dessus parce qu il y a des actes abjecte qui ont été avérés et reconnu après avoir été caché pendant des décennies. Mais vous sous entendez que c est leur apanage et donc pas celui des autres. 2 choses l une :
-Soit vous pensez que c est quelque chose qui est inhérent au seuls catholiques et vous affirmez qu il est impossible qu un tel scandale soit a l œuvre dans une telle religion, auquel il suffit de l assumer
-Soit une incendie prudence vous envahit et vous réalisez que vous ne pouvez affirmer que les religieux catholiques sont les seuls à avoir commis ces crimes.
Ces lois autorisent ou ont autorisé l union avec des enfants, ce qui mènent nécessairement à des enfants se mariant avec des adultes ayant l age d etre leurs parent.
Vous êtes dans l attaque depourvu de recul. Je ne fais que m efforcer de vous donner ce recul. Si vous n etes pas capable de voir les faits et la réalité objective, au moin ne faite semblant d etre objectif.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 18/11/2020 à 07:57
Lool a écrit le 17/11/2020 à 19h17

Vous pensez donc qu aucun dignitaire d une autre religion n a jamais commis ce crime? Que seriez vous près à pariez la dessus?
Allez donc vous renseignez sur l age légal de mariage des filles dans certain dans pays (Iran, Arabie saoudite jusque 2013)

nous sommes en France et occupons nous de la FRANCE. Je parle de croyance catholique et de rien d'autre, ce n'est pas en attaquant ce qui se passe dans d'autres pays, dans d'autres religions que vous défendez les catholiques. J'aime votre façon de jouer, de parier sur le malheur des autres, vous êtes plus macabre qu'un ossuaire § Les lois du mariage dans les pays que vous citez, qu'ont elles à voir dans notre pays ? C'est malheureux de toujours se défendre sur le dos des autres.

Signaler Répondre

avatar
Lool le 17/11/2020 à 19:17
KIKOU a écrit le 16/11/2020 à 18h40

Les cathos ..... qui croient en un Dieu, c'est leur droit, alors pourquoi ne croient-ils pas leurs gosses lorsqu'ils sont sexuellement agressés par des prêtres pédopile ....! Lors deleurs confessions disent-ils tout aux prêtres pour recevoir l'absolution ?

Vous pensez donc qu aucun dignitaire d une autre religion n a jamais commis ce crime? Que seriez vous près à pariez la dessus?
Allez donc vous renseignez sur l age légal de mariage des filles dans certain dans pays (Iran, Arabie saoudite jusque 2013)

Signaler Répondre

avatar
Dites la vérité ! le 16/11/2020 à 20:09

Quelle bande d'égoïstes, potentiellement responsables pour la diffusion d'une maladie mortelle : des véritables terroristes qui se servent d'une arme biologique avec une désinvolture choquante.

Signaler Répondre

avatar
KIKOU le 16/11/2020 à 18:40

Les cathos ..... qui croient en un Dieu, c'est leur droit, alors pourquoi ne croient-ils pas leurs gosses lorsqu'ils sont sexuellement agressés par des prêtres pédopile ....! Lors deleurs confessions disent-ils tout aux prêtres pour recevoir l'absolution ?

Signaler Répondre

avatar
Julius le 16/11/2020 à 18:32

Et revoilà les intégrismes catho qui refont surface priez pour eux mon dieu faites qu ils deviennent moins cons

Signaler Répondre

avatar
credo le 16/11/2020 à 18:08

Les élus, surtout GD, sous-estiment le fleuve souterrain qui coulent dans le sang des citoyens lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 16/11/2020 à 17:33
mouarfff a écrit le 16/11/2020 à 10h15

Se battent à coup de déambulateurs

pour une religion qui prône la paix, se battre, n'est peut être pas le meilleur des verbes pour vous (dis)qualifier.

