Bruno Bernard visite le chantier du téléphérique de Toulouse le jour de l’annonce d’un nouveau retard

Bruno Bernard visite le chantier du téléphérique de Toulouse le jour de l’annonce d’un nouveau retard
Bruno Bernard - Illustration LyonMag

Dans la Métropole de Lyon, on peut rapidement citer le cas du téléphérique quand on recherche des projets compliqués dont la route s’annonce sinueuse.

Bruno Bernard en a conscience, et la date de mise en service espérée de la ligne Lyon-Francheville s’éloigne petit à petit de fin 2025.

Pour maîtriser au maximum les spécificités du transport par câble, le président de la Métropole de Lyon passe cette semaine trois jours à Toulouse. Bruno Bernard a commencé son déplacement mardi, laissant sa 1ère vice-présidente Emeline Baume finir de présider le conseil métropolitain et gérer le vote ubuesque sur le référendum de la ZFE.

Il a alors rencontré le maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole Jean-Luc Moudenc puis participait à une assemblée plénière du Groupement des autorités responsables des transports.

Ce mercredi matin, le président du Sytral se rendait à la visite de chantier de Téléo, le futur téléphérique de Toulouse qui doit accueillir ses premiers passagers à la fin de l’année. Ou plutôt devait.

Car durant cette visite de chantier, il a été annoncé à la presse toulousaine que le calendrier ne serait pas respecté à cause de retards sur le bâti, de la pénurie mondiale d’éléments électroniques et de la difficulté à obtenir les autorisations administratives de la préfecture selon La Dépêche. Fin 2021 s'est transformé en premier semestre 2022.

Bruno Bernard était donc aux premières loges pour assister à ce couac, qui n’est pas le premier pour Téléo. Nos confrères rappellent que l’idée du téléphérique toulousain est née en 2008. Et que les travaux ont été lancés en 2019, pour accuser un premier retard dû au personnel et parents d’élèves d’un lycée qui refusaient d’être survolés par les cabines. Sans oublier que Tisséo aura coûté près de 20 millions d’euros de plus que ce qui était prévu initialement.

Autant de péripéties que Bruno Bernard devra donc tenter de ne pas reproduire à Lyon.

Ce jeudi, l’élu écologiste terminera son son séjour en Occitanie avec les Rencontres nationales du transport public, puis s’envolera pour la Suède où il passera quatre jours pour un "voyage d’étude sur la thématique des transports".

X
27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
roulette russe le 10/10/2021 à 01:23

@Nowak, vous avez raison : plusieurs sections de rues (et de routes bordées de maisons) dans Francheville le Haut (et Francheville le Bas) sont démunies de trottoirs. Trouvez vous ça normal ? Moi pas : juste lamentable.
Qu'ont fait depuis 20 ans les précédents présidents de la Métropole et les maires de cette ville pour régler ce problème ? Pas grand chose.

Signaler Répondre

avatar
Nowak le 08/10/2021 à 22:19
roulette russe a écrit le 08/10/2021 à 11h41

Vous enverriez vos enfants (si vous en avez, disons âgés de moins de 12 ans) marcher le long d'une route à forte circulation qui n'est pas systématiquement bordée de trottoirs ?
C'est ça que j'entends par "non continu" : pas la coupure du trottoir aux croisements d'autres rues, mais l'absence de trottoir, sur plusieurs décamètres ou hectomètres.

Pour rejoindre le centre de Lyon :
Francheville (circule du lundi au samedi) 07h08
Lyon station Gorge de Loup 07h22

puis : Gorge de Loup - Bellecour, métro ligne D : 4 minutes.

Un examen des cartographies du projet téléphérique (documents officiels SYTRAL Egis, "Profils, vues en plan, impacts") montre que la station "Francheville Bourg" ne serait évidemment pas au centre bourg, mais dans la dernière boucle de la route qui monte de Francheville le Bas vers Francheville le Haut, en limite sud-est du bourg.
Il est dès lors difficile de penser que tous les habitants de Francheville le Haut bénéficieraient d'un trajet avec trottoir continu pour rejoindre la station. Quant aux habitants de Francheville le Bas, rien de mieux pour eux, car la station du téléphérique se trouverait vers la gare du train !

