Lyon : un chiffre d’affaires record (+45,5%) pour LDLC

Lyon : un chiffre d’affaires record (+45,5%) pour LDLC
Laurent de la Clergerie - LyonMag

La crise ? LDLC ne connaît pas.

Le groupe de commerce en ligne spécialisé dans l’informatique et le high-tech, et basé à Limonest près de Lyon, a annoncé publier un chiffre d’affaires "record" de 542,1 millions d’euros sur les neuf premiers mois de son exercice 2020-2021. Soit déjà 45,5% de plus que sur la totalité de l’exercice 2019-2020 qui culminait à 493,4 millions d’euros.

De quoi permettre aux frères de la Clergerie de revoir leurs objectifs à la hausse, ils espèrent désormais un chiffre d’affaires sur l’exercice actuel de 700 millions d’euros, avec un Excédent brut d’exploitation (EBE) proche de 60 millions d’euros.


"L’ensemble des activités du Groupe continue de bénéficier des dynamiques favorables que nous observons depuis la sortie du 1er confinement et d’une période de fin d’année particulièrement propice au e-commerce. Cette performance record, pour un 3e trimestre et sur neuf mois, témoigne de la demande forte et pérenne des particuliers comme des entreprises pour les produits high-tech. Avec des tendances de marché toujours solides, le Groupe LDLC est confiant dans sa capacité à délivrer des résultats en forte hausse sur l’exercice 2020-2021", a réagi Olivier de la Clergerie, Directeur général de LDLC, dans un communiqué de presse.

Où s’arrêtera le groupe de Laurent de la Clergerie ? Proche de Tony Parker, il avait en 2018 puis en 2019 choisi d’investir dans le naming des sections masculine et féminine de l’ASVEL. L'été dernier, il avait également fait le buzz en annonçant sa volonté de faire passer ses salariés aux 32h.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.