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 16/11/2020 à 17:32
Tarba a écrit le 16/11/2020 à 14h03

En quoi la messe serait une nécessité?

c'est bien connu, une Ostie ça permet de peindre les murs et de colmater des brèches !
Alors un effort les cathos, si vous respectez les lois, vous pourrez rediscuter avec l'Etat de la réouverture des églises le 1/12.
En attendant pas de regroupement, surtout dans l'une des régions les plus touchées par le COVID.
C'est aussi ça, penser à son prochain.

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 16/11/2020 à 17:01
Avecvous a écrit le 16/11/2020 à 09h39

Que la liberté de culte soit respectée...
Bravo aux catholiques qui se battent.

Et la covid ! Vous en faite quoi !
C'est vos prières qui vont l'arrêter ??

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 16/11/2020 à 16:58
yol70 a écrit le 16/11/2020 à 16h45

Ceux qui le veulent peuvent prier chez eux et suivre la messe à la télé. Prions mes frères pour que vienne la fin de la covid et dans un grand élan de responsabilité évitons d'être un maillon propagateur ,n'oublions pas les évangélistes de Mulhouse lors de la première vague qui ont été montrés du doigt. Si les messes devaient être autorisées c'est aussi toutes les célébrations des autres cultes qui devraient l'être au nom de l'égalité.
Aujourd'hui le temps est à la lutte contre le virus .

Merci Monsieur de votre commentaire , j'espère qu'il sera lu et compris dans l'intérêt du plus grand nombre .
Au plaisir de vous lire !

Signaler Répondre

avatar
Rfds le 16/11/2020 à 16:57

Les musulmans ne se plaignent pas eux!!!pourtant ils y vont 5 fois par jour à la mosquée !!!alors, arrêtez de dire que les musulmans ne respectent pas les lois !!

Signaler Répondre

avatar
yol70 le 16/11/2020 à 16:45
PAVI a écrit le 16/11/2020 à 13h47

Bonjour
Étant présent à la manifestation et faisant partie du service d’ordre, je peux vous dire que nous avons été particulièrement vigilants sur le port du masque, sur le nez bien sûr, au sein de la manifestation, ainsi que du respect des distances.
En me baladant dans la rue j’ai vu beaucoup plus de personnes sans masque que dans la manifestation alors que nous étions 1000.
Cordialement

Ceux qui le veulent peuvent prier chez eux et suivre la messe à la télé. Prions mes frères pour que vienne la fin de la covid et dans un grand élan de responsabilité évitons d'être un maillon propagateur ,n'oublions pas les évangélistes de Mulhouse lors de la première vague qui ont été montrés du doigt. Si les messes devaient être autorisées c'est aussi toutes les célébrations des autres cultes qui devraient l'être au nom de l'égalité.
Aujourd'hui le temps est à la lutte contre le virus .

Signaler Répondre

avatar
lapreuve le 16/11/2020 à 16:03

1000 personnes sur ce que compte l’agglo c'est bien la preuve que la messe n'est pas une nécessité en période de confinement

Signaler Répondre

avatar
blablablaaa le 16/11/2020 à 15:52

On risque bien plus de choper le covid à la messe que dans des salles de sport, ou dans les restaurants et même dans les boutiques.

Signaler Répondre

avatar
Vincentdu69 le 16/11/2020 à 15:43
Tarba a écrit le 16/11/2020 à 14h03

En quoi la messe serait une nécessité?

Vous n'avez rien compris !!!! Les rassemblements sont interdits !!!! Peut importe la raison,foot,rugby,concert,messe,fête.....TOUS RASSEMBLEMENTS SONT POUR LE MOMENT IMPOSSIBLE !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Salimd le 16/11/2020 à 15:35

Paix à vous mes chers frères chrétiens

Signaler Répondre

avatar
TVI le 16/11/2020 à 14:42
Vous n'êtes pas le seul, rassurez vous a écrit le 16/11/2020 à 14h17

Je suis exactement dans le même cas que vous et nous sommes certainement plus nombreux que ceux qui ont manifesté et qui ont effectivement fait preuve de bien peu de fraternité (et de civisme) avec cette manifestation.

ce qui est rassurant c'est la moyenne d'age des manifestants (certainement inférieure à 40)
à force de se cacher, les catholiques ont disparu

Signaler Répondre

avatar
Un septique éclairé le 16/11/2020 à 14:18

300 millions d'exoplanètes potentiellement habitables dans notre Voie Lactée, pour le moment
Des milliards de milliards de galaxies qui seront découverts d'ici 2100.
Des milliards d'univers parallèles démontrés, telles sont du moins les prévisions pour le prochain siècle.
Et Dieu dans tout ça ?
Je pense qu'il a nous a demandé de l'oublier.

