Lyon-La Duchère : une enquête ouverte, des joueurs rémunérés avec de faux frais kilométriques ?

Lyon-La Duchère : une enquête ouverte, des joueurs rémunérés avec de faux frais kilométriques ?
Photo d'illustration - LyonMag

L'année 2021 est-elle maudite pour le club de football de la Duchère ?

La formation du 9e arrondissement de Lyon a connu une terrible reléguation en National 2, le départ de son président historique Mohamed Tria, un énième changement d'identité... Et voilà que la justice met son nez dans les affaires de la Duch'.

Selon Médiacités ce mercredi, le parquet de Lyon a ouvert une enquête après un signalement de la Fédération française de football. Elle vise un présumé système de rémunérations cachées, qui aurait été en vigueur lors la précédente mandature de Mohamed Tria, qui a quitté le club au printemps dernier.

A l'origine de cette affaire, le joueur Cédric Tuta qui aurait bénéficié de ce stratagème durant son bail à la Duchère. Entre 2015 et 2019, il était ainsi payé deux fois par mois : le salaire officiel de 2000 euros et les faux frais kilométriques de 1400 euros, justifiés par une mission fictive de scouting (repérage de joueurs à recruter ndlr).

Si Cédric Tuta a donc perçu 3400 euros mensuels pendant quatre ans, pourquoi révéler aujourd'hui la supercherie ? Médiacités précise bien que le joueur a été licencié par la Duchère suite à une bagarre avec un coéquipier en 2019. Et c'est avec l'appui de son avocate que l'idée d'évoquer les frais kilométriques aux prud'hommes est apparue, puisqu'il s'agit selon eux de travail dissimulé.

D'autres joueurs ont depuis admis avoir bénéficié du même traitement qui aurait arrangé tout le monde.

Quant à Mohamed Tria, il a nié les faits. Tandis que la nouvelle direction a expliqué à nos confrères que la professionnalisation du club, passé en 2019 d'association à SASP, a obligatoirement mis fin à la pratique, si tant est qu'elle a existé.

Dans un communiqué, 6e Sens Immobilier, l'actuel actionnaire majoritaire du club, souligne "qu’il est totalement étranger aux allégations portant sur d’éventuelles rémunérations de joueurs à l’aide de frais kilométriques entre 2015 et 2019". Doté d'un comité d'éthique, le groupe "peut affirmer que le club Lyon La Duchère est parfaitement en règle avec ses
obligations légales, ainsi qu’avec les règlements de la Fédération Française de Football
".

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Roro Berrão le 30/09/2021 à 13:27
Ex Précisions a écrit le 29/09/2021 à 11h32

Et les politiques, ce sont les champions dans ce domaine de fraude, et tous des plus bas au plus haut...

Exactement et JAMAIS inquiétés par les juges !
Quand c'est une petite gens , on la fout en taule !?
Ministres , députés , sénateurs , etc ......
Exemptés de tôle , à chaque fois !!!
Bandes de marioles !
Honte aux juges !!!!!

Signaler Répondre

avatar
danilo le 29/09/2021 à 22:40
Yo a écrit le 29/09/2021 à 13h34

Bienvenu dans le football "amateur" .....

Parce que , le foot pro , c'est un exemple ?
Hum, des salaires surélevés , des types qui survolent la pauvreté , et vivent hors sol , complètement déconnectés des ou de la réalité !
C'est mieux ?
Des chirurgiens , pompiers, pilotes d'avions , chercheurs , des infirmières , des flics ,etc......
sucent leur pouce , pendant que des Messi , Neymar , ou M'Bappe vivent dans un monde démesuré !!!!!!!!
C'est quoi ce monde de fous ?

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 29/09/2021 à 18:59

6e sens immobilier....c'est pas le gars qui a fait construire sa maison horrible en plein vieux quartier de Lyon classé à l Unesco, et à couper des arbres en catimini ? On peut faire confiance à cet homme donc....s il le dit c'est que c est vrai.

Signaler Répondre

avatar
C est plutot du ressort de l avocat le 29/09/2021 à 14:47
Gargamel a écrit le 29/09/2021 à 10h28

Donc , tant qu'il faisait partie du club , il a accepté sans rien dire et puisqu'il a été licencié (pour bagarre avec un coéquipier .....!!!) , il se venge (lâchement ....) en dénonçant un truc qui ne l'a pas dérangé pendant 4 ans ....!!!

L'avocat(e) épluche avec son client tout ce que l on va pouvoir faire payer a l employeur .
Bien sur , les "faux frais" , même si ils sont convenus en toute transparence entre l employeur et l employé , vont faire partie du lot .( c est juste de l escroquerie aux charges sociales alors les 2 s'en foutent ...et en cas de probleme c est l employeur qui va payer )
Mais pas L avocat (e) , qui pour se type de procédure touche un fixe et un pourcentage ....et c est ce dernier la motivation.

Signaler Répondre

avatar
Duch-R le 29/09/2021 à 14:28

De toute façon, tout le monde dans le quartier sait qu'on a donné il y a quelques années les clés du camion à un groupe de personnes qui s'est approprié le club et ce qui va avec.
Faut gratter pour en savoir plus...

Signaler Répondre

avatar
Yo le 29/09/2021 à 13:34

Bienvenu dans le football "amateur" .....

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 29/09/2021 à 11:32

Et les politiques, ce sont les champions dans ce domaine de fraude, et tous des plus bas au plus haut...

Signaler Répondre

avatar
LARUTAP le 29/09/2021 à 10:53

Cela se fait partout , dans certaines associations caritatives , dans tous les clubs sportifs , dans les administrations d'état , pour les arbitres amateurs ...pour les pigistes de presse etc ...

Signaler Répondre

avatar
Barnum Circus le 29/09/2021 à 10:34

Les faux frais kilométriques... lol
C'est quand même un truc utilisé dans la majorité des entreprises par les commerciaux et dirigeants entre autres
Une des dernières cases qui échappent au fisc car difficilement contrôlable à condition de rester raisonnable
Il y a les fausses invitations de clients au resto aussi... bref les faux frais en général

Signaler Répondre

avatar
Gargamel le 29/09/2021 à 10:28

Donc , tant qu'il faisait partie du club , il a accepté sans rien dire et puisqu'il a été licencié (pour bagarre avec un coéquipier .....!!!) , il se venge (lâchement ....) en dénonçant un truc qui ne l'a pas dérangé pendant 4 ans ....!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.