Cyberattaque : les ordinateurs de l'Hôpital nord-ouest toujours à l'arrêt, une rançon demandée

Cyberattaque : les ordinateurs de l'Hôpital nord-ouest toujours à l'arrêt, une rançon demandée

Au lendemain de la cyberattaque qui a touché l'Hôpital nord-ouest, aucun poste informatique n'a pu redémarrer ce mardi.  

"Il s'agit d'une attaque particulièrement infâme et de grande ampleur", a réagi Marie-Pierre Bongiovanni-Vergez, la directrice générale de l'hôpital situé dans le Beaujolais, lors d'une conférence de presse organisée ce mardi matin.

Toutes les applications et les postes informatiques sont à l'arrêt, plus de 24h après l'attaque. Seule la téléphonie interne a pu être rétablie, permettant aux différents services de se joindre entre eux. Cependant, de nombreuses opérations ont été reportées. Seules les interventions urgentes sont assurées, a-t-on précisé.

Bouleversement pour le personnel dans ses tâches du quotidien puisqu'il a fallu passer au "tout papier. Que ça soit les demandes de scanners, de biologie et d'IRM ou encore les prescriptions. C'est un peu comme lorsque vous devez passer de l'électricité à la bougie. Ça n'est pas simple, surtout pour des équipes qui sont déjà bien fatiguées", a précisé le chef du pôle urgences caladois, le docteur Frédéric Verbois.

Les sites de Villefranche-sur-Saône, Tarare et Trévoux ont été atteints par les hackers, qui demandent une rançon en Bitcoins avant de rétablir l'accès aux données informatiques. L'enquête a été confiée au parquet de Nanterre.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Terminator le 18/02/2021 à 12:13

Un hacker ou plusieurs arrêter devaient prendre 30ans de prisons et croyez moi il y en auraient 1000 fois moins. Pourtant à quoi interpol et les autres servent.... Ça me rappelle un gars que je connaissais il y a 20 ans qui fabriquait des virus de telle heure à telle heure
Ce dernier se (. DÉTRUISAIT ) TOUT SEUL
POUR VOUS DIRE COMME ILS SONT FORT...MAINTENANT À VOUS DE JUGER.......

Signaler Répondre

avatar
Altotir le 18/02/2021 à 11:29

Tout est fait dans ce monde pour donner un exemple de ce qu il ne faut pas faire.. un monde pédagogique en qq sorte !

Signaler Répondre

avatar
Veve le 17/02/2021 à 16:09

NOS ELITES VENDENT TOUT LES SITES LES PLUS SÉCURISÉS DEBERGEMENT AUX AUTRES PAYS CEST BIZARRE PANNE INFORMATIQUE HOPITAL A LYON IL Y A 15 J TOUTES LES FAUSSES DONNÉES DE DECES NATURELLES OU AUTRES MALADIES ONT ÉTÉ DECRETÉ MORTS DU COVID DES FAMILLES ONT PORTÉ PLAINTES CAR POUR CHAQUE DECES COVID L'HÔPITAL TOUCHE UNE PRIME PAR L'ÉTAT ET BIG PHARMA LES TESTS EGALEMENT PHARMACIE CENTRE DE SANTÉ ECT...UN VRAI BISNESS ALORS SI CEST POUR CES FAITS IL FAUT QUE JUSTICE SOIT FAITES CAR LES CHIFFRES DU COVID SONT MENSONGÉ DAPRES CERTAINS JOURNALISTES INDÉCIS QUI ONT PRATIQUÉ A LANCIENNE DES SONDAGES DANS CHAQUE VILLE AVEC UN MINIMUM DE 400 PERSONNES SUR LES LIEUX ET RIEN NE CORRESPOND DE SE QUE LONT NOUS ANNONCE ??? NE VOUS INQUIÉTEZ PAS LES APPAREILS RESPIRATOIRE ET AUTRES SONT ALIMENTÉS EN CAS DE COUPURE PAR UN GROUPE ÉLECTROGÈNE CEST OBLIGATOIRE QUI RIGULE EGALEMENT LA VENTILATION ...

Signaler Répondre

avatar
lol le 17/02/2021 à 11:15

Ransomware russe ? Le classique hélas

Signaler Répondre

avatar
ilias le 17/02/2021 à 09:51

A une époque, les forces spéciales se chargeaient du sale boulot….
Les hackers peuvent tout, les forces spéciales aussi.