Signaler Répondre

avatar
Vous n'êtes pas le seul, rassurez vous le 16/11/2020 à 14:17
bernardcath a écrit le 16/11/2020 à 13h13

je suis catholique pratiquant, et je suis totalement opposé à ces pratiques qui dénaturent nos croyances et nous font passer pour une secte. respectons les lois de la république. tout catholique devrait d'abord se préoccuper de la santé de ses frères au lieu de réciter en public des chapelets.

Je suis exactement dans le même cas que vous et nous sommes certainement plus nombreux que ceux qui ont manifesté et qui ont effectivement fait preuve de bien peu de fraternité (et de civisme) avec cette manifestation.

Signaler Répondre

avatar
Laure le 16/11/2020 à 14:08
bernardcath a écrit le 16/11/2020 à 13h13

je suis catholique pratiquant, et je suis totalement opposé à ces pratiques qui dénaturent nos croyances et nous font passer pour une secte. respectons les lois de la république. tout catholique devrait d'abord se préoccuper de la santé de ses frères au lieu de réciter en public des chapelets.

Merci monsieur, et tout mon respect pour vos paroles.
De la part d’une athée sans préjugés.

Signaler Répondre

avatar
Tarba le 16/11/2020 à 14:03
Foxy69 a écrit le 16/11/2020 à 11h44

et je rappelle que la Fnac Darty , Boulanger Leroy Merlin ..sont ouverts
Pas le droit d'aller à la messe , mais en revanche tu peux acheter des boulons chez Leroy Merlin ....produit de première nécessité. ,c'est bien connu

En quoi la messe serait une nécessité?

Signaler Répondre

avatar
Mon nombril et moi le 16/11/2020 à 13:52
TVI a écrit le 16/11/2020 à 13h42

je ne vous oblige pas de venir à la messe néanmoins venez voir si les consignes ne sont pas respectées masque+distanciation+gel

Les consignes actuelles impliquent de ne pas se rassembler !
Les gestes barrières dont vous parlez n’ont pas suffit à endiguer la seconde vague épidémique. Il fallait donc prendre des mesures plus contraignantes.
Vous vous croyez au-dessus du lot ?
L’effort collectif, c’est pour les autres ? Vous faites de beaux chrétiens...

Signaler Répondre

avatar
PAVI le 16/11/2020 à 13:47
Julia a écrit le 16/11/2020 à 12h15

Les photos m'interpellent : 1/3 des masques sous le nez ! C'est comme ça aussi à la messe (j'en suis témoin car, oui, j'y allais). Pas propice à obtenir l'autorisation !

Bonjour
Étant présent à la manifestation et faisant partie du service d’ordre, je peux vous dire que nous avons été particulièrement vigilants sur le port du masque, sur le nez bien sûr, au sein de la manifestation, ainsi que du respect des distances.
En me baladant dans la rue j’ai vu beaucoup plus de personnes sans masque que dans la manifestation alors que nous étions 1000.
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
TVI le 16/11/2020 à 13:42
Mon nombril et moi a écrit le 16/11/2020 à 13h09

Mais le « pour nous » a des limites : lorsqu’il a un impact sur tout le monde. Épidémie de virus respiratoire, 45 000 morts, ça vous dit quelque chose ?!
Nous vivons en République, pas en théocratie, merci de vous en souvenir, vous et les croyants de toutes religion.

je ne vous oblige pas de venir à la messe néanmoins venez voir si les consignes ne sont pas respectées masque+distanciation+gel

