Le rachat de Rue du Commerce par LDLC enfin finalisé

Le rachat de Rue du Commerce par LDLC enfin finalisé

Initiée en décembre dernier, l'opération a été enfin finalisée.

Le groupe lyonnais LDLC a annoncé avoir acquis ce mercredi le fonds de commerce de la société Rue du Commerce. Il manquait notamment jusqu'à présent le feu vert de l'autorité de la concurrence.

Le prix d'acquisition du fonds de commerce a été de 6 millions d'euros, "entièrement financé par voie d'endettement bancaire", précise LDLC.

"Cette opération s’inscrit parfaitement dans la stratégie du Groupe LDLC de renforcement de son positionnement dans le BtoC. Elle devra permettre au Groupe d’accélérer l’élargissement de sa base clients, d’accroître sa notoriété Grand Public et également d'optimiser sa rentabilité basée sur un modèle à coûts fixes", poursuit le groupe installé à Limonest.

Le fonds de commerce Rue du Commerce représente une quarantaine de collaborateurs, et a réalisé sur les six premiers mois de 2024 un volume d'affaires d'environ 45 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires d'environ 30 millions.

Sur Linkedin, le fondateur de LDLC, Laurent de la Clergerie, a rappelé qu'en 2008, LDLC avait failli être racheté par Rue du Commerce : "A la dernière minute nous ne l'avons pas fait. Si on m'avait dit ce jour-là qu'un jour ce serait le contraire qui arriverait ! L'histoire n'est jamais écrite d'avance".

X

Tags :

LDLC

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
kool le 12/07/2024 à 08:24
attention fuyez a écrit le 11/07/2024 à 13h03

LDLC c'est vraiment devenu nul, vraiment une grosse arnaque. C'est dommage de voir l'évolution catastrophique des choses qui fonctionnaient bien.
Je vous déconseille vivement de faire des achats via ce revendeur sans aucun scrupule et qui ne respecte pas les lois.

Prix d'une batterie d'imprimante ;LDLC 45,78 e ,1001 Piles 36,25 e ....Cherchez l'erreur

Signaler Répondre

avatar
J'abonde le 11/07/2024 à 18:46
attention fuyez a écrit le 11/07/2024 à 13h03

LDLC c'est vraiment devenu nul, vraiment une grosse arnaque. C'est dommage de voir l'évolution catastrophique des choses qui fonctionnaient bien.
Je vous déconseille vivement de faire des achats via ce revendeur sans aucun scrupule et qui ne respecte pas les lois.

C'est devenu un quasi-monopole et ils abusent grave. Souvent autour de 20% de plus que les prix en ligne! Ca coute moins cher de passer par un site hébergé aux antipodes que leur boutique locale! On marche sur la tète!

Signaler Répondre

avatar
fonctionnaires NFP le 11/07/2024 à 14:17

Tony a perdu toutes ses billes parce que c'est un basqueteur avant d'être un gérant.

Signaler Répondre

avatar
fonctionnaire nfp le 11/07/2024 à 14:15

smic à 1600€...faut arrêter le délire chaques fois qu'on m'ont augmenté les prix prennent une claque...faut arrêter le délire...donc plus de chômeurs ??

Signaler Répondre

avatar
attention fuyez le 11/07/2024 à 13:03

LDLC c'est vraiment devenu nul, vraiment une grosse arnaque. C'est dommage de voir l'évolution catastrophique des choses qui fonctionnaient bien.
Je vous déconseille vivement de faire des achats via ce revendeur sans aucun scrupule et qui ne respecte pas les lois.

Signaler Répondre

avatar
1999 reprezent le 11/07/2024 à 12:30

Une page qui se tourne...

Signaler Répondre

avatar
🤔 le 11/07/2024 à 12:06

J'ai pas tout compris la dernière phrase, qui concerne le volume et le montant du chiffre d'affaires ?
un volume d'affaires de 45 millions d'euros et 30 millions de chiffres d'affaires, écart 15 millions, Vendu 6 millions. Où sont les dindons qui représentent 9 millions ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *
Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.

Le compte Lyon Mag est gratuit et facultatif. Il vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez enregistré.
Vous pouvez créer un compte gratuitement en cliquant ici.