Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Ambiance tendue au tribunal correctionnel de Lyon

Alors qu’un procès pour trafic de stupéfiants s’est ouvert mardi, un des avocats de la défense a formulé une requête en récusation.
Il s’agit d’une mise en cause d’un juge et d’une demande de dessaisissement. C'est une première dans la juridiction lyonnaise. L’avocat met en cause la partialité du président du tribunal et estime que l’on n’a pas laissé le temps à son client de s’exprimer à la barre. Le premier président de la cour d’appel doit maintenant prendre une décision dans les trois jours. Le procès lui se poursuit malgré tout.



Tags : cannabis | stupefiant | correctionnel |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.