Lyon : mobilisation autour de Mariano, le SDF "mascotte" du quartier de la Part-Dieu, menacé d’expulsion

Lyon : mobilisation autour de Mariano, le SDF "mascotte" du quartier de la Part-Dieu, menacé d’expulsion
Mariano (en veste de jogging au centre) et ses voisins - LyonMag

C’est un voisin pas comme les autres qui pourrait bien être obligé de quitter le quartier de la Part-Dieu qu’il aime tant.

Mariano Boian, SDF de 53 ans originaire de Roumanie, est maintenant installé depuis plus de deux ans à l’angle des rues André Philip et Servient. Il a progressivement construit sa cabane de fortune, qui ne passe d’ailleurs pas inaperçue, et est maintenant pleinement intégré à la vie du quartier. "C’est aujourd’hui la mascotte. Quand on revient du travail, il a toujours un petit mot gentil. Les commerçants locaux le connaissent très bien. La police vient aussi le voir régulièrement pour discuter et lui apporter à manger", raconte Céline, une voisine de Mariano. "C’est vraiment quelqu’un de très respectueux et qui a vraiment su nouer des relations avec tous les gens du quartier", assure de son côté Sarah, bénévole de l’association Thémis qui lui rend visite tous les lundis soir lors d’une maraude.
 
Le bonheur du quinquagénaire, c’est justement la gentillesse des habitants et des passants. Un simple coucou, un mot gentil. "Le matin, les enfants du quartier vont à l’école. Ils s’arrêtent tous, me demandent si je vais bien, s’ils peuvent caresser les animaux". Mariano a trois chiens, un chat, un lapin… Dans son cabanon, le placard est rempli de croquettes. Des dons hebdomadaires d’associations et de voisins. A tel point que le SDF passe son temps à refuser gentiment les choses qu’on lui apporte.


Dans un espagnol parfait qu’il a appris dans la région ibérique de Castille-et-León, Mariano narre son quotidien. Toujours avec un grand sourire édenté. "Je ne pose pas de problème. Il n’y a pas de bagarre, pas de bruit, je ne pisse pas sous les fenêtres des gens". Au contraire, il dépanne, donne des coups de main, repeint…
Artiste de rue et ancien clown, il s’était déguisé en Père Noël l’hiver dernier. Les enfants lui en parlent encore. "Deux d’entre eux m’ont apporté un gâteau qu’ils avaient fait, j’en ai pleuré", nous glisse-t-il. Autre anecdote contée la gorge nouée : "Je fais la manche devant la supérette voisine. Une professeure que je connais s’est arrêtée et m’a fait la bise. C’est quelque chose que vous voyez ailleurs ?".
 
Mais aujourd’hui ce bonheur simple est menacé puisque le syndic de copropriété de l’immeuble au pied duquel il vit souhaite le voir partir en raison d’un problème de sécurité. La cabane de fortune de Mariano a en effet été construite devant le local électrique de l’immeuble. Il faut donc entrer dans l’abri pour accéder à la porte. "Quatre ou cinq fois par an, un technicien vient. Il tape à la porte, je lui ouvre, il n’y a jamais aucun problème. D’ailleurs, EDF n’a jamais fait de rapport".


Une audience est prévue le vendredi 5 mars à 9h devant le tribunal administratif de Lyon. "L’objectif est de trancher s’il doit partir ou non, mais surtout s’il doit partir tout de suite ou si on a un peu de temps pour pouvoir se retourner et trouver des solutions pérennes pour lui", explique Céline, la voisine de Mariano. C’est d’ailleurs tout un comité de soutien d’habitants du quartier qui s’est mis en place ces dernières semaines face à ce rendez-vous judiciaire qui pourrait bien les priver d’une figure désormais incontournable du quartier. Ils ont notamment trouvé un avocat pour Mariano qui tentera de faire reporter au plus tard son départ presque forcé. "On a essayé de sensibiliser les associations mais elles ont énormément de demande. L’idéal serait pour nous qu’il reste dans le quartier avec un petit bout de jardin, une caravane ou encore des containers comme il en existe à Lyon pour qu’il puisse s’y installer avec ses chiens", ajoute-t-elle. "C’est vraiment quelqu’un de bien et il mérite vraiment que l’on s’occupe de lui dans cette période difficile".
 
