Lyon : le député du Rhône Yves Blein visé par une enquête pour harcèlement sexuel

Lyon : le député du Rhône Yves Blein visé par une enquête pour harcèlement sexuel
Yves Blein - LyonMag

La Sûreté départementale du Rhône est chargée de l’enquête.

Selon Le Progrès du jour, le député LREM du Rhône Yves Blein fait actuellement l’objet d’une plainte pour harcèlement sexuel.

La plaignante, dont l’âgé et l’identité n’ont pas été révélés, aurait été entendue par les enquêteurs le 5 novembre dernier. Elle serait liée à l’association Léo Lagrange, qui œuvre pour la mise en place d’activités périscolaires. Un collectif, pour rappel, présidé par Yves Blein.

De son côté, ce dernier n’aurait pas encore été auditionné d’après nos confrères qui ne révèlent pas les détails des accusations portées à l’encontre de l’ancien maire de Feyzin. Contacté par nos confrères, l’élu réfute les soupçons qui pèsent sur lui, en affirmant "tomber des nues".

X
16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
LeCanut69 le 19/11/2021 à 10:42
Quand meme a écrit le 18/11/2021 à 10h05

De là a publier qu une plainte a été déposée sans aucun autre element ....c'est plus que léger .
(On se rapproche plus de litterature comme Closer , Voici , Le journal tres doux des latrines , Poils et bidet, etc)
Merci toutefois au gentil dénonciateur qui a transmis cette information aux journaux .
Il parait que l on a le gène de la dénonciation(calomnieuse ou pas ) dans le sang et que de ce fait les corbeaux seraient donc
simplement "malades" et de ce fait non condamnables .
Cette etude va en rassurer plus d'un .

le travail de journaliste est de rapporter de l'info.
Un dépôt de plainte est une info.
Qui plus est présentée sobrement.

Signaler Répondre

avatar
Meetoopolitique le 19/11/2021 à 08:08

Depuis Meetoopolitique est ce que Blein est le 1er politique de France concerné ?

Signaler Répondre

avatar
Lrem rhone le 18/11/2021 à 18:18

Yves Blein et les histoires avec Léo Lagrange continuent! On attend le prochain épisode

Signaler Répondre

avatar
Tombe des nues le 18/11/2021 à 16:22

C’est un secret de polichinelle. Lrem va t’elle soutenir encore Depute Blein?

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 18/11/2021 à 13:22
Quelle belle époque a écrit le 18/11/2021 à 10h06

Aujourd'hui juste parler à une femme c'est à la limite du harcèlement sexuel

Il faut mettre de la nuance nous connaissons toutes le balourd de service lourd mais pas méchant, et le prédateur sexuel mais lui il repère ses proies et va harceler une femme qui soit n’ose pas répondre soit se trouve coincée car son boulot c’est vital pour elle et ses enfants, ensuite lorsqu’on travail dans un milieu typiquement mec il y’a les phrases «graveleuses salaces » juste pour mettre mal a l’aise et pour tester les nanas, pour couper court il suffit de les brancher sur les sujets qui les mettent hyper mal a l’aise, les règles l’épilation « alors tu es pour ou contre le rasage de tes partis intimes mon petit loup » et le blanchiment de l’….s souvent ça calme. Il faut apprendre aux femmes à se défendre et surtout à faire la différence entre un véritable prédateur et un mec lourd, rien de nouveau des tarés il y en a chez les hommes chez les femmes

Signaler Répondre

avatar
eurpbo le 18/11/2021 à 11:49

moi qd je vois une femme ds ma rue, je change de trottoir, comme md la maire à la guillotiere ..

Signaler Répondre

avatar
Cégé69 le 18/11/2021 à 10:55
Quelle belle époque a écrit le 18/11/2021 à 10h06

Aujourd'hui juste parler à une femme c'est à la limite du harcèlement sexuel

Tu préférais quelle époque ?

Signaler Répondre

avatar
Xr2 le 18/11/2021 à 10:38
Quelle belle époque a écrit le 18/11/2021 à 10h06

Aujourd'hui juste parler à une femme c'est à la limite du harcèlement sexuel

Après cela dépend des mots utilisés , réfléchir avant de l'ouvrir a des avantages

Signaler Répondre

avatar
Quelle belle époque le 18/11/2021 à 10:06

Aujourd'hui juste parler à une femme c'est à la limite du harcèlement sexuel

Signaler Répondre

avatar
Quand meme le 18/11/2021 à 10:05
mouchette a écrit le 18/11/2021 à 08h40

Il n'y à pas de fumée sans 🔥... a suivre donc.

De là a publier qu une plainte a été déposée sans aucun autre element ....c'est plus que léger .
(On se rapproche plus de litterature comme Closer , Voici , Le journal tres doux des latrines , Poils et bidet, etc)
Merci toutefois au gentil dénonciateur qui a transmis cette information aux journaux .
Il parait que l on a le gène de la dénonciation(calomnieuse ou pas ) dans le sang et que de ce fait les corbeaux seraient donc
simplement "malades" et de ce fait non condamnables .
Cette etude va en rassurer plus d'un .

Signaler Répondre

avatar
un détail le 18/11/2021 à 09:48
mouchette a écrit le 18/11/2021 à 08h40

Il n'y à pas de fumée sans 🔥... a suivre donc.

Attention aux retours de flamme, le feu ça brule aussi.

Signaler Répondre

avatar
c'est quand ? le 18/11/2021 à 09:43

C'est quand qu'on nous documentera sur la liste de l'exécutif et des parlementaires LREM qui n'auraient pas été inquiétés par la Justice, de près ou de loin ? pour éviter de gâcher du papier pour faire la longue liste de ceux qui l'ont été, le sont ou vont bientôt l'être
C'est impressionnant !

Signaler Répondre

avatar
Leo Lagrange le 18/11/2021 à 09:41

Quel scandale n a pas éclaboussé ce centre ?

Signaler Répondre

avatar
Kris Tzr le 18/11/2021 à 09:32

un de plus... cela commence à faire beaucoup 🤬

Signaler Répondre

avatar
1 prout ,sinon rien ! le 18/11/2021 à 09:27

Nos politiciens dans toute leur splendeur ...A qui le tour prochainement ????

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 18/11/2021 à 08:40

Il n'y à pas de fumée sans 🔥... a suivre donc.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.