Près de Lyon : ivre, il mord et casse la main d'un policier

Près de Lyon : ivre, il mord et casse la main d'un policier
Illustration - LyonMag

Les faits se sont produits au sein du centre hospitalier Lyon Sud de Pierre-Bénite.

Il était plus de 21h ce mercredi quand des policiers ont interpellé un individu sur la rue Henri-Barbusse. Cet homme âgé de 55 ans était en état d'ivresse et a donc été conduit à l'hôpital.

Mais lors de son difficile examen médical, l'individu s'est agité et a tenté de mordre les agents. Il a ensuite distribué des coups de pied aux hommes en bleu, cassant ainsi la main d'un des fonctionnaires.

Placé en garde à vue, le suspect déjà connu des services a déclaré ne se souvenir de rien. Présenté au parquet ce jeudi, il a été laissé libre mais placé sous contrôle judiciaire. L'agent blessé s'est vu accorder une ITT de 21 jours.

X

Tags :

Lyon

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tatin le 16/10/2021 à 11:57

Il faut de nouveau discriminer en imposant, une taille, un poids et une masse musculaire minimum et une condition physique meilleure, pour pouvoir candidater dans la police ou la gendarmerie. C'est anormal qu'un policier seul ne puisse pas avoir le dessus sur un individu.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 15/10/2021 à 21:22

LYONMAG, votre titre est faux ou alors le texte § dans le titre vous informez que le mec mord les policier et dans le texte vous relatez qu'il a tenté de mordre .... Tenter de mordre est une menace tandis que mordre est le résultat d'une morsure accomplie.

Signaler Répondre

avatar
ZZtop le 15/10/2021 à 19:23

Et certains s’étonnent encore de la montée de z…

Signaler Répondre

avatar
SALE BOULOT le 15/10/2021 à 18:24

Vraiment un sale boulot aujourd'hui que celui de gardien de la paix . Pas étonnant qu'il y'ai des suicides .

Signaler Répondre

avatar
Eliotnass le 15/10/2021 à 16:53
Ex Précisions a écrit le 15/10/2021 à 14h44

C'est cool, je vais braquer une banque en prenant soin de boire 2-3 pastis avant et je dirai que je ne me souviens plus, que je n'étais pas moi-même donc pas responsable au moment des faits...
Quand une loi pour le retour de la distribution de baffes ?

Essayez pour voir...

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 15/10/2021 à 16:34

Et il va aller boire un coup histoire de se remettre de sa mésaventure ? Après tout, il est libre !

Signaler Répondre

avatar
Veilleur de vie le 15/10/2021 à 14:53

Morsure pour un chien c'est isolement 40 jours et si positif on lui coupe la tête, à mediter

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 15/10/2021 à 14:44

C'est cool, je vais braquer une banque en prenant soin de boire 2-3 pastis avant et je dirai que je ne me souviens plus, que je n'étais pas moi-même donc pas responsable au moment des faits...
Quand une loi pour le retour de la distribution de baffes ?

Signaler Répondre

avatar
Il pete la main d'un flic le 15/10/2021 à 14:38

et il repart librement ? Pourquoi pas avec un bon d achat Monsieur le juge ? vous n en aviez plus ?

Signaler Répondre

avatar
souris 21 le 15/10/2021 à 14:34

en plus le type après avoir agressé le policier, il reste en liberté, je rêve

Signaler Répondre

avatar
souris 21 le 15/10/2021 à 14:33

en plus , le type qui a fait cela, il est en liberté, je rêve !

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 15/10/2021 à 14:06

Avant il était normal d’attacher les gens «agités » dangereux pour eux mêmes et pour les autres, on a décrété que c’était barbare et inhumain…. Un jour j’étais a l’hôpital aux urgence(il y’a environ 15 ans de ça) a HEH, les pompiers sont arrivés avec un colosse attaché au brancard, la medecin à trouvé inadmissible ce traitement et a demandé qu’on le détache, un des pompiers a voulu lui expliquer qu’il était hyper violent et qu’ils ont eu du mal à le maîtriser… elle a campé sur ses positions, les pompiers ont obéit, le mec a tout saccagé mettant au passage un coup de boule au médecin, jamais je n’oublierais c’était effarant cette violence et cette force qu.il avait (drogue alcool ? ) en tout cas il a tout cassé :-(

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.