Une erreur humaine à l'origine de deux explosions dans une usine de la Loire

Une erreur humaine à l'origine de deux explosions dans une usine de la Loire

Une erreur humaine serait à l’origine des deux explosions qui ont fait quatre blessés dont deux graves lundi soir sur le site de l’entreprise SNF à Andrézieux-Bouthéon.
Ces explosions ont probablement été causées par le mélange de deux produits dangereux, qui ne portaient pas les bonnes étiquettes. L’usine est restée ouverte au lendemain de l’incident. Seul l’atelier où se sont déroulés les deux explosions est resté fermé. Il rouvrira mercredi.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.