Signaler Répondre

avatar
PAVI le 16/11/2020 à 13:38
Au boulot a écrit le 16/11/2020 à 10h03

A 135€ par personnes ça commence à être rentable

Pourquoi donc mettre des amendes lorsque la manifestation est légale, c’est à dire approuvée par le préfet et donc déclarée, et qu’elle respecte les gestes barrières

Signaler Répondre

avatar
Blaspheme le 16/11/2020 à 13:38

Ils nepeuvent pas tous se reunir et manifester ensemble un jour dans l'annee ?
C'est ridicule toutes ces revendications , l'état qui cède à chacunes l'est encore plus

Signaler Répondre

avatar
TVI le 16/11/2020 à 13:38
bernardcath a écrit le 16/11/2020 à 13h13

je suis catholique pratiquant, et je suis totalement opposé à ces pratiques qui dénaturent nos croyances et nous font passer pour une secte. respectons les lois de la république. tout catholique devrait d'abord se préoccuper de la santé de ses frères au lieu de réciter en public des chapelets.

dommage que vous ne soyez pas plus missionnaire, le monde a besoin de savoir que nous sommes sauvés par le Christ

Signaler Répondre

avatar
TVI le 16/11/2020 à 13:36
A-T a écrit le 16/11/2020 à 13h17

D’après la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, qui figure dans le préambule de la Constitution, nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi. La liberté de conscience garantit donc le droit de prier dans la rue. La seule limitation à ce droit concerne le possible trouble à l’ordre public qu’elles pourraient constituer, comme par exemple l’obstruction non autorisée d’une voie de passage.

ou... en cas d'interdiction de rassemblement à cause du covid !

d'où la manifestation autorisée demandant l'autorisation du culte en présence des fidèles (dont la messe) car les catholiques sont globalement respectueux de la loi
jusqu'au confinement les gestes barrières durant les messes étaient très largement respectés (distanciation+masque+gel)

Signaler Répondre

avatar
A-T le 16/11/2020 à 13:17
TVI a écrit le 16/11/2020 à 12h56

pourriez vous indiquer quel article de loi interdit la prière publique

D’après la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, qui figure dans le préambule de la Constitution, nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi. La liberté de conscience garantit donc le droit de prier dans la rue. La seule limitation à ce droit concerne le possible trouble à l’ordre public qu’elles pourraient constituer, comme par exemple l’obstruction non autorisée d’une voie de passage.

ou... en cas d'interdiction de rassemblement à cause du covid !

Signaler Répondre

avatar
bernardcath le 16/11/2020 à 13:13

je suis catholique pratiquant, et je suis totalement opposé à ces pratiques qui dénaturent nos croyances et nous font passer pour une secte. respectons les lois de la république. tout catholique devrait d'abord se préoccuper de la santé de ses frères au lieu de réciter en public des chapelets.

Signaler Répondre

avatar
TVI le 16/11/2020 à 13:12
Julia a écrit le 16/11/2020 à 12h15

Les photos m'interpellent : 1/3 des masques sous le nez ! C'est comme ça aussi à la messe (j'en suis témoin car, oui, j'y allais). Pas propice à obtenir l'autorisation !

Manifestement nous n'avons pas vu les mêmes photos. Sur le site du confrère de LyonMag, on peut voir effectivement quelques masques sous le nez mais moins de 10% et dans tous les cas bien moins que lorsqu'on se promène dans la rue

Signaler Répondre

avatar
Mon nombril et moi le 16/11/2020 à 13:09
TVI a écrit le 16/11/2020 à 13h00

Pour nous la messe est plus indispensable que consommer, prier ensemble plus important que faire la queue dans un magasin
Le Christ est mort et ressuscité pour nous et cela n'avait rien de virtuel

Mais le « pour nous » a des limites : lorsqu’il a un impact sur tout le monde. Épidémie de virus respiratoire, 45 000 morts, ça vous dit quelque chose ?!
Nous vivons en République, pas en théocratie, merci de vous en souvenir, vous et les croyants de toutes religion.