Mariano, lui, ne se doute pas que la justice française ne marchandera pas. "J’espère qu’ils me diront que je dois simplement enlever ma porte d’entrée. Je le ferai !".

A.D. et A.A.

X
25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le fonctionnaire le 03/03/2021 à 15:49
Prout a écrit le 01/03/2021 à 14h12

Celui là est tellement sympa que même les plus revêches l'aiment.

il est ecrit==)Mariano Boian, SDF de 53 ans originaire de Roumanie
je crois qu avant de faire un commentaire il serait bon de réviser le droit européen
Un ROUMAIN est un européen donc il ne SERA JAMAIS UN CLANDESTIN mdr

Signaler Répondre

avatar
Max Planc le 03/03/2021 à 14:52

Je rejoins bon nombres de commentaires critiquant les gens qui se plaignent des conditions de vie des SDF (étrangers pour la plupart) et qui squattent ou bon leur semble, sachez que la France n'est pas là pour accueillir toute la misère du monde à nos frais.
A toutes ces personnes qui s'indignent pour se donner bonne conscience je leur dis puisque vous voulez tellement les aider alors hébergez les chez vous et on en reparlera dans 6 mois.

Signaler Répondre

avatar
Fannie21 le 02/03/2021 à 09:32

J'ai bien lu : ce père abandonné loin derrière lui et de manière prolongée ses enfants. Qu'elle éducation auront-ils ? N'est-ce pas à eux qu'il devrait consacrer toutes ses attentions ?
Et de vivre au pied d'un compteur EDF : laquelle de ces belles gens souriantes l'aura mis en garde sur les effets néfastes à long terme d'une telle proximité ? (maladie de Parkinson etc)
Autour de lui, dans cette belle guirlande de gens souriants, nombreux sans doute sont ceux qui possèdent une résidence secondaire à la campagne. Pour l'héberger ? Lui conseiller de suivre une formation continue pour travailler au pays, et revenir heureux dans ses racines et en famille ?

Signaler Répondre

avatar
1789 le 02/03/2021 à 08:37

Depuis quelques temps, le quartier ressemble de plus en plus à une ZAD. Voir les bancs près de la bibliothèque.

Signaler Répondre

avatar
Sami69 le 02/03/2021 à 08:21

Sauvez le soldat mariano
Quelle honte de laisser un sdf squatter au vu et au su de tous ces voisins hypocrites

Signaler Répondre

avatar
Honte à Vous . le 01/03/2021 à 17:18
pas mon combat a écrit le 01/03/2021 à 15h49

justement, ce n est pas mon combat! je dénonce cette hypocrisie qui consiste a absolument vouloir garder ce type dans la rue, sus prétexte qu il égaye le trajet des braves gens du coin.

Leur belle parole de solidarité ne s est jamais illustrée autrement que par un sourire... mais concrètement, si il leur est si utile, et qu ils veulent qu'il reste, ils n"ont qu a se cotiser pour lui offrir un logement et le payer en échange de service... ils peuvent aussi manger avec lui
Trouvent ils décent qu un homme vive dans la rue en bas de chez eux? apparemment oui, parce qu ils veulent qu il reste dans son squat

Exactement, les français se fouttent et demandent l’expulsion deTOUS les clandestins et sans papiers de France . Au lieu de contrôler les citoyens solvables pour leur prendre 135€ , les poli pleutres du gouvernement feraient mieux de renvoyer en urgence les parasites de France .

