Près de Lyon : Boehringer Ingelheim investit 100 millions d'euros dans son usine de Jonage

Près de Lyon : Boehringer Ingelheim investit 100 millions d'euros dans son usine de Jonage
Lyonmag.com

Boehringer Ingelheim a annoncé ce vendredi investir 100 millions d'euros supplémentaires dans sa future usine biotechnique de vaccins vétérinaires de Jonage.

Cette annonce a été faite à l'occasion du déplacement d'Agnès Pannier-Runacher. La ministre déléguée en charge de l'industrie qui a réagi à une "excellente nouvelle" : "Outre la création d’une centaine d’emplois qualifiés, cet investissement permettra de renforcer les capacités françaises de bioproduction et de réponse aux maladies infectieuses en santé animale. Cela s’inscrit parfaitement dans les priorités du gouvernement en matière d’industrie de santé"

"Cet investissement stratégique contribue à renforcer en France notre expertise mondiale sur les maladies infectieuses animales. Il participe ainsi à la préparation aux prochaines épizooties, qui est au cœur de notre vision pour la santé animale et qui protège aussi significativement la santé humaine", a indiqué de son côté Erick Lelouche, président de Boehringer Ingelheim en France.

Boehringer Ingelheim avait déjà annoncé en juillet 2018 un investissement de 200 millions d’euros pour implanter ce futur centre de production stratégique en santé publique vétérinaire.

Le chantier de Jonage, l’un des plus importants en cours en matière de bioproduction en France, augmentera significativement les capacités de production de vaccins contre certaines maladies animales hautement contagieuses comme la fièvre aphteuse et la fièvre catarrhale ovine, ainsi que la capacité de stockage de banques d’antigènes.

L’usine de Lyon-Jonage, dont l’achèvement des travaux et le début de production sont prévus début 2023, générera une centaine d’emplois hautement qualifiés.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Saveso le 08/10/2021 à 21:45

C'est pas l'usine saveso évoquée récemment ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.