Signaler Répondre

avatar
TVI le 16/11/2020 à 13:06
bien d'accord ! a écrit le 16/11/2020 à 11h46

je suis bien d'accord, même si je n'ai pas tout compris... il faut absolument interdire ces prières de rues illégales, les religions - qui empoisonnent les esprits en temps normal - risquent de nous rendre malade au sens propre en ces temps de covid !

Vous parlez d'illégalité = pourriez citer l'article de loi auquel vous faites référence

Signaler Répondre

avatar
TVI le 16/11/2020 à 13:05
Révélateur a écrit le 16/11/2020 à 10h38

Cette épidémie est un révélateur du délitement politique et social de la France. Elle montre que nous sommes incapables de surmonter ensemble l’épreuve qu’elle nous inflige. Chacun tire la couverture de son côté, sans aucune notion d’intérêt supérieur. Les catholiques qui se sont joints à cette manifestation ne sont pas à la hauteur des valeurs qu’ils professent.

Vous avez raison sur 1 point les catholiques ne professent pas des valeurs, ils témoignent d'une espérance qui est celle d'être sauvé par le Christ, mort et ressuscité pour nous.
Les catholiques ne recherchent pas la mort et ont mis en place des gestes barrières beaucoup plus respecter que dans beaucoup d'autres endroits.

Signaler Répondre

avatar
TVI le 16/11/2020 à 13:00
Précisions a écrit le 16/11/2020 à 09h37

Ce n'est pas un bon signe à véhiculer, après toutes les autres religions vont se mettre aussi à manifester et ça va et le foutoire.
Il y a une loi, qu'ils la respectent, point.
Qu'ils prient chez eux comme les autres devant KTO en attendant de retrouver leurs bancs, sûrement plus que 2 semaines à tenir, c'est pas la mer à boire quand même...

Pour nous la messe est plus indispensable que consommer, prier ensemble plus important que faire la queue dans un magasin
Le Christ est mort et ressuscité pour nous et cela n'avait rien de virtuel

Signaler Répondre

avatar
TVI le 16/11/2020 à 12:56
Alfred a écrit le 16/11/2020 à 10h14

"...qui ont terminé leur manifestation par un "Je vous salue Marie","

La loi interdit pourtant les prières de rue, encore des fous de dieu qui font passer leur croix rances avant la République

pourriez vous indiquer quel article de loi interdit la prière publique

Signaler Répondre

avatar
Triste spectacle le 16/11/2020 à 12:39
Révélateur a écrit le 16/11/2020 à 10h38

Cette épidémie est un révélateur du délitement politique et social de la France. Elle montre que nous sommes incapables de surmonter ensemble l’épreuve qu’elle nous inflige. Chacun tire la couverture de son côté, sans aucune notion d’intérêt supérieur. Les catholiques qui se sont joints à cette manifestation ne sont pas à la hauteur des valeurs qu’ils professent.

On est beaucoup à être atterrés de ce triste spectacle, citoyens très divers. Mais l’Etat n’est plus garant de ces valeurs depuis longtemps. Et dans une situation comme celle-là, qui vient nous rappeler leur importance, il est évidemment inefficace.

Signaler Répondre

avatar
Charles le 16/11/2020 à 12:16

Voilà le résultat des politiques communautaristes.
Chaque communauté hurle être plus victime que l'autre et réclame des droits spécifiques.
La question n'est pas est-ce que cela va mal finir mais quand cela va mal finir.

Signaler Répondre

avatar
Julia le 16/11/2020 à 12:15

Les photos m'interpellent : 1/3 des masques sous le nez ! C'est comme ça aussi à la messe (j'en suis témoin car, oui, j'y allais). Pas propice à obtenir l'autorisation !