Signaler Répondre

avatar
Famag le 16/02/2021 à 19:24
Cindy a écrit le 16/02/2021 à 15h57

Mais qui peut attaquer un hôpital ?
C’est comme tirer sur une ambulance...
Je suis dégoûtée

Ou un camion de pompiers ... A réfléchir

Signaler Répondre

avatar
Malika le 16/02/2021 à 18:00

Les hôpitaux et beaucoup d’entreprises ne sont absolument pas conscients de l’importance de la cybersécurité ! Refus de changer de mdp, clés usb qu’on se refile et même cordons de charge qu’on utilise sans penser un instant qu’il peut contenir un malware.... ! Ont-ils volé des dossiers patients ? Qui dit qu’ensuite ils ne feront pas du chantage aux patients ? Ou qu’ils ne revendront pas vos données médicales soit à un laboratoire véreux ou une compagne d’assurance pas très regardante ? Très inquiétant ce je m’en foutisme concernant le piratage le vol de données ! Tout comme l’hygiène la cyber sécurité doit être enseignée très très tôt pour que cela devienne un réflexe et non une contrainte

Signaler Répondre

avatar
Reportage a voir !! le 16/02/2021 à 16:30

Le 28 janvier dernier, l'émission Complément d'Enquête a diffuser un reportage intitulé :
" Hackers, les nouveaux braqueurs" (a voir en replay sur le site de france.tv).

Pour comprendre, d'une façon globale, ce qui se passe dans cet hôpital il faut que vous voyez ce reportage !!

Ces hackers n'agissent plus de façon isolé. Ce sont de vraies mafias, très très organisées !!
Ils en sont a un niveau tel de technologie, que ce sont des ordinateurs qui hackent d'autres ordinateurs !!

Les mondialistes, vendent aux bulots qui croient dans leurs mensonges, un monde hyper connecté...
Sauf que dans le réel, et comme il est dit dans ce reportage, aucun système n'est à l'abri des hackers.

Aucun !!
Ils peuvent prendre le contrôle de tout !
De la cage de chasteté connectée, à la voiture en passant par les hôpitaux !!

Pour prendre un seul exemple tiré du monde réel. Lors du passage à l'euro, les mondialistes ont fait croire que la monnaie euro, ne sera plus jamais copiée...
Plus de fausse monnaie !
Sauf que, des petits malins continuent de faire de la fausse monnaie !

Donc je vous recommande de ne pas vous laisser berner, par de pseudos messages rassurant.
Les faits sont là pour contredire les marchands de mensonges.

Où sont ces mafias ?
Majoritairement dans des pays de l'est, en chine et au moyen orient...

Comment réagissent les autorités française ?
Comme pour le reste en macronie...minablement !!

A partir des informations contenues dans ce reportage, la seule voie pour cet hôpital c'est de changer tous ses ordinateurs, si ils ne veulent pas participer a ce chantage criminel !!!
Car aucun informaticien, même très, très, très pointu ne pourra débloquer la situation.

Signaler Répondre

avatar
Supercalou le 16/02/2021 à 16:02

L'informatique c'est l'avenir qu'ils nous disaient.... Et dire que si tu télécharges une chanson on te bloque ton accès internet. Là on nous dit qu'on ne peut pas trouver ses assassins !!

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 16/02/2021 à 15:57

Mais qui peut attaquer un hôpital ?
C’est comme tirer sur une ambulance...
Je suis dégoûtée

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 16/02/2021 à 15:02

Cette attaque est honteuse ...et si un proche -leur mère, leur père leurs frères et sœurs- étaient hospitalisés dans un hôpital victime de leur crime qu'en penseraient ils ces voyous... ?

Signaler Répondre

avatar
Max Planc le 16/02/2021 à 15:00

C'est la misère dans les hôpitaux, visiblement il n'y a pas de système redondant, espérons qu'ils aient des sauvegardes.
C'est quand même le B.A.BA d'un réseau informatique.
A l'avenir il faudrait que tous les hôpitaux fasse un test de pénétration de leur réseau informatique et prennent les mesures qui s'imposent en cas de hacking sinon ce sera à chaque fois le retour au papier.

Signaler Répondre

avatar
Tonkin le 16/02/2021 à 14:32

Et là y'a rien ? PETIT serait un GRAND mot pour qualifier les pirates mais aussi la E-Police.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.