Covid-19 : le nombre d'hospitalisations reste stable aux Hospices Civils de Lyon

Covid-19 : le nombre d'hospitalisations reste stable aux Hospices Civils de Lyon

Plus de quinze jours après la décision d'Emmanuel Macron de ne pas reconfiner, la situation sanitaire reste stable à Lyon.

Selon le bilan hebdomadaire communiqué ce mardi par les HCL, 335 personnes sont actuellement hospitalisées, dont 75 en réanimation. Un service occupé à hauteur de 44,9% par des patients Covid +.

Les autres indicateurs n'ont que très peu évolués également. Ainsi, les passages aux urgences en lien avec l'épidémie atteignent cette semaine les 9,61%, contre 10,94% il y a sept jours. Les appels au SAMU pour des symptômes liés à la maladie, sont aussi stables (8,2% contre 8,8% il y a une semaine).

En revanche, le taux de positivité repart, lui, légèrement à la hausse, pour s'établir à 8,5%. Sur 5947 personnes testées, 505 étaient positives.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pour ta gouverne le 18/02/2021 à 17:57
Question? a écrit le 17/02/2021 à 10h35

Toujours aucun chiffre concernant l'age des hospitalisés???

MDR. En quoi sa t’intéresse ? J’ai eut ce covid et j’en connais beaucoup qui l’ont eut aussi et ont se porte très bien à des âges totalement différents . Arrête BFMTV ,tu iras de suite mieux dans ta tête !!

Signaler Répondre

avatar
Question? le 17/02/2021 à 10:35

Toujours aucun chiffre concernant l'age des hospitalisés???

Signaler Répondre

avatar
ilias le 17/02/2021 à 09:44

Stable mais en baisse constante, le couvre feu avec fermeture des écoles pendant les vacances montrent une baisse de la contagion.
Alors oui , il peut y avoir reprise et oui l'effet vaccin va jouer contre cette reprise, tout comme l'impact saisonnier.

Oui, le non confinement réfléchi est une bonne décision malgré tout.

Signaler Répondre

avatar
Expliquez nous SVP : le 17/02/2021 à 09:02
Vigilance a écrit le 16/02/2021 à 22h28

Sans vouloir être pessimiste mais juste cartésien, sauf météo favorable, l’épidémie peut flamber en quelques jours. Alors, ne faites pas comme les ahuris de cet automne qui ont vociféré durant des semaines, ici même, que c’était fini, que le virus avait muté et était devenu inoffensif, alors qu’absolument rien n’étayait ce pur délire, au contraire...
Le gouvernement, par sa politique faux-cul qui privilégie la démagogie, a réussi à faire relativiser le nombre toujours important de morts, de patients, et les efforts constants des hospitaliers.
Seuls les imbéciles ou les opportunistes s’en satisfont.

Les paroles, les paroles, les paroles...

"... Le gouvernement, par sa politique faux-cul qui privilégie la démagogie, a réussi à faire relativiser le nombre toujours important de morts, de patients, et les efforts constants des hospitaliers..."

CONCRÈTEMENT, en chiffres ou fait réels, ça veut dire quoi votre baratin ?

Signaler Répondre

avatar
Vigilance le 16/02/2021 à 22:28

Sans vouloir être pessimiste mais juste cartésien, sauf météo favorable, l’épidémie peut flamber en quelques jours. Alors, ne faites pas comme les ahuris de cet automne qui ont vociféré durant des semaines, ici même, que c’était fini, que le virus avait muté et était devenu inoffensif, alors qu’absolument rien n’étayait ce pur délire, au contraire...
Le gouvernement, par sa politique faux-cul qui privilégie la démagogie, a réussi à faire relativiser le nombre toujours important de morts, de patients, et les efforts constants des hospitaliers.
Seuls les imbéciles ou les opportunistes s’en satisfont.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.