Signaler Répondre

avatar
bien d'accord ! le 16/11/2020 à 11:46
Foxy69 a écrit le 16/11/2020 à 11h32

Peu de pratiquants à la messe du Dimanche ,et sur des grandes surfaces..Il était facile de placer 1 pratiquant tout les 5 m² de plus masqué
seulement voila ....... les mosquées c’est plein a craquer, et tous à genoux le cul en l'air ,et cotes à cotes....
Difficile de faire de la différentiation entre Cathos et Musulmans ,lesquels finalement continueront à nous emmerder même le dimanche
Le coup de la messe interdite ,ce n'est pas une mesure sanitaire mais politique ,n'en déplaise à certains .

je suis bien d'accord, même si je n'ai pas tout compris... il faut absolument interdire ces prières de rues illégales, les religions - qui empoisonnent les esprits en temps normal - risquent de nous rendre malade au sens propre en ces temps de covid !

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 16/11/2020 à 11:44

et je rappelle que la Fnac Darty , Boulanger Leroy Merlin ..sont ouverts
Pas le droit d'aller à la messe , mais en revanche tu peux acheter des boulons chez Leroy Merlin ....produit de première nécessité. ,c'est bien connu

Signaler Répondre

avatar
Non à l'obscurantisme! le 16/11/2020 à 11:43

J'ai vu des prières de rues de catholiques à la télé alors qu'on a eu du mal à interdire les prières de rues musulmanes...
Décidément, il n'y a pas une religion pour rattraper l'autre...
Non à la superstition!

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 16/11/2020 à 11:32

Peu de pratiquants à la messe du Dimanche ,et sur des grandes surfaces..Il était facile de placer 1 pratiquant tout les 5 m² de plus masqué
seulement voila ....... les mosquées c’est plein a craquer, et tous à genoux le cul en l'air ,et cotes à cotes....
Difficile de faire de la différentiation entre Cathos et Musulmans ,lesquels finalement continueront à nous emmerder même le dimanche
Le coup de la messe interdite ,ce n'est pas une mesure sanitaire mais politique ,n'en déplaise à certains .

Signaler Répondre

avatar
Bien à vous le 16/11/2020 à 11:11

Ils n'ont qu'à regarder la messe à la TV le dimanche sur FR2 ,à 11 heures,et en + ,aucun risque de chopper la covid .....

Signaler Répondre

avatar
Révélateur le 16/11/2020 à 10:38
Vertigo a écrit le 16/11/2020 à 10h20

Exact... Ce pays perd complètement les pédales, et ça ne date pas de la Covid.
Bientôt, la guerre de tous contre tous.

Cette épidémie est un révélateur du délitement politique et social de la France. Elle montre que nous sommes incapables de surmonter ensemble l’épreuve qu’elle nous inflige. Chacun tire la couverture de son côté, sans aucune notion d’intérêt supérieur. Les catholiques qui se sont joints à cette manifestation ne sont pas à la hauteur des valeurs qu’ils professent.

Signaler Répondre

avatar
Vertigo le 16/11/2020 à 10:20
Alfred a écrit le 16/11/2020 à 10h14

"...qui ont terminé leur manifestation par un "Je vous salue Marie","

La loi interdit pourtant les prières de rue, encore des fous de dieu qui font passer leur croix rances avant la République

Exact... Ce pays perd complètement les pédales, et ça ne date pas de la Covid.
Bientôt, la guerre de tous contre tous.

Signaler Répondre

avatar
mouarfff le 16/11/2020 à 10:15
Avecvous a écrit le 16/11/2020 à 09h39

Que la liberté de culte soit respectée...
Bravo aux catholiques qui se battent.

Se battent à coup de déambulateurs

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 16/11/2020 à 10:14

"...qui ont terminé leur manifestation par un "Je vous salue Marie","

La loi interdit pourtant les prières de rue, encore des fous de dieu qui font passer leur croix rances avant la République

Signaler Répondre

avatar
historique le 16/11/2020 à 10:12
Avecvous a écrit le 16/11/2020 à 09h39

Que la liberté de culte soit respectée...
Bravo aux catholiques qui se battent.

Les religieux ne manifestent pas, il s ne vont pas à la guerre, ils y envoient les croyants, se faire massacrer( j'exagère)
Relisons notre histoire de France

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.