Un "décrocheur de portrait" jugé ce mercredi à Lyon

Un "décrocheur de portrait" jugé ce mercredi à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Un an après la condamnation par la cour d'appel de Lyon de deux "décrocheurs de portrait", c'est un autre militant d'Alternatiba qui est jugé ce mercredi dans la capitale des Gaules.

Charles de Lacombe comparait devant le tribunal judiciaire pour avoir décroché et détourné de sa fonction principale le portrait d'Emmanuel Macron, lors d'une action à la mairie de Villeurbanne le 24 mai 2019. "Une action de désobéissance civile non-violente visant à dénoncer l'inaction du président et du gouvernement face à l'urgence climatique et sociale", rappelle Alternatiba.

Ce militant de 26 ans risque sept ans de prison et 100 000 euros d'amende. Un rassemblement de soutien aura lieu à partir de 12h30 sur la place Guichard. L'audience, elle, débutera à 14h.

Ce n'est pas le premier décrocheur jugé entre Rhône et Saône. Il y a un an, deux militants avaient été condamnés en appel à 250 euros d'amende ferme alors qu'ils avaient été relaxés en première instance.

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
2lites le 27/01/2021 à 15:57

Tu risques plus en décrochant le portrait du roi soleil qu'en détournant des millions d'euros d'argent publique dans ce pays

Signaler Répondre

avatar
Tout sauf LREM le 27/01/2021 à 15:17
Anatole a écrit le 27/01/2021 à 14h19

Depuis Hollande notre pays part en vrille, et son successeur (et ancien ministre) accélère la débâcle.

Faut reconnaitre que macaron nous fait presque regretter flamby

Signaler Répondre

avatar
hydrazine le 27/01/2021 à 15:05
MaisCNimporteQuoi a écrit le 27/01/2021 à 09h18

7 ans de prison pour décrocher un tableau du président dans une mairie...

Mais la racaille de cité qui agresse... que des rappels à la loi, du sursis...

il ne faut surtout pas toucher aux bustes et portraits des ........."caesar"......
on n aime pas les "iconoclastes"..........hi,hi,hi

Signaler Répondre

avatar
t'en fais pas mon lapin. le 27/01/2021 à 14:47
En Absurdistan.... a écrit le 27/01/2021 à 10h13

Juger en grandes pompes un décrocheur de portrait alors que notre pays s'enfonce dans la crise sanitaire, morale, financière etc etc....c'est du grand n'importe quoi.

T'inquiète ce jeune militant alternatibiste sera recasé avec un poste d'adjoint à la culture...

Signaler Répondre

avatar
Anatole le 27/01/2021 à 14:19
En Absurdistan.... a écrit le 27/01/2021 à 10h13

Juger en grandes pompes un décrocheur de portrait alors que notre pays s'enfonce dans la crise sanitaire, morale, financière etc etc....c'est du grand n'importe quoi.

Depuis Hollande notre pays part en vrille, et son successeur (et ancien ministre) accélère la débâcle.

Signaler Répondre

avatar
article68 le 27/01/2021 à 14:00

la démocratie est morte en France
ceux qui disent le contraire sont des ignorants ou des complices

Signaler Répondre

avatar
Grave le 27/01/2021 à 10:31
MaisCNimporteQuoi a écrit le 27/01/2021 à 09h18

7 ans de prison pour décrocher un tableau du président dans une mairie...

Mais la racaille de cité qui agresse... que des rappels à la loi, du sursis...

...il a pris et fait combien Balkany déjà ?

Signaler Répondre

avatar
En Absurdistan.... le 27/01/2021 à 10:13

Juger en grandes pompes un décrocheur de portrait alors que notre pays s'enfonce dans la crise sanitaire, morale, financière etc etc....c'est du grand n'importe quoi.

Signaler Répondre

avatar
Salve Reggina le 27/01/2021 à 09:35

Ce type de dossier (peanuts) ne devrait il pas être traité par un juge de proximité plutôt que d'accaparer toute une ribambelle de juges, greffiers, agents....?

Signaler Répondre

avatar
Tarba le 27/01/2021 à 09:25

fouloulou la justice se mobilise (bien qu'elle n'ai pas, soit disant, suffisamment de moyen...) parce qu'on a osé décrocher le portrait du saigneur !!!

Signaler Répondre

avatar
MaisCNimporteQuoi le 27/01/2021 à 09:18

7 ans de prison pour décrocher un tableau du président dans une mairie...

Mais la racaille de cité qui agresse... que des rappels à la loi, du sursis...

Signaler Répondre

avatar
Vive moi le 27/01/2021 à 09:05

Procès pour avoir décroché macron du mur !!! Et à quand un procès pour manue l'embrouille pour son inaptitude de gérer et diriger notre pays en déroute ???

Signaler Répondre

avatar
non, ils ne sont pas rouges le 27/01/2021 à 08:48
redjudge a écrit le 27/01/2021 à 08h27

les juges rouges seront impitoyables face à ce dangereux individu,
pendant que l'agresseur violent d'une personne âgée est libéré de sa garde à vue

ils ne sont pas rouges!!!!!! ils sont corporatistes et déconnectés de la réalité

leur prêter des intentions de gauche, c est leur donner un coté "humain", proche de nous.

Non, ce sont des idéologues privilégiant le chaos sociale pour la plèbe, mais l'intransigeance et la sévérité en ce qui concerne la protection de leur petit monde.

ils n ont pas d'iléal politique.

Signaler Répondre

avatar
redjudge le 27/01/2021 à 08:27

les juges rouges seront impitoyables face à ce dangereux individu,
pendant que l'agresseur violent d'une personne âgée est libéré de sa garde à vue

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 27/01/2021 à 08:14

Et la racaille qui attaque des grands mères pour leur sac, avec des dizaines d'antécédents judiciaires, ils sont toujours dehors, et rien à reverser à leurs victimes.
Sans parler de très haut fonctionnaires qui sont accusés de viol, ils ne sont même pas inquiétés et se pavanent tranquillement.

Signaler Répondre

avatar
Lool le 27/01/2021 à 07:35

La justice sera t elle aussi clémente qu avec ceux qui ont pour habitude de tirer des feux d artifices sur les flics et les pompiers?
Rien n est moins sûr.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 27/01/2021 à 07:28

7 ans et 100 000 euros........ lol mdr ......

Une attaque en règle d'un commissariat de police, c'est 6 mois avec sursis et c'est gratos......

Signaler Répondre

avatar
kikou le 27/01/2021 à 07:02

Je suis de l'avis de Francis Lalane ....Macron s'octroie des droits anti constitutionnels .... rien ni personne ne peut passer au-dessus de ce droit .

Signaler Répondre

avatar
kikou le 27/01/2021 à 06:53

ALTERNATIBA sont des écolos, non ? Je doute de la férocité de la justice devant un tel acte ? Les verts vont intervenir en masse Place Guichard §§§

Signaler Répondre

avatar
Une question de priorité le 27/01/2021 à 06:39

On parle d une photo qui a été décrochée!!!!!!!!!!!!!! Le portrait du président ne fait pas partie des symboles républicains, c est de la déco

Je constate avec effroi que la justice est plus prompt à juger fermement et rapidement un d’écorcheur de photo, plutôt qu un agresseur multirécidiviste, un violeur ou encore des macros qui esclavagisent des femmes

.... non mais attendez.....
On parle d un mec qui a décrocher une photo!!!!!!!!!!!!!!! La justice n a t elle pas honte de perdre/prendre du temps pour un tel fait divers!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.