Décès d’un détenu à la prison de Villefranche (Rhône) : le parquet ouvre une information judiciaire

Décès d’un détenu à la prison de Villefranche (Rhône) : le parquet ouvre une information judiciaire
Illustration - LyonMag

Le drame est survenu ce lundi 3 janvier à la maison d’arrêt de Villefranche-sur-Saône, près de Lyon.

Yassin Mebarkia, un détenu âgé de 30 ans qui devait sortir de prison en mars, a été retrouvé inerte dans sa cellule. Dans le coma et transféré à l’hôpital, il est décédé le même jour dans le service de réanimation.

Le lendemain, sa conjointe a décidé de porter plainte contre le centre pénitentiaire pour homicide involontaire.

Ce jeudi, l’AFP rapporte que le parquet de Villefranche-sur-Saône va ouvrir une information judiciaire pour rechercher les causes de la mort. Une autopsie a néanmoins déjà été réalisée et il en ressort que le décès pourrait être dû à une grave crise de diabète.

Selon la compagne du prisonnier, la maison d’arrêt de Villefranche-sur-Saône connaissait l’état de santé de la victime. Elle affirme également que d’autres détenus lui ont rapporté que Yassin Mebarkia s’était plaint de douleur la nuit précédant sa mort.

Elle en veut par ailleurs à l’administration qui ne la prévenu du décès de son conjoint que le mardi soir, soit le lendemain de sa mort. La direction de la prison n’a pas encore réagi.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Scarface le 14/01/2022 à 17:58
oui ? a écrit le 09/01/2022 à 06h24

Ça aurait pu lui arriver dans la rue,malheureusement

Tu lui aurais porté secours....? OUI ?

Signaler Répondre

avatar
Fafitoz le 09/01/2022 à 17:56

Soutien a la famille toute mais condoléances...
Stop à nos enfants nos frere ou nos marie qui meurt en prison est qu il sent sorte sen rien wallah
Courage a la famille je suis passé part la je sais la douleur

Signaler Répondre

avatar
Robert1789 le 09/01/2022 à 15:21

La question est... Pour quel méfait était il en prison ?

Signaler Répondre

avatar
djo le 09/01/2022 à 12:09

non non ca n aurais pas pu lui arriver dans la rue ! dans ca cellule il a appelé les surveillants pour avoir son traitement,ils ont refusés de lui repondre …
si ils avaient repondu il aurais pu finir a l hopital et ce faire soigner .
les surveillants sont la pour s occuper des detenus pas pour les laisser mourir.
et puis cette prison de villefranche ce ne sont pas la premiere fois que des histoires de mort suspect arrivent …

Signaler Répondre

avatar
oui ? le 09/01/2022 à 06:24

Ça aurait pu lui arriver dans la rue,malheureusement

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.