Passant poignardé pour une cigarette à Lyon : le suspect en détention provisoire

Passant poignardé pour une cigarette à Lyon : le suspect en détention provisoire
Photo d'illustration - LyonMag

Un drame a été évité de peu il y a tout juste une semaine dans le centre-ville de Lyon. 

Lundi soir dernier, près de la place des Terreaux à Lyon, un passant avait été violemment agressé par un individu qui venait de lui demander des cigarettes. L’agresseur, un Vénissian âgé de 39 ans, avait porté un coup de couteau qu'il venait de voler dans un bar. La victime, un homme de 24 ans, n'avait été que légèrement blessée, grâce à son blouson qui avait atténué la pénétration de la lame.

Le suspect avait été maitrisé par des passants avant l’arrivée de la police. Placé en garde à vue, il devait être jugé en comparution immédiate ce mercredi. Mais, selon Le Progrès, une expertise médicale a été ordonnée pour connaitre l’état psychologique du prévenu. L’affaire a donc été renvoyée au 9 décembre d’après nos confrères. En attendant, l’individu déjà condamné à deux reprises pour violences a été placé en détention provisoire.

X
15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tatin le 09/11/2021 à 00:10

Le chasseur qui a tué un malheureux automobiliste est tranquille chez lui.

Signaler Répondre

avatar
Roro Berrão le 08/11/2021 à 21:45
Marie Gabrielle a écrit le 08/11/2021 à 15h44

C'est la nouvelle technique de la justice afin de ne pas engorger les prisons c'est leur faire
Passer un examen psychiatrique, ils ne manquent pas d'imagination les magistrats.

Tous des " desikilibrés " , de nos jours , plus facile pour les juges ....next

Signaler Répondre

avatar
Racaillophobe le 08/11/2021 à 16:32

Comment peut on en arriver à de si basses/inexistantes peines : à par le chercher deliberement.
Irresponsables pasteques

Signaler Répondre

avatar
bullit le 08/11/2021 à 16:26

Encore une bouffée délirante sérieux c’est quoi cette justice donc voilà peut te permettre de couper une personne pour une clope et tu t’en sort sans une peine de prison et pour les victimes tout le monde s’en tape sérieux je vomis cette justice française

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 08/11/2021 à 15:44

C'est la nouvelle technique de la justice afin de ne pas engorger les prisons c'est leur faire
Passer un examen psychiatrique, ils ne manquent pas d'imagination les magistrats.

Signaler Répondre

avatar
RG79 le 08/11/2021 à 13:03

Condamné 2 fois pour être totalement libre de recommencer une 3e fois ? A quand le dépôt de plainte et mise en examen contre tous ceux censés faire appliquer les peines et qui ne le font pas ??

Signaler Répondre

avatar
htyyyop le 08/11/2021 à 12:27

l'agresseur était sous l'effet d'une bouffée délirante... il sera bien sur relâché sans aucune condamnation...
presque aussi bien que les daltons tout ca...

Signaler Répondre

avatar
Lool le 08/11/2021 à 12:14

Ca ne peut-être qu un ex generation identitaire.

Signaler Répondre

avatar
ciboul le 08/11/2021 à 11:35
Next! a écrit le 08/11/2021 à 11h24

Deux mois avec sursis, plus bisou du magistrat, next!

Vous êtes sévère, je parierais plus sur un stage de motocross

Signaler Répondre

avatar
Next! le 08/11/2021 à 11:24

Deux mois avec sursis, plus bisou du magistrat, next!

Signaler Répondre

avatar
walllah'. le 08/11/2021 à 11:23

Cette justice est injuste. N'a t-on plus de droit de se servir des tartines de nutella devant un bar an quémandant une cigarette ?
La France n'est plus un pays de liberté.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 08/11/2021 à 10:40

Un homme libre à Lyon est un homme anormal
Pas de condamnation
Pas de traffic
Pas d alcool ..
Après tout ...

Signaler Répondre

avatar
LOL69 le 08/11/2021 à 10:36
Pitou34 a écrit le 08/11/2021 à 10h32

Condanné deux fois, que faisait t'il dehors. ...

En-dessous de 35 condamnations "ils ne représentent aucun risque pour la société"

Signaler Répondre

avatar
Pitou34 le 08/11/2021 à 10:32

Condanné deux fois, que faisait t'il dehors. ...

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 08/11/2021 à 09:49

Encore un de ces prédateurs en liberté...combien sont-ils comme lui ???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.