Il est de fait que ces lignes de train n'ont pas eu à ce jour la fréquentation escomptée. Le problème, vous l'avez noté vous-même: fréquences et tarification.
Il n'est pas tant technique, que politique : le train c'est la Région, métro et bus, c'est la Métropole. Il faut financer l'amélioration du service, avoir une tarification unifiée type RER parisien. Donc, s'entendre. Investir en commun. Pas facile...

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 08/10/2021 à 11:41
Nowak a écrit le 06/10/2021 à 13h23

Je découvre grâce à ce fil l’existence du tram-train Francheville Saint Paul.
Je vois que le matin au départ de Francheville, il y a un départ toutes les demi-heures, durée du trajet 17 minutes, avec arrêts à Alaï, Ecully la Demi-Lune, Gorge de Loup.
Il suffirait que la Métropole finance quelques rotations supplémentaires, et peut être une navette mini-bus circulaire Francheville le Haut, le Bas, Gare, synchronisée avec les horaires du train, pour rendre le projet de téléphérique encore plus absurde.

Mais il est vrai qu’améliorer le service d’une ligne de train, c’est bien moins sexy que de s’offrir un téléphérique…

L’argument de l’absence de trottoir continu pour aller à la gare me paraît étrange :
tous les Lyonnais qui habitent à quelques centaines de mètres d’une station de métro ont-ils un trottoir continu entre chez eux et la station ?

Vous enverriez vos enfants (si vous en avez, disons âgés de moins de 12 ans) marcher le long d'une route à forte circulation qui n'est pas systématiquement bordée de trottoirs ?
C'est ça que j'entends par "non continu" : pas la coupure du trottoir aux croisements d'autres rues, mais l'absence de trottoir, sur plusieurs décamètres ou hectomètres.

Signaler Répondre

avatar
Nowak le 06/10/2021 à 13:23
roulette russe a écrit le 06/10/2021 à 12h57

Oui, et outre les défauts du tram-train que vous énumérez :
- la gare est à 850 mètres du centre de Francheville le Haut (rue de la Mairie),
- elle est à plus de 500 mètres de celui de Francheville le Bas
- les deux itinéraires n'ont pas de trottoir continu, ce qui les rend assez dangereux.

Je découvre grâce à ce fil l’existence du tram-train Francheville Saint Paul.
Je vois que le matin au départ de Francheville, il y a un départ toutes les demi-heures, durée du trajet 17 minutes, avec arrêts à Alaï, Ecully la Demi-Lune, Gorge de Loup.
Il suffirait que la Métropole finance quelques rotations supplémentaires, et peut être une navette mini-bus circulaire Francheville le Haut, le Bas, Gare, synchronisée avec les horaires du train, pour rendre le projet de téléphérique encore plus absurde.

Mais il est vrai qu’améliorer le service d’une ligne de train, c’est bien moins sexy que de s’offrir un téléphérique…

L’argument de l’absence de trottoir continu pour aller à la gare me paraît étrange :
tous les Lyonnais qui habitent à quelques centaines de mètres d’une station de métro ont-ils un trottoir continu entre chez eux et la station ?

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 06/10/2021 à 12:57
Viollet a écrit le 02/10/2021 à 20h00

Bonjour ; il existe déjà un tram (train) entre francheville et lyon st paul ; peu de fréquences et tarif prohibitif pour le client non abonné et pas de pôle multi modal ; donc à travailler.

Oui, et outre les défauts du tram-train que vous énumérez :
- la gare est à 850 mètres du centre de Francheville le Haut (rue de la Mairie),
- elle est à plus de 500 mètres de celui de Francheville le Bas
- les deux itinéraires n'ont pas de trottoir continu, ce qui les rend assez dangereux.

