Lyon : 150 bornes à compost installées dans le 7e arrondissement pour trier les déchets alimentaires

Lyon : 150 bornes à compost installées dans le 7e arrondissement pour trier les déchets alimentaires
Une borne à compost dans le 7e arrondissement - LyonMag

"Adoptez la compost’attitude pour tous vos déchets alimentaires".

Tel est le slogan des nouvelles bornes à compost mises en service depuis la mi-octobre par la Métropole de Lyon dans tout le 7e arrondissement de Lyon. Ce dernier a été choisi comme "territoire pilote" par la collectivité pour installer ce nouveau service ayant comme objectif de simplifier et d’encourager le compostage des déchets alimentaires représentant actuellement 24% du poids des poubelles grises.

"L’idée était d’offrir à tous les habitants une solution pour trier leurs déchets alimentaires", résume Isabelle Petiot, vice-présidente à la Métropole de Lyon déléguée à la Réduction des déchets.

Situées pour la plupart à proximité des silos à verre et à moins de 150 mètres de son domicile, ces bornes à compost sont accessibles 24h/24 et acceptent tous les déchets alimentaires à l’exemple des épluchures, du pain rassis, des restes de repas ou encore du thé en vrac ou en sachet.

Elles sont ensuite collectées toutes les deux semaines ; les déchets sont acheminés sur quatre sites de traitement à Vénissieux, Ternay, Vourles et dans le 2e arrondissement avant de servir les sols agricoles de la Métropole de Lyon.

Le service a déjà fait ses preuves auprès des 82 000 résidents du 7e arrondissement qui vont recevoir un seau de 7 litres et des sacs en kraft pour pouvoir utiliser les bornes. "A peine trois jours après la mise en place, on avait déjà collecté plus d’une tonne de déchets alimentaires avec seulement 3% de déchets indésirables. Les habitants ont vraiment joué le jeu", se réjouit Isabelle Petiot.

L’expérimentation doit se poursuivre dans les prochains mois avec de nouveaux territoires pilotes concernés en 2022. "L’idée est vraiment de mettre des bornes à compost là où il n’est pas possible de composter sur place par des composteurs individuels ou collectifs en ciblant les zones urbaines denses. D’ici 2023, on veut fournir une solution à tous les habitants du Grand Lyon", poursuit l’élue.

Le compostage a tout de même un coût. 500 000 euros ont été investis pour la mise en place de ces 150 bornes dans le seul 7e arrondissement. Objectif final : faire baisser de 50% d’ici 5 ans le volume de déchets prenant la direction de l’incinérateur et diminuer de 25% la quantité des déchets produite.

A.D.

X
38 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le vert dans le fruit le 24/11/2021 à 10:40

Magnifique la photo Bruno Bernard en renifleur la tête dans le sac

Signaler Répondre

avatar
En vert et contre tous … le 24/11/2021 à 09:17

J’ai un gros doute sur l’impact écologique de ces composteurs, outre le fait de supprimer des places de stationnement. Selon les derniers chiffres 15 tonnes de se jets ont ainsi été récupérés en un mois. Si l’on compte par habitant du 7e cela représente 180 grammes… soit l’équivalent d’une grosse carotte.
Les déchets sont récoltés dans des véhicules polluants puisque fonctionnant aux hydrocarbures. lavés à grande eau, dans un site a vaulx en vélin par une société implantée à saint Denis dans le 93 qui a ouvert une filiale près de lyon. Il ne s’agit donc pas d’une entreprise locale. Le compost est ensuite vendu aux grandes surfaces comme Botanic notamment puisqu’ils ont été cités par les responsables du projet pour que tout un chacun puisse l’acheter, une société implantée dans le 91… pourquoi ne pas l’avoir fourni aux horticulteurs de la région pour les aider et favoriser les circuits courts ?
J’ai donc un énorme doute sur l’intérêt de cette démarche et son impact positif. Autre solution : installer un bac à déchets organiques dans les immeubles pour que chacun puisse faire son compost et que les copropriétés qui n’en n’ont pas l’usage les vendent ou les cèdent aux horticulteurs du coin ? Plus de ramassage, plus de lavage à grande eau …

Signaler Répondre

avatar
Moon88 le 24/11/2021 à 08:17

Ils devraient en mettre à La Duchere ou à Vaulx en Velin, je suis sur ils ont envie de composter la bas.

Signaler Répondre

avatar
Sure le 24/11/2021 à 07:47
Cégé69 a écrit le 23/11/2021 à 16h30

Le problème ne vient il pas du comportement inadapté des usagers, plutôt que de la Métropole ?

Vous voulez dire un problème de comportement des bobos ecolos qui compostent et qui font la morale aux autres? :-)

Mais bon ça ne change rien au problème: théorie vs réalité.

Signaler Répondre

avatar
Bob75 le 24/11/2021 à 00:44

Le 7eme deviens une caricature bobo

Signaler Répondre

avatar
silache le 23/11/2021 à 23:03
Tousaufecologiste a écrit le 23/11/2021 à 16h49

Faites sauter les bacs à compost et garez vous

Tu as tellement de courage que tu incites les autres à faire ce que toi tu n'oses pas faire... si petit... si fragile... si lache... Bravo !

Signaler Répondre

avatar
JM le 23/11/2021 à 21:53

La plus part des pesticides et des agents chimiques utilisés par l'industrie agroalimentaire se trouvent sur la peau des fruits et légumes. Si tout ceci se retrouvent dans les bacs a composte, je doute que ces molécules pour certaines très nocives, se décomposent.
L'idée est très mauvaise, ce qu'il faut faire c'est éduquer les gens dès le plus jeune age à les habituer a avoir plusieurs poubelles, et pour avoir le reflex de trier sans avoir d'effort de réflexion à faire. Les faux écolos veulent simplement montrer qu'ils font des choses mais c'est que du vent! Il y a pleins de choses simples à faire pourtant

Signaler Répondre

avatar
Le lyonnois le 23/11/2021 à 21:44

Posés bien évidemment sur des places de parking, nous sommes obligés de descendre dans le caniveau pour jeter nos déchets. Comme ça les automobilistes et les piétons sont traités comme des chiens. A quand des poteaux pour uriner à la place des voitures pendant qu'ils y sont ?

Signaler Répondre

avatar
Dinalo le 23/11/2021 à 20:37

Trier les déchets oui oui dans quelques années je vais les trier les déchets verts...je vais les composter les verts.

Signaler Répondre

avatar
mouais69 le 23/11/2021 à 20:10

C'est bien gentils, j'ai vu ça par ma fenêtre, mais le problème c'est que j'ai déjà pas vraiment de place pour avoir 2 poubelles, alors ... 3.
Non je tente pas, déjà que je recycle pas tout dans la poubelle recyclable comme c'est indiqué pour éviter les insectes, car c'est une plaie pour s'en débarrasser quand ils sont attirés par les contenants non propres.
Par contre ils pourraient trouver des idées pour amener la déchetterie plus près ou faire des enquêtes, parce que j'en ai marre de retrouver dans le local poubelle, n'importe quoi, type tv, canapé, lit,... Lol quoi, en plus le nettoyage nous est facturé dans les charges....

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 23/11/2021 à 19:50

A quand un referendum pour ou contre le transport fluviale à Lyon ?
Un exemple avec un navire électrique cela peut permettre de supprimer 40 000 trajets en camion par an, actuellement effectués au moyen de diesel polluant, nécessaires pour transporter des marchandises entre deux endroits. il permet d’éliminer 678 tonnes de dioxyde de carbone d’émissions par an. EELV va t'il se mobiliser pour le ferroutage également, ou est ce que les principes de l'écologie sont ils uniquement pour amuser la galerie ?

Signaler Répondre

avatar
UtilisateurNeutre le 23/11/2021 à 19:23
martine a écrit le 23/11/2021 à 18h24

ceux qui habitent a cote pourront profiter des rats toute la journee

Et non c'est plus isolé que les bacs poubelles classiques , cela peut être même bien pour évincer les rats

Signaler Répondre

avatar
Wallah., le 23/11/2021 à 19:19
mamipouzo a écrit le 23/11/2021 à 17h19

Compost récupéré aux heures matinales de grande circulation par des camions fonctionnant au diesel. Je l'ai constaté hier matin.

L'enfer est pavé de bonne intention

Signaler Répondre

avatar
Klark le 23/11/2021 à 19:19

Ça fonctionne pour les « crottes de chien »? Histoire que cela soit utile

Signaler Répondre

avatar
martine le 23/11/2021 à 18:24

ceux qui habitent a cote pourront profiter des rats toute la journee

Signaler Répondre

avatar
QuelRapport le 23/11/2021 à 18:00
Alberto1960 a écrit le 23/11/2021 à 15h46

"Le service a déjà fait ses preuves auprès des 82 000 résidents du 7e arrondissement qui vont recevoir un seau de 7 litres et des sacs en kraft pour pouvoir utiliser les bornes. "A peine trois jours après la mise en place, on avait déjà collecté plus d’une tonne de déchets alimentaires"
"Les habitants ont vraiment joué le jeu"

Enorme réussite Isabelle !
Je vous laisse diviser 1 tonne ou plutôt 1000 kilogrammes / pour 82 000 habitants... tous les 3 jours... soit environ 1.47 kilos/habitant/an pour "imager" cette impressionnante réussite à 500 000 €uros cela représente en déchet un peu moins de 3 paquets de pates par an...

Juste une question, l'incinérateur est ou ? et cela coute combien ?

L incinérateur pour du compost ? Encore un citadin qui n y connait rien....

Signaler Répondre

avatar
MEUHMEUH le 23/11/2021 à 17:59
Alberto1960 a écrit le 23/11/2021 à 15h46

"Le service a déjà fait ses preuves auprès des 82 000 résidents du 7e arrondissement qui vont recevoir un seau de 7 litres et des sacs en kraft pour pouvoir utiliser les bornes. "A peine trois jours après la mise en place, on avait déjà collecté plus d’une tonne de déchets alimentaires"
"Les habitants ont vraiment joué le jeu"

Enorme réussite Isabelle !
Je vous laisse diviser 1 tonne ou plutôt 1000 kilogrammes / pour 82 000 habitants... tous les 3 jours... soit environ 1.47 kilos/habitant/an pour "imager" cette impressionnante réussite à 500 000 €uros cela représente en déchet un peu moins de 3 paquets de pates par an...

Juste une question, l'incinérateur est ou ? et cela coute combien ?

De plus 3Kg de pates à 2 euros le kilo pour 82000 habitants c'est presque 500000 € . Si on remettait le cordon bleu bio à la cantine !

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 23/11/2021 à 17:19

Compost récupéré aux heures matinales de grande circulation par des camions fonctionnant au diesel. Je l'ai constaté hier matin.

Signaler Répondre

avatar
Santu le 23/11/2021 à 16:54
Alberto1960 a écrit le 23/11/2021 à 15h46

"Le service a déjà fait ses preuves auprès des 82 000 résidents du 7e arrondissement qui vont recevoir un seau de 7 litres et des sacs en kraft pour pouvoir utiliser les bornes. "A peine trois jours après la mise en place, on avait déjà collecté plus d’une tonne de déchets alimentaires"
"Les habitants ont vraiment joué le jeu"

Enorme réussite Isabelle !
Je vous laisse diviser 1 tonne ou plutôt 1000 kilogrammes / pour 82 000 habitants... tous les 3 jours... soit environ 1.47 kilos/habitant/an pour "imager" cette impressionnante réussite à 500 000 €uros cela représente en déchet un peu moins de 3 paquets de pates par an...

Juste une question, l'incinérateur est ou ? et cela coute combien ?

L'incinérateur pollue et il est à Gerland

Signaler Répondre

avatar
Tousaufecologiste le 23/11/2021 à 16:49
Autocat a écrit le 23/11/2021 à 16h02

J'ai rien contre l'idée de poubelles à composte, mais le "on va en profiter pour faire sauter des places de stationnement", c'est de la mesquinerie. C'est vraiment des haineux à la mairie.

Faites sauter les bacs à compost et garez vous

Signaler Répondre

avatar
Mais que fait le MODERATEUR de la Mairie ? le 23/11/2021 à 16:31
Alberto1960 a écrit le 23/11/2021 à 15h46

"Le service a déjà fait ses preuves auprès des 82 000 résidents du 7e arrondissement qui vont recevoir un seau de 7 litres et des sacs en kraft pour pouvoir utiliser les bornes. "A peine trois jours après la mise en place, on avait déjà collecté plus d’une tonne de déchets alimentaires"
"Les habitants ont vraiment joué le jeu"

Enorme réussite Isabelle !
Je vous laisse diviser 1 tonne ou plutôt 1000 kilogrammes / pour 82 000 habitants... tous les 3 jours... soit environ 1.47 kilos/habitant/an pour "imager" cette impressionnante réussite à 500 000 €uros cela représente en déchet un peu moins de 3 paquets de pates par an...

Juste une question, l'incinérateur est ou ? et cela coute combien ?

Y faut pas y dire ça !!! Interdit

Signaler Répondre

avatar
Cégé69 le 23/11/2021 à 16:30
Sure a écrit le 23/11/2021 à 14h33

Les poubelles à composts vers chez moi débordent et les gens posent leurs sacs par terre.

Mais comme EELV le disait "pas de soucis de nuisible, nos poubelles ferment"...

Le problème ne vient il pas du comportement inadapté des usagers, plutôt que de la Métropole ?

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 23/11/2021 à 16:25

J ai du mal avec mes ananas et avocats ...
Un coeff CO2 ???

Signaler Répondre

avatar
Autocat le 23/11/2021 à 16:02

J'ai rien contre l'idée de poubelles à composte, mais le "on va en profiter pour faire sauter des places de stationnement", c'est de la mesquinerie. C'est vraiment des haineux à la mairie.

Signaler Répondre

avatar
Alberto1960 le 23/11/2021 à 15:46

"Le service a déjà fait ses preuves auprès des 82 000 résidents du 7e arrondissement qui vont recevoir un seau de 7 litres et des sacs en kraft pour pouvoir utiliser les bornes. "A peine trois jours après la mise en place, on avait déjà collecté plus d’une tonne de déchets alimentaires"
"Les habitants ont vraiment joué le jeu"

Enorme réussite Isabelle !
Je vous laisse diviser 1 tonne ou plutôt 1000 kilogrammes / pour 82 000 habitants... tous les 3 jours... soit environ 1.47 kilos/habitant/an pour "imager" cette impressionnante réussite à 500 000 €uros cela représente en déchet un peu moins de 3 paquets de pates par an...

Juste une question, l'incinérateur est ou ? et cela coute combien ?

Signaler Répondre

avatar
Votre pseudo le 23/11/2021 à 15:28

Et quand seront mis en place les pièces de théâtre genrées?
Trop peu d'arceaux à vélo également.

Signaler Répondre

avatar
lolopopo le 23/11/2021 à 15:23

enfin!!! une vrai solution salvatrice pour la planète !!! Merci monsieur Doucet!!!!

Signaler Répondre

avatar
sérieux mec... le 23/11/2021 à 15:22
Sure a écrit le 23/11/2021 à 14h33

Les poubelles à composts vers chez moi débordent et les gens posent leurs sacs par terre.

Mais comme EELV le disait "pas de soucis de nuisible, nos poubelles ferment"...

le problème c'est pas la métropole mais les gens qui laissent leur poubelle sur place.
Ca s'appelle l'invilité, et ce sont les gens les dégueulasses. µ
L'idiot qui montre le doigt plutôt que le pb...

Signaler Répondre

avatar
FEFI le 23/11/2021 à 15:21
Ex Précisions a écrit le 23/11/2021 à 14h47

Cool ça va attirer tous les rats, il vont être contents les riverains ;-)
Écologie contre Santé publique....

Et puis les mouches en été, une chance pour les oiseaux

Signaler Répondre

avatar
Alberto1960 le 23/11/2021 à 15:20

500 000 € pour 150 boites poubelles soit 3 300 €uros la boite poubelle... ils ont du la commander soit chez Botanique ou soit dans une société dont le PDG est un généreux donateurs d'EEVL.
Et voila ou passe les 1,2 milliards d'€uros dans des poubelles..

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 23/11/2021 à 14:47

Cool ça va attirer tous les rats, il vont être contents les riverains ;-)
Écologie contre Santé publique....

Signaler Répondre

avatar
bali balo le 23/11/2021 à 14:39

Réduire la matière première pour l'incinérateur qui alimente le chauffage urbain ? Et transporter jusqu'à Vourles (hors métropole) les épluchures pour les ramener ensuite dans la métropole est ce bien éco responsable ?

Signaler Répondre

avatar
Santu le 23/11/2021 à 14:39
Sure a écrit le 23/11/2021 à 14h33

Les poubelles à composts vers chez moi débordent et les gens posent leurs sacs par terre.

Mais comme EELV le disait "pas de soucis de nuisible, nos poubelles ferment"...

Ils vont en mettre des plus grandes d'ici peu

Signaler Répondre

avatar
composteur convaincu le 23/11/2021 à 14:37

Merci, c'est utile !
J'imagine que le budget des bornes a été pris ailleurs que sur celui des policiers ? Par exemple sur une réduction à terme du coût d'exploitation des incinérateurs voire du coût d'investissement pour leur renouvellement qui est à prévoir dans les années à venir ?
Parce que si on écoutait certains on aurait pas le droit d'améliorer la qualité de vie tant qu'on aura pas des policiers partout. L'ordre et la sécurité ne peuvent être le seul angle d'attaque d'une politique municipale ni nationale... Nous finirions dans un état totalitaire, certes sûr (peu de délinquance en Allemagne de l'Est il y a 40 ans) mais pas forcément agréable à vivre.

Signaler Répondre

avatar
Sure le 23/11/2021 à 14:33

Les poubelles à composts vers chez moi débordent et les gens posent leurs sacs par terre.

Mais comme EELV le disait "pas de soucis de nuisible, nos poubelles ferment"...

Signaler Répondre

avatar
et voila le 23/11/2021 à 14:23

Je veux pas dire mais on plus besoin de 150 policiers supplémentaires que de bornes à compost.

Signaler Répondre

avatar
walllah'. le 23/11/2021 à 14:17

Merci, ça manquait de poubelle dans le 7ème.

Signaler Répondre

avatar
Santu le 23/11/2021 à 14:07

Pratique , bien pensé et une pierre pour réduire l'incinérateur , Bravo

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.