Signaler Répondre

avatar
pas mon combat le 01/03/2021 à 15:49
MDR a écrit le 01/03/2021 à 15h03

Ben les soutiens, qu'attendez vous pour le loger chez vous ? Se faire voir dans la presse c'est tout beau ,mais pour le reste,que faites vous réellement ?

justement, ce n est pas mon combat! je dénonce cette hypocrisie qui consiste a absolument vouloir garder ce type dans la rue, sus prétexte qu il égaye le trajet des braves gens du coin.

Leur belle parole de solidarité ne s est jamais illustrée autrement que par un sourire... mais concrètement, si il leur est si utile, et qu ils veulent qu'il reste, ils n"ont qu a se cotiser pour lui offrir un logement et le payer en échange de service... ils peuvent aussi manger avec lui
Trouvent ils décent qu un homme vive dans la rue en bas de chez eux? apparemment oui, parce qu ils veulent qu il reste dans son squat

Signaler Répondre

avatar
Nashecol le 01/03/2021 à 15:13

Si vous l'aimez temps donne-lui un toit un couvert et où dormir chez vous.

Signaler Répondre

avatar
MDR le 01/03/2021 à 15:03
Les bien pensants a écrit le 01/03/2021 à 07h26

Oh comme c est mignon!
Ces voisins sont tristes, parce qu ils vont perdre leur petit miséreux du bas de chez eux!!!!
Si les voisins (et même tout un quartier) aiment l’élément ce monsieur, pourquoi ne se cotisent ils pas pour le loger? Ou l employer ?
Je suis persuadé qu il n a jamais mangé avec ou même chez ces voisins si bienveillants... qui préfèrent le voir comme une distraction, plutôt que comme un été humain avec des besoins

.... c est juste un clandestin....

Ben les soutiens, qu'attendez vous pour le loger chez vous ? Se faire voir dans la presse c'est tout beau ,mais pour le reste,que faites vous réellement ?

Signaler Répondre

avatar
Prout le 01/03/2021 à 14:12
RASLEBOL69-2 a écrit le 01/03/2021 à 08h37

C'est quoi cet article ? Un clandestin de plus qui devrait faire l'objet d'une OQTF. Désolé mais il n'a rien a faire ici.

Celui là est tellement sympa que même les plus revêches l'aiment.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 01/03/2021 à 14:10

J'habite juste à côté. je le connais bien. Oui il est extrêmement gentil et sacrément débrouillard.
J'espère qu'il va pouvoir rester.
cela fait des années qu'il a il est vrai des mots gentils pour les gens. Du genre : Vus êtes la plus belle du quartier.
J'ai même pu voir des photos de ses filles en Roumanie.
Il a beaucoup d'animaux, chiens et chats. Sa petite maison est décorée avec des pères Noël, des mannequins de poupées etc.
Cela serait dommage de ne plus le voir.
Il retrouvera un coin pas loin de toutes les façons.
Un réel chic type !

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 01/03/2021 à 13:00

Ah ben voilà. Le nouveau statut le plus efficace pour rester en France : MASCOTTE !

Signaler Répondre

avatar
paletuviers le 01/03/2021 à 12:06

Pourquoi les voisins ne héberge pas chez eux? Cela ferait des économies substantielles! !

Signaler Répondre

avatar
JoliGnome le 01/03/2021 à 11:47

Merci pour la censure
J'en appelle à monsieur le maire,il faut renommer cet axe en rue Mariano
Chaleureusement
J.G.

Signaler Répondre

avatar
BRRR le 01/03/2021 à 11:13
Staliniens a écrit le 01/03/2021 à 10h42

Comme d'habitude on nous montre 4 retraités et 2 associatifs subventionnés en prétendant que le monde entier se mobilise, sans évoquer tous ceux qui aimeraient bien qu'on remette un peu d'ordre dans nos rues!

Il est certain qu'un rassemblement allant dans le sens inverse serait immédiatement suspecté des intentions les plus nauséabondes et montré du doigt!

C'est beau le débat public à sens unique!

Qu'est-ce que vous voulez, tout le monde n'est pas comme vous et heureusement !

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 01/03/2021 à 10:57

Un peu mal à comprendre.
Il squatte donc pas possible de le déloger avant été 2021.
C est ça ?

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 01/03/2021 à 10:42

Bien sûr qu il faut le sauver du moment que ce n est pas chez moi ...

Signaler Répondre

avatar
Staliniens le 01/03/2021 à 10:42

Comme d'habitude on nous montre 4 retraités et 2 associatifs subventionnés en prétendant que le monde entier se mobilise, sans évoquer tous ceux qui aimeraient bien qu'on remette un peu d'ordre dans nos rues!

Il est certain qu'un rassemblement allant dans le sens inverse serait immédiatement suspecté des intentions les plus nauséabondes et montré du doigt!

C'est beau le débat public à sens unique!

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 01/03/2021 à 10:40

Le maire du 3 eme pourrait il faire quelque chose pour ce sdf ,j'espère qu'il pourra RESTER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Joueurs de Flûte le 01/03/2021 à 10:38

Donc il y a ceux avec des enfants, ceux dont le pays est pauvre, ceux qui fuient la guerre, ceux qui sont apprentis modèles, ceux qui sont la mascotte du quartier, ceux qui sont mineurs isolés au faciès de grand-père, etc...

Je pose une question simple : on a encore le droit de voir notre loi respectée dans ce pays ou est ce que ça ne vaut que pour les contribuables, au moment de régler la note pour tout ce petit monde?

Le syndic doit presque s'excuser de vouloir préserver un peu la quiétude de ses membres, en trouvant un prétexte "technique", le monde à l'envers!

Signaler Répondre

avatar
ALEXCommerc le 01/03/2021 à 10:37

Vous êtes jamais content !! ce "clandestin" comme vous dites est gentil, respectueux et les gens du quartier l'aime bien ! ou est le problème ? T
Tout les "clandestins" ne sont pas ennemis de notre pays, il n'a rien fait de mal, si quelqu'un doit rester c'est bien lui, ne mélangeons pas tout, la police le respect et n'a rien à lui reprocher, et vous à sa place ? vous feriez quoi ?
Un peu d'humanité merci.

Signaler Répondre

avatar
allane le 01/03/2021 à 09:20

a villeurbanne,dans les immeubles délaissés,il y a des migrants qui vivent en famille.Il y a bien une place pour un monsieur qui aime les animaux!je préfère un migrant qui aime les animaux qu'une imbécile de cadre comme j'en ai eu une qui m'empéchait de donner à manger aux chats,car "c'était interdit",(c'est pour ç'a que le directeur en a pris un pour lui,car il l'avait trouvé assis sur son fauteuil),et je lui avais répondu que j'aimais les chats car ils ne couraient ni après la gloriole,ni après le pognon.Je venais de me faire une amie.

Signaler Répondre

avatar
RASLEBOL69-2 le 01/03/2021 à 08:37

C'est quoi cet article ? Un clandestin de plus qui devrait faire l'objet d'une OQTF. Désolé mais il n'a rien a faire ici.

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 01/03/2021 à 08:26

Eh oui, les voisins pourraient faire un geste pour lui, car, converser c'est bien, mais aider vraiment, concrètement, c'est préférable.....

Signaler Répondre

avatar
Les bien pensants le 01/03/2021 à 07:26

Oh comme c est mignon!
Ces voisins sont tristes, parce qu ils vont perdre leur petit miséreux du bas de chez eux!!!!
Si les voisins (et même tout un quartier) aiment l’élément ce monsieur, pourquoi ne se cotisent ils pas pour le loger? Ou l employer ?
Je suis persuadé qu il n a jamais mangé avec ou même chez ces voisins si bienveillants... qui préfèrent le voir comme une distraction, plutôt que comme un été humain avec des besoins

.... c est juste un clandestin....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.