Signaler Répondre

avatar
Bjorgman le 03/10/2021 à 11:43

Pendant ce temps les vrais projets structurants et utiles pour un nombre d habitants sans aucune mesure plus important comme le métro E sont délaissés...

Signaler Répondre

avatar
Kérosène mon amour le 02/10/2021 à 20:09
Ecolo quand ça m'arrange a écrit le 29/09/2021 à 21h02

"s’envolera pour la Suède"... je croyais que l'avion c'était pas bien et écocide? Ah mais pardon, pour Bruno Bernard "c'est pas pareil"

L'aérien ne doit plus faire partie des rêves d'enfants!!
Enfin sauf pour aller en Suède hein, parce que le train, c'est grave chiant et long!

Signaler Répondre

avatar
Viollet le 02/10/2021 à 20:00
roulette russe a écrit le 30/09/2021 à 11h14

Intéressante, votre question.
Y a t-il d'autres moyens de transport collectifs qui pourraient faire approximativement le même trajet, desservir approximativement les mêmes stations, avec une vitesse commerciale et des temps de parcours du même ordre ?
Combien pourraient il coûter à construire et à exploiter ?

Sur du terrain plat avec des avenues droites, des bus ou trams avec couloirs réservés et site propre font aussi bien ou mieux.

Sur le tracé du projet, au départ de Francheville, les altitudes sont 245m / 195m / 305m à Ste Foy / 165m à Gerland
et la longueur égale 5,5 km.
Par la route, en suivant des voies où un bus peut passer, la longueur approche 10 km.

Mais il s'agirait plutôt de mettre en place des bus entre Francheville le Haut et le métro à Oullins (mairie ou gare),
et il y a déjà des bus entre Ste Foy et Perrache, Ste Foy et Oullins Gare, Ste Foy et Francheville, avec des fréquences pas toujours très attractives.

De plus ces bus n'ont pas de couloirs réservés tout du long, loin s'en faut, et peuvent être pris dans les embouteillages aux heures de pointe (ce qui coûte cher en frais d'exploitation, quand ils n'avancent plus).
Mais élargir les voies pour créer des couloirs réservés aux bus, ça nécessite des expropriations, qui rendent la construction très chère.

Bon, tout ça ne répond pas à votre question, désolé.

Bonjour ; il existe déjà un tram (train) entre francheville et lyon st paul ; peu de fréquences et tarif prohibitif pour le client non abonné et pas de pôle multi modal ; donc à travailler.

Signaler Répondre

avatar
Hm le 30/09/2021 à 13:54

Dernier jour pour dire non au projet du TPC:

https://destinations2026-sytral.fr/processes/tpc

Signaler Répondre

avatar
c'est trop bon d'être écolochef à Lyon le 30/09/2021 à 12:54

Apres un petit passage à toujours, rien de mieux pour un écologiste que laa Suede en vol premiere classe.
Stockholm, c'est vraiment sympa comme "city break" apaisé et décarboné (petite pensée pour FORZA EELV )

On espère que Bruno postera sur "insta" ses selfish depuis sa suite au Ett Hem , histoire qu'on profite un peu du voyage !

Signaler Répondre

avatar
+Marre+ le 30/09/2021 à 11:33

Marre de subir l’hubris et l’ego ridicule de ces hommes de pouvoir qui utilisent notre argent, donc notre force de travail, pour satisfaire leur narcissisme et leur délire des grandeurs. Mr Bernard, je suis bien plus écolo que vous en pratique et depuis fort longtemps, juste par bon sens, sans en tirer une quelconque fierté ni le crier sur tous les toits comme beaucoup de vos néo-sympathisants. Vous voulez sans doute rester dans l’histoire locale en inscrivant votre marque indélébile dans le paysage avec un téléphérique imposé sans concertation. C’est à la fois puérile et dramatique comme détournement du pouvoir. Ne vous faites point d’illusion : l’histoire gardera en mémoire votre arrogance, votre mépris de la population et votre antipathie. Votre projet sera abandonné car dans 5 ans vous prendrez la porte et, écolos ou pas, nous serons aussi contents de vous voir partir que nous l’avons été de l’(auto)éjection de Collomb. Ce qui n’est pas peu dire !

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 30/09/2021 à 11:14
PerouAtLC a écrit le 30/09/2021 à 07h01

Le problème n'est pas le téléphérique. Il est existe beaucoup, partout, dans de très petites comme dans de grandes villes ,partout dans le monde. Et ça ne pose de problème (j'ose espéré que Lyon ne se trouve pas au fond de la classe avec un bonnet d'âne...).
Au delà de l’utilité" de cette ligne dont on peut espérer que le "marché" (oups ! j'ai dit un gros mot !) soit bien là, le problème, pour cette ligne de transport en commun est de savoir si ce projet est celui qui a le coût le plus compétitif.
Le reste ce n'est que de l’émotionnel mal placé et des manoeuvres politiciennes.

Intéressante, votre question.
Y a t-il d'autres moyens de transport collectifs qui pourraient faire approximativement le même trajet, desservir approximativement les mêmes stations, avec une vitesse commerciale et des temps de parcours du même ordre ?
Combien pourraient il coûter à construire et à exploiter ?

Sur du terrain plat avec des avenues droites, des bus ou trams avec couloirs réservés et site propre font aussi bien ou mieux.

Sur le tracé du projet, au départ de Francheville, les altitudes sont 245m / 195m / 305m à Ste Foy / 165m à Gerland
et la longueur égale 5,5 km.
Par la route, en suivant des voies où un bus peut passer, la longueur approche 10 km.

Mais il s'agirait plutôt de mettre en place des bus entre Francheville le Haut et le métro à Oullins (mairie ou gare),
et il y a déjà des bus entre Ste Foy et Perrache, Ste Foy et Oullins Gare, Ste Foy et Francheville, avec des fréquences pas toujours très attractives.

De plus ces bus n'ont pas de couloirs réservés tout du long, loin s'en faut, et peuvent être pris dans les embouteillages aux heures de pointe (ce qui coûte cher en frais d'exploitation, quand ils n'avancent plus).
Mais élargir les voies pour créer des couloirs réservés aux bus, ça nécessite des expropriations, qui rendent la construction très chère.

Bon, tout ça ne répond pas à votre question, désolé.

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 30/09/2021 à 10:31
look a écrit le 29/09/2021 à 21h04

Bernard comme Doucet. Look pas reluisant !

Quand le doigt désigne la lune, les imbéciles regardent le doigt.

Signaler Répondre

avatar
mdr le 30/09/2021 à 09:35

Notre écolo,ne doit rêver qu'à son futur téléphérique lyonnais ! Et bien sûr des pistes cyclables !

Signaler Répondre

avatar
Poitiers le 30/09/2021 à 09:35
Nowak a écrit le 30/09/2021 à 09h07

""s’envolera pour la Suède"... je croyais que l'avion c'était pas bien et écocide?"

S'envolera EN TÉLÉPHÉRIQUE, voyons ! Où aviez-vous la tête ?! À l'arrivée Greta lui fera un bisou.

Supprimer les rêves des enfants pour l'aérien.. sauf le téléphérique !

Signaler Répondre

avatar
Nowak le 30/09/2021 à 09:07
Ecolo quand ça m'arrange a écrit le 29/09/2021 à 21h02

"s’envolera pour la Suède"... je croyais que l'avion c'était pas bien et écocide? Ah mais pardon, pour Bruno Bernard "c'est pas pareil"

""s’envolera pour la Suède"... je croyais que l'avion c'était pas bien et écocide?"

S'envolera EN TÉLÉPHÉRIQUE, voyons ! Où aviez-vous la tête ?! À l'arrivée Greta lui fera un bisou.

Signaler Répondre

avatar
ips le 30/09/2021 à 07:31
Dd a écrit le 29/09/2021 à 23h32

Il faut avoir une cravate pour avoir un look reluisant ? Remarque complètement nulle.

Je ne comprends pas l'allergie des verts pour les cravates.
C'est trop bourgeois ?? c'est pas bon pour la planète ??

Signaler Répondre

avatar
solexine le 30/09/2021 à 07:08
Ex Précisions a écrit le 29/09/2021 à 23h15

Il se balade beaucoup en avion cet homme là, sans compter qu'il y a ses x accompagnants.
Ça coûte bonbon sur les impôts de la métropole et en plus il pollue énormément, bravo l'écolo...

..............syndrome du scribe ou du satrape............y manque plus que la chaise à porteur ou le mameluck qui l evente avec des plumes d autruche!!style bourgeois gentilhomme!!

Signaler Répondre

avatar
solexine le 30/09/2021 à 07:04
Dd a écrit le 29/09/2021 à 23h32

Il faut avoir une cravate pour avoir un look reluisant ? Remarque complètement nulle.

.......bin...............oui!!!..............y a encore des "codes" de presentation dans le business ....tout le monde n y est pas ..heuu...
sensible?,malheureusement..........et peut etre?culturellement ......hi,hi,hi

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 30/09/2021 à 07:01

Le problème n'est pas le téléphérique. Il est existe beaucoup, partout, dans de très petites comme dans de grandes villes ,partout dans le monde. Et ça ne pose de problème (j'ose espéré que Lyon ne se trouve pas au fond de la classe avec un bonnet d'âne...).
Au delà de l’utilité" de cette ligne dont on peut espérer que le "marché" (oups ! j'ai dit un gros mot !) soit bien là, le problème, pour cette ligne de transport en commun est de savoir si ce projet est celui qui a le coût le plus compétitif.
Le reste ce n'est que de l’émotionnel mal placé et des manoeuvres politiciennes.

Signaler Répondre

avatar
Tartuffes le 30/09/2021 à 05:40

Comment ça, il va « s’envoler pour la Suède » ?! Et la visio conférence, Bruno? Toi et E. Baume de Brosses voulez réduire les congrès scientifiques internationaux à Lyon, mais tu pars faire des « voyages d’étude » ? C’est donc ça votre politique écologique : pour réduire la pollution, ne réserver certaines prérogatives qu’à une minorité de privilégiés bien nés (ou parvenus éventuellement) et le reste du temps, tancer « vertement » la population. Ça alors, quelle surprise… C’est extrêmement innovant, et radicalement de gauche :o)
J’ai à peu près le même âge que toi : on fait nos bilans carbone respectifs quand tu veux ! Comme chacun sait, les parleurs ne sont pas les payeurs…

Signaler Répondre

avatar
Dd le 29/09/2021 à 23:32
look a écrit le 29/09/2021 à 21h04

Bernard comme Doucet. Look pas reluisant !

Il faut avoir une cravate pour avoir un look reluisant ? Remarque complètement nulle.

Signaler Répondre

avatar
JM le 29/09/2021 à 23:22

2025.. il délire grave, ça ne se fera jamais à Lyon

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 29/09/2021 à 23:15

Il se balade beaucoup en avion cet homme là, sans compter qu'il y a ses x accompagnants.
Ça coûte bonbon sur les impôts de la métropole et en plus il pollue énormément, bravo l'écolo...

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 29/09/2021 à 22:06

Quelle idée va t il ramène .on tremble

Signaler Répondre

avatar
look le 29/09/2021 à 21:04

Bernard comme Doucet. Look pas reluisant !

Signaler Répondre

avatar
Ecolo quand ça m'arrange le 29/09/2021 à 21:02

"s’envolera pour la Suède"... je croyais que l'avion c'était pas bien et écocide? Ah mais pardon, pour Bruno Bernard "c'est pas pareil"

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.