Lyon : Time for the Planet condamnée à changer de nom

Lyon : Time for the Planet condamnée à changer de nom
DR

Bagarre entre structures souhaitant changer le monde à travers l’écologie.

Selon OURS, le tribunal de commerce de Lyon a donné raison à Time to Planet, une société basée à Orléans, qui estimait que les Lyonnais de Time for the Planet avaient un nom trop proche du sien.
La justice a suivi l’argument du plaignant selon lequel cette similitude entre les noms pouvait faire du tort commercialement parlant à Time to Planet.

Le fonds d’investissement lyonnais à but non-lucratif, qui a comme mission de rassembler "1 milliard d’euros pour créer 100 entreprises luttant contre le réchauffement climatique", a ainsi été condamné à cesser d’utiliser Time for the Planet. Une interdiction assortie d’une astreinte de 1000 euros/jour de retard.

Time for the Planet a décidé de faire appel.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Greffe le 07/05/2021 à 10:24
Pascal M a écrit le 06/05/2021 à 22h37

Time for the Planet est bien une holding car elle souhaite financer des projets INNOVANTS contre les gaz à effet de serre en créant des entreprises OPEN SOURCE pour réinjecter les bénéfices dans de nouvelles innovations.
Dans moins de 3 mois, AVEC ou SANS son nom, Time for the Planet financera ses premières entreprises.

Pouvez vous pouvez être plus claire dans votre définition d'entreprise OPEN SOURCE ?

Signaler Répondre

avatar
Pascal M le 06/05/2021 à 22:37

Time for the Planet est bien une holding car elle souhaite financer des projets INNOVANTS contre les gaz à effet de serre en créant des entreprises OPEN SOURCE pour réinjecter les bénéfices dans de nouvelles innovations.
Dans moins de 3 mois, AVEC ou SANS son nom, Time for the Planet financera ses premières entreprises.

Signaler Répondre

avatar
GREFFE le 06/05/2021 à 20:12

Une société qui se bat pour l'environnement et qui possède un code APE dans la finance
Activités des sociétés holding (6420Z) avec d'autres sociétés qui gravitent autour.
En tout cas ils maitrisent les montages financiers. Assurément des spécialistes de la levée de fonds

Signaler Répondre

avatar
Pascal M le 06/05/2021 à 15:14
Escrologisme financier a écrit le 06/05/2021 à 14h24

Il serait temps que les gens se réveillent, ça devient insupportable les couleuvres qu’on avale au nom de la pseudo écologie juste l’eolien est terrifiant La vérité est que l’industrie éolienne n’est pas du tout écologiste mais répond à une logique de profit exclusif en faveur des promoteurs éoliens par des montages financiers couverts par la politique écologique des États. En aucun cas l’éolien n’est au service d’une écologie durable et pérenne. Cette industrie constitue même une arme de destruction massive de l’environnement.
https://www.herodote.net/La_face_noire_de_la_transition_ecologique-synthese-2638.php

Nous venons tous d'horizons différents (industrie, télécom, scientifiques...) et c'est ce qui fait la force de Time for the Planet. Nous ne sommes pas tous des écolos chevronnés (et encore moins des activistes) mais pensons qu'il faut agir contre ce réchauffement climatique palpable. Nous tentons de décarbonner l'économie au travers d'innovations s'intégrant dans notre économie.

Les évaluateurs de Time for the Planet puis le comité scientifique, avant de lancer des innovations, analysent aussi les externalités, à savoir les impacts de la création de ses innovations sur l'environnement (usages d'énergie, extraction de métaux rares, recyclabilité...).

On ne sait pas si nous y arriverons mais nous essayons, avec notre temps personnel, nos compétences et une grande énergie positive. Dommage que des rétracteurs viennent essayer d'entraver ce mouvement ou profiter de l'image et l'engouement de Time for the Planet.

Signaler Répondre

avatar
Escrologisme financier le 06/05/2021 à 14:24

Il serait temps que les gens se réveillent, ça devient insupportable les couleuvres qu’on avale au nom de la pseudo écologie juste l’eolien est terrifiant La vérité est que l’industrie éolienne n’est pas du tout écologiste mais répond à une logique de profit exclusif en faveur des promoteurs éoliens par des montages financiers couverts par la politique écologique des États. En aucun cas l’éolien n’est au service d’une écologie durable et pérenne. Cette industrie constitue même une arme de destruction massive de l’environnement.
https://www.herodote.net/La_face_noire_de_la_transition_ecologique-synthese-2638.php

Signaler Répondre

avatar
Pascal M le 06/05/2021 à 14:13

"Time for The Planet" est une entreprise (et pas une asso) qui comprend plus de 20 000 associés de divers horizons (entrepreneurs, ingénieurs, commerciaux....) et qui va très prochainement financer des innovations permettant de réduire les gaz à effet de serre en créant des entreprises (et donc des emplois).

"Time for the Planet" a une traduction en anglais. Le verbe planéter, je ne connais pas...

Signaler Répondre

avatar
MoiAussiJePeuxMeCacherDerriereUnPseudo... le 06/05/2021 à 13:53
Encore une asso inutile coûteuse a écrit le 06/05/2021 à 08h42

Cette association ne sert à rien!!!

Elle est très active sur..... LinkedIn!!!!!!!!!! Apart flatter les égos de ses membres, elle ne fait rien!

Avez vous déjà vu les comm de cette association??????
Avez vous vu qui fait parti de cette asso?

Et puis quand on voit les sommes récoltées, ils ne sont pas prêts d atteindre le milliard!


On est bien à Lyon! Encore une tentative d usurper l argent publique et une cause internationale au profit d un tout petit nombre!

- Ce n'est pas une asso
- Aucun fond public
- près de 4 millions en à peine un an, c'est pas si mal, et toi tu fais quoi pour la planète à part critiquer ceux qui essaient ?

Signaler Répondre

avatar
EUREKA le 06/05/2021 à 13:34

On sait maintenant comment la transition écologique va créer ces fameux millions d'emplois à venir : par le travail croissant d'avocats spécialisés !

Signaler Répondre

avatar
Plagiat le 06/05/2021 à 09:44

L'une ou l'autre entreprise aurait quand même pu faire preuve de plus d'inventivité et de recherche !

Signaler Répondre

avatar
Apolline le 06/05/2021 à 09:41

Time for the Planet utilise l'entrepreneuriat pour lutter contre le changement climatique. Réduire les émissions de gaz à effet de serre anthropiques, et donc oeuvrer pour la survie de l'humanité, je ne dirais pas que "cela ne sert à rien". Je suis actionnaire de Time for the Planet et je lutte tous les jours contre le changement climatique, dans ma vie professionnelle et personnelle. Time for the Planet me donne de l'espoir justement parce que cette entreprise FAIT des choses : 5 innovations à fort potentiel ont déjà été sélectionnées et les premières entreprises seront créées sur cette base cette année. Je vous rassure, nous n'attendrons donc pas le milliard pour faire quelque chose...
Si Time est très visible sur LinkedIn, c'est tout simplement parce que nous avons besoin d'être beaucoup pour avoir un impact significatif. Mais je vous rassure une nouvelle fois, des règles strictes encadrent l'utilisation des fonds, qui iront à + de 90% au développement des entreprises. Si vous vous penchez sur les statuts, vous verrez par ailleurs qu'il s'agit d'une entreprise (et non d'une association) à but non-lucratif : aucun moyen de "se faire de l'argent" comme vous semblez le sous-entendre. Il ne s'agit d'ailleurs pas d'argent public, mais de l'argent investi par plus de 20 000 actionnaires (citoyens, collectivités, associations, entreprises) qui sont convaincus de l'urgence à lutter contre le changement climatique. Avez-vous vu qui fait partie de cette entreprise*, pour reprendre à peu de choses près votre question ? Eh bien pour l'avoir vu de près : des gens engagés qui donnent de leur temps sans compter pour participer à l'effort collectif.

Signaler Répondre

avatar
Cécile le 06/05/2021 à 09:07

Time for the Planet est un beau projet, en phase de financer ces premières innovations et d'avoir un réel impact, impressionnant pour une entreprise qui est née il y a seulement un peu plus d'un an!

C'est dommage de perdre du temps et de l'argent avec des problèmes comme ceux-ci, après avoir bien regarder les deux activités des deux entreprises, elles ne me semblent pas être sur la même activité. Time for the Planet est une entreprise à but non-lucratif qui finance des projets contre le réchauffement climatique, alors que Time to Planet est une entreprise à but lucratif, qui offre du conseil pour des entreprises voulant toucher aux sujets environnementaux.
Les deux entreprises sont surement complémentaire mais pas concurrentes!

Bon courage à Time for the Planet, je suis sûre que la justice fera son travail :)

Signaler Répondre

avatar
Encore une asso inutile coûteuse le 06/05/2021 à 08:42

Cette association ne sert à rien!!!

Elle est très active sur..... LinkedIn!!!!!!!!!! Apart flatter les égos de ses membres, elle ne fait rien!

Avez vous déjà vu les comm de cette association??????
Avez vous vu qui fait parti de cette asso?

Et puis quand on voit les sommes récoltées, ils ne sont pas prêts d atteindre le milliard!


On est bien à Lyon! Encore une tentative d usurper l argent publique et une cause internationale au profit d un tout petit nombre!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.