Lyon : alerte à la bronchiolite aux urgences pédiatriques des HCL

Lyon : alerte à la bronchiolite aux urgences pédiatriques des HCL
Photo d'illustration - LyonMag

Le nombre de consultations a augmenté "de manière extrêmement significative" ces 15 derniers jours aux urgences pédiatriques de l’hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron.

Les chiffres sont en effet en hausse de 56% par rapport à la même période de 2019. "En cause, l’apparition prématurée d’épidémies virales, comme la bronchiolite et des enfants moins armés en défenses immunitaires, suite aux confinements successifs", alertent les HCL ce mardi matin.

"Avec actuellement 1/3 de cas de bronchiolite sur les 31 lits de réanimation et de soins continus que compte l’HFME, on fait face à une précocité de l’épidémie, qui risque progressivement de s’aggraver compte tenu de l’augmentation du nombre de consultations", indique le Dr Hugues Desombre, chef du Pôle des spécialités pédiatriques aux HCL.

Cette situation précoce pourrait par conséquent entraîner une saturation des services d’urgence et de réanimation mais également de l’ensemble des services de pédiatrie. C’est la raison pour laquelle les HCL tiennent à rappeler l’utilité des gestes barrières (port du masque en cas d’infection, lavage des mains, distanciation, éviter les sorties dans les lieux clos…). Les parents sont également invités en premier recours à consulter d’abord leur pédiatre, leur médecin traitant ou une maison médicale de garde. "La venue aux urgences doit être réservée aux situations pour lesquelles une prise en charge médicale et/ou chirurgicale s’impose de manière immédiate", précisent les HCL.

X

Tags :

HCL

bronchiolite

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bill69 le 27/10/2021 à 11:13

vite , des masques pour les bb ...
et continuons à supprimer des lits dans les hôpitaux et virer du personnel soignant

Signaler Répondre

avatar
Mummy07 le 26/10/2021 à 23:22
Chouki a écrit le 26/10/2021 à 12h54

L utilité des, gestes barrieres, oui mais pas que, a quand l'interdiction aux parents de mettre leurs enfants à la crèche ou chez la nounou alors qu'ils les savent malade.

C'est tellement logique incompréhensible que ce ne soit pas déjà le cas, car si toi tu fais attention eh bien tes efforts sont ruinés par des imbéciles égoïstes

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 26/10/2021 à 21:56

Les bronchiolites restent assez fréquentes chez les tout-petits et peuvent vite dégénérer.
Espérant que ces petits bouchons se retabliront rapidement.

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 26/10/2021 à 15:41

Les porteurs de masque sont toujours plus nombreux, trop de relâchement parmis nos concitoyens. Il faut remettre le masque OBLIGATOIRE, DANS LES LIEUX PUBLIQUES..

Signaler Répondre

avatar
Bèèèèèhhh ! le 26/10/2021 à 15:23

Un Vaccin !! Un Vaccin !! Un Vaccin !! ....

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 26/10/2021 à 12:54

L utilité des, gestes barrieres, oui mais pas que, a quand l'interdiction aux parents de mettre leurs enfants à la crèche ou chez la nounou alors qu'ils les